Migrants : les délires de Quatennens, député d’une France qu’il déteste !

Des milliers de sans-papiers régularisés chaque année « pour motif économique » (5.000 en 2015, 6.400 en 2016). Faut-il tous les régulariser ? « En tout cas, ceux qui travaillent sur le territoire français ? Ouf, nous l’avons échappé belle. Uniquement ceux qui travaillent, et sur le territoire français.

Le grand roux des insoumis du Nord, ne fait pas dans la dentelle de Calais : il a prôné mercredi, la régularisation de tous les sans-papiers travaillant en France. Mieux, il recommande de s’attaquer aux « causes des migrations« . Bref, encore un qui prétend inventer le fil à couper le beurre. Il faut dire, qu’avec ses collègues « insoumis », sauf à Allah et ses guerriers, le beurre ils connaissent bien, à moins que ce ne soit de la vaseline.

Nous avons encore des tonnes de ces insipides personnages ayant pignon sur rue, qui veulent le bien de tout le monde, accueillir toute la misère du monde à condition que ce ne soit pas dans leur rue, et surtout pas chez eux. Ils ont une vision du monde qui n’est pas la mienne, où l’assistanat est la norme, la victimisation la règle, la contestation une obligation.

Bien entendu, si les clandestins viennent, c’est de la faute des Français, des salauds de blancs en général, si je me réfère à sa collègue Danielle Obono et sa copine Houria Bouteldja. Et bien sûr, s’il y a des morts, c’est forcément dans la prolongation en quelque sorte, de l’esclavagisme et de la colonisation. Je ne suis pas sûr que ces discours de gauchistes prennent encore.

Pour autant, il n’est pas faux que des accords économiques soient faits entre des entreprises multinationales et des gouvernements africains qui sont, probablement, au détriment des richesses des pays. La faute à qui, si ce n’est en premier lieu, à cette oligarchie africaine qui se paie des châteaux en France et conforte ses comptes en banque en Suisse. Est-ce la faute du Français lambda si l’Africain crève dans son pays sur un tas d’uranium, de diamant, d’or noir ? Pourquoi le grand roux ne fait-il pas sa parade sur les terres africaines et ne demande-t-il pas des comptes aux dirigeants de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Sénégal, du Mali, du Cameroun et que sais-je encore ? Tous ces dirigeants africains ne sont pas des misérables et leurs peuples le savent bien. Mais plutôt que de faire leur 1789, et abolir les privilèges, ils préfèrent s’enfuir et se retrouver dans une situation encore pire, comme celle des esclaves en Libye. La faute des Français ? Cela fait trop d’années que la France sert de défouloir. Trop de temps que nos gauchistes culpabilisent les Français sur tous les sujets.

Trop souvent que ces gens-là, issus de l’immigration, ayant fait des études en France, ne pensent qu’à une chose, cracher sur la France au lieu de revenir dans leur pays, offrir leur connaissance, et enrichir par leur travail, ce pays qu’ils avaient quitté. Eux sont les vrais responsables ! Les Bouteldja d’Algérie, les Obono de Côte d’Ivoire, les Diallo et les Avia, du Sénégal, etc. Eux seraient en mesure d’expliquer !

Ce sont les mêmes, issus de cette gauche malade, ces droits de l’hommiste en papier, qui parlent de générosité avec l’argent des contribuables. Eux qui refusent d’accueillir et nourrir des clandestins chez eux.

Ce matin, j’entendais un député de la Martinique Serge Letchimy qui nous expliquait à la radio, la « responsabilité » de l’Union européenne sur la vente des noirs en Libye comme esclaves. Il osa même dire « comme il y a trois cents ans » ! Est-il ignorant à ce point ? Ne sait-il pas que ces ancêtres ont été probablement vendus par des tribus voisines, ne sait-il pas que les arabo-musulmans pratiquaient la traite négrière depuis quatorze siècles et qu’aujourd’hui, ce n’est pour eux qu’un retour aux sources.

C’est lassant de répéter la même chose, de relater les mêmes faits historiques vérifiables et d’entendre un député de France, un député martiniquais, dire de telles inepties.

Non, la France n’est pas responsable de la corruption des dirigeants africains, du « pillage » des sols commis par des multinationales, et même si c’est une réalité possible, elles ne le font qu’avec l’aval d’un régime politique indépendant, et en principe soucieux des intérêts de son peuple. Non, la France n’est pas responsable des vendeurs d’esclaves, ni de l’esclavage actuel en Libye.

Le grand roux est soit un ignorant, soit un tartufe !

Gérard Brazon (Libre Expression)

28 Commentaires

  1. Ce type est un traître au pays et à la France : il sait très bien que tous ces « français de papier » vont concurrencer les autres français (qui n’acceptent pas d’être sous payés, exploités et qui finiront chômeurs). Oui un beau cadeau à l’oligarchie patronale.

    • Bien que de façon annexe dans ce débat, en ce qui concerne la traite africaine, remontant à la nuit des temps, tout le monde fait mine d’oublier – et les Noirs les premiers! – qu’il n’y a jamais eu besoin de coloniser l’Afrique pour l’organiser, les tribus africaines s’en étant chargé pour satisfaire les musulmans du bassin méditerranéen, bien avant l’arrivée tardive des européens sur ce « marché », comme tout le monde sait du reste. Alors, Monsieur Tin, chiche?: on explore les responsabilités écrasantes de l’Afrique Noire et des Musulmans autant que celle des européens?

  2. le roi des abricots ? melanchon est venu dans ma region parler de quoi ce con les medias lui font des courbettes pourquoi ,?

    • Pourquoi les médias font des courbettes à Mélanchon ? C’est simple : il a aspiré beaucoup de voix qui, autrement seraient allées à MLP, qui aurait été élue présidente de la République. Mélanchon a bien rempli son rôle, alors il a droit aux honneurs des médias.

  3. D’une manière générale, les pays occidentaux n’ont plus aucune responsabilité sur aucun pays d’Afrique depuis leur décolonisation : les gronez n’ont plus voulu de nous, et bien qu’ils se démerdent !

  4. Ben oui, Gérard BRAZON a une nouvelle fois raison…ça fait des décennies que des patriotes rabâchent ces vérités ( notamment bernard Lugan pour l’Afrique) et on constate qu’inlassablement les mêmes poncifs mensongers sont diffusés…C’est pareil sur tous les sujets, le pire étant la Seconde Guerre Mondiale…d’ailleurs comment des médias qui manipulent tout le temps, toute l’année, sur tous les faits d’actualité pourraient être par miracle objectifs…le patriote peut être certain que quand un homme et une cause du passé sont glorifiés par le système médiatique, il est certain que cet homme ou cette cause ont été catastrophique pour les Européens…

  5. Quant aux Antilles, puisque l’article parle d’un de ses députés…pendant des décennies, le système nous a saoulé avec l » horreur de la Colonisation »…mais , curieusement, arrivé sur le sujet des Antilles, c’est tout à fait normal que les Antilles restent françaises…idem La Réunion… ben oui il y a besoin des métropolitains pour payer les factures…des français de papier tout ça…Si l’on sait qu’a 92% les musulmans ont voté Macron, quels pourcentages pour les Antillais (attention, les vrais, à ne pas confondre avec les électeurs résidant aux Antilles)…l’Homme européen est gavé d’illusions…

    • Mais, les Blancs résidants aux Antilles sont aussi des Antillais que je sache, pas seulement les Béqués de Martinique mais tous les Blancs et métisses nés là bas ou qui s’ y sont installés pour travailler ou y vivre. Seuls les noirs indépendantistes et la Taubira qui attise leur haine considèrent les choses à votre façon, FRITZ. Aimé Césaire, sentant la lassitude de la Métropole face au racisme ambiant et à l’ indépendantisme qui gagnait du terrain, a fait promettre à François Mitterrand de ne jamais lâcher les Antilles. Pas pour autre chose que « l’ argent braguette  » et les 7 milliards d’aide que coûtaient l’entretien des infrastructures et de cette population noire chômeuse (les gens de maison et les coupeurs de canne sont Haïtiens !)

  6. Mon cher Mr Brazon, le problème , je crois, c’est qu’il reste dans tous les pays que vous citez des bases Françaises. Il faudrait je pense carrément les laisser se débrouiller tout seuls sans aucune présence Française.Je sais que sur le plan militaire ( soit disant) ça nous permet d’être présents proche de l’océan, mais pourquoi faire en cas de conflit? Alors dégageons nos bases faisons rentrer nos bidasses ( ils ne méritent hélas plus le titre de soldats vu leur délabrement moral et celui de leur matériel) comme ça les pays africains n’auront plus de prétextes à nous en vouloir vu que nous aurons TOTALEMENT déserté leurs pays.

  7.  » Bref, encore un qui prétend inventer le fil à couper le beurre.  » dixit Gérard Brazon.

    Ben moi, ce qui m’ irait bien c ‘est qu’ ils (les LREM) inventent le fil à se couper des beurs,… (Et du beur noir). Et qu’ ils s’ en servent sans modération dans la crèmerie Macron. Mais je me suis laissé dire qu’ ils avaient un projet tout le contraire en cette période où une pénurie de beurre a été organisée à dessein. Peut-être pour détourner notre attention & notre inquiétude de la problématique du beur pléthorique vers celle du beurre pénurique.

  8. La France a été quand-même partie prenante dans l’esclavage. Les colons des Amériques avaient besoin de main d’œuvre bon marché. Aujourd’hui il y a les travailleurs détachés qui font office de main d’œuvre bon marché. On ne peut pas dire que ce sont des esclaves. Seul l’islam a maintenu l’esclavage jusqu’à aujourd’hui.

    • Pardon, mais les Français n’ont pas à assumer les mises en esclavage sans que l’équité au minimum des traitements soit reconnue. Ce sont des africains de souche qui vendirent leurs frères de couleur, ce sont les arabo-musulman qui firent le plus de morts, et pour conclure, que l’on mette au même niveau l’esclavage des blancs, ceux du Caucasse, qui se souvient que les janissaires turcs, les Mameluks etaient des gamind blancs capturés par kew Turcs. Ceux capturés par les barbaresques.

  9. Le « grand roux » comme vous l’appelez est naturellement en train de devenir la « vedette » des grands médias télévisuels, toujours prompts à ajouter leur contribution à la déconstruction de notre identité, de notre civilisation.

  10. Ce type fait l’apologie des salauds de déserteurs qui partent la queue entre les jambes tellement ils sont morts de peur. Ce sont des pleutres, des moins que rien sans aucun courage ni honneur pour défendre leurs pays. Qu’en sera-t-il si un jour sur notre sol on leur demandera de choisir ? La réponse va de soi : la queue entre les jambes, la collaboration ou la désertion.

  11. Les européens doivent arrêter de se comporter en masochistes générationnels. Le grand roux avec une chaussure noire est visuellement le symbole d’une repentance dévoyée. Il est d’après moi le « prototype de la blanchitude » qui accepte indirectement – il ne devrait pas – d’assouvir les bas désirs secrets ou moins secrets des racistes anti-blanc… c’est voulu je crois. Il porte l’eau de ceux qui le détestent peut-être. J’exagère, c’est un hasard ?

  12. le journal la montagne serre la soupe a cet inutile de melanchon clermon fd est bien une ville d islamo collabo

  13. Exactement le type avec qui il ne faut pas devenir ami et qui vous fusillera si vous lui tournez le dos. Les insoumis qui bouffent à toute les largesses des droits que leur apporte leur fonction et une soumission total aux égorgeurs islamistes. Que rouquemoute sache que 5 à 6 millions ‘européens (occidentaux et orientaux ) on été les esclaves des mahométans. Ces types crachent ouvertement sur la souffrances, la barbaries, l’inhumanité de nos aïeux. Sortez cette merde et ces soumis qui sont insulte à la France à la mémoire de nos anciens.

  14. Nos dégénérés politiques doivent faire cela pour nous réclamer de façon implicite de les mettre hors d’état de nuire de façon définitive et irrémédiable.
    Je ne vois que cette raison psychiatrique à vouloir à tout prix provoquer tous les Français.

    Ils réclament, il va donc falloir les satisfaire dès que l’occasion se présente.
    Les voitures, et camions radicalisés sont un fléau, on ne pas stigmatiser les véhicules tout de même …

  15. ces incapables ne peuvent pas mettre une pierre sur l autre ou pour un chemin ou une eglise comme l on fait nos anciens ils pleurnichent avec un petit coup de pied au cul

  16. Le grand roux avec une chaussure noire est là pour nous faire rêver ! A l’entendre, j’ai pensé que la France disposait d’un véritable trésor, un super magot dont on nous a toujours caché l’existence. Bref, une source à fric miraculeuse dans laquelle plus on puise, plus elle se régénère.
    Alors plus on accueille de migrants, plus on s’enrichit ???
    A sa place, j’apprehenderais le moment où les Français réaliseront que la FI les a pris pour des dindons. ..

  17. Bonjour!
    Et si on commençait par filer une ratatouille fiscale à ceux qui embauchent des clandestins au black(sic). au lieu d’embaucher des français au chômage, mais un peu mieux payés!
    si on commençait par élire des gens qui ne confondent pas gouverner et taxer….peut-être que l’embauche et la préservation de l’emploi seraient plus faciles.
    Si on ne confondait pas gouverner et surfer sur le social….et l’électoral!

  18. Moi, depuis tout petit, on me disait qu’il faut se méfier des roux : ça pue !
    Bien sûr avec le temps, on comprend vite que c’est une blague un peu « méchante » qui se perpétue dans les cours de récréation d’école. Semblable à d’autres du même style, qui n’ont aucun fondements réels et donc irrémédiablement fausses.
    Mais bon … pourquoi pas pour celui-la qui ferait ainsi exception à la règle. Mdr

  19. La collaboration avec l’armée d’occupation, c’est dans l’ADN de la gauche, souvenirs de 1939-1942, rien de neuf.

  20. Migrants,ha ha.!!on vien de m’envoyer une video d’Italie,un migrant s’accroupi,au milieu d,un embouteillage,en ville,et fait ses besoins(chie),sur le goudron,a cote d’une belle berline,,voila l’avenir en Europe..aller foutre la gueule du petit rouquin dans la mdr de cet individu,Kadafi doit rigoler dans sa tombe,vu le comportement de ces migrants,je suis persuader,qu’ils ont ouvert dans toute l’Afrique les prisons,et asiles de fous,pour les envoyer et se debarasser de la lie,comme Castro l’avait fait..voila le future de l’Europe.tous ces salopards collabos,finiront j’espere la tronche,dans le caca de leurs migrants…

  21. La France Insoumise : un ramassis de sans-cervelles ou cervelles à trous de dentelle… C’en est d’un lassant !

  22. Tout récemment, à un ami qui pleurait sur les Africains et disait comprendre leur venue de masse en Occident et plus particulièrement en France, je lui ai opposé quelques-uns des arguments de votre article, à savoir qu’ils n’avaient qu’à retrousser leurs manches comme font les Asiatiques de l’ancienne Indochine, notamment les Viêt-Namiens chez eux, et que, d’autre part, ce sont les dirigeants africains les vrais responsables de l’état de délabrement de leurs pays, et s’ils voulaient vraiment changer les choses, ce sont à eux de se débrouiller pour faire en sorte de redresser leurs pays et de ne pas nous em…..er. avec des histoires de victimisation, de repentance et tutti quanti ! Une fois n’étant pas (hélas) coutume, j’ai réussi à rendre muet un bienpensant par cette tirade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*