Quebec : le racisme de Lido Pimentia ne dérange pas les antiracistes

Chaque jour qui passe, y va de sa remontée des égouts. Les odeurs nauséabondes  de l’antiracisme ambiant aux USA, au Québec et en France, deviennent de plus en plus fortes. Ses puants relents fascistes, nous prennent à la gorge, et nous transportent peu à peu, dans un univers de violence.

Lido Pimentia, une raciste qui s’affirme ouvertement antiblanc !

L’antiracisme est une montée venant des bas instincts. Il vient des tréfonds d’âmes complexées par les origines, et d’un vécu mal assumé. Le racisme noir anti-blanc est donc assumé au nom du passé colonial qui en fait, sert de cache-sexe. Il est surtout l’émergence d’un mal-être de la part des noirs politisés, et souvent instruits dans nos écoles. Ces noirs se sentent déclassés et inférieurs. Ce que l’ont peut remarquer rapidement dans leurs discours, c’est qu’ils se moquent bien des millions de blancs déclassés eux-mêmes, les sans dent, les blancs d’en bas, qui eux, n’ont pas eu la chance de faire les mêmes études qu’eux, aux frais des contribuables. Inutile de leur demander d’avoir un minimum de reconnaissance, ce serait du racisme !

Les associations antiracistes ont ouvert une porte, et délivré des démons qui au nom de l’angélisme, de la justice, de la lutte contre la « suprématie blanche » comme ils disent, vont provoquer des réactions qu’elles ne pourront plus contrôler dans un proche avenir, et qui s’annoncent infernales.

La gauche française ayant perdu les prolétaires, la clientèle ouvrière, s’est saisie d’un courant d’opinion islamophile d’un côté, et du racisme anti-blancs de l’autre. Ce dernier est venu des USA, inondant peu à peu le Canada et ayant trouvé au Québec, une forte audience.

Tout ce qui vient du Québec finit par transpirer en France.

Tout ce qui se vit au Québec a un lien avec la France. Que ce soit sur les accommodements raisonnables, les voiles intégrales autorisées dans l’espace public et maintenant, cette violence faite aux blancs dans leur quotidien, parce que blancs, et bien trop lâches pour protester, refuser et interdire cette exigence scandaleuse d’une artiste noire, Lido Pimienta d’origine afro-colombienne, qui a voulu le 19 octobre, lors du festival de musique Pop Explosion à Halifax, la séparation des sexes, et celle des « races » en fonction de la couleur, lors de sa prestation musicale. (Source)

Les hommes blancs derrière les hommes noirs. Les femmes blanches derrière les femmes noires.

Tous ont obéi à son exigence raciste. Tous ont accepté cette séparation en fonction de la couleur et du sexe, « pour contrer les « effets du colonialisme et de la suprématie blanche ». Tous, sauf une photographe, une femme blanche qui fut « évacuée » ! Même dans une mosquée, une synagogue, les croyants ne sont pas séparés par leur couleur. Les antiracistes vont donc plus loin en vertu de la lutte contre la « suprématie blanche ».

Je ne sais pas si je dois m’étonner de cette exigence, ou en rire ! Si je dois m’effondrer devant cette lâcheté de spectateurs filant doux, se séparant de leurs compagnes, femmes et amies, de se séparer d’un ami noir, et pire, de se voir séparer de sa femme noire ou de son mari noir ! Tout cela au nom de l’antiracisme ! Quelle folie !

Allons-nous voir des Caroline Fourest, des Danielle Obono, des Houria Bouteldja approuver cet antiracisme ? Je le crains fort ! Certes, pour les homosexuels, cela ne pose pas vraiment de soucis, sauf si le conjoint est d’une autre couleur ! Est-ce donc notre avenir ?

« Nous vivons une époque compliquée et douloureuse, mais nous sommes sur le bon chemin, en désapprenant les manières de l’Occident patriarcal, soi-disant “civilisé” », a affirmé Lido Pimienta

Ce discours à vomir devient une norme où les individus doivent être classés en fonction de leur couleur et de leur sexe. Cette norme ne devrait pas tarder à venir en France. Qui sera le premier artiste sur scène qui exigera au nom de l’antiracisme, et donc du racisme anti blanc, la séparation des couples et des amis venus les écouter ?

Certes, j’ai envie de dire que les Français n’accepteront jamais cet apartheid, mais au fond, je n’en suis pas si sûr que ça tant l’abaissement de nos valeurs « républicaines » de liberté, d’égalité et de fraternité ont été traînées dans la boue par des gauchistes, voyant dans les libertés d’expression et de penser, des ennemis à abattre au nom de l’égalité. N’oublions pas les camps d’été interdit aux blancs et validés par Obono des « insoumis » et autres Bouteldja !

Comme Sophie Durocherl’auteur de cette dénonciation , cette folie antiraciste, je dis qu’Orwell fut un visionnaire lorsqu’il décrit le discours politique dans son livre 1984 : « La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, c’est la force. » Elle poursuit en dénonçant cette attitude en disant : « Le raciste, c’est celui qui s’oppose à un comportement raciste­­­ ». Nous sommes en plein délire politique et dans une tornade raciste qui veut la liquidation des blancs en tant que blancs.

Gérard Brazon (Libre Expression)

30 Commentaires

    • Magnifique sortie Vous avez raison BUTTERWORTH Le sens de l’humour et une saillie ironique et intelligente comme la vôtre valent 1000 injures franchement racistes pour le coup et à douteuses connotations sexuelles sexuelle qui discréditent l’ensemble des lecteur de RL et qui donnent du grain à moudre à nos adversaires et Dieu sait qu’ils sont légions Nous vaincrons mais parce que nous avons des cerveaux et savons nous en servir merci cordialement Hepaminondas

  1. VOIR HAPLOGROUPE r1B EUROPEEN PRESENT dans beaucoup de populations africaines ex peuls voir carte la couleur de peau et les cheveux n ayant pas d incidence seul forme du crane et traits physiques cette pauvre noire est certainement blanche genetiquement elle doit s euthanasier test genetique a faire

  2. « …Il est surtout l’émergence d’un mal-être de la part des noirs politisés, et souvent instruits dans nos écoles. Ces noirs se sentent déclassés et inférieurs…. »

    C’est peut-etre parceque ils le sont ! (Du moins devenus).

    « ….mais nous sommes sur le bon chemin, en désapprenant les manières de l’Occident patriarcal, soi-disant “civilisé” », a affirmé Lido Pimienta. … »

    Qu’on leur donne donc un billet allez-simple vers les haut des Palmiers !

  3. « Ces noirs se sentent déclassés et inférieurs. » Là Monsieur vous avez mis le doigt dessus. Mais dites-moi: comment un Noir qui vit aux USA pourrait-il ne pas se sentir inférieur aux Blancs ? Parce que l’avion, l’automobile, la télévision, le transistor, l’ordinateur, la machinerie agricole et de chantier, les machines-outils, les fusées, la navette spatiale, les satellites, l’électricité, l’ampoule électrique, même les vélos, comme vous le savez autant que moi, qui a tout inventé cela ?

  4. La colonisation a été une chance pour les africains qui au XIX°s étaient encore à l’âge de pierre,en proie aux maladies,à de terribles épidémies,à l’esclavagisme,aux horribles guerres tribales,au cannibalisme …
    Sans les blancs,leur niveau de civilisation serait la sarbaccane comparée à la bombe atomique .Ces peuplades qui ont été en marge des progrès de l’Humanité feraient mieux de nous remercier …mais ils sont même trop nuls pour cela .

  5. Les noirs ont inventé le jazz disent les belles âmes ;oui,c’est ça …de même que le piano,le saxo,la trompette pour l’exprimer .

    • BIEN DIT JILL ! Sans parler de la guitare ! Et, d’ailleurs, pourquoi le Jazz n’est-il pas alors né en Afrique ? ha !

  6. et les bonnes ames de se voiler les yeux, les oreilles et la bouche
    lisez le coran, écoutez ces passionarias, cesser de mettre des bougies et des fleurs

  7. M. Brazon puis je me permettre d’apporter une petite precisin ?
    le concert dites vous à eu lieu à Halifax , cette ville se trouve en Nlle Ecosse et non au Québec .

  8. Le Blanc est mort ! Submergé en nombre par les Noirs et les Jaunes !
    La Civilisation, la Connaissance, partiront avec eux !
    Le Nombre ne fait pas la Force !
    Mais à force de reculer ….

  9. Oui, Lido Pimienta a demandé à SON public (et non à la population du Canada et encore moins à celle du Québec) de laisser les femmes de couleur à l’avant et les hommes blancs à l’arrière. Pourquoi? Pour contrer les effets du colonialisme et de la suprématie blanche, selon ses dires.
    Bon, explications. Lido est née en Colombie, c’est une métisse, moitié amazonienne et africaine et sa mère est venue s’installer au Canada, à Toronto, la petite avait 10 ans et comme beaucoup d’immigrants reçus, elle s’est faite un peu dénigrer par un (ou des) douanier canadien à cause de la couleur de sa peau, elle ne devait pas s’attendre à un tel accueil et ça l’a marquée.

    • Toute l’Afrique noire est de culture orale. Exemple :les 1ers dictionnaires de Lingala ( Congo) et de Walof ( Sénégal) ont été concoctés par des missionnaires « blancs » ..Ah la colonisation, ça avait du bon !!
      En France, le 1er texte écrit en Français est « Les Serments de Strasbourg de l’an 842 ».
      Conviction absolue : par ses apports à l’Humanité, la civilisation blanche est mille fois au-dessus de la « civilisation » noire
      Où sont les Einstein, les Léonard de Vinci, les Charles d’Orléans, les Pic de la Mirandole; les Diderot, les Montesquieu, les Jean-Jacques Rousseau , les Thomas Edison, les Graham Bell ( inventeur téléphone) … Africains.
      Qu’on m’indique si j ai oublié un inventeur noir africain qui aurait mué la face du monde..
      .

  10. (suite) En plus, là où elle vit à Toronto, les blancs ne sont pas toujours tendres envers les émigrés de couleur. Alors elle se venge comme elle peut. Là, avec sa musique, elle a du succès et des gens se déplacent pour aller la voir et l’écouter et elle en profite pour tirer ses flèches, pour marquer des points. Elle se venge, c’est aussi simple que ça.
    Toronto, cette grande ville canadienne est incroyable, c’est l’exemple parfait du capharnaüm, même l’islam y fleurit! Mais tout ce beau réussit à cohabiter en paix, mais chacun de son côté.
    Nota bene: Le Québec n’a rien à voir avec cette histoire. Cette jeune femme vit en Ontario, parle espagnol et anglais et vient de donner un concert à Halifax, Nova Scotia (New Scotland/Nouvelle Écosse).

    • Donc, elle estime que le Canada ne l’a pas bien accueilli, elle se venge sur des inconnus venus l’écouter chanter. Si elle s’amuse trop souvent à ce petit jeu, elle pourrait voir son public diminuer. En outre, elle pourrait être poursuivie pour incitation à l’apartheid dans lieu public. Vous avez l’air d’approuver cette attitude, vous la comprenez de toute évidence.

  11. Primo elle est visiblement métisse, donc elle conspue une partie de ses ancêtres, secundo qu’elle aille voir si elle vivra mieux dans le merveilleux pays dont ses autres ancêtres sont venus !

  12. Puisque cette « musicienne » connait la musique, faisons un rêve, elle doit savoir que :
    UNE BLANCHE VAUT DEUX NOIRES !!!

  13. Primo elle est visiblement métisse, donc elle conspue une bonne partie de ses ancêtres, secundo qu’elle aille voir si elle vivra mieux dans le pays d’où viennent ses autres ascendants !

  14. Cette femme devrait être poursuivie en justice pour incitation à la haine raciale. Mais les dirigeants blancs canadiens comme tous ceux des pays occidentaux sont connus pour leur lâcheté, les Noirs et les allogènes en général ont compris que les Blancs étaient devenus le maillon faible et en profitent de façon éhontée.

  15. Ce ne sont pas les demandes de Lido Pimentia à son public spectateur et par extensions â nous tous qui me dérange mais plutôt la soumission à ses demandes par ses admirateurs et par extensions à tous ceux très nombreux qui n’ont rien à en redire dans une indifférence et dans un climat de confusion totale des esprits et de la morale qui règne dans nos sociétés dégénérées.
    De puissants manipulateurs d’opinions à la Tariq Ramadan en savent quelque chose et s’en servent avec succès en attendant qu’on se rèveille.
    Serait-il déjà trop tard pour nous ?

  16. GÈRARD BRAZON
    Son nom est Lido PimIENTA au lieu de PimENTIA.
    Lido Pimienta….Pimienta……Pimienta….mienta…mienta….ah! ah! aaa…..

Répondre à Lotus bleu Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*