Référendum : l’UE ose donner des leçons de démocratie à la Russie

Le Kremlin

Nous savons ce que vaut le référendum en France. Nous savons combien les dirigeants se moquent bien de l’avis du peuple. Nous savons ô combien, que la « République française » n’est plus qu’une farce pour gogos et autres bobos.

Les autorités russes n’ont pas voulu inviter des représentants de l’Union européenne à juste raison, pour surveiller disait-elle, le déroulement référendaire russe. On remarque caustiquement qu’aucun observateur russe, américain, voire de l’Union européenne n’a assisté aux élections municipales françaises.

On peut être sûr d’ailleurs que cette présence aurait été dénoncée par tous les partis politiques de France au nom de la « souveraineté », et de l’évident doute international qui aurait été émis sur l’intégrité ou les capacités de la France à gérer des élections.

Comment n’aurions-nous pas été vexés de la présence de ces « observateurs » sur le bon déroulement de nos opérations électorales ?

Nous ne sommes pas encore dans un pays du tiers-monde, ou un pays africain. L’Union européenne a estimé qu’elle avait le droit d’avoir des doutes sur la Russie, son système électoral, sans égard pour les autorités russes. Un tel mépris semble naturel pour ces représentants, qui notons-le, ne sont pas élus par leurs citoyens.

Vladimir Poutine président de la Fédération de Russie

La révision de la Constitution russe votée par 78 % de Russes, introduit des principes que les gauchistes de France et de l’UE estiment comme étant conservateurs ! Il est vrai qu’ils sont chers au Président Poutine comme la foi en Dieu, le mariage réservé aux hétérosexuels, l’enseignement patriotique, ainsi que des garanties sociales, comme l’indexation des retraites. Si les citoyens de France devaient être sollicités sur ces sujets, à coup sûr, ces mesures seraient plébiscitées.

Ajoutons que Vladimir Poutine fait par ailleurs entrer dans la loi fondamentale le principe de la suprématie de la Constitution sur le droit international.

Alors en effet, pour l’Union européenne, les traités sont plus importants que la décision des peuples. Souvenons-nous du pitoyable pédophile Daniel Cohn-Bendit qui disait tranquillement qu’il fallait faire autant de référendums qu’il le fallait pour obtenir le bon résultat.

Une bonne fois pour toutes, il faut savoir que l’Union européenne est un machin qui tourne tout seul ! Même si l’Assemblée élue par les peuples dit non, cela n’aura aucun effet.

Le pouvoir est celui des chefs d’États, et surtout (on le sait moins) celui des représentants de ces Présidents et Premiers ministres à Bruxelles qui décident. La commission obéit et le Parlement croupion n’a plus qu’à accepter les faits accomplis. Ce sont ces gens-là qui émettent des doutes sur la démocratie Russe…

Alors les critiques vont bon train et frisent l’absurde. En France, 6 Français sur 10 ne votent plus. Ils ne croient plus dans l’action des politiques qui en fait n’ont plus de pouvoir.

Les maires sont dépossédés par les communautés de commune, les maires d’arrondissements, grâce à la loi PLM, (Paris-Lyon-Marseille) décident seulement de la couleur du papier toilette dans leurs mairies. Les députés sont aux ordres de leurs chefs de partis et non de leurs électeurs.

Notre démocratie n’est plus représentative. Les élus sont « au pouvoir », mais surtout à la caisse, avec à peine 20 ou 30 % des voix. Ce sont ces mêmes grands démocrates qui considèrent que la démocratie russe, avec près de 78 % de voix, ne serait qu’un pays totalitaire.

En voici quelques raisons d’après eux !  « Ce serait par ruse » disent les opposants à Poutine. Les Russes ne seraient donc que de sombres idiots, des crétins notoires, des alcooliques, voire des infantiles, et ils auraient seulement voté parce que « le pouvoir » comme ils disent, aurait proposé une loterie avec des cadeaux pour les participants, donné des bons d’achat, ou encore, aurait organisé des bureaux de vote en pleine rue, dans lesquels la surveillance des urnes était anecdotique. Quelle horreur n’est-ce pas ?

Il y aurait pourtant, à mon avis, des leçons à tirer de ces méthodes, et non des critiques, et pire d’émettre des doutes sur les résultats. Les Russes ont voté à 78 % pour cette révision. Est-ce à croire qu’il y a 78 % de votants totalement abrutis ? J’en doute sérieusement. Par contre, qu’il y ait 98,5 % de mauvaise foi des dirigeants de l’Union européenne, c’est une évidence.

L’important étant de voter. Quelle importance si dans le même temps, après le passage aux urnes, cela vous donne le droit de tirer un numéro de loterie gratuitement ? D’obtenir des bons d’achats dans les supermarchés comme les Leclerc, Auchan, Casino, Lidl. Cela me semble plutôt une bonne idée. Si cela peut pousser des électeurs à venir dans les bureaux de vote, pourquoi pas ? Est-ce que cela va changer fondamentalement votre vote ? Sûrement pas. Vous continuerez à voter pour qui vous voulez avant d’aller faire vos courses gratuitement.

Cette Union européenne ne manque vraiment pas d’air, compte tenu de sa valeur démocratique. De sa représentation quand elle demande à travers Peter Stano, le porte-parole du chef de la diplomatie de l’Union européenne, d’enquêter sur les irrégularités signalées. Par qui ? Pourquoi ? Est-ce sérieux ou risible ? Je dirai minable, désobligeant envers un grand pays, une grande nation.

En France, en 2020, comme je l’écrivais plus haut, des équipes municipales ne représentent que 25 à 30 % de l’électorat ! Est-ce que cela ne dérange pas Peter Stano ? Pas du tout.

De même pour la légitimité d’Emmanuel Macron qui lui, ne représente, à la louche, que 44 % des électeurs inscrits. 22 % pour Marine Le Pen, 25 % pour une sieste prolongée, (Abstention) et 8,6 % ayant déposé un vote blanc. C’est la Radio-France-Pravda d’État qui le dit: (Source).

Monsieur Emmanuel Macron a donc été élu par seulement 43,6 % des électeurs inscrits, alors que le total de l’abstention et des votes blancs et nuls atteint 34 %.

Où sont les protestations de l’Union européenne sur la validité de notre démocratie en 2017 ?

Gérard Brazon

 

29 Commentaires

    • La France avec ses élections bidonnées en plus des sondages maquillés, des intimidations des opposants, comptages et dépouillements trafiqués….n’a mais alors! Aucune leçon à donner depuis Mitterand cette France est devenue un sous pays, une république bananière.

  1. être élu maire avec 10 à 20 % des inscrits est une grande « claque démocratique » adressée à poutine.(rire)

  2. Vous savez pourquoi dans le Notre Père les catholiques disent:

     » Que Ta volonté soit faite » ?

    Parce que la démocratie n’existe depuis toujours que dans deux endroits :

    – Au paradis où tout le monde est d’accord sur tout à l’unanimité

    – Et sur terre mais seulement chez les chrétiens, car Dieu y a voix prépondérante en cas de désaccord… et aussi… en cas d’unanimité.

    • Désolé, je suis agnostique. Dieu c’est qui? C’est quoi? Jusqu’à la preuve du contraire, c’est un impuissant.

      • Oui, le Principe Premier quel que soit le nom donné est un impénétrable Mystère.
        L’Humanité est faite d’individus dotés en chacun d’une conscience et d’un libre-arbitre, deux armes absolues pour un « Connais toi toi-même ».
        C’était osé pour les apprentis sorciers que nous sommes.
        L’évolution continuera sans doute vers d’autres modes vibratoires et selon le niveau d’évolution de chacun. Ce Chemin ne sera pas un long fleuve tranquille comme on dit.
        Ne serions nous pas ? des étincelles Sacrées faites hommes (un masculin au sens neutre de notre langue bien sûr) pour une évolution et expérience tous azimuts et pour la propre Connaissance d’un Principe Absolu et Puissant qui fut vierge.
        Pardonnez-moi je me suis laissée porter.
        Sinon Mr G Brazon j’apprécie la lucidité de vos articles.

      • dieu c’est la plus belle invention humaine…lui seul nous promet la vie éternelle. La science ne peut pas lutter (rire)

    • François Desvignes
      La croyance en dieu ne doit etre qu’un support moral pour les ames dans la détresse apres un malheur souvent psychologiquement insurmontable d’ou l’expression « aides toi le ciel t’aidera  » en dehors de ces bonnes paroles chacun doit s’assumer et respecter le code civil qui lui ne priviligie aucune croyance ou incroyance .Je suis croyant !!!

  3. Tout le monde, avait voté non (enfin ceux qui ont votés),au référendum européen. Et bizarrement c’est le oui qui est passé. Si c’est pas un déni de démocratie.

    • En 2005, c’est 56% des Français qui ont voté NON à la constitution européenne rédigée par Giscard. C’est le traité de Lisbonne du fieffé traître à la nation France, envers les Français, avec la complicité des socialistes, de l’UMP de la gauche qui a fait passer au Congrès ce pacte anti France.

      • Ce qui m’amène souvent à rectifier quand on me dit que c’est Sarkozy le coupable. Non .
        Sarkozy ET les parlementaires,élus pour représenter la volonté du peuple. Ils ne représentent plus rien du tout !!!

  4. La Russie est quatre fois plus vaste que les 28, pardon 27 pays membres de l’UE de Bruxelles.
    La Russie c’est la première armée du monde avec une puissance nucléaire capable de vitrifier une grande partie du globe, est-il besoin de le rappeler.
    La Russie, c’est le quart, voir le tiers des ressources minérales de la planète!.
    La France ni l’Europe n’ont pas encore compris que se priver du marché de la Russie, c’est mettre en difficulté, voir condamner l’agriculture européenne, il n’y a qu’à se souvenir de la non livraison décidée par Culbuto1er alias le scootériste, des portes hélicoptères pour constater la pagaille que ça a mis dans le Landerneau de la paysannerie française!.
    L’Europe, ni la France ne sont plus en mesure de faire la morale à qui que soit, pas même au tiers monde.

  5. Les USA ne veulent pas voir la Russie et l’UE s’entendre , à aucun prix .
    Une Europe « de Brest à Vladivostok » serait impossible à manipuler .
    6000 ogives nucléaires , du pétrole et du gaz , presque 750 millions d’habitants , une industrie forte , une recherche scientifique développée …..
    L’UE étant un satellite des USA exécute servilement les ordres de Washington .

    • c’est un beau rêve…mais les intérêts européens antagonistes ne plaident pas pour cette super europe.

  6. En attendant, nous laissons arriver les tueurs US débarquer à La Rochelle en route pour la frontière russe. Avec leur armement. US GO HOME !

    • Pas de soucis pour le Tsar …..(pourquoi croyez vous qu’il fricote avec erdogan ? a mon avis pour désintégrer l’OTAN)

  7. des représentants de l’UE ont bien assisté au référendum !
    Aurelia Beigneux RN !Russehttps://www.facebook.com/abeigneux/photos/a.671393320044981/918397295344581/?type=3&eid=ARAsowN1S-W76paQ1vOV4-vP9S0qGOgT9itjVZd47ZYNHmrd7VRcKNWLPa1AYghvb2k7_FI_ahBELTXn&__xts__%5B0%5D=68.ARBu87fuC77XuIJsqNgRc4JebnGX7OXn-5PusBm_rA62vdILzWPDaTQgjvgCjOGoFPsHmsV8Z6oCZSYZ0MgABzcrAoFE3QIaj1Z_tj5fxqhhtTorKieGpKeF05XKpInSIfzvSxvs21vQ3E_62hjm7vKP576TXdpuBKuXSUKrjTCgjNNI9YcNaV41RTLUUpf1yUVcer7v5Hl1WUVBnmh-ZjcgRdUK7CatY8u-VeYPHnqju5rXtESA4lBofx66wYULlt84eEpdyJkSPFOHUEkQmL1UpTlKv6anYtfamvRWl6Xo-XSpbfMnzbyc4p7mZf2WrFBcA3KC3S4H9tSwJuYwK10&__tn__=EEHH-R

  8. Il faut dire que demander l’avis du peuple constitué essentiellement d’abrutis, d’alcooliques et d’illettrés est risqué, en 2005 il suffisait de répondre à la question par oui ou par non, avouez que l’on ne fait pas plus simple, en plus la majorité des politiques nous ont donné la bonne réponse qui était oui, et bien figurez-vous que malgré ça le peuple a réussi le prodige de se tromper, il a répondu non cet ignare , même pas foutu de choisir le bon bulletin de vote c’est désespérant, heureusement sarkozy et les députés ont compris que c’était trop compliqué pour nous et ont annulé tout le bazar, ouf ! nous l’avons échappée belle, sans eux nous n’aurions peut-être pas cette belle UE que le monde entier nous envie
    Bande d’enfoirés corrompus et pourris jusqu’à l’os oui !!!

Répondre à Rems Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*