Radio Macron Collabo (RMC) rentre dans le rang

Durant quelques jours, je fus étonné du ton donné par la radio RMC. Apolline de Malherbe donnait le ton et suivait en cela, Éric Brunet qui se délectait à l’avance de cette affaire Benalla et lui prédisant un grand succès !

Certains doivent être heureux d’être en vacances comme Jean Jacques Bourdin qui nous est vendu comme le héros de RMC, le journaliste équilibré, juste, consensuel, posant de bonnes questions qui ne fâchent pas trop, sauf quand c’est Jean Marie, Marine, et Marion Le Pen, ou Louis Alliot, Nicolas Dupont Aignan pour le buzz ! Donc exit le chevalier blanc ! Il jouent avec ses boules !

Apolline de Malherbe disais-je, est montée au créneau et l’on peut sans nul doute dire qu’elle essaya de faire un bon travail de journaliste, et a su poser de bonnes questions aux macronistes invités comme l’inénarrable Castaner. On peut dire aussi que les Grandes Gueules se sont cru autorisées à y aller aussi devant le vide présidentiel, et le silence de Macron.

Puis là, depuis le 26 juillet, depuis la communication d’Emmanuel Macron, nous assistons à un véritable rétro pédalage ! La voix de son maître parle d’une lassitude sur cette information, mais ne peut pas cacher qu’elle a fait un maximum d’audience, preuve s’il en est besoin, que les auditeurs sont partie prenante ! Le regret que j’exprime, est que cela ne se retrouve pas dans les discours des auditeurs autorisés à s’exprimer à travers un filtre bien pensant. Tous sont mesurés, interloqués parfois, mais dans leur majorité seraient pour que cela s’arrête, et même que les parlementaires abuseraient en ne parlant finalement que d’un homme qui n’aurait que prêté main forte aux forces de l’ordre ! On sent bien le sens du vent ! Stop, on arrête le délire anti macron nous disent-ils ! 

Nous connaissons tous cette technique consistant à donner la parole à peu, à ceux qui représenteraient le peuple à la radio, pour mieux enfumer l’ensemble. A ce petit jeu, Olivier Truchot, l’une des têtes pensantes des Grandes Gueules de RMC est passé maître ! Son acolyte Alain Marschall doit être ravi de ne pas être là en ce moment !

J’écoutais cette radio d’un derrière distrait jusqu’ici et depuis quelques mois, mais cette affaire Benalla, son traitement par Apolline de Malherbe, celui des Grandes Gueules, hormis les gauchistes habituels de type Etienne Liebig, Marie Anne Soubré, le prof des écoles à vomir. Cette émission remontait dans mon estime et ma soif de vérité pas bonne à dire, mais nécessaire ! Pour votre information, je dois admettre que j’aime bien Zohra Bitan, Fatima Aït Bounoua, et William Golnadel ! Je n’écoute plus les grandes gueules d’ailleurs en leur absence ! C’est radical et salutaire pour ma santé mentale !

Bref, RMC a dérivé. Il s’est encanaillé quelque peu, et s’est moqué du Président. Quelqu’un a sifflé la fin de la récréation. Tout ce petit monde va retrouver les chemins de la bien pensance, va paître là où il doit paître, et bêler comme il se doit ! A chacun sa place et les veaux français seront bien gardés !

Jean Jacques Bourdin va lâcher ses boules et revenir vite fait faire le ménage ! Il est bien possible que cette excellente Apolline de Malherbe se fasse recadrer, et qu’Eric Brunet devra taire sa jubilation interne d’avoir eu raison sur cette affaire Benalla dont il avait discerné qu’elle allait avoir un impact plus important que celui de prime abord ! Mais la fiche de paie et les exclusions d’Eric Zemmour et Natacha Polony en pleines vacances, vont le faire réfléchir. Il ne va plus rester qu’Yvan Rioufol qui persiste et signe dans une rubrique au Figaro ! Combien de temps encore ?

La presse, les médias, les syndicats policiers, les militaires, tous dans leur ensemble se sont bien marrés. Désormais, Macron sait ce qu’il l’attend au prochain faux pas. En est-il conscient ?

Il ne s’est pas fait que des amis dans cette presse, pas plus que dans la police, les militaires et les gradés ! Ceux qui tiennent en laisse les généraux, les préfets, les commissaires, les rédactions, pour sauvegarder leur poulain, savent aussi que tout l’édifice peut s’écrouler ! Vont-ils resserrer les colliers ? Vont-ils accélérer l’extinction de cette affaire bien gênante d’un p’tit jeune, un intime, nommé lieutenant-colonel et omniprésent dans la sphère élyséenne !

Gérard Brazon (Libre Expression)

56 Commentaires

  1. Merci pour ce texte. Le pire serait que tout « rentre dans l’ordre » et que M. Benalla conserve ses prérogatives, ses revenus, ses fonctions, son logement, sa belle voiture et ses galons de lieutenant-colonel. Je le crains.

    • Benalla n’est plus tout à ait lui-même et c’est par calcul macronien !
      Il n’y avait qu’à voir la gueule qu’il s’est faite pour l’interview accordée à TF1 : aussi peu marocain que possible, ce qu’il reste cependant
      La barbe musulmane s’est faite plus discrète mais persiste comme un acte de foi, le cheveu défrisé, peigné façon europe, les lunettes d’intellectuel mises en valeur pour suggérer qu’il pense.
      Je suis allé vomir mon couscous

      • vous oubliez la peau blanchie au « blanc de céruse » si populaire auprès des cocottes de la renaissance et de toutes nos « peaux sombres » qui rêvent de blancheur. Quant aux « lunettes d’intello » je me suis fait la remarque suivante : bizarre, il n’en porte jamais -sauf de soleil- sur toutes les photos où on le voit, seraient elles sur son nez, juste pour faire « sérieux » ?
        l’enfumage continue.

        • C’était même énorme! Quelques « blancs » quand la journaliste tentait de se rappeler des questions que Benalla lui a imposés.

        • ça sautait aux yeux. Barbe islamiste rasée, nouvelle coiffure, lunettes d’intello, costard, et en plus le verbe facile, la voix bien posée… Bref, tout « l’entretien » avait été préparé dans les moindres détails, à commencer par les questions posées et les réponses (apprises par cœur) qu’il devait donner.

          • @michel la barbe n a rien d islamiste VICTOR HUGO, LOUIS PASTEUR , FIDEL CASTRO, LE GRAND RABBIN DE FRANCE ETC ONT LA BARBE ILS SONT QUOI EUX ?
            pour le reste d accord avec vous

      • On peut désormais lui faire connaitre l’intimité d’Apolline: il est tout à fait présentable à une bourge gauchiste de salon.

  2. Étrangement se sont ceux qui essayent de faire leur travail de journaliste qui se font virer, les uns après les autres et à chaque fois remplacé par des larbins macroniste…on attend quoi pour agir ? Non parce qu’ils nous ont prouvé qu’avec l’élection de Macron voter ne sert à rien, ils ont mis la pire crapule – si ce n’est peut être Hollande – au pouvoir !

  3. Pour moi les choses sont claires, les dérives de Macron ont déplu aux puissants qui l’ont choisi comme président, cette affaire Benalla au lieu d’être étouffée a été mise en évidence volontairement, c’est un avertissement lancé à Macron, ceci étant fait les puissants ont rangé le martinet et ordre a été donné aux médias de passer à autre chose, le bon peuple va oublier comme d’habitude et tout rentrera dans l’ordre, Macron sait qu’il reste le président mais qu’il doit devenir plus sage

    • Pas faux ! On verra à la première incartade. En attendant, Benala sur TF1 et Macron sur BFMTV à la même heure, une machine bien huilée. On retrouvera avant peu le Benala. …

      • Ce sera sans doute la prochaine présidente de la raiepublique, mais cela parce qu’ils procèdent par étapes et qu’une de ces étapes consiste à amener une femme à la tête de l’état (n’oublions pas que le féminisme est une de leurs armes favorites).
        Mais cela n’empêche que l’abject Macron est, pour l’heure, leur meilleur serviteur.

    • Mais que pourraient-ils lui reprocher ? Macron, dans son genre, a été « parfait ».
      Je l’ai dit et je le répète : il est sur le point, grâce au coup monté avec ses complices de la magistrature, d’éliminer le RN-FN, ce qu’aucun président avant lui n’avait réussi à faire.

  4. pauvre FRANCE tue meurt à petit feu et ton tueur et nommait :MACRON LUI VA FINIR DE T ACHEVER ET LES MOUTONS DE FRANÇAIS SI IL EN RESTE ENCORE VONT CRIER ONT A GAGNÉE .putain ouvrez lez yeux aux gouvernement siège que des étrangers et ces gens vont nous sortir de chez nous et le mentor est bien MACRON LE CHEF DE LA MEUTE

    • Vous savez je viens d entendre aujourd’hui 28 juillet que Macron remontait dans les sondages
      Les sondages doivent etre fait dans les citées c est pas possible.

      • @gib il y a des gens tres bien dans les citees monsieur ,vous parlez d une caste de journaleux qui vous revoltent et de l autre vous denigrez une certaine population, et de fait vous vous placez au dessus de bon francais ,
        peut etre vivez vous dans un quartier huppe et des lors certain problemes ne peuvent vous atteindre,la prochaine fois ils feront un sondage dans le 16 ieme pour vous etre agreable

      • J’ai entendu cela ce matin sur RTL. Alors là, on est pleine propagande.
        C’est même une honte de relayer ce pseudo sondage.

  5. putain virez moi ce Bourdin d islamiste il déteste les français qui ne sont pas de son avis lui il fait du mal à la FRANCE avec ces dialogues de merde c toujours nous qui avons tord ce type me dégoûte et je le déteste.

    • RMC MENT, RMC MENT,RMC EST COLLABO, tous les memes ses journalistes,mis au pouvoir par la finance mondialiste,ils ont rachete tous les mediats et la presse et le lavage de cerveau font elire,des sarko,des hollande,des macron,tous issus des YOUG LEADERS et finance par la banque lazard et la plupart franc macon,saviez vous que le fameux benalla,garde du corps de macron est aussi franc macon,ils sont tous contre le peuple et le peuple se suicide en votant pour eux

  6. Pascal PERRI, qui remplace actuellement Mr BRUNET, « y va » tous les jours lorsqu’il annonce le thème de l’émission Brunométrie pour nous convaincre que c’est une tempête dans un verre d’eau. Il perd le peu de crédibilité qui lui restait, lui qui se présente comme économiste, connaissant tous les rouages et qui impose « son savoir »souvent partisan avec la suffisance de celui qui croit « savoir ».

    • Louise,
      Je crois sincèrement que Éric BRUNET, s’il n’était pas en vacances, aurait fait preuve, dans cette affaire Benalla, de plus de courage et qu’il aurait mené les débats avec plus d’objectivité.
      Pascal Perri est en dessous de tout et j’espère que Brunet ne manquera pas de le lui dire, entre 4 yeux, quand il en aura l’occasion.

  7. Cette affaire Benalla me semble bien secondaire par rapport aux dérives de valls et taubira sous hollande. Je songe notamment aux centaines d’arrestations arbitraires de manifestants pacifiques ou à celle du général Piquemal, à la relaxe des femens après leur démonstration dans Notre Dame de Paris.
    Donc, je me pose une question, pourquoi les « grands » médias s’acharnent-ils sur un président qu’ils ont fait élire ? Je ne peux croire à une crise d’honnêteté de la part de nos journalistes.

    • Il a été élu, mais, a quel pourcentage,?? dans quelle condition, Aprés avoir sali des gens bien plus propres que lui, il s’est fait valoir, Quand je l’ai vu vociférer comme  » adolf’ je me suis dit; un futur dictateur, un nouveau caligula Dehors avant qu’il nous domine, Aprés, il sera trop tard

  8. 1/
    Pascal PERRI, Jimmy MOHAMED, Johnny BLANC, Etienne Liebig et un autre participant des GG originaire de la Martinique, vous ne nous ferez pas croire que vous n’avez pas adhéré à LREM.
    Vous n’avez de cesse que de minimiser les faits reprochés à M. Benalla et, sauf quand Olivier TRUCHOT vous rafraîchit vos mémoires sélectives, vous critiquez les parlementaires qui tentent d’en savoir plus sur les agissements et les carences des proches de Macron et de l’attitude des députés godillots lrem.

    • Pour la personne originaire de la Martinique, il s’agit de David Dickens, directeur de marketing d’un cirque.

  9. Vous en faites pas , il vont ecraser l’affaire en 2 temps et 3 mouvements , et jamais plus on en entendra parler

  10. 2/ suite RMC les GG
    Pour l’heure, seuls Olivier TRUCHOT (même s’il subit de fortes pressions ?), l’étudiant Maxime Lledo, la professeur de français Fatima Aït-Bounoua, se sont comportés dignement et ont contredit les « pro-macron » présents autour de la table, Jimmy Mohamed en tête.
    Même Jacques MAILLOT et Sylvain Grandserre ont su rester objectifs et n’ont pas sorti la brosse à reluire LREM fournie dans le paquetage de l’émission.

  11. Avay de Qualifier d’excellente À de Malherbe je vous conseillerais vivement d’écouter donc son interwieu d’hier de M Le Pen et vous constaterez le venin qui anime cette peste. Et je vous précise pourtant que je ne suis pas RN. Mais c’était à vomir

    • Malherbe, depuis que, parmi un aréopage de journaleux, je lui ai vu esquisser une révérence, façon petite fille de l’aristocratie, devant le gros Hollande, j’ai tout compris…et je l’ai cataloguée…

    • @ Dominique DE VARDO
      Si fait. Apolline de Malherbe, un si bel habit d’aristocrate qui recouvre une âme faite d’oripeaux. Le proverbe selon lequel l’habit ne fait pas le moine se vérifie encore…

  12. Entre Plenel et Bourdin je me demande lequel éliminer en premier avant de passer aux autres islamos-collabos qui polluent le pays ???

  13. Si vous pensez aussi fort que la France va mal, pourquoi ne pas organiser une manifestation contre ce qui ne va pas, avec tous les réseaux sociaux a votre disposition ça ne devrait pas être si dificile, ce serait plus courageux que de passer votre vie sur les forums, de la goeule oui, mais rien derrière.

  14. La seule réaction salutaire à tout ce cirque médiatique sur l’affaire Benalla est celle de Mr François Asselineau, Président de l’UPR, lequel, es-qualités, s’est adressé à tous les dirigeants de l’opposition pour qu’ils mettent en oeuvre l’art 68 de la Constitution relatif à la destitution du Président de la République pour « manquements graves à ses fonctions ».

  15. JJ Bourdin ne joue pas aux boules dans sa belle propriété au nord du VIGAN (Cévennes ) mais fait le larbin ( c’est un habitué), après de son Altesse Anne Rivat ( vous savez la « grande reporter de guerre » qui n’y connait rien et qui se prend « pour deux »). La pôvre a raté son coup, elle s’est écrasée le pied (et non la langue) avec un vase d’Anduze…elle en appréhende les séquelles…cela la remettrait à sa place.

  16. Ayant évacué Bourdin, le Bourrin, de mes oreilles, l’Apolline des « Belles fédèrent » de ma vue en continu, (Enfin ! Malherbe partit ?). RMC ? RaMaCis ».
    Les jeux de maux soulagent parfois…

  17. Après la victoire des Bleus , la côte de popularité d’Emmanuel Macron avait bondi de 11 % ( on se demande pourquoi ? ) , mais l’affaire Benalla ne le fait progresser que de deux points . Reste le chômage dont ils semblent n’attacher que peu d’importance qui est toujours à 5 millions . Qu’il évite quand même d’aller taper à la porte des retraités en augmentant la CSG . Je crois qu’ils n’ont pas apprécié (à suivre )

  18. (suite et fin ) Quant aux journalistes rien ne sert de les attaquer ( ils n’y sont pour pas grand chose ) , il faudrait avoir un programme solide pour stopper le désastre économique et identitaire et aussi que quelqu’un le porte , ce programme . Il n’y a personne à l’horizon, pas un chat et Macron continue sa descente des boulevards .

  19. Apolline de Malherbe qui reposait la question à Mr JM Le Pen alors qu’il venait de dire que les Français Blancs seraient bientôt minoritaires : »En quoi cela est ce dérangeant que les Blancs soient minoritaires? »

  20. AFFaire dans l’affaire. Benalla ou comme Ben Bella se résumera à une barbouzerie élyséenne avec des muzz qui travaillent en louzdé pour le roi du Maroc au sein des saints au couleur du réacteur élyséen. ALex a t-il bordé Brigitte?… N’est il pas le nouveau 007?

  21. La photo lui donne un air tout triste au formaté par le marxisme Bourdin, pas assez d’importation d’électeurs musulman nourris à la CAF?

  22. Bourdin va revenir « faire le ménage » …. Oui, je me souviens de la façon dont il a déjà « fait le ménage » sur l’affaire Sarah Halimi en jouant le parfait hypocrite avec un « méa culpa » de circonstances pour n’avoir pas parlé de cette affaire lorsqu’elle a éclaté, en pleine campagne présidentielle, alors qu’il n’avait donné aucune suite à l’appel téléphonique du fils de Sarah Halimi le conjurant de rendre public les conditions de l’assassinat de sa mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*