Les plus de 65 ans après 45 ans de lavage de cerveau…

TchoelectionsLe Front national élargit sa base électorale, son socle d’électeurs annonce les Échos. Puis vient une petite étude qui signale que le parti de Marine Le Pen est en tête dans 46 départements, dans six régions. Excellent.

Bien entendu, lorsque la presse parle du FN, il est classé « ‘extrême droite », même si la classification n’est pas faite de cette manière par les Préfectures. Qu’importe, ces braves gens tentent encore de jouer sur la peur de cette idée d’extrême droite qui doit indiquer les « heures les plus sombres de notre histoire« , la « bête immonde qui n’est pas morte » ! Oublier que Mussolini était en 1920 un haut dirigeant du parti socialiste italien, qu’Hitler en 1920 aussi, était le patron du NSDAP qui, comme sont nom l’indique, était plutôt d’extrême gauche ! (Parti National Socialiste Des Travailleurs Allemand).

Extrême droite ? Les Français ont bien compris que les dirigeants de la France pendant 45 ans les ont baladés. Ont revisité les livres d’Histoire de France à leurs sauces ! Lénine, Mussolini, Hitler, Staline, Franco, Mao, Pol Pot et autres Pinochet n’ont été que des repères pour enfumer le citoyen Français. A vomir…

On souligne au demeurant les morts des nazis à juste raison et on oublie les morts du communisme. À tel point qu’il existe encore des communistes en France en 2015. Effarant. Certes ils vous diront que ce n’est pas le communisme qui a tué, mais Staline ! Un peu comme si on vous disait que Mahomet et Allah n’avaient rien à voir avec la sharia, avec les plus de 27000 attentats depuis septembre 2001 et la dernière tuerie du Bataclan. Affligeante démonstration !

Dans l’éclairage des Échos, journal économique s’il en est, on apprend que ce sont les plus de 65 ans qui sont les plus réfractaires au vote Front National. 82% en fait. J’ai de la chance, je n’aurais pas 65 ans en 2017.

Cela dit, je n’arrive pas à comprendre l’égoïsme de nos plus de 65 ans. Toute leur vie, en majorité, ils n’auront jamais connu le chômage, la précarité, la difficulté de se loger. Ils auront eu des loyers raisonnables, auront pu accéder pour beaucoup d’entre eux à la propriété, auront vu leur traites bouffer par l’inflation et ce jusqu’en 1985 au moins et l’arrivée des socialistes.

Qu’est-ce qui se passent les petits vieux ? Vous ne voyez pas vos gosses ramer, tirer le diable par la queue ? Vous ne comprenez pas que pour d’autres petit vieux comme vous, ceux qui ont eu moins d’opportunités, moins de chance, plus de galères, c’est la misère, la dèche, et qu’ils font semblant, parce que fiers et dignes, semblant d’être à l’aise avec une retraite étriquée qui diminue d’années en années.

Alors vous qui êtes à peu près à l’aise, vous continuer à refuser le changement de ces politiciens qui nous ont emmené au bord du gouffre. Oh, les moutons, il serait temps d’arrêter d’être cons !

Vous ne voyez pas que votre avenir est aussi hypothéqué. Que vos revenus diminuent, que vos retraites sont attaqués à la base, à travers les augmentations de la CSG, de la CRDS, par les diminutions de vos remboursements de sécurité sociale, par les augmentations du prix des mutuelles ou d’assurances diverses, et par toutes les augmentations d’impôts locaux, (fonciers et d’habitations), de  TVA, d’impôts sur le revenu. Toute ces ponctions décidées par ceux qui vous gouvernent aujourd’hui et qui font que tout doucement, vous allez vous retrouver vous aussi, dans la précarité, à faire des économies de bouts de chandelles alors mêmes que vous pensiez qu’une fois en retraite, vous alliez pouvoir profiter de la maison enfin payée. Ah la fameuse maison payée en 25 ans de traites bancaires au minimum et de privations diverses !

Savez-vous que ceux qui vous dirigent aujourd’hui, ont prévu en 2016 de vous faire payer une taxe de logement. Une taxe parce que justement, vous n’avez plus rien à payer comme traites à vos banques ! Au nom de la solidarité bien sûr ! Alors vous allez encore cracher au bassinet. Une sorte de taxe locative en quelque sorte. Continuer à payer votre maison sous une autre forme. Ceux qui ont une résidence secondaire vont-être aussi dans le collimateur ! Ils paieront parce qu’ils n’occupent pas leur logement tous les jours !  Sachez que nos politiques ont de l’imagination fiscale. Normal, eux ne paient pas, ou très peu d’impôts.

C’est pour ces gens-là que vous voulez voter? Que vous refusez de voter Front National ? Quelle pitié ! Je n’ai pas encore 65 ans, mais j’avoue que je suis inquiet pour mon proche avenir.

  • Est-ce que c’est comme la grippe?
  • On peut se faire vacciner?
  • Est-ce qu’il y a un moyen d’éviter cet état !
  • Au secours, je ne veux pas voter UMPS…

C’est alors qu’une petite voix me dit que s’il y a 82% des plus de 65 ans qui n’ont pas voté Front National, il reste tout de même 18%. Un espoir en somme de passer entre les gouttes ! De jouer les grands-pères de la résistance, un réel espoir en somme ! Putain c’est moche la vieillesse.

Gérard Brazon (Le Blog)

 

15 Commentaires

  1. moi, j’ai 68 ans et je vote front depuis 1974 , à l’époque où LE PEN faisait 0,74% des voix, c’est dire si je suis têtu!

  2. nous n ‘avons pas encore le cerveau ramollo et nous comprenons très bien ce qui se passe
    nous avons du recul aussi
    et puis ces gens du pouvoir ont tous aussi un âge frisant le notre

    nous voyons maintenant les soixanthuitards aux commandes
    qui traitent de racistes tous ceux qui ne pensent pas comme eux
    alors je croise les doigts pour dimanche soir même du fin fond de ma Bretagne
    qui à votée rose pour beaucoup

  3. 68 ans, prof pendant 45 ans (jusqu’à la limite possible), jamais syndiqué (sauf lorsque Allègre m’a traité a tort de tire-au-flanc!!), passionné par mon métier et motivé pour mes élèves. Je n’ai pas suivi Cohn-Bendit en mars 1968. J’ai décortiqué le processus des suceurs de poste et de fonds que sont tous nos politiques UMP (LR) et PS et autres … Je soutiens les jeunes et notamment Génération Identitaire. J’ai voté Marion … Si je dois faire plus pour nos jeunes, je serais prêt. Tous les vieux ne sont pas rancis !

  4. A 65 ans, je sais encore lire et écrire, mon cerveau n’est pas ramollo et je ne me pique pas au pasdamalgam chaque matin. Je sais également que lorsqu’un premier ministre appelle à voter pour son pire adversaire politique, c’est qu’il n’a plus de cartouche et qu’il est temps pour lui de rendre son tablier.
    Par ailleurs les sondages c’est comme la pub, on l’écoute forcés mais on n’achète pas.

  5. Franchement Monsieur Brazon vous exgérez un peu.Je suis d’accord avec tous les intervenants,j’ai 78 ans,encore toutes mes facultés et je vote FN depuis toujours peut-être parce que moi aussi j’ai une certaine idée de la France et que je veux conserver ce pays pour mes petits-enfants.

  6. Article un peu acide mais qui, heureusement, ne s’adresse pas à la plupart des habitués du site.
    Ne vous sentez pas visés, au contraire, puisque vous faites partie de la bonne minorité.

    En tout cas, moi je vous félicite ?

  7. Très bon article ! J »ai 70 ans et je vote extrême droite depuis plusieurs dizaines d’années (lorsque l’opportunité se présente) et ne m’en cache pas. Dans « ma jeunesse » j’étais secrétaire dans une Assemblée Départementale et ne me cachais pas de lire Minute devant ces divers élus !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*