Programmes scolaires : Souâd Ayada rattrape les inepties de Belkacem

Dans le Point, nous pouvons lire une excellente interview de madame Souâd Ayada. Elle nous dit la fin du prédicat, le retour du passé simple et des accents circonflexes…

Madame Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes, renvoie les « pédagogistes » gauchistes à leurs écritures fondamentalement sectaires, voire racistes. La nouvelle inspectrice générale de l’Éducation nationale souhaite un retour au « bon sens ».

A la rentrée prochaine, les élèves apprendront de nouveau le passé simple à toutes les personnes, redécouvriront les « leçons de grammaire » et continueront à mettre des « chapeaux » (accents circonflexes) sur les « i » et les « u ».

Exit donc, les formules absconses : « verbalisation des inférences », « réalisations langagières », « techniques multimodales », « enchaînement interphrastique » et tant d’aberrations qui ont été polluées par leur novlangue, sur l’apprentissage scolaire. Exit donc le prédicat qui devait remplacer les COD (Complément d’Objet Direct) et autres COI (Complément d’Objet Indirect) de notre enfance !(Source)

Le prédicat n’était qu’un symptôme, celui de la confusion de la linguistique et de la grammaire. (…) Les élèves apprennent la grammaire pour bien écrire, bien parler et bien utiliser la langue. (…) Ce sont des « usagers » de la langue, non des linguistes ! Tout comme les professeurs des écoles ne sont pas des théoriciens de la langue (…) l’enseignement scolaire doit rester scolaire.

Nous voyons tous les jours chez nous, chez nos amis, des enfants et des ados méconnaître les règles de l’écrit. Ils utilisent, le plus souvent, un langage écrit pauvre en grammaire, voire des abréviations de mots. De fait, cela se retrouve à l’oral, et je peux entendre des femmes et des hommes de trente ans, faire de lamentables raccourcis, des interjections rapides, et utilisant à « tour de langage« , des anglicismes,  voire des inversions dont la plus classique est « Il a dit quoi ? Il fait quoi ? », ou la pire, « J’sé pas cé qui ? » qui vous ferme les portes d’une entreprise à peine ouverte ! 

Le premier effet de la pauvreté est de tuer la pensée ! On n’échappe pas à l’argent du simple fait d’être sans argent.

Jusqu’à il y a peu, c’était l’écrit qui constituait la norme de l’oral. On assiste à un nivellement par la langue orale, qui est soumis à l’impératif de communication, qui cède à la rapidité, à la simplification. (…) On ne peut pas se réjouir de l’appauvrissement de la langue. Le langage SMS ne doit pas devenir la norme. 

La pensée guide les mots, car c’est le vocabulaire qui est la clef de la victoire.

Lorsque madame Souad Ayada fut nommée présidente du Conseil supérieur des programmes, j’y avais vu la continuité d’un lobby immigrationniste marocain. Très méfiant, j’y voyais donc une poursuite de la politique de Najat Vallaud-Belkacem avec en plus, une dimension islamiste compte tenu de son cursus de diplômée.

Il est clair que je me suis trompé et que cette femme de bon sens, revient à un système éducatif débarrassé de ces pédagogistes de la gauche  bien-pensante qui considèrent qu’un élève issu de l’immigration ne doit pas être confronté à une véritable éducation de qualité sous prétexte qu’il ne pourrait pas y arriver, ni même comprendre. Cette vision raciste, pédante, a entraîné une baisse du niveau scolaire, et a induit de fait, deux écoles !

1/ L’une pour les élèves ayant des parents très aisés, ayant les moyens, voire sacrifiant le nécessaire vital pour suivre ou faire suivre leurs enfants.

2/ L’autre, pour des élèves aux parents, y compris Français de souche, ne pouvant ou ne s’impliquant pas, ou étant incapables de suivre leurs enfants, car n’ayant pas les moyens de les aider.

« Puisque vous n’êtes pas capables d’accéder à toutes les subtilités de la langue, nous décidons, parce que vous êtes étrangers, parce que vous êtes pauvres, de ne pas vous les enseigner ! De toute façon, vous n’en avez pas besoin puisque vous ne lirez jamais Dumas, Balzac… »

Le pédagogisme de la gauche dans toute sa splendeur ! Condescendance, racisme, cynisme et mépris de classe. Nous sommes l’intelligence, la connaissance, nous sommes supérieurs et vous êtes des prolétaires, des bêtes de somme, à qui l’on fournit le fourrage et le porno. 

La gauche est anti-fasciste, elle n’est pas anti totalitaire. En ces temps d’imposture la vérité est révolutionnaire ! 

A ceux qui la soupçonnent d’être un conservateur, voire une réactionnaire, elle répond : Le bon sens n’est pas méprisable, surtout quand il n’a qu’un seul but : assurer à chaque élève une instruction élémentaire qui rend possible sa vie sociale. Je ne vois là aucun conservatisme, j’y vois plutôt le souci constant de la transmission, un souci ouvert sur les réalités contemporaines et donc aux antipodes de toute attitude réactionnaire.

Cette femme, madame Souad Ayada, née au Maroc, a l’amour de la langue française et elle n’a pas grand-chose à voir, je le reconnais maintenant, avec Belkacem, cette ancienne ministre de l’Education qui cédait aux fascisants ânes gauchistes, et qui se comportait devant les médias comme la mouche du coche ! Elle ne servait à rien, mais eux savaient l’utiliser !

Ps : les citations sont de Georges Orwell

Gérard Brazon (Libre expression)

41 Commentaires

  1. C’est beau un homme qui prend peu à peu conscience de ses préjugés.

    Le premier pas vers plus de sagesse?

      • N’aviez-vous pas il y a peu réduit S. Ayada à « une franco-marocaine de plus au service de l’islam »? Que vous aviez « de vraies inquiétudes » avant même le début de sa mission? Si ça c’est pas un préjugé!

        Pourquoi cherchez-vous à tout prix à contre-attaquer dans le vent alors que je souligne le courage votre changement de position?
        Pour une fois qu’il y a un peu de nuance intellectuelle sur RL, il faut que vous gâchiez ce moment!

    • Lionel: Celui qui Sait.
      Si je vous comprend bien, M Brazon sera sage le jour où il affirmera que le Coran est un livre de paix et d’amour. Et que l’immigration Musulmane est une chance pour l’Europe.Pour le Monde…

      • Lionel est le troll communiste de service aujourd’hui hier c’était Pr Sheldon Cooper. C’est peut-etre la meme personne, soro n’ayant plus les moyen de payer 2 personnes pour surveiller RL

        • 1. Un troll n’est la que pour provoquer de manière grotesque. Je pense au contraire que mes commentaires, quoi qu’ils valent, essaient au moins d’être cohérents.

          2. Accuser à l’aveugle qqn d’être communiste, c’est un peu daté. Et quand on sait ce que le PCF dit de Blanquer (qui a choisi Ayada), on comprend que votre insulte est un contresens total.

          3. Je ne suis pas S. Cooper. Mes commentaires n’engagent que moi.

          On peut donc en conclure que vous dites n’importe quoi.

      • Visiblement vous m’avez mal compris.

        La sagesse n’est pas d’affirmer une idéologie aveugle mais d’avoir une vision un peu plus nuancée et objective de la réalité. Ayada, marocaine et musulmane, n’est donc pas si mauvaise que ce que certains pensaient. Mon commentaire porte sur elle, et pas sur le Coran ou je ne sais quoi.

        La différence fondamentale, c’est que certains attendent de voir pour juger, d’autres préjugent.

        • Je crois au contraire que je vous ai bien compris. Vous êtes comme celui qui veut ôter la paille de l’oeil de l’autre mais qui n’est pas conscient de la poutre qui est dans le sien. Relisez votre commentaire initial, et réalisez tout les présupposés qu’il contient. Vous comprendrez peut-être…Yoyo ou momo ?

          • Je ne vois pas ce que vous voulez dire. Vous devriez être plus concret.
            1.niez-vous que GB ait à l’origine préjugé sur Ayada?
            2.pensez-vous qu’il est bon de garder ses préjugés sans se rendre compte qu’ils peuvent être faux?
            3.pensez-vous que la sagesse n’est pas un but louable en soi?
            4.trouvez-vous que mon message est insultant?

            C’est incroyable d’être attaqué même quand on salue sincèrement une attitude positive chez son interlocuteur.
            J’imagine que certains ne savent faire que ça.

          • 1. Le commentaire initial est très condescendant. Le commentaire qu’un prof ferait à un élève immature. 2. Il ne s’agissait pas d’un préjugé, mais d’un réflexe conditionné à une expérience acquise. 3. êtes vous si sage vous -même ? 4 Si on n’est pas d’accord avec vous, on vous attaque. Sincèrement positive votre attitude ? Laissez moi en douter. Relisez votre commentaire initial. Si vous avez 90 ans c’est plein de tendresse, si vous avez la trentaine c’est juste condescendant.

          • 1. c’est votre opinion, rien de plus.

            2. je pense que vous faites preuve de mauvaise foi. Quelle différence entre votre formulation de la définition de préjugé? Un honnête homme ne doit-il pas justement se méfier de ses « réflexes »?

            3. je n’ai jamais prétendu être sage; j’essaie de l’être.

            4. vous voyez de la malice là où il n’y en a pas. Croire que la vertu se mesure à l’âge est bien simpliste (vous avez peut-être 16 ans et je ne vous traite pas différemment).

          • 1. oui, exact 2. c’est justement ce qu’il a fait. 3. Difficile sans se remettre en cause.4. idem, mais vous bénéficiez de la circonstance atténuante d’être aveuglé par une idéologie que l’on vous a inoculé. Il faut être d’une mauvaise foi dingue ou aveugle pour ne pas constater ce qui advient en Europe. Ou un ennemi des peuples Européens…

          • 1. si ça vous fait plaisir d’y croire, soit.

            2. oui mais seulement après coup, ce qui montre bien encore une fois qu’il y a eu PREjugé. Il aurait pu se poser des questions avant de publier.

            3. je ne dis pas le contraire.

            4. Vous préjugez à votre tour. Mes commentaires portent sur Ayada et RL, pas sur les migrants ou « ce qui advient en Europe ». Vous ne savez pas ce que j’en pense mais vous essayez de tout rattacher à vos thèmes de prédilection. Un « réflexe conditionné », sans doute.

    • Avoir des préjugés n’est pas un mal, ce qui peut être dur de le comprendre pour ceux qui croient qu’ils n’en ont pas, alors que TOUT LE MONDE en a ! Si Gerard Brazon peut changer d’avis sur une personne, cela prouve surtout qu’il n’est pas manipulable car ça ne le dérange pas de dire qu’il peut changer d’avis en fonction de ce que fait une personne si ça va dans le bon sens.

      • Je suis globalement d’accord avec vous.
        Le seul point que je nuancerais est que si effectivement tout le monde a des préjugés, certains en sont plus conscients que d’autres, et acceptent davantage de les remettre en question. L’objectif du débat public étant, me semble-t-il, d’avoir la vision des choses la plus objective/précise/concrète possible.

        • La vision des choses la plus objective,précise, concrète est que l’occident subit une tentative de conquête par le Monde Musulman. (logique) et que vous êtes un agent de cette conquête. Aveuglé par votre idéologie mortifère et sûr de votre bon droit. allez au diable ! Houps, vous le suivez déjà…

          • Votre réponse est un magnifique exemple de ce que j’affirme: alors que nous parlons de l’éducation nationale et de S. Ayada, vous ne pouvez vous empêcher (ça doit être un TOC) de tout ramener à vos obsessions (invasion musulmane…). Et après vous accusez les autres d’être aveuglés! Vous n’essayez même pas de parler du sujet qui nous occupe!

            Et comme si ce n’était pas suffisant, maintenant je suis sataniste!? Que vient faire un intégriste catholique sur un site prétendument laïque? Ridicule!

          • Je tente de suivre la voie du Bouddha. Mahomet est le contraire de Jésus en paroles et en acte donc l’antéchrist selon la pensée monothéiste. Et je pense que vous êtes Musulman. cqfd. Nier la tentative Musulmane est faire preuve d’une mauvaise foi incroyable à moins d’habiter à St fargeau et de ne jamais en sortir.

          • Ce qui me désole, c’est que bcp sur RL, comme vous, n’arrivent pas à comprendre qu’on peut écrire ce que j’écris tout en étant très critique envers toutes les religions, y compris l’islam.

            Quel simplisme! Vous croyez que je défends l’islam alors que je m’attaque aux préjugés, quels qu’ils soient. Bref, vous n’avez rien compris…

            Et si vous êtes cohérent avec vous-même, n’oubliez pas d’accuser Brazon d’être « islamo-collabo », car il adoube une musulmane à un poste très important de l’Etat.

          • Attaquez vous d’abord aux votre. Le problème est que vous n’arrivez déjà pas à comprendre en quoi votre message initial était condescendent. Que dire de plus…

          • Tiens, d’un seul coup vous reprenez les arguments de Didier? Vous étiez à court?

            Et qu’avez-vous décidé de dire à Gérard Brazon?

          • Vous lui reprochez son simplisme, mais faites de même en conclusion. Une conclusion qui en dit long sur vous et votre fameux « esprit critique »…

          • De quelle conclusion parlez-vous? Avec cette mise en page, je ne sait pas trop à quel message vous faites référence.

  2. Deux fautes d’orthographe dans ce texte, que je pense, vous trouverez en relisant avec un peu d’attention. (Une négation et un verbe….)

  3. Merci, Mr Brazon, d’avoir relayé cette entrevue du Point avec la nouvelle Directrice des programmes. Enfin une remplaçante du belkacemiste démissionnaire Lussault, de la pointure d’une Malika Sorel, si l’on en juge par ses prises de positions.

    Mais une hirondelle défenseuse de la Langue Française, de la Laïcité et de l’école fera-t-elle le printemps sous Macron? L’histoire de France retrouvera-t-elle sa place, le genrisme imbécile sera-t-il balayé par le bon sens citoyen?

  4. Merci pour cet article.
    On respire, surtout pour les enfants. Mais nous ne sommes pas près d’oublier le gâchis de tant de jeunes. Nous espérons que vont se mettre en place des lieux de soutien à l’écriture, la grammaire et l’expression orale pour eux. Pour les sortir de la honte qu’ils ressentent de ne pas être « à la hauteur ».Allez, retraités encore en forme réveillez-vous. Un peu de don de soi, ça fait pas de mal.

  5. Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire se trouvent aisément. Voilà le dicton qui a bercé mon enfance qui reprend du service. Je m’en réjoui cher Gérard.

  6. Encore excellent !
    Malgré son origine, elle écrase ce « pédago » de Lussot renvoyé à Vaugelas !
    Elle,, et son Ministre connaissent, au moins !

    • L »origine ne peut pas etre un obstacle, il suffit que la personne s »assimile, adopte le referentièl culturel de la France; aimer la France et la défendre.

  7. Un énorme MERCI de la part d’un prof belge qui en a plus que marre du faux enseignement et qui espère…

  8. Enfin une personne instruite et intelligente à ce poste clé pour l’avenir de nos enfants. J’espère qu’elle demeurera présidente très longtemps car, pour réparer les innombrables conneries de belkacem, elle a du boulot. Merci Madame pour ce que vous allez faire.

  9. LA BECASSINE aura foutu un sacré bordel. Elle devrait profiter de retourner à la maternelle.
    A mon avis elle avait bénéficié de la promo canapé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*