Toulouse : quand deux CRS se battent, des Gilets jaunes protestent !

Quelle est la raison d’une altercation entre un policier et son supérieur ? Est-ce un ordre mal compris, un ordre de violence refusé, une attitude de la hiérarchie ? Il paraît que l’enquête nous le dira. 

Il n’en reste pas moins que l’attitude des Gilets jaunes fut sidérante et pas du tout adéquate lorsque l’on entend des manifestants pousser des cris de loups, se prenant bêtement pour des guerriers spartes face aux Perses, et se moquer de ce qui semble être « un flottement » parmi les troupes policières !

Ils regrettent apparemment qu’ils se battent entre eux ! Ce qui aurait donc dû être pris pour une force par les Gilets jaunes hurleurs, face à ce policier qui s’en prenait à son supérieur, fut pris pour une faiblesse policière !

Curieuse inversion de la logique des manifestants qui regrettent, de fait, que les forces de l’ordre aient des interrogations, des failles parmi eux, et ne soient pas unies pour leur taper dessus ! 

Gérard Brazon

La vidéo d’une altercation entre deux policiers, lors de l’acte 15 des Gilets jaunes à Toulouse, a été largement partagée sur les réseaux. Une enquête de l’IGPN a été ouverte pour déterminer les circonstances dans lesquelles le différend a éclaté. 

La vidéo avait été largement diffusée sur les réseaux sociaux lors de l’acte 15 des Gilets jaunes. Tournées à Toulouse le 23 février, les images montrent deux policiers en train de se disputer. L’un deux finit même par asséner un coup de tête – casquée – à l’autre, qui se révèle être un gradé. 

Gérard Brazon

21 Commentaires

        • Question « neurone »,si un jour par malheur les FDO perdaient les pédales et tiraient à balle réelles,même dans la tête ,vous: vous avez tellement peu de matière grise que vous ne risquez rien, vous ne savez pas lire :crs c’est comme le port-salut c’est écrit dessus ,mais qu’attendre d’autre d’un site de soit-disant « patriotes » qui ne sont en fait que des gochiasses déguisés,d’ailleurs vos 2 membres fondateurs sont issus de l’extrême gauche,vous êtes les frères du crypto-communard Alain Sucehallal et de son site Débilité & Aberration.

    • Larue, bien sûr que si, beaucoup ne sont pas à la solde de Macron comme leur hiérarchie et en ont plus que marre des ordres du psychopathe et de son cinglé de ministre ex délinquant. Ce sont eux qui vont au casse pipe pendant que les deux abrutis restent planqués dans leur bureaux ou derrière une énorme escorte de protection. Eux aussi dont les familles doivent continuellement seriner à leurs oreilles le ras-le-bol des rackets, vols des retraites, invasion et protection de la racaille, baisse du pouvoir d’achat ! Ce pourvoir d’achat qui baisse et dont les médias claironnent partout que cela est dû aux seuls GJ qui empêchent tout les samedis les commerçants de faire leur chiffre d’affaire, alors que ça provient en grandes partie des COMPTES GAULOIS VIDES PAR MACRON ET SA MAFIA !

    • CRS ou pas, on s’en fiche, ce sont des FO qui se tamponnent devant des manifestants.
      Par contre, on aimerait bien savoir la raison ?

  1. Pas d’accord avec vous, Gérard, la réaction des GJ n’est ni sidérante, ni inadéquate.
    J’aurais fait de même. Au contraire, huer ces 2 FO qui se battent, c’est leur faire comprendre qu’ils sont méprisés et méprisables.
    Qu’auriez-vous suggéré de faire ? De rester impassible à les regarder se tamponner ?
    Et bien, non, il fallait les huer et je suis bien d’accord avec les « spectateurs ».

      • Encore eut-il fallu connaître la raison de cette rébellion !
        Avant de soutenir le « rebelle » comme vous dites, il faut savoir ce qui s’est passé.
        Et si c’était le « rebelle » qui se faisait remonter les bretelles à cause de son trop grand zèle ?

  2. on verra si ce crs écope d’une peine de prison immédiate comme le boxeur pour avoir donné un coup de casque à un « représentant des forces de l’ordre. je suis mdr

  3. CRS tous avec le peuple en Gilets jaunes. Révoltez vous contre votre hiérarchie. Vous êtes le peuple et vos supérieurs des dictateurs.

  4. La reponse est simple, on a deux gros abrutis de connards de flics qui se la jouent a celui qui a le plus gros neurone (manière polie de parler de sa bite)….

    L’armee et la police, c’est vraiment le refuge de toute la crasse nationale…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*