Ras-le-bol de la dictature des juges rouges !

 

L’Union Européenne est mal en point dans les opinions selon l’étude réalisée fin juin.

Ces opinions diffusées par le journal Le Monde, journal européiste et socialisant nous apprend qu’il n’y aurait plus que 53% des Français pour considérer que l’appartenance à l’UE est une « bonne » ou « très bonne » chose, alors que ce chiffre était encore à 58% en juin 2017L’effet populiste assurément ! Cette maladie honteuse, cette lèpre qui gagne aussi les esprits.

Près d’un tiers des sondés (31%) qualifient au contraire cette appartenance de « mauvaise » ou de « très mauvaise ».

Le pire est que cela touche même les ouvriers ! C’est même le cas d’un ouvrier sur deux, ce qui est cohérent avec une polarisation sociale régulièrement vérifiée dans les urnes. Façon de dire qu’ils voteraient de plus en plus pour les « populistes » !  Comme Macron n’a aucune idée de ce qu’est un ouvrier, il n’y sera sans doute pas sensible j’imagine !

Il faudrait lui dire, que les ouvriers ne sentent pas forcément la sueur, ne puent pas de la gueule, se lavent aussi, et certes s’ils s’agglutinent le matin devant les usines, ce n’est pas pour deviser entre eux des derniers achats chez Hermès, mais pointer pour aller bosser pour un SMIC qui ne leur permettra pas d’aller s’acheter un costard en cachemire, ou des chemises en soie !

L’UE est la plus rejetée dans les catégories les plus populaires, nous disent les sondages alors que les personnes les cadres, les commerçants et autres plus favorisés socialement la plébiscitent encore ! Il faut dire que ces braves gens n’ont pas encore goûté au plaisir du vivre ensemble dans les beaux quartiers de Paris, ou de villes plus aisées ! Qu’ils se rassurent, cela viendra !

Qu’apprenons-nous d’autres ?  C’est chez les électeurs d’Emmanuel Macron que Bruxelles recueille la popularité maximale. Quant aux partisans de Marine Le Pen, ils souhaitent, à 68%, la sortie de la monnaie unique. Diantre, au moment où le Rassemblement Nationale tergiverse sur le sujet ! Cela doit être pénible pour Marine Le Pen d’être sans arrêt à contresens !

On y apprend également que près de deux personnes interrogées sur trois (64%) estiment qu’il faudrait renforcer les prérogatives nationales au détriment de Bruxelles.

Les effets Italiens, Autrichiens, Hongrois, Polonais, de tous ces pays de Visegrad et d’ailleurs qui, selon Macron, seraient sous l’emprise infernale de lépreux au pouvoir ! Que devons-nous penser de ces opinions ? Qu’elles sont de simples photos à un instant T, et qu’elles ne reflètent aucunement une réalité, et encore moins des certitudes.

Nous n’avons pas de Mattéo Salvini en France ! De partis populistes conséquents. Certes le Rassemblement Nationale existe, mais Marine Le Pen est dans une mauvaise passe ! Outre le fait qu’elle ne s’en sort pas de son débat raté qui la remet en cause, elle doit faire face à une attaque judiciaire la plus infâme menée par des juges rouges du syndicat de la magistrature. Nicolas Dupont Aignan s’active, Frédéric Poisson est passé dans les oubliettes, et combien d’autres de ces souverainistes qui n’arrivent pas vraiment à percer. Je songe à mon ami Karim Ouchick qui se donne pourtant à fond, et multiplie ses interventions ! Mais nous ne sommes pas dans une démocratie ! Les médias n’ouvrent leurs studios qu’à ceux qui répondent à des critères européistes et mondialistes !

Là où l’ensemble des partis politiques de droite comme de gauche devrait s’élever contre cette tentative judiciaire de renversement d’un parti politique conséquent, au risque évident de le détruire, nous assistons aux bras cassés habituels qui pensent aux avantages qu’il y aurait de voir s’effondrer l’ex Front National ! Tirer les marrons du feu semble être la norme chez Laurent Wauquiez et les Républicains !

L’Histoire nous a appris que c’est rarement le cas ! Mais l’Histoire tout le monde s’en moque ! Chaque génération politique pense qu’elle écrit une page blanche et ne songe pas à tourner les pages précédentes ! Je songe alors au pasteur Martin Niemöller  « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste. Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste. Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester.  »

Nous avons au pouvoir judiciaire des femmes et des hommes malfaisants qui ne songent qu’à nuire à ceux qui les dérangent. Des juges rouges auteurs d’un mur de la honte, le fameux mur des cons où les victimes et parents de victimes étaient représentés. Aucun procès n’a été fait, aucune véritable remise en cause de ces femmes et de ces hommes au pouvoir exorbitant n’a été faite.

Depuis, il y eut l’affaire Fillon qui permit à Macron de gagner. Mais aussi de constater le pitoyable François Fillon s’aplatir, poser un genou à terre, et sortir du jeu ! On notera que depuis, aucun procès n’est en cours ! Les juges n’ont qu’à dénoncer, alerter les journaux et l’affaire est pliée !

Alors que vaut une opinion face à des juges tout puissants ! Que vaut un parti politique devant un scandale judiciaire qui pourrait s’annoncer si ces jugent le décident ?

Que vaut la démocratie devant une organisation syndicale qui ne répond plus qu’à elle-même !

Alors nous pouvons nous rassurer en nous disant que l’opinion est contre l’Union Européenne, contre l’immigration, favorable à l’interdiction d’entrée des clandestins qui envahissent notre espace. Que valent ces opinions si une fois devant les urnes, les électeurs choisissent d’écouter la dernière propagande, la dernière convocation judiciaire, le dernier soupçon, les dernières lâchetés du personnel politique incapable de dénoncer les abus des juges rouges ?

Gérard Brazon (Libre Expression)

26 Commentaires

  1. J’ai reconnu Macron sur le mur,et pourtant ils ont voté pour lui ! Ils avaient besoin d’un con probablement !

  2. Mr Brazon, je crois qu’il nous reste encore assez de Liberté pour agir. Les patriotes s’ils veulent gagner, doivent prendre des modèles qui amènent des résultats : Lega italiennne, Fidesz magyar. Des partis pluralistes : le contraire du menu binaire MLP/Philippot à chaque TV ! La présidentielle est truquée par le CSA coopté. Miser sur les élections locales et les Législatives (le FN stagne, quel diagnostic ?). Se doter de media militants fédérateurs (oublier les chapelles sectaires).

  3. Depuis que les femmes sont majoritairement dans la magistrature (je n’ai rien contre les femmes si j’avais les moyens je vivrais avec 3 femmes)la justice de mon enfance n’est plus la même,je souhaite qu’ils y’a des cotats,vous avez remarqué dans les partis politiques comme les vert,les insoumis,la gauche,ils adhèrent dans ses partis pour trouver l’âme sœur

  4. La victoire ne se trouve plus désormais dans les urnes mais dans les burnes… Quand les français patriotes auront compris ça, ils ne se contenteront plus d’une petite abstention de pure forme…

  5. perso, je soutiens le mouvement Rassemblement National car je trouve que les juges gauchistes veulent imposer une dictature via la pensée unique.

    • Les juges sont des femmes …..la parité n’y est plus !!! souvent de petites cochonnes gauchiasses qui mouillent la petite culotte en face de mouloud le dealer buldybuldé

      • Cette réflexion sexiste est inutile et n’apporte rien au débat. Pire elle envoie un message qui nous dessert totalement. A éviter svp.

  6. je dis à ceux qui tombent sur Marine parce qu’elle a fait un mauvais débat et je le reconnais aussi, je leur dis et je leur rappelle que Macron lui a réussi son débat et on en voit les résultats maintenant TOUT sauf Marine et bien on a TOUT ce serait trop drole si ce n’était pas aussi affligeant !! et surtout quand je sens ce qui va encore nous arriver, sacré Macron, gagneur de débat…….et quand je pense que dans 4 ans on va revoter pour les mêmes….alors là j’en peux plus lol mdr

    • s’il n’y avait que le débat ! , mais il y a trop de déclarations intempestives et une gestion de son parti qui ne me permettent pas de lui faire plus confiance qu’en un bouffon comme hollande ou qu’au fils spirituel que ce dernier a conçu avec Ali ben juppé

  7. Les magistrats sont formatés à l’idéologie mondialiste de Marx depuis leur entrée à la maternelle donc ils ont quelque excuse à être devenu des traitres, comme le boudarel du camp 113 gracié par de Gaulle, qui n’en ratait pas une depuis 1945

  8. Dans les cours d’appel,il y a un frémissement qui va dans le bon sens …autrement,la justice est formatée de la même manière que celle des années 40 : un max collabo .
    Rappelons qu’en 1940,tous les magistrats prêtèrent serment à Vichy,sauf …un ;mais oui.

  9. Quand ils sont venus chercher les catholiques,
    Je n’ai pas protesté, Je n’étais pas catholique.
    Puis ils sont venus me chercher
    Et il ne restait personne pour protester.»
    Pasteur Martin Niemöller

    Vous n’aviez oublié que les catholiques, ces sous-citoyens.

    • Désolé, j’ai copié cette citation sur Wikipédia et la référence au catholicisme n’y était pas ! Curieux d’ailleurs…

  10. La dictature, quelle qu’elle soit et où qu’elle soit n’aboutit qu’à créer des conflits et donc, de positionner les opposants dans la clandestinité. Quand ceux qui s’opposent à la dictature (les clandestins par obligation morale), deviennent assez nombreux, ils ont la clé de la liberté en réagissant et balayent la dictature, jugent et condamnent les traîtres. C’est exactement ce qui va arriver en France et rien ni personne ne pourra l’empêcher.

  11. « Certes le Rassemblement Nationale existe, mais Marine Le Pen est dans une mauvaise passe ! »
    La blondasse il est grand temps qu’elle disparaisse enfin du spectre politique! Cette gauchiste par sa présence reste un cailloux dans le paysage politique en permetant de maintenir dans l’œuf tout perspectives de radicalité par concourt de ralliement Identitaire et autres opportunités envisageable! En un mot elle sert Macron qui joue avec intelligemment! Et Mr Brason victime du FN re-marche.

  12. L’U.E. ? Caricature de la Démocratie ! Un Donald, un ivrogne à la tête.
    Classe bruyante de 27/28, tous avec leurs hochets.
    Un Parlement croupion !
    Trump et Poutine se régalent !
    Merkel et Macron nous affament !

  13. Il ne sert à rien de dénoncer les électeurs ; c’est plutôt notre système électoral qui est à dénoncer. Regardez l’Allemagne : l’AFD fait 13% aux dernières législatives et obtient plus de 90 députés !
    En France, le FN seul à la présidentielle fait 33 % et obtient… 8 députés ! Et encore, c’était 2 députés entre 2012 et 2017. Le scandale est là !!!

  14. La justice est fortement dégradée depuis qu’elle s’est féminisée. C’est une évidence, un constat, une preuve,

  15. Ils et elles ont bien le droit d’avoir leur opinion. Vous revendiquez bien la liberté d’avoir la vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*