Pas de Liberté sans Sécurité: guerre totale aux islamistes de France !

Chaque jour, nous avons notre lot d’horreurs et de crimes islamiques. Chaque jour vient juste après, le défilé des bougies, les larmes, la compassion, les fleurs déposées et les belles déclarations.

Sans compter les « plus jamais ça », les délires de gauchistes appelant aux « padamalgames », aux bisous sur les mains des musulmans de passage, etc. Discours, alertes, attentats, et tout recommence comme ce roman d’une journée sans fin. Sauf que le héros recommence les mêmes idioties comme ses concitoyens. Il manque donc une phase dans l’histoire. La prise de conscience de cette journée sans fin, toujours la même qui se répète, chaque jour. Le héros, dans ce roman, s’en amuse, mais très vite, il arrive au bout de ces amusements et aimerait bien finalement, que ces compagnons d’infortune sortent de leur léthargie. Sauf que le roman finit mal !

Chaque jour, les plus avertis d’entre nous se posent des questions. Ils se heurtent aux mêmes réponses des dirigeants de nos pays. Pas d’amalgame, ce n’est pas l’islam, c’est des radicaux islamistes, ce qui fait rire les fins connaisseurs de l’islam, ceux qui connaissent l’islam de l’intérieur, ceux qui sont apostats, ceux qui sans l’être savent bien qu’en islam, il n’y a pas de modérés, ni d’islamistes radicaux ! Il y a l’islam et c’est tout ! Il y a le Coran, ses Sourates et autres versets. La plupart prennent ce qui les arrangent, et d’autres de plus en plus nombreux en Europe, prennent celles du djihad, de la guerre sainte, de la lutte contre les mécréants, les juifs et les chrétiens ! Parce qu’au fond, les vrais musulmans sont ceux qui obéissent à Allah, qui appelle aux meurtres ou à la conversion !

En disant cela, je sais que j’enfonce une porte ouverte sur ce site islamophobe, lu par des islamophobes et ayant des rédacteurs et des contributeurs pour la plupart islamophobes. Seule consolation, nous sommes de plus en plus nombreux. Serons-nous assez avant que d’être islamisés?

Voici dans cette vidéo, l’exemple d’un média CNN qui invente une manifestation musulmane avec décors, maquillages et autres foutaises, et plan rapproché pour faire nombre. Écœurante  manipulation des citoyens !

https://youtu.be/wB4RelW5M-c

Chaque jour, nos con-citoyens allumeront leurs télévisions, écouteront leur radio et entendront, comme moi ce jour, un Eric Brunet totalement à la ramasse et affirmant sur RMC à 13h, qu’il ne voyait pas comment lutter contre le terrorisme à « pas cher » ! J’imagine les ricanements des islamistes !

Pas une idée ne lui venant à l’esprit comme le renouvellement de notre vision de l’islam pas si pacifique que cela !

Rien sur l’idée d’une immigration sans contrôle apportant des flots de terroristes en puissance !

Rien non plus sur une possible action judiciaire d’exception !

Sur l’internement des fichés S dont on sait dans quel terreau ils foisonnent !

Sur l’état d’urgence, qui est une vaste fumisterie gouvernementale, compte tenu des manifestations autorisées, des sacs fouillés à l’entrée des magasins, mais pas à l’entrée des métros, des RER de la RATP et des trains de la SNCF, des salles publiques ouvertes aux accompagnateurs dans les aéroports, etc.

Rien sur l’éloignement des suspects dans un centre d’internement sous la responsabilité de militaires ! Après tout, les attentats d’Alger n’ont cessé qu’après une lutte sans merci contre les terroristes !

Rien non plus sur les pouvoirs de la police, son droit d’intervention sans avoir la trouille d’avoir à s’expliquer devant un tribunal des « droits-de-l’hommistes » en cas de blessure du terroriste ou du suspect.

Rien sur les médias, les avocats, la justice, qui refusent d’admettre que la situation est grave et qu’elle mérite autre chose qu’un pansement sur une jambe de bois au nom des « droits de l’Homme »! 

Il n’y a pas de liberté sans sécurité ! Il ne peut y avoir de sécurité sans un maximum d’encadrement des mosquées salafistes. Encadrement des pratiquants faisant la démonstration de leur islam sectaire dans les lieux publics, la condamnation de tout propos islamiste, y compris dans les écoles, y compris envers les parents des élèves qui tiennent ces propos islamistes. L’expulsion des imams et de toute personne radicalisée, voire soupçonnée de radicalisation. Il faut inverser la peur. La peur de l’exil, celle de perdre la nationalité, celle de perdre les allocations diverses, encourager la dénonciation des parents musulmans envers les radicaux, etc. 

Nous connaissons l’ennemi ! Il s’appelle Islam ! Ses adeptes se nomment musulmans. Je ne doute pas une seconde que la plupart des musulmans ne sont pas des terroristes, même pas en puissance, mais je sais que tous les terroristes sont musulmans. Dire cela, c’est effectivement un propos d’islamophobe, car l’islam est une lèpre, un cancer et qu’il y a de quoi en avoir peur !  Un musulman qui ne comprend pas que sa croyance est en fait un prétexte chez d’autres pour tuer, ou convertir, c’est un croyant qui est abusé, qui n’a pas lu son livre mortifère qu’est le Coran et ses hadiths qui expliquent pourquoi l’islam veut la mort des libertés, la négation des droits de la femme et la mort pour les non-musulmans. 

Une amie bobo de droite, votant pour le Front national (ça existe) me racontait que sa meilleure amie depuis des années, marocaine, apprenant qu’elle votait FN, lui fit une scène épouvantable et choquante ! Elle lui demanda de cesser de voter pour le FN, sinon elle refuserait de la revoir ! Le Front national pire que le Coran ? C’est bien de cela qu’il s’agit. Il est évident qu’un musulman né au pays, ayant sa croyance, vivant dans la tradition familiale, et sachant qu’il tournera le dos à sa famille s’il renonce à sa « religion », n’est pas dans une situation facile devant le renoncement de son univers mental. Il faut une force, un courage immenses pour se soustraire de son environnement mental !  En cela, je remercie les apostats qui écrivent et nous alertent sur le danger de l’islam. 

Alors il me vient cette image de Matrix ! Faire le choix entre abandonner le confort d’une vie sans réflexion, ou choisir une vie moins confortable intellectuellement, mais plus riche de sa réalité et de l’espoir ! 

« Pas de liberté pour les ennemis de la liberté » disait Saint-Just, qui n’est pas mon idole, loin de là, mais il faut réagir de façon radicale envers les radicaux de l’islam. Pour cela, il faudra mettre entre parenthèses les libertés civiques et publiques de tous ceux qui sont une menace et les assécher financièrement.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

7 Commentaires

  1. « Sans compter les « plus jamais ça », les délires de gauchistes appelant aux « padamalgames », aux bisous sur les mains des musulmans de passage, etc. »

    Je cherche désespérément la photo de ce jeune bobo qui, au lendemain de l’attentat du Bataclan, embrassait la main d’un musulman à capuche, du côté de la Place de la République à Paris.
    Si quelqu’un savait où trouver cette photo, je lui serais reconnaissante de me le dire, car j’en aurais besoin pour illustrer un article.
    Merci d’avance !

    • C’etait une jeune femme. Je ne l’ai pas trouvée non plus.
      Aujourd’hui pour répondre à des lecteurs appelant à la révolte contre le système il s’agit de savour qui l’on est: être un Lion ou un Gastéropode? Toute notre vie tourne autour de cette question. Lâche ou héros? Collabo ou Résistant. Vivre à genoux ou debout.
      Gerard Brazon

  2. Ces conviction c’est certitude tu peut les renversé de lui même de elle même ils et elle s les brûlent .

  3. Cher Gérard Brazon, vous parlez d’or. Nous sommes nombreux à être résolument, entièrement, férocement islamophobes, tout comme vous et R.L ou R.R. Mais pour l’instant, nous ne pouvons rien faire ! Quelques-uns se lèveraient-ils pour appeler à la révolte, qu’ils seraient aussitôt « abattus » par les flics, avant de se retrouver devant la 17e, accusés de racisme, ruinés et tués sociologiquement ! Nous sommes bâillonnés, ligotés, attendant le couteau des débiles mentaux qui veulent nous imposer leur immonde divinité et leur non moins immonde faux prophète ! Ce qu’il nous faut, c’est une vraie tête, un vrai chef, qui appelle à l’insurrection et aux armes, qui sera entendu (comment ? on ne sait pas encore), mais qui fédère tous les patriotes, lesquels le suivront avec enthousiasme !

  4. 2) je pense que c’est la seule solution ! Avec le dictateur qui se dessine, il nous faut un homme à poigne pour rétablir les libertés des français et oui, assécher financièrement les musulmans qui n’ont rien à faire chez nous, excepté ceux qui aiment la France et qui ont apostasié, renié leur allah et leur mahomet . Il est nécessaire que la peur change de camp et que les parasites décampent quand ils auront en face d’eux, non des foules apeurées et désarmées (ils adorent ça!) mais des gens déterminés à leur casser la gueule pour les renvoyer dans les déserts d’Arabie !

  5. On dit qu’un dessin, voire une image vaut mieux que n’importe quel discours, Mr Brazon vous avez mis dans le mille : l’image est tout à fait la représentation de notre société actuelle, inerte et dépendante d’un système qui la broie…

Répondre à Gerard Brazon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*