Viktor Orban, c’est tout le contraire de Macron-Merkel

Tandis que Yann Moix intellectuel autoproclamé, islamo-gauchiste voit des nazis partout, dans les moindres séquences, y compris j’imagine, dans ses propres poubelles, il y a heureusement Victor Orban.

https://youtu.be/ycq0hXP63rE

Il y a des femmes et des hommes qui eux ont bien connu la dictature soviétique aussi dure, aussi forte que celle des nazis. Ils refusent cette dictature qui s’annonce à travers Bruxelles.

Laurent Wauquiez nous dit le plus grand mal de la dictature macroniste, de ses médias aux ordres, de cette justice qui obéit à l’idéologie immigrationiste, et qui condamne celui qui se défend, et soutient l’agresseur.

Aussitôt les chiens de garde se mettent aux gardes à vous, et comme des islamistes zélés, lapident celui qui dit la vérité, à savoir que la CGT s’en est mis plein les poches, que le MEDEF se fiche des salariés, que Ali Juppé met la ville de Bordeaux sur la paille, et que Sarkozy surveillait ces ministres ! Il en était capable le bougre, lui qui a trahi le référendum de 2005 !

Que dit Viktor Orban qui déplaît tant aux pays de l’Ouest : « aussi absurde que cela puisse paraître, le danger que nous affrontons vient de l’Ouest, de politiciens à Bruxelles, Berlin et Paris ». Nous savons que son discours est la vérité ! Nous savons que nous avons affaire à l’Ouest, à un suicide de nos identités avec la complicité de ceux qui nous gouvernent ! L’ouest de l’Europe, est devenu selon lui, une « zone immigrée, un monde à la population mixte qui prend une direction différente de la nôtre ».

Comment ne pas regarder à l’Est. Comment ne pas être émus par ces pays qui refusent le diktat de Bruxelles, et surtout, comment ne pas voir avec effarement notre pays couler comme le Titanic ! Des pays comme la Hongrie, Slovaquie, Pologne, République tchèque restent ferment, la Croatie se laisse convaincre, l’Autriche a pris une direction patriotique et en Bavière, la CSU (Union chrétienne-sociale) a créé une résistance, dit-il sous les applaudissements. Et nous, et nous,  avons-nous envie de répondre ! Et là, c’est le grand vide, si ce n’est le grand bide face aux tergiversations de cette Droite nationale qui parle d’Union, sans la faire !

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a souhaité la constitution d’une grande alliance des pays contre l’immigration. Certes, il l’a fait dans le cadre des élections législatives qui auront lieu le 8 avril, mais il n’est pas interdit de rêver ! Il n’est pas impossible que nos partis nationaux s’unissent et réussissent à faire une liste commune pour les Européennes. Et pourquoi pas, avec le Front National, mais pas seulement !

Nous avons les moyens de faire une grande Union. Nous avons le SIEL, le PDF, le PCD, le FN, les Patriotes, etc. ! Nous avons des femmes et des hommes pour ce faire, et nul besoin d’autre chose que la foi et l’espérance de faire de cette Union, une force qui dépassera, et de loin les partis traditionnels ! Vous m’objecterez que cette Union devra se faire sur la continuité, sur la longueur, sur les 6 ans de mandat. Nous serons à Bruxelles et le travail de cette Union n’a qu’un seul but, faire de l’Assemblée un pivot central, transformer cette chambre d’enregistrement de directives, en lieu de combat politique, afin de faire reculer Bruxelles et sa dictature !

Le reste viendra lorsque ces femmes et ces hommes nationalistes, patriotes et de bonne volonté proposeront une Europe des Nations à la place de cette Europe qui dilapide notre argent en le distribuant aux clandestins pour suivre la feuille de route de l’ONU.

Nous refusons d’accueillir n’importe quoi, n’importe qui sans contrôle. Nous revendiquons le droit de refuser celui, ou celle qui s’installe dans notre salle à manger, nous traite de raciste, ouvre le frigidaire, nous engueule parce qu’il y a du cochon, de la bière, du vin, et aimerait se taper notre femme, ou notre fille !

Oui bien sûr, je grossis le trait, l’image, mais combien de drames aurions-nous évité, combien de Coblence, de morts, de viols nous coûte cette immigration de pseudo ingénieurs, docteurs, informaticiens qui se retrouvent quand ils le veulent bien, dans des centres d’apprentissage !

Vive l’Union des patriotes ! Suivons l’exemple de Victor Orban et faisons table rase de cette Union Européenne du grand capital contre les peuples !

Gérard Brazon (Libre Expression)

26 Commentaires

  1. Je ne comprends pas pourquoi il ne quitte pas l’UE. C’est vrai Sûrement des espèces sonnantes et trébuchantes de mes impôts qui alimentent le budget de la Hongrie. Aucun courage ce Victor Orban.

    • en tout cas, beaucoup plus courageux que les « courageux guerriers d’allah » qui s’en prennent aux gens désarmés…c’est plus facile, pas vrai PR1 ? Parce que, lors d’une certaine guerre, les guerriers d’allah ont détalé comme des lièvres en abandonnant leurs pompes pour courir plus vite…pas vrai,PR1 ?

    • Non PR1 toi la pourriture de traitres gauchiass islamos collabos mondialistes tu aliment tes maitre mahometan tu n est que l un de leurs esclaves point final !

    • Orban n’y est pour rien, il est entré au gouvernement en 2010 alors que la Hongrie a adhéré à l’UE en 2004. Comme son peuple, et comme nous ici, il a été trahi par ses prédécesseurs avec l’aide de gens comme vous.

    • Pour notre intérêt, il est préférable qu’il ne quitte pas l’ue,
      Les rangs des anti-mafieux grandissent, il est important que l’Autriche puis l’Italie se rallient à ces Patriotes ce qui obligera les crapules de Bruxelles à raser les murs.

  2. vous avez raison mais comment fédérer ces groupes que vous citez ; ils pensent tous être les seuls à détenir la vérité et vont au combat en ordre dispersé

  3. patito, un seul chef nous fédérera ! le seul, le vrai ! je le redis souvent sur ce site et on va croire que je radote ! et pourtant, après avoir bien retourné la situation dans tous les sens, je sais que c’est la vérité : une seul chef ! une seule tête ! C’est lui seul qui règlera définitivement le problème avec tous les patriotes avec lui ! D’ailleurs, les ennemis ont peur de son retour, car eux…ils lisent et ils savent ce que les français ne savent même plus de leur propre Histoire !

  4. C’est pas gagné, mais avec l’Autriche, ça se rapproche un peu grâce au FPÖ :
    La ministre autrichienne des Affaires étrangères fustige la politique de Merkel au sujet des migrants et félicite Viktor Orbán d’avoir sécurisé ses frontières.
    http://www.fdesouche.com/958361-ministre-autrichienne-affaires-etrangeres-fustige-politique-de-merkel-migrants-felicite-travail-de-viktor-orban
    Quant à la « chance »lière, c’est plutôt poisselière qu’il faut dire.

  5. Un beau discours qu’a fait Victor Orban, dans la même inspiration que celui de D Trump dans son discours de Varsovie.

  6. Orban dit la vérité, les européistes et les médias occidentaux l’exécutent!
    continuons les combats! ils reculeront. c’est ce que démontrent les pays du visegrad!

  7. Les VISEGRAD et I3M ont la particularité d’être vaccinés contre le marxisme dont l’UE est porteuse malgré l’échec de cette idéologie contre nature dans toutes les expériences depuis 1917

    • Le communisme était un socialisme de production (propriété collective des moyens), l’humanitarisme de l’UE est une socialisme de redistribution (par la fiscalité). C’est la différence entre le marxisme et l’humanitarisme, deux avatars du Progressisme, ou la volonté d’imposer le Progrès par l’Etat.

  8. Je prie très fort pour qu’Orban puisse tenir sa ligne directrice, sans être obligé de céder tôt ou tard à la doxa européiste.

  9. Monsieur Brazon, nous attendons (mais plus très longtemps car la fureur vengeresse monte et il sera difficile de l’enrayer une fois déclenchée) que vous mettiez en place une communication efficace entre tous ces gens qui pourraient se réunir. pouvez-vous faire cela ? Si oui, vous allez avoir beaucoup de monde à vos cotés pour réussir et ce sera très bien.

  10. Orban ? Visegrad ? « Le Soleil se lève à l’Est » (100 fois écrit ?).
    Ils ont vécu sous la dictature soviétique, ne veulent pas de celle de Bruxelles !!
    Islamisme = Communisme, en plus grave.
    Ils sont lucides, nous, stupides !

  11. Enfin un article quelque peu optimiste ! L’Europe centrale résiste à l’invasion (ils ses souviennent de la menace ottomane !) Les patriotes d’Europe de l’ouest devraient donc mettre sur pied un partenariat des vrais européens avec ces gouvernements souverainistes et patriotes. Leur demander de pouvoir domicilier nos mouvements et medias patriotes chez eux, comme RL le fait en Suisse. Chez nous, je suis certains que les associations et medias de résistance à la tyrannie ont un potentiel fédérateur nettement plus vaste que les partis politiques. C’est le Peuple entier qui doit se défendre contre ses politiciens clientélistes. On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Chacun peut (devrait ?) s’impliquer près de chez soi. (voir l’exemple de la Ligue du midi, et de lengadoc.info)

  12. Viktor Orban devrait être le président de la Commission Européenne et diriger l’Europe avec les patriotes de tous les pays européens à Bruxelles pour sauver l’Europe du désastre , de l’islamisation et du remplacement

  13. Les journaleux et nos petits intellectuels qui critiquent et condamnent le Groupe Visegrad et même Trump ne font pas le poids en face des gens qui défendent leurs nations et leur souveraineté. Ils ont pour but de nous détruire et nous celui de progresser dans notre droit de vivre selon nos aspirations.

Répondre à Robert Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*