Reconquista ou Mort de l’Europe : vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas

Je voulais vous parler de ce livre de René Marchand. Savoir et comprendre! Comprendre et réagir. La reconquista ou la mort de l’Europe.

Je ne compte plus le nombre de personnes qui, par timidité, par souci de se préserver, par désir de vivre tranquille, par peur d’être montré du doigt, par crainte de représailles, pour le match de foot de demain, pour sa femme, son mari, le chien ou le chat trouvent des tonnes de raisons de ne pas bouger, si ce n’est que le petit doigt.

Toute ma vie de syndicaliste, j’ai rencontré des collègues qui voulaient militer mais il ne fallait pas que le collègue, le voisin le sache, le chef de service, le patron et j’en passe.

Toute ma vie d’associatif et de politique, j’ai croisé sur mon chemin des gens très occupés, très pris par leurs responsabilités professionnelles, leurs familles, leurs vies.

Toutes ces personnes pensent que vous êtes à part voire, curieux au mieux. Certains sont admiratifs mais d’autres vous crachent dessus, et la plupart sont indifférents. Sauf pour vous dire ce qu’il faut faire ou faudrait faire pour changer les choses, la vie de la société, la ville, le quartier, le service, l’Entreprise. Oh, ils sont intarissables et vous signifient votre incompétence! Ah s’ils avaient du temps comme vous, s’ils n’avaient pas toutes ces responsabilités, bien sûr qu’ils viendraient, qu’ils vous montreraient comment il faut faire! Vous ne pouvez pas comprendre n’est-ce pas? …

En attendant, ils ne viennent jamais, ils ne participent que rarement, ils ont des idées sur tout mais ne sont pas disponibles pour les mettre en pratique ou les expliquer dans une réunion.

Trente cinq ans de militantisme tous azimuts vous blindent quelque peu mais jamais ne vous vaccinent totalement. Le jour où je serai vacciné, c’est que je serai mûr pour tout laisser tomber! Cependant,

– c’est fatigant d’entendre toujours les mêmes excuses pour justifier l’absence !

– C’est épuisant d’écouter les résultats d’une élection et réaliser encore une fois l’inconséquence, l’inconscience, l’inconsistance d’un vote, d’une déclaration, d’un souhait, d’une volonté.

– C’est crevant de reprendre son bâton et de refaire le même parcours pour tenter de changer et convaincre et de nouveau subir les mêmes discours en retour, les mêmes propos lénifiants des mêmes, ceux qui savent tout mais ne peuvent pas pour des tas de raisons diverses énoncées plus haut.

Alors je dis à tous ceux qui savent mais n’ont jamais de temps, les forts en thème si ce n’est en gueule, les balaises qui veulent changer le monde et dommage qu’ils soient trop occupés, je veux leur dire que nous n’avons plus guère de temps et que la course contre la montre à commencé.

Nous allons bientôt changer de monde, de civilisation, d’us et coutumes, de croyances pour certains. La peur des uns ne sera rien par rapport à la peur qu’ils auront demain.

Voici un livre que vous pouvez commander et au moins le lire et après… pour ceux qui n’auront toujours pas compris pourquoi nous sommes dans un basculement de civilisation,  ils pourront se rendormir devant le JT des 20 heures et continuer à dire combien ils ont des idées et que s’ils avaient un peu plus de temps, bien sûr qu’ils participeraient à la résistance. Comme en 1940.

C’était le coup de gueule d’un militant qui n’en peut plus d’écouter les mêmes sermons et les mêmes excuses! Engagez-vous dans la Résistance, entrez dans des partis politiques qui défendent notre culture, notre vie, nos modes de vie, notre pays! N’attendez pas d’écouter vos infos dans une langue étrangère et que vos filles portent le voile pour vous demander ce qui s’est passé. Il sera trop tard.

Gérard Brazon  (Puteaux-Libre)

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Couverture reconquista V2-210