Site de rencontres salafiste pour fabrique de futurs djihadistes

Charlie Hebdo s’amuse et nous fait un petit cadeau, à nous les islamophobes. En effet, il s’amuse d’un site de rencontre islamiste, salafiste, pour que les frangins de l’islam trouvent des frangines voilées ! L’histoire ne dit pas si c’est pour convoler en voyage de noces en Syrie !

Que voulez-vous, il n’y a pas que des Occidentaux qui ne trouvent pas babouches à leurs pieds ! Il est vrai que les frangines savent à l’avance qu’elles se prendront lesdites babouches dans la gueule au premier refus avec l’aide des anges ! (sourate 4 verset 34)

Le créateur du site n’est autre que l’imam Abou Anas, l’amoureux des femmes, celui qui affirme qu’une femme ne peut se dérober à la saillie de son mari en rut ! Le même qui était parmi les signataires de la pétition initiée par le CCIF contre l’islamophobie.

Certes, Abou Anas a été obligé de retirer son nom sur cet appel à la manif du fait de ses propos quelque peu sulfureux ! Cela lui a évité de voir la participation des indigénistes d’Houria Bouteldja, de Danielle Obono et autres frangines et copines de Rokhaya Diallo ! De même, celle de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon et d’Alexis Corbière, etc. Abou Anas n’aura pas eu le plaisir de les voir tous défiler aux cris de « Allahu akbar » !

La gauche collabo n’a peur de rien, on le sait depuis les années 30-40 !

Rappelons tout de même qui est ce créateur de site de rencontres : il a fait l’apologie du viol conjugal : « Voilà, la femme vertueuse, c’est celle qui obéit à son mari. (…) Le soir, il a un besoin, une envie, et elle lui dit « non je suis fatiguée, je ne peux pas, je suis ceci cela ». Et l’homme, il craque. […] Qu’elle sache que les anges la maudissent toute la nuit dans le cas où elle se refuse à son mari sans raison valable ».

Alors aujourd’hui, il assure avoir changé. Ne riez pas, vous allez faire pleurer le Ramadan ! Il a déclaré sur Twitter : « J’ai pris conscience de l’émoi légitime qu’a suscité ma vidéo à propos de la condition des femmes. Comme je l’ai déjà dit depuis des années, j’ai depuis beaucoup évolué et suis revenu sur de nombreux propos qui ne reflètent plus ma position sur ces questions ».

Qui sait pour ceux qui le croient, son évolution le portera vers le protestantisme, ou qui sait vers le judaïsme ! On peut encore sourire de sa taqîya !

Revenons à son site de rencontres ! Pas question de s’inscrire pour tirer un coup ! Se faire un plan cul rapide, une soirée chaude et puis on se sépare ! Là, il faut payer, mais on ne rencontre pas ! Enfin, pas tout seul avec la postulante ! Elle sera accompagnée par son tuteur ! Car les femmes en islam sont mineures à vie ! Elles ne peuvent pas se balader toutes seules sans le mahram (tuteur), un mentor à ses côtés, soit son père, son frère, son mari, son fils, etc.

En islam, c’est bien connu, la femme est considérée comme une salope qui ne pense qu’à une chose, se faire prendre à la moindre occasion ! C’est du moins ce que chacun peut penser chez les mécréants occidentaux, les chrétiens ou les juifs, au vu du peu de considération que les hommes en islam ont de la femme ! Ils imaginent le pire et l’infect !

Les femmes, dans leurs esprits, seraient juste bonnes à se faire engrosser (sourate 2 verset 223), et incapables de résister, contrairement aux hommes, aux sirènes de l’apostasie ! La femme ne peut donc pas épouser un non musulman, contrairement aux hommes qui ont tous les droits, y compris d’épouser une gamine impubère, au nom du magnifique exemple de Mahomet ayant satisfait ses besoins sexuels avec une gamine de 9 ans ! 

Pour s’inscrire, il faut débourser 15 euros par mois pendant 6 mois, mais il y a des règles : « Nous, on a une éthique, il y a des choses qui sont interdites dans notre religion, c’est la fornication. La majorité des sites de rencontres aboutissent à des péchés : les gens s’inscrivent, ils font ce qu’ils veulent, ils se rencontrent comme ils veulent, il n’y a pas de règle ! » En clair, les sites de mécréants ne sont en fait que des sites du diable, de la fornication sans contrôle ; on baise, et en somme, les femmes et les hommes en recherche de l’âme sœur ne sont que d’horribles fornicateurs !

Franchement, qu’est-ce qu’ils ont avec le sexe, ces malades de Dieu ! Il existe, et il est fait pour servir, et en plus c’est sympa et très plaisant !

D’autant plus que nous savons depuis le Caire, (Source) et (re-Source) et aussi depuis Coblence, que des musulmans en meute ne s’embarrassent pas du consentement des femmes pour les violer avec les doigts, et les déshabiller sur place, malgré les hurlements de terreur de celles-ci ! 

Il n’y a donc, nous dit Charlie Hebdo, aucun échange possible, y compris par tchat, avant d’avoir un rendez-vous. C’est ça le salafisme, la magie de la surprise. « Le rendez-vous vous sera fixé en présence d’un imam. Vous aurez le choix entre un rendez-vous physique ou en visio-conférence », précise le site. Vous imaginez la surprise ! Vous parlez avec une voilée, ne voyez pas si elle jolie, de bas en haut, et vous ne pouvez échangez aucune parole sans que le bédouin du coin vous écoute ! Pas facile les coups de foudre !

Mais au fait, ce site qui se nomme mynisf.fr , n’est-il pas l’expression d’un racisme de fond ? Une sorte de vente aux enchères pour hommes en recherche d’un ventre ? Une façon discriminante de présenter une femme ?

Posez votre candidature, histoire de se marrer un peu, et tenez-nous au Coran…

Gérard Brazon

13 Commentaires

  1. C’est en « dévoilant  » (sans jeu de mot) le pot aux roses
    que le djihadiste endimanché (pardon : vendredisé)
    suffoqué par la laideur de la mariée
    se tire vite fait bien fait rue curiole
    tirer un travelo non islamisé

  2. Qu est ce qu ils ont tous ces imams a dire qu ils ont change, evolue ???? Celui de Brest a dit la meme chose,… Tous des menteurs, mais ca, il n y a que les mecrants qui le savent

    • c’est une vraie question et même celles qui ne savent pas lire , pourquoi ne demandent elles pas : si l’homme va au paradis où il aura 72 vierges renouvelables (tu parles d’un plaisir pour la femme de se retrouver vierge chaque matin !), que nous réserve l’allah pour nous les femmes ? être une de ces vierges perpétuelle éternellement et éventuellement battues ? SUper , à priori, sinon pourquoi tant de connasses françaises se convertiraient elles à l’islam ?

  3. Un site de « plan cul » sans « cul », en somme. Et 90 euros à la clef (de la ceinture de chasteté) pour ça? Et il y a des clients pour cette arnaque?
    Au fait, le racolage par voie électronique n’est-il pas puni par la loi?

  4. Et internet dans tout ça? Pas très halal. Le prophète pedophile utilisait-il internent? Pas que je sache….

  5. En plus d’être un bel exemple de communautarisme – et donc la preuve que ces fumiers ne font rien pour s’intégrer – ce site de rencontres entre museaux est révélateur d’une deuxième chose, encore plus inquiétante : tout doucement, par le biais de choses qui n’ont jamais l’air très importantes, ils avancent leurs pions… pendant que nous les regardons, bras croisés.

  6. Il y a quelques mois un site de rencontre entre musulmans dénommé Mektoub faisait de la publicité à la télévision. Je me suis demandé si un même site pour les chrétiens et les juifs aurait été accepté par les médias aux ordres du pouvoir.

  7. Même ça ! ils s’incrustent dans tous les interstices de notre Société Républicaine et laïque et nos zélites continuent de laisser faire cette politico-reilgion sans rien voir venir et comme d’habitude avec les grands yeux fermés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*