La rouleau compresseur pro-islam se remet en route après Nice…

collabos2Dans la rubrique, « cépalislam » et autres « padamalgame », Europe1, dans l’édition spéciale consacrée à l’attentat de Nice, a cette semaine, lancé un débat qui a battu des records. 

Un débat entre d’une part des invités très politiquement corrects : la psychanalyste Sophie Peters, l’urgentiste Gérald Kierzek et le coach en optimisme (sic) Michel Poulaert , et d’autre part, des interventions d’auditeurs semblant triés sur le volet et composés de maghrébins victimisés de type Aïcha et Mohamed, qui clamaient leur crainte de se voir attaquer par des Blancs ! J’ai pu aussi le constater sur France 2 lors d’un reportage à Nice d’un journaliste s’appelant Abdelkalek qui s’évertuait à connaître le sentiment des musulmans de cette ville et leur demandait s’ils craignaient les réactions contre eux. Vous connaissez les réponses larmoyantes ! On notera qu’il y a aussi ces éternels « petits Blancs » qui, tout de suite ont les discours appropriés pour dédouaner la culpabilité des auteurs d’attentats, en se référant aux « atrocités » commises par les Chrétiens dans les temps anciens !

1er exemple: « On semble oublier la période de l’inquisition où des Chrétiens brûlaient des gens sur les places publiques« .

Un autre: » Je voudrais rajouter: on a oublié la nuit de la Saint Barthélémy contre les protestants » !

Et ainsi de suite !

Nous voyons se dérouler sous nos yeux étonnés, la mise en place du relativisme le plus glauque, un relativisme qui fait qu’Hitler serait quasiment un « enfant de chœur » devant la monstruosité des chrétiens du Moyen-Âge, ou pour le moins, des temps qui remontent à 800 ans.

Une lectrice me fait part avec juste raison de son indignation de faire des comparaisons idiotes qui mettent en parallèle sur notre territoire seulement et pour simplifier, des exécutions de civils lors des attentats de Charlie Hebdo, du Bataclan, du Stade de France, des multiples attaques aux couteaux sur des citoyens ordinaires, tentatives  d’assassinats en voiture fonçant sur des personnes faisant des courses sur des marchés, une décapitation d’un chef d’entreprise et celui qui ne sera pas le dernier, l’assassinat mené au volant d’un camion à Nice.

De tout cela, Europe 1 fait passer son ange du silence. Aucun intervenant pour remettre les choses à niveau en tenant compte du contexte historique.

Alors donc, pour « ces petits blancs » mal à l’aise dans leur peau de citoyen Français culpabilisés, les plus de 30 000 crimes commis par les tenants de l’islam, sont comparables à l’Inquisition, à la Saint Barthélémy.

Nous voici en pleine confusion, en plein relativisme le plus imbécile. Outre le fait que l’Inquisition n’a rien à voir avec l’État-Islamique et la Saint Barthélémy, il faut rappeler que les contextes sont totalement et irrémédiablement différents.

À Nice, ce n’était pas les sorcières qui étaient visées.

De même, ce n’était pas un hérétique qui fut décapité par son salarié.

Que dire de ceux qui buvaient tranquillement sur les terrasses à Paris? Des sorciers, des hérétiques cathares, ou de simples citoyens qui passaient un peu de bon temps ! Et ceux qui faisaient la fête au Bataclan ! Hérétiques aussi ? Il est vrai que pour certains en islam, la musique est diabolique.

Que dire de ces « petits blancs » incultes ? Des sorciers au service du diable ? Il est effrayant de constater qu’il n’y a pas de limite à la bêtise masochiste.

Un rappel simple  de ce qu’était l’inquisition (du mot latin inquisitio signifiant enquêterecherche). C’était une juridiction spécialisée créée par l’Église catholique romaine et relevant du droit canonique, dont le but était de combattre l’hérésie, en faisant appliquer aux personnes qui ne respectaient pas le dogme des peines variant de simples peines spirituelles (prières, pénitences) à des amendes lorsque l’hérésie n’était pas établie. De la confiscation de tous les biens à la peine de mort pour les apostats (re)devenus hérétiques. Elle se substituait à l’ordalie en introduisant la notion de tribunal, de défenseur et de minutes du procès.

Il est important de rappeler que l’Inquisition n’a jamais eu le pouvoir de condamner à mort, ce pouvoir-là est du registre de l’État. Or l’empereur, les rois ou les princes sont jaloux de leurs prérogatives politiques et n’ont aucune envie de perdre une parcelle de ce pouvoir. L’Inquisition peut remettre une personne au bras séculier, qui pourra ensuite être condamnée à mort, mais la peine de mort en tant que telle n’est pas de sa juridiction : source.

On peut rappeler tout de suite, que l’apostat n’est plus un crime alors même qu’il l’est encore en islam et fait des ravages sur les convertis au christianisme. Se dire que l’inquisition fit moins de morts (10 à 12000 en cinq siècles) que la révolution française en 2 ans. source

Rappeler que cette inquisition a été créée fin XIIIe siècle pour ce qui est de la France afin empêcher la diffusion du sectarisme, principalement celui des Cathares et des Vaudois. La soldatesque royale  y a trouvé son lot de richesses à travers des pillages. Brûler les tous, dieu reconnaîtra les siens, aurait dit Simon de Montfort envoyé par le Roi de France !

Cette Inquisition a duré jusqu’au XVIIIe siècle et a notamment persécuté les Templiers et les Béguines et autres (source). En clair, il fut surtout, un « outil policier » du pouvoir royal, celui d’avant Philippe le Bel et des suivants. Un pouvoir toujours en manque d’argent.

Cela dit, je n’excuse pas les dérives, les meurtres, les mises sur les bûchers des hérétiques et autres « sorcières ». Je signale que les causes et les effets de cette inquisition n’ont rien à voir avec les faits qui se sont produit à Paris, Nice et ailleurs.

Les « idiots utiles » ces « petits blancs  auditeurs et organisateurs de l’émission sur Europe 1, auraient dû s’informer un peu plus.

Quant à la Saint Barthélémy, ce fut historiquement une guerre de pouvoir en interne du pouvoir royal, presque familiale. Mais on peut aussi expliquer cette nuit du massacre des protestants par l’imposition en interne, dans notre pays, d’un pouvoir religieux qui se revendiquait anti-pape. Il fallut attendre Richelieu, la chute de la place forte protestante de La Rochelle, l’Édit de Nantes pour que ce pouvoir concurrent du pouvoir royal cesse de poser un problème de fond. Donc ce drame était essentiellement politique.

Ce rapide survol pour faire comprendre que comparer les actes des barbares islamistes sur les plages de la Libye, dans les déserts de la Syrie, les différents assassinats des islamistes relèvent de la stupidité la plus profonde. C’est un peu comme comparer Hitler à Napoléon parce qu’ils avaient décidé tous les deux d’envahir la Russie. Au-delà du fait, les politiques étaient radicalement différentes. Si ce n’est le sort réservé aux juifs. Consistoire pour Napoléon, les camps d’extermination pour Hitler.

Je ne dirai rien sur une autre légende des méchants croisés envahissant la paisible Jérusalem. Chacun ici sait que ces terres étaient chrétiennes et juives et que les envahisseurs étaient des arabo-musulmans qui rançonnaient les pèlerins allant se recueillir sur le tombeau du Christ. Face à cette invasion, ce pillage des pèlerins, la croisade se justifiait comme la réponse du berger au loup islamiste.

Quelle leçon pouvons-nous tirer de cette émission sur Europe 1? Que cette radio ne s’embarrasse pas des faits historiques.

Qu’elle est comme toutes les autres, dans l’approximatif qui va toujours dans le sens de l’islam.

Qu’elle est incapable comme toutes les autres radios, de faire un minimum attention aux vrais amalgames contre tout ce qui touche à la France, à son Histoire, son passé, ses gloires.

Qu’elle ne voit, comme toutes les autres radios, que l’écume du moment sans connaître la force de la vague. Elles sont comme ses feuilles d’automne sous le vent du moment. Il faudrait que ces animateurs de bac à sable fasse ce que disait Émile de Girardin « L’instruction est à l’homme ce que la charrue est à la terre ».

Pourtant, je doute encore de la stupidité de ces « animateurs » de square même si je reste convaincu de celle de ces auditeurs qui interviennent sur ces radios au secours de l’islam, et parfois même, horreur, baise la main du musulman qui passe.

J’en doute car j’ai cette citation d’Orwell qui me trotte dans la tête: Qui contrôle le passé, contrôle le futur; qui contrôle le présent, contrôle le passé.

Je peux constater  chaque jour qui passe, la volonté des différents pouvoirs politiques de ces quarante dernières années de faire du peuple de France, un peuple d’incultes, totalement déraciné et oublieux de son histoire. Les interventions des auditeurs, ne sont que l’émergence radiophonique, la certitude du travail accompli par ceux qui nous dirigent.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

19 Commentaires

  1. Bien dit, m. Brazon ! Enfin, des paroles sensées pour remettre les pendules à l’heure en ce qui concerne l’Inquisition qui n’a jamais été le monstre assoiffé de sang dont on nous rebat les oreilles ! Pfffou ! ça devient fatigant ! L’Inquisition a créé les premiers tribunaux pour écouter et éviter de condamner des innocents !!! Ce n’est pas Simon de Montfort qui a prononcé la fameuse phrase (si elle a jamais été prononcée !) « tuez-les tous… » Ce serait un moine cistercien lors du sac et du massacre de Béziers, en …en…euh…je m’en souviens plus…en tout cas, c’était y’a très longtemps…fin douzième ou début treizième siècle. Quant aux petits cons qui s’empressent de venir faire des bisous aux musulmans, qu’ils aillent donc en Arabie heureuse! L’Arabie Saoudite ! Même ma voisine, tunisienne, musulmane voilée ne voudrait pas y vivre ! C’est vous dire ! Et Europe 1…bon arrêtons de parler de « ça », je risque de m’énerver…

  2. Pour entendre des dhimmis s’exprimer pas besoin d’Europe 1, il suffit de venir sur RL et lire la prose du gonfleur Mariniste Guillemain

    • c’est Fernandel qui chantait :  » si vous n’aimez pas çà n’en dégoutez pas les autres » n’est-ce pas alors taisez-vous ce ne sont pas vos paroles vos écrits qui nous feront changer de cap IL NOUS RESTE MARINE et pour le moment c’est LA meilleure et de toutes façons elle est loin dêtre pire que chirac, miterand, giscard,sarkonainul, et le pompon revient à la gélatine qui se veut président naturellement élus par les musulmans qui n’ont pas eu de modèle en la question, à part BOURGUIBA….MAIS IL FAUT COMPARER CE QUI EST COMPARABLE ET LA POINTURE DE GELATINE EST TROP PETITE paule di Malta

      • Yves Essylu, en annonçant partout qu’il ne votera que pour Lesquen, ne joue que le jeu… de l’UMP. Il sait très bien, aussi bien que nous tous, que Lesquen n’a AUCUNE chance de passer. Pas la moindre chance! Mais ce type est borné, obtus, et sait parfaitement qu’en votant Lesquen il ne fait que voter CONTRE Marine Le Pen donc DÉLIBÉRÉMENT POUR l’UMP ! On a donc clairement affaire à un type purement et simplement BORNÉ et n’ayant AUCUN SCRUPULE à aider l’UMP à reprendre le pouvoir… avec toutes les conséquences qu’on sait déjà.

        Yves Essylu, est donc purement et simplement un islamo-collabo qui cache son jeu.

        J’appelle ce genre de personnes des traîtres à l’intérêt de population française. Avec des types comme Essylu on est repartis pour cinq nouvelles années d’UMPS… et C’EST ce qu’il veut!!

        En attendant, l’expression de son idée fixe (je pense qu’il n’a pas le QI suffisant pour s’en défaire, de cette idée fixe) est totalement hors-sujet dans les commentaires de cet article.

  3. Il y a de quoi s’énerver hathoriti !
    Cette manière de déguiser les vérités, de travestir les faits, de détourner les regards, de contourner les vraies question, de polluer l’Histoire, de récupérer les détails, tout cela est le vrai problème actuel des collabos !
     » Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois » disait Montesquieu !
    Il faut absolument se réclamer d’Antigone en toutes circonstances.
    L’Etat de Droit doit être aboli …

    • +1
      C’est pour ça qu’il y a quelques jours, lorsque je parlais d’une peine de prison à perpétuité pour Hollande, Valls et Cazeneuve, je proposais qu’il n’aient dans leurs cellules accès pour le restant de leur vie à AUCUNE autre lecture que celle de Voltaire et Montesquieu. Et j’ajouterais… La Boétie (son remarquable « Discours de la servitude volontaire »).

  4. Chez les irresponsables , il est de bon ton de craindre une présidence de la République par Marine Le Pen sans donner d’explications . C’est de la même veine que traiter le FN de nazisme ou de le comparer à Daech . On peut librement dire n’importe quoi , en jouissant de pouvoir dire le pire comme un adolescent qui veut se faire remarquer à n’importe quel prix !

    • « C’est de la même veine que traiter le FN de nazisme ou de le comparer à Daech »
      +1
      Totalement exact. Et bien peu de gens se souviennent que le développé du mot nazisme est ‘Nationalsozialismus’ c’est à dire ‘National-SOCIALISME’!

      Et on devrait aussi se souvenir que beaucoup de ministres de Vichy n’étaient pas d’Extrême-Droite ni même de Droite mais étaient des socialistes:
      -Ministre d’État, vice-président du Conseil des ministres: Camille Chautemps (PRS)
      -Ministre de la Marine marchande et militaire: amiral François Darlan (PRS)
      -Ministre de l’Intérieur: Charles Pomaret (USR)
      -Ministre des Colonies: Albert Rivière (SFIO)
      -Ministre des Travaux Publics et de l’Information: Ludovic-Oscar Frossard (SFIO jusqu’en 1935 puis USR à partir de 1935 jusque 1940 pendant le gouvernement de Vichy)
      -Ministre de l’Agriculture et du Ravitaillement: Albert Chichery (PRS)
      -Ministre du Travail et de la Santé publique: André Février (SFIO)
      -Ministre des de la Famille: Jean Ybarnegaray (PSF)

    • Pour mémoire:
      PRS=Parti Radical Socialiste
      USR=Union Socialiste Républicaine
      PSF=Parti Social Français
      SFIO=Section Française de l’Internationale Ouvrière (tendance socialisme démocrate puis plus tard tendance socialisme marxiste)

      Ces 8 ministres de Vichy membres de ces partis n’étaient donc aucunement d’Extrême-Droite! Bien au contraire!

      Et je rappelle une fois de plus que nazisme est l’abrégé de ‘Nationalsozialismus’ c’est à dire ‘National-SOCIALISME’! Le socialisme (et leurs amis musulmans déjà à l’époque, souvenez-vous de l’allégeance du Grand Mufti de Jérusalem, qui a été jusqu’à planquer les nazis un peu partout au Maghreb après la défaite allemande jusqu’en 1962) était donc bien l’idéologie cachée derrière le Troisième Reich mais aussi derrière la collaboration française du Régime de Vichy!

      J’ai toujours dit, avec de nombreux arguments, que les allemands avaient perdu la guerre par la voie militaire mais l’avaient gagnée par la voie politique avec l’UE… 4°Reich!

  5. Quoiqu’on en dise le musulman sera TOUJOURS l’envahisseur, pour la simple et unique raison que le Christianisme et le Judaïsme existaient bien AVANT l’Islam.

  6. Tant qu’on sera dirigé par des individus qui ne connaissent rien à la mentalité arabo-musulmane, on s’enfoncera de plus en plus. Il faut chasser du pouvoir politique, judiciaire et médiatique tous ces incompétents, traitres à leur patrie.

  7. que vient faire un déchet de le médecine,que vient faire cette pys sur Europe,1,dans le milieu hospitalier je travaillais ont les appel les déchet de la médecine ,un pys a la base avant qu’ils devient pys ses gens là a la base ils ont un fantasme et en plus ils ont un grain dans la tête pour moi s’est de la merde qui coute chère a la sécu ,je suis catholique apostolique romain tradi pratiquant mon pys s’est jésus et la sainte vierge et les saints et les saintes quant au reste les pys s’est Satan et rein d’autres

  8. Il y a quelque chose qui me gêne à propos de l’Inquisition . En effet vous omettez l’Inquisition protestante en Suisse ( le médecin espagnol Michel Servet brûlé vif par Jean Calvin en place de Genève ) en Allemagne où des jeunes filles accusées d’avoir forniquer avec le Mâlin aussi brûlées vives sous Luther , et aux US les fameuses sorcières de Salem condamnées au bûcher par les Puritains ( calvinistes ) .
    Pour en finir avec la Saint Barthélémy , les protestants voulaient renverser le Trône de France pour y imposer la Réforme .
    Voilà .

    • C’est en effet plutôt le nord de l’Europe, en majorité luthérien, qui a brûlé des « sorcières » ( voir le film de Dreyer, « Dies irae »; Bergman aussi fait allusion au massacre de sorcières). L’Angleterre n’était pas en reste.
      Avant la Saint-Barthélemy (août 1572), il y a eu la Michelade à Nîmes (29 septembre 1567) où les calvinistes ont massacré des catholiques…Eternelle lutte pour le pouvoir: ceux qui l’on veulent le garder; ceux qui ne l’ont pas veulent le prendre.

  9. Merci Monsieur Brazon j’apprécie les cinq piliers de votre blog bien que je sois athée.
    « l’Algérie vue du ciel » c’est comme le Maroc et la Tunisie, un tas d’ordures.

    Le rouleau compresseur va subir un effet boomerang.. n’en doutez point.

  10. J’ai un espoir (un vrai même) c’est que la population française se laisse de moins en moins bercer par toute cette Propaganda. Avant janvier 2015, cette propagande et cette manipulation par « les medias » (qui portent particulièrement bien leur nom, le mot signifiant « les intermédiaires entre une source et une cible ») a commencé à faire l’objet de quelques troubles dans son propre système. Puis en novembre le nombre de français qui se sont avéré ne plus croire aussi facilement à cette manipulation a littéralement explosé, et les citoyens ont commencé à vraiment se faire entendre, et de façon si nombreuse que les « merdias » ont commencé à perdre une grande partie de leur pouvoir manipulateur face à des sources parallèles solides (RL, Eric Zemmour, AgoraVox, Boulevard Voltaire, Français de Souche, Magistro (pour les articles de fond), etc.) qui ont soudain connu un accroissement phénoménal de leur lectorat. Je suis certain que les « merdias » vivent désormais leur splendide chant du cygne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*