La nounou voilée se tapait le père du gamin !

NounouvoileesexeIl n’y a rien de plus surprenant et intéressant que de visiter un tribunal et assister à des séances de jugements. L’accès est libre et vous pouvez écouter, voir, rencontrer et vous informer de la vraie justice qui est donnée en France.

La Burqa

Cette après-midi, j’ai voulu changer et aller au tribunal des Prudhommes de Nanterre. C’est assez particulier et composé de conseiller élus par les salariés. La justice y est rendue par quatre personnes qui ne sont pas des magistrats, mais qui, par expérience, connaissent bien le monde du travail, ses difficultés, ses conflits, ses conséquences et le fameux code du travail. Deux salariés et deux patrons! Sans vous surprendre, en tant qu’ancien syndicaliste, je préparais parfois les dossiers pour les prudhommes pour mon syndicat. Je peux vous dire que je reconnaîs très rapidement le conseiller issu de syndicats gauchistes (CGT, SUD, FO, CFDT) par les habits revêtus, l’allure générale, la gestuelle, les mimiques et le vocabulaire. Tous ne sont pas des caricatures de camarades-travailleurs, mais beaucoup trop s’en rapprochent ! Bouffer du patron est la norme, même s’il a raison et que l’employé est en faute. C’est bien dommage pour l’équilibre nécessaire dans un rendu de justice.

Je rentre dans la salle et j’ai un plaisir gourmand en voyant deux voilées de la tête aux pieds, hormis les visages. C’est une certitude, ces deux femmes ont été l’objet de persécutions, sont victimes d’islamophobie, d’insultes et que sais-je de plus terrifiant encore, commis bien sûr, par d’horribles franchouillards, des salauds de patrons qui ont refusé qu’elles portent leurs beaux habits de femmes soumises. Ce fut pire encore.

Vint le tour d’une des voilées, une petite femme boudinée dans son voile qui vint au premier rang à la demande de son avocate. Une avocate toute jeune, toute pimpante, maquillée, et montée sur talons aiguilles. Elle présenta sa cliente en victime, une nounou exploitée, en charge d’un gamin, auquel elle devait prodiguer soins et attentions. Sa cliente fut licenciée sans préavis, et n’avait pas été payée par les parents employeurs. Elle se lança ensuite dans une série de demandes pécuniaires basées sur le préjudice moral, le défaut de visite médicale du travail, pour licenciement abusif, fit une réclamation sur le fait qu’elle n’avait pas été entièrement payée, etc. Rien sur le voile, rien sur sa religion. Je commence à douter… Me serais-je planté? La voilée qui l’accompagnait ne disait pas un mot. J’ai compris plus tard qu’elle était là en soutien.

Vint l’avocate des employeurs. Très calme, incisive mais démontant en quelques phrases les véritables raisons du conflit. Mesdames et Messieurs les conseillers, vous avez à faire à un conflit d’ordre personnel.

Vint la raison essentielle ! La nounou se tapait le mari et cela durait depuis 4 ans. L’homme indélicat culbutait la nounou de son fils dans la maison familiale. Dès que la mère tournait le dos pour aller travailler, la nounou tournait le sien pour un autre labeur plus plaisant sans doute. L’histoire ne dit pas si c’était avec voile ou sans, si elle prenait la peine de retirer son voile immonde, pour découvrir « ses charmes » à son amant.

Que faisait l’enfant pendant le temps de la culbute ? Nul ne le sait. Un vrai vaudeville. La femme ayant fini par s’en apercevoir, lui signifia immédiatement son congé. D’autant plus que la nounou lui avoua que cela durait depuis quatre années dans le lit conjugal. Le mari prit la porte, la queue entre les jambes. La nounou remit son voile. Fin de l’histoire… en principe.

Et bien non ! Comme on dit, on reconnait les cons au fait qu’ils osent tout. Porter le voile n’interdit pas l’indécence, l’impudeur et la connerie.

Je vous le dis, chers amis lecteurs, on peut donc être une voilée jusqu’au menton, et être une salope qui s’envoie en l’air avec le mari d’une mère de famille dès qu’elle est partie au boulot.

Certes, c’est, sommes toute, une histoire de cocufiage banale. Ce n’est pas la première fois qu’un homme trompe sa femme et qu’une femme s’envoie en l’air, de cinq à sept, avec son collègue ou son directeur. Il n’y a rien à dire, pas de jugement et chacun fait ce qu’il veut. Que celui qui n’a jamais pêché, jette la première pierre!

Cette affaire met en scène une femme voilée, un « exemple » de la vertu, le summum de la pudeur, la blancheur islamique, et la pureté de la musulmane, celle qui obéit à son mari, ne peut espérer trouver le bonheur que sous le pied de son mari, l’obéissante femelle, le vagin sur patte, le champ de labour (s2v223)  acceptant d’être frappée (s4v34), etc.

Cette femme qui aurait dû se faire discrète, ravaler son orgueil, ose finalement déposer un recours devant les prudhommes. Les avocats présents, les badauds, femmes et hommes, les curieux, tous se regardaient en coin ! Tous souriaient ! L’esprit français. Je n’ai pas pu m’empêcher de dire qu’à défaut de visite médicale, elle avait eu au moins droit aux visites intimes du mari. Qu’elle n’avait pas eu trop de difficultés pour s’allonger, déglutir, voire se mettre à genoux. Sans doute que son employeur au vu de son état de santé, de ses prouesses physiques, de ses qualités diverses, n’avait pas jugé bon d’aller plus en profondeur, tout au moins, en termes de visite médicale. L’un des conseillers, en souriant, me demanda un peu de silence.

Pour conclure, et c’est finalement rassurant ! Ces voilées ne sont pas si pures que ça, ne sont pas si blanches, ne sont pas si prudes. Elles aiment le sexe, ne crachent pas dessus, sauf si c’est nécessaire. Elles bouffent même du koufar à poil, s’envoient du chrétien jusqu’à la touffe, suçotent le prépuce de la bête-bête qui monte, adorent les galipettes interdites! Ah les bougresses, la pompenette en chaleur ! Cela prouve que l’on peut être voilée, moche et conne et s’envoyer en l’air quand même. Et moi qui pensais qu’elle ne se faisait prendre qu’en invoquant Allah !

La seule question qui reste pour moi un mystère, c’est comment le mari a-t-il pu s’envoyer cette horreur ambulante et voilée et oser la mettre dans le lit conjugal ? Talents cachés sous les voiles ?

Le délibéré et les réponses n’auront lieu qu’en mai. Je serai présent si ce n’est pour savoir si elle osera revenir au tribunal et affronter le public.

Gérard Brazon (Le Blog)

96 Commentaires

  1. que ces gonzesses qui se croient mieux que les femmes non voilées soient de véritables salopes, la sournoiserie et l’hypocrisie en plus n’étonne personne. Je me souveins au college de ces fameuse smusulmanes ou non voilées qui traitaient de putes les « toubabs qui couchent » alors que la fellation et la sodomie n’avaient aucun secret pour elles. ben oui elles restaient vierges et pures puisqu’il y aurait du « sang sur le drap » qui sera exhibé au balcon sous fond de hurlements …bref rien de nouveau

    • – il paraît – qu’avec un foie d’agneau cela donne le même effet sur les draps. (est une personne concernée qui me l’a dit)
      Si elles savent pratiquer la sodomie et la turlute, pourquoi ont-elles autant de marmots ? Ça marche aussi par là ?

      Il y a peu, j’ai lu une blague ou l’on voyait une femme qui venait d’accoucher, tenir son enfant sur son ventre, lui dire : dire que j’ai failli d’avaler !

      • Juste une chose à dire !!! Soit ils s’intègrent, soit ils dégagent ! C’est aussi simple que ça !!!
        Il y en a marre, de voir toutes ces « femmes  » avec des torches c.. Sur la tronche !!!
        Vous avez 100% raison Mr Brazon !!!

  2. Du coup, que penser de l’état de larve dans lequel s’est retrouvée Najat devant le barbu de BarakaCity? Naissance d’une vraie « romance » avec cuissardes, fouet et casquette SS pour elle? Tutu et barbotière pour lui?
    L’islam interdit émotions et sentiments, l’essence même de l’être humain, ce qui réduit le musulman à un prédateur.
    Vivement la suite en mai, si d’ici là…

  3. >>>> Oh la cochonne ! Pas très halal tout ça ! Et elle va aux Prudhommes ! Nous savons depuis longtemps que ces sans-vergognes ont un culot sans limite !
    Encore une preuve que les manifestations ostentatoires relationnées à telle ou telle religion n’ont jamais amélioré personne du point de vue moral.
    En particulier, les signes ostentatoires relationnés à la peste verte font partie de l’arsenal que ses disciples utilisent afin de conquérir centimètre par centimètre, jour après jour, l’espace qui n’a pas encore été soumis à leur religion. Beaucoup d’entre-nous le savent depuis longtemps. Et nos « élites » politiques continuent de regarder ailleurs.

  4. Bien des ouvriers de chez Dassault, allant faire des révisions des avions achetés par ces pays du golfe, pourraient vous conter moultes anecdotes de ces voilées vierges et pures. Même leurs femmes les accompagnants parfois ! A noter que de grands magasins de lingeries fines,
    de marques Françaises se sont implantés dans ces pays.

  5. La photo de cette femme a-t-elle été apposée var ou elle habite de manière à ce que tous connaissent son comportement de bonne musulmane ?
    Elle n’a pas beaucoup de fierté pour aller au prud’homme après son comportement.

  6. Mais enfin Gérard, vous qui êtes un homme savez tout de même bien que “l’interdit” titille la curiosité et déchaine les fantasmes d’autant plus que les phéromones des femelles en chaleur traversent les voiles…
    « L’Ane vint à son tour et dit : J’ai souvenance Qu’en un pré de Moines passant,
    La faim, l’occasion, l’herbe tendre, et je pense Quelque diable aussi me poussant,
    Je tondis de ce pré la largeur de ma langue. »
    Un dicton wallon : « Changement de pâture réjouit les veaux »
    Dr. le psy, le font-elles exprès ? Sont-elles des filles de Salomé ?

    • Depuis on reconstruit l’hymen. C’est bien connu, les hommes sont très cons avec les femmes dans leur exigence de virginité.

      • Cela fait plus de quarante cinq ans que l’on reconstruit en France l’hymen des maghrébines qui ont fait « youp la boum » avant d’être « fiancées », selon mes informations bien précises . Et il existe (ait) pour ça des cliniques spécialisées, aux tarifs qui ne le sont pas moins, bien notées dans les carnets d’adresses des donzelles que j’ai rencontrées et qui se les repassaient amicalement… . A l’époque, il fallait aller en Angleterre ou aux Pays-Bas pour avorter quand l’on était Française. Peu de femmes avaient les moyens de se faire rechaper une virginité défunte!Les Français étaient-ils déjà plus libéraux???

    • et oui Françoise! elles (et ils; car eux aussi n’échappent pas à la règle…..les muzz) sont tous « allahvoile » et a « allahvapeur »! fallait bien que je ponde un (mauvais) jeu de mots! on s’marre bien des fois sur RL!

  7. Entre nous ,il vaut mieux qu’elle se tape le père ,que de taper le gamin au nom d’Allah,vous etes étonnez ,je connais un pays du maguereb du 22/01/,au 29/01 2016 j’ai vu ,et pu constater ,que rien n’était plus facile de s’offrir une femme voilée ,soit chez elle ,à l’hotel ,ou un hotel plus ou moins spécialisé ,dont le patron certainement occupé a lire le livre saint en d’encaisser une bonne commission au passage ,bien sur n’a rien vu ? . Par pudeur ,je ne donnerais aucun détails ,Malheureusement un fort taux de chomage . Pour ce qui est de la prestation ,cela peux varié ( en €) 50/à100€ compris le petit cadeau . .

  8. Merci cher compagnon Brazon, pour l’avoir vécu dans mon job, je peux aussi vous dire que les récupérations de données de clients ne manquaient pas de « saveurs et de piquants ».
    Mais bon, chuuuuuuut, celles-là, à mon humble avis, n’étalaient pas cela devant les Prud’hommes!
    Et puis, aimer le c**, c’est sain et bénéfique, demandez à dédé la Saumur

    • Bien sûr qu’aimer le s’exerce est un signe de bonne santé. Quand on commence à avoir plus de souvenirs que rêves, c’est le début de la vieillesse. Orteil disait que « l’homme décent était celui qui était impuissant ».Certes il parlait de l’homme politique…

      • En arabie et au Qatar elle serait fouettée (rien ne dit qu’elle est marié dans l’article) et lui serait lapidé. Et c deja bien assez cruel comme châtiment pour des gens qui baisent. Ce site pourrait avoir un combat légitime (la lutte contre l’islam) mais a part qq contributeurs, personne ne connait l’islam, et vous vous permettez des commentaires qui vous ridiculisent… pathétique

          • Vous pouvez développer votre pensée et les points d’exclamation ?
            J’ai un fils qui se prénomme Olivier et j’aimerais connaître le rapport que vous faites entre ce prénom et le Qatar et l’Arabie.
            Au moyen-âge beaucoup de chevaliers portaient ce prénom et, de nos jours encore, énormément de jeunes s’appellent ainsi.

  9. Je pense à DSK, qu’est-ce qu’il est aller s’emmerder en Amérique, alors que la chair fraîche exotique ne manque pas en France et en plus s’est gratuit. Mais quel con ce DSK !
    Cet article me plaît. Il soulève le voile pour aérer la vérité. Je l’ai reposté.
    André

    • Je viens de me relire. Impardonnable. Les fautes, Ô quelle horreur ! Et dire qu’il y a cinquante ans je fus instit. C’est de la faute au serpent Belkacem. Je rectifie: qu’est-il allé s’emmerder…… en France et en plus c’est gratuit……..

      Au fait dans le cas cité, la nounou réclamait peut être les honoraires pour les prestations de son postérieur. On ne nous dit pas tout.

  10. La nounou se tapait le mari ou le mari se tapait la nounou ? Le mari faisait-il du chantage au licenciement ? Cette moukère ne subissait-elle aucune pression chez le patron comme à la maison ? Vous vous êtes bien amusé à écrire cet article mais où est l’information ? Je ne remets pas en cause la grande hypocrisie des voilées mais une femme reste une proie pour l’homme,voilée ou non : 1 femme violée toutes les 7 mn en France !

    • Elle n’était pas violée, mais de son propre gré, elle s’envoyait en l’air comme tout un(e) chacun dans la vie de tous les jours. Le seul mystère pour moi en tant qu’homme: c’est comment avoir une érection pour un sac. je ne juge évidemment pas madame que je ne connais pas mais ai du mal à imaginer le désir sexuel me submerger en voyant un sac envelopper une femme. Manque d’imagination sans doute ou un manque d’urgences sexuels. Ceci expliquerait cela.

      • Ah!Ah! bon vaudeville! et elle est où; la « pudeur » de la femme islamique? si jamais elle a un mari officiel…gare!! cela prouve que voilée ou pas cela reste une salope qui grâce à ses frasques vient de détruire un couple français!!! Quid de l’enfant? quant au patron « méchant blanc  » je n’y crois pas: elle n’a pas été violée!! elle était d’accord….vraiment je ne comprends pas; ou cet homme était atteint de priapisme , ou sa femme officielle était vraiment « closed »! en attendant ce se serait passé dans un pays arabe elle était bonne pour la lapidation!

    • franchement , croyez vous qu’elle a été « violée » pendant 4 ans ? c’est pas sérieux !!! c’est pas possible de dire de telle absurdité, rien n’empèche une femme de partir !!!

    • Sauf qu’en France dans un pays civilisé comme le mien les femmes ne sont que très très rarement des proies … contrairement à tous les pays musulmano-merdiques.

      • mais comment elle a pu faire l’amour avec un homme non musulman quand on sait que dans chaque homme sommeille un porc et que dans chaque port une femme attend !!!!….

        ..

    • Allez visiter les tribunaux. Vous serez surprise. Les a-priori explosent et les innocents ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Cette femme n’a pas été violée car son avocate l’aurait signalé et la voilée l’aurait dit également lors de la séance.
      C’est une banale histoire de sexe. Sauf que c’est une voilée qui se pavane avec son hitjab et veux vous dire qu’elle est pure, que vous, vous êtes une mécréante impure.
      Bien à vous

    • Je soutiens Dorylée. Je regrette que, de plus en plus, les commentaires ne soient pas des plus finauds. Les attaques sur le physique, les commentaires un peu gras et guère brillants me gênent.

      • Excusez-moi, je voulais dire que je soutenais AliceB (et non Dorylée comme écrit par erreur dans mon commentaire de 19h48).

      • Mr Brazon met juste en avant le coté ridicule de l’islam de façon grivoise. Si s’envoyer des fions n’est pas très glorieux, ça ne doit pas nous écarter de la réalité du coran: Viols, massacres, pédophilie et autres joyeusetés au nom de la pureté!!!
        Lara, Alice, personne ne conteste votre position et merci de l’exprimer, c’est le but de ce site, mais il faut plus prendre l’article de Gérard sur le fond que dans la forme.

  11. Mr Brazon, article très très érotique, merci pour ce moment, je vais imaginer les dessous des sacs poubelles différemment grâce à vous !

  12. Gérard, pour un ancien syndicaliste, je vous trouve un peu léger. Même si la voilée a commis une faute grave, ce qui reste à prouver car elle était en état de sujétion vu que c’est son patron qui la baisait,, ses heures de travail non payées lui restent dues ainsi que ses congés.

    • @AliceB
      « …votre jugement est identique à ceux de l’Arabie saoudite qui condamne à mort les femmes VIOLEES … » Où ça une femme violée ??? 4 ans de galipettes avec le mari et elle aurait été contrainte ? Vous rigolez ! Elle aurait déposé plainte depuis longtemps, l’affaire serait passée aux assises et la famille du gamin aurait été financièrement essorée ! Pensez donc, un sale patron blanc raciste qui abuse d’une adorable croyante pudique, de quoi faire 4 pleines pages par jour dans toute la presse nationale et régionale pendant une bonne quinzaine. Atterrissez Alice. Quant à payer ses heures de travail, c’est à quel tarif ? Au smic ou au prix de la passe ?
      Un dernier détail, quand vous ajoutez une ligne après la fin du texte, préférez NB (nota bene) parce que PS ça fait mauvais genre…

      • Dorylée, vous avez sans doute la chance de ne pas connaître le sort des femmes esclaves sexuelles de leur patron en Arabie et en France comme Jacqueline Sauvage et toutes les femmes victimes de violences conjugales, les filles victimes d’inceste qui restent à la maison. Je vous rappelle que dans cette affaire nous manquons d’informations sur les relations de sujetion entre le mari et la nounou…

        • Je vais sûrement recevoir encore une volée de commentaires négatifs mais même si je suis d’accord avec le fait que cette nounou est sacrément culotée ( mais plus rien ne m’étonne…), il n’en est pas moins vrai que LES PRUD’HOMMES JUGENT LES INFRACTIONS A LA LEGISLATION DU TRAVAIL. Point. Les histoires de coucheries ne sont pas de leur ressort. Que la dame trompée vire sur le champ sa nounou, on le comprend aisément (j’espère qu’elle a aussi viré son mari) mais ceci ne la dispense pas de payer à sa salariée ce qui lui est dû, à savoir : son salaire, ses congés payés et son préavis. C’est comme ça. C’est la loi.

          • Petite erreur de votre part :  » le fait que cette nounou est sacrément déculottée…. » Voilà, j’ai rectifié.

    • Et vous oubliez ses prestations sexuelles aussi. Vous savez que le terme « féminisme » n’est pas obligé d’être associé à « connerie ».

    • Ses heures de travail non payées lui restent dues ainsi que ses congés en tant que nounou ou prostipute? Les tarifs ne sont peut-être pas les mêmes ?

    • L’état de sujétion en France n’implique pas la servitude. Elle avait le choix. Elle était libre de ne pas retirer sa culotte que je sache.

  13. Tel que vous l’écrivez, votre jugement est identique à ceux de l’Arabie saoudite qui condamne à mort les femmes VIOLEES ! C’est toujours la faute à la femme dans le monde entier ! Tous les machos du monde se donnent la main pour baiser les femmes symboliquement et réellement.
    PS Qui a dit que les féministes se taisaient ? 😉

    • Où avez-vous lu que la voilée avait été violée ?
      Où avez-vous lu qu’elle avait été condamnée à mort ?
      Auriez-vous osé, comme elle, après avoir trompé la confiance d’une femme, mère de famille qui lui avait confié son enfant, après avoir souillé sa couche, porter plainte contre cette maman ?
      Auriez-vous osé demander au mari pendant quatre ans : « fais-moi le plein » pour ensuite demander à l’épouse : »remplissez mon portefeuille » ?
      Et tout cela publiquement !
      Si oui je vous plains madame et je plains votre entourage.

    • A la seule différence qu’elle pouvait sans risque remettre à sa place le mari, démissionner et en donner les raisons. A moins que ce soit elle qui fût séduite et voulu plaire. Qu’importe au fond. L’islam nous casse les pieds. Les musulmanes voilées nous provoquent et insultent les femmes de France en suggérant qu’elles sont des impures voire, des putes.
      Je considère que ce n’est pas à la femme de se cacher, de supporter la culpabilité, de se voilée mais aux hommes de se contrôler et d’assumer leur libido. Ce n’est pas à l’homme de disposer.
      Bien à vous

      • bravo Gérard Brazon bien répondu et comme vous elles et ils nous en merde avec leur voilées elles sont plus putes que nous voir le nombre d enfants qu elles font il faut bien qu elles aiment SA le sex nous ,nous en avons deux voir un et oui il faut se lever tout les jours pour élever nos enfants la CAF nous donne rien à NOUS

  14. Merci M. Brazon pour ces quelques minutes de franche rigolade ! C’est tellement bien raconté que « l’image » aurait été superflue !
    Je suis pourtant une femme, mais j’en connais des femmes musulmanes (maghrébines ou africaines), elles sont très très chaudes…. et, peu importe, comme vous dites, si le mâle est chrétien, athée, muz …..
    J’en ai vu défiler à la clinique pour se faire remettre un hymen pour pouvoir se marier ! 100 % Comedia del arte ! Le pire, c’est qu’elles n’assument pas !

  15. Voilà ce que j’appelle les effets secondaires de l’islam, presque tout le monde a peur, tout le monde se surveille, résultat ça crée des gens faux au comportement complètement contradictoire! Je crois que l’hypocrisie dans les sociétés musulmane doit battre tout les records! J’ose même pas parler des effets dévastateurs d’une charia dans une société; en apparence tout le monde sera tout beau tout mignon mais au fond…

  16. Si cela durait depuis 4 ans même ayant été licenciée elle a été largement payée en »nature » ce qui constitue un sursalaire avec de telles douceurs en heures supplémentaires et imposable à l’impôt sur le revenu donc le fisc pourrait revoir sa base imposable Comme disait un certain Nicolas »travailler plus pour gagner plus » très bel article…..délirant!!!!!!

  17. Euh…. Question, que dit la charia à ce sujet ? OUI au fait elle était mariée ? Ben du moment qu’il y a du pognon à prendre en général ça crache pas dessus…. bon Gérard j’espère que vous nous raconterez la suite… et la mère de l’enfant elle était là ? quant aux pseudos-féministes qui prenaient la réponse de la voilée…; quelle moralité…. Une nana qui se tape un homme marié qui détruit un ménage…. Oh la on est pas à Woodstock… ah la pureté musulmane….. LOL

  18. Retraitée,moustachue et ridée quoique non voilée,voilà le choix de mon épouse qui a eu recours il fut un temps à une aide à domicile.La photo,fut-elle suggestive,ne peut effacer ce souvenir!

  19. Les musulmans devraient interesser au plus au point les psychiatres.Ce sont des obsédés sexuels .Déjà le fait de « cammoufler une femme sous une bâ^che pour la soustraire aux appétits des mâles est révélateur de leur mentalité. Siegmund,il y a du boulot !

  20. Pour être né là bas, et avoir vécu avec eux, nous disions: « elle cache la figure(le visage) et montre leur c.. fesses) Mais, à force d’interdire on en vient à l ‘excès et croyez moi il y en a plus que vous le pensez. ILS sont non seulement le premier peuple de HOMOS mais aussi des cocus. Mais ils donennt des leçons. Vive la France

  21. Apostate de l’islam, née, grandi dans un pays musulman, j’affirme sans aucune hésitation que l’hypocrisie des adeptes de l’islam est incommensurable.
    Leur pudeur est aussi vraie que l’islam est une religion de tolérance.

  22. le mari a peut-être pris une nounou voilée pour rassurer sa femme méfiante. C’est là qu’on voit que la propagande musulmane entre peu à peu dans la société. Pensez dont, une femme voilée, c’est une bonne pratiquante, la pureté même.

    Il en est de même du label halal, auprès des personnes âgées, qui croient que c’est comme un label rouge, symbole de qualité.

  23. dans les années 70/80 a Paris avec un copain nous avons connu deux jeunes cousines Algériennes,qui venaient de temps en temps d’Alger voir des gens de leur famille qui tenaient un bar/restaurant a Paris,elles étaient étudiantes et non voilées je peut vous confirmer qu’au niveau cochonne elles n’ont rien a envier a personne !!!!

  24. Là je trouve que RL passe les bornes. Ils deviennent vraiment vulgaires. Ils devraient faire attention, ils perdent leur crédibilité. Vraiment dommage pour les articles sérieux et courageux !

    • @Obl.Wan. Entièrement d’accord avec vous. Je suis très déçue par l’article et surtout par le niveau salace de certains commentaires. Je remarque à ce sujet que les commentateurs ne sont pas du tout les mêmes que ceux qui interviennent suite aux articles sérieux. Je le redis haut et fort : ce genre d’article et de commentaires, tout comme les attaques sur le physique, discrédite leurs auteurs. Les commentaires gras et même graveleux confirment dans leur opinion les médias (qui nous observent à la loupe). Ces derniers se font ensuite un plaisir de qualifier RL de site de fachos et de « Bidochons » abrutis et dégénérés. Je pense que Madame Tasin devrait modérer certains commentaires qui ne sont pas à l’honneur du site.
      Cordialement.

      • Vous avez parfaitement raison Obl.Wan et Lara. Le contenu est raciste de `l`article est raciste. La photo de la nounou a l`air d`une soeur religieuse catholique plutot que d`une musulmane. Pourquoi responsabiliser la nounou au lieu du mari dans cette triste histoire pour l`épouse et l`enfant

        • Vous n’avez semble-t-il aucune notion de ce qu’est le racisme. C’est une pitié ce commentaire. J’y répond pour vous permettre de vous enrichir en cherchant la définition du racisme. Deux livres pourraient vous donner des indications.Le Coran et Mein kampf. Deux livres qui font un tabac dans les États musulmans. Bonne lecture.

      • Je ne suis pas d’accord, parler de sexe avec beaucoup de légèreté, c’est se moquer du corset que bien des religions ont voulu imposer pendant des siècles. La parole s’est beaucoup libérée à ce sujet, la plupart des chrétiens savent en rire quoique je les trouve un peu coincés sur le sujet, parfois, pour certains… C’est un acquis de notre civilisation face à l’obscurantisme qui met des freins partout ! et c’est un hommage à la liberté d’expression qui a trop reculé ces dernières décennies. Il faut défendre cet esprit un peu potache ; ne sous-estimez pas la force libératrice du rire !

        • @La ra Si dieu est créateur de tout, on peut facilement imaginer qu’il aurait pu nous faire naître hémarphrodite ou nous faire naître en culotte avec une couche. Le sexe c’est la vie, c’est l’amour, c’est une joie, un bonheur, une liberté de choix et de désirs partagés et accepté par une femme et un homme librement. Tout ce qui va à l’encontre par des obligations, des viols, des violences, par un homme, par une société religieuse, ne peut qu’apporter des nuisances à l’humanité. La condamnation du sexe est contraire à la nature et à la vie elle-même. Le maître mot est liberté auquel on doit accoler le mot respect. La femme est l’avenir de l’homme. La femme voilée est le contraire de cet avenir. Elle est le symbole de la haine des hommes de la femme libre et égale en droit.
          Merci de le comprendre pour mieux saisir le sens de l’article.

          • @Gérard Brazon.
            Je pense que je ne me suis pas exprimée clairement et, ayant toutes mes facultés, je n’ai pas besoin qu’on m’aide à saisir le sens de l’article initial. Ce qui me chiffonne, plus que l’article en lui-même, c’est la nature de certains des commentaires qu’il a suscités. Par ailleurs, rassurez-vous; je ne suis pas une vieille fille acariâtre laissée pour compte. Figurez-vous que je m’envoie en l’air comme tout le monde et avec grand plaisir. De même, pour info, je ne supporte pas les voilées et tout ce qu’elles représentent. MAIS, pour moi, cette affaire est une simple histoire d’adultère dans un cadre professionnel. Que ce soit avec une voilée ne change pas grand chose. Dans un cocufiage, il y a nécessairement tromperie et hypocrisie des 2 côtés, voilée ou pas. Et de toute façon, pour les Prud’hommes, histoire de cul ou pas, la loi est la loi (salaires, CP, préavis, indemnités,…). Tout ce que j’espère, c’est que l’épouse a foutu son mari dehors.

          • Nous sommes à peu près d’accord. C’est une histoire de cocufiage sauf qu’elle n’est pas banale du fait de l’hypocrisie d’une voilée jusquau menton. Pour ma part, elle n’aurez jamais été nounou chez moi. Pour le reste , je vous félicite de vous envoyer en l’air. Profitez-en, car cela ne dure que le temps de nos desirs et nos envies.L’âge aidant, les raideurs se déplacent.
            Il faudra attendre le mois de mai pour savoir le jugement donné par les prud’hommes. Force restera à la loi en espérant qu’elle favorisera l’esprit et non la lettre.

      • Première erreur, vous n’êtes pas sur le site de Christine Tasin.
        Cet article se veut humoriste et sans jugement autre que de démontrer l’hypocrisie d’une voilée. Sinon ce ne serait qu’une banale histoire de sexe. Un cocufiage comme il en existe souvent dans des couples.
        Il est aussi sérieux et non injurieux. Le sexe est partie prenante de l’humanité. Il n’est pas sale, écoeurant, etc. Il est la nature à l’oeuvre et des religions qui affirment que la sexualité est sale ou vile, condamne le dieu qu’ils honorent et adorent.
        Gérard Brazon

  25. Merci pour cette histoire amusante qui m’a beaucoup plu, çela illustre encore une fois l’hypocrisie des soi-disant moralistes… le problème est que ces gens-là ne comprenne même pas l’ironie et l’humour!

  26. ca fait trente minutes que je me marre incroyable a la lecture et les commentaires de cet article !!! excellentissime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*