Médias et voilées sont les instruments d’une guerre contre nos libertés

voileebbr

Chaque jour qui passe souligne que la résistance à l’islam gagne du terrain sur les esprits et sur les âmes. Il n’y a pas de jour où dans les messages de soutien, dans les commentaires, dans les débats sur les radios, sur toutes les ondes où les journalistes sont obligés de freiner les discours inquiets des auditeurs, tenter de réfuter la saine islamophobie qui émerge dans les propos de tous et de chacun lorsqu’ils donnent la parole aux auditeurs.

Ces journalistes en arrivent à des absurdités risibles en démontrant qu’il y aurait quasiment que  des victimes musulmanes dans les attentats, en excluant de fait, toutes les autres qui apparemment ne méritent pas (plus?) leur mansuétude. C’est à celui qui va interviewer une voilée choquée, un père perdu de douleur, un fils blessé tout en oubliant que la majorité des victimes n’ont pas ce marquage religieux, et qui même, sont peut-être « des mécréants » selon la terminologie islamiste.

Situation ambigus de ces médias aux ordres qui tentent de raccrocher  les fils d’un rideau cachant l’ignoble. Le roi est nu depuis que les Français ont compris oh combien, que ces médias du pouvoir les ont manipulé pendant des années, avec la doxa du « vivre ensemble« , de l’immigration « source de richesse« , du bonheur promis par le multiculturalisme et du « black blanc beur« . Cette génération de la diversité s’exprime dans les cités, dans les rues, sur la place de la République, les uns pour contester, les autres pour piller et tous vivant dans un laxisme judiciaire patent, une police impuissante et des politiques tétanisés et incapables de prendre des décisions.

France-Pravda-Télévision (France Pétée) en compagnie de l’AFP,(Agence Franco-Palestine) sont des musts de la désinformation par la diffusion multiple de l’information inutile ou orientée. Rejoint par I-télé et BFMTV qui ont fait ces derniers jours, leurs preuves de leur basculement islamophile.

Aux journaux des 20 heures, nul journaliste n’ose poser des questions d’intérêt national, comme se pencher sur les amours d’un gastéropode ? Fût-il socialiste ? Sur la coupe de cheveux d’un Président aux abonnés absents ? Fût-il de la République ! Sur les amours incestueux d’une vipère en Île de France ? Fût-elle UMPS ! D’un taureau espagnol châtré ? Fût-il 1er Ministre ! D’Imams prit la main dans le sac de gâteaux de la République ? Fût-il Bordelais ! A contrario, toujours et chaque jour, des prises de positions systématiquement anti Trump et pro islam ! Ce n’est pas l’information française et internationale qui manque pourtant ! Que ce soit en Russie, en Chine, en Syrie, en Israël et même en Amérique Latine. Que ce soit dans les villages envahis (infestés?) par les déserteurs fuyant un pays pour obtenir des soins gratuits, des logements, de la nourriture et des petites nanas à tripotés, voire plus. Qu’en pensent nos villageoises et villageois ? Que disent-ils sur les changements radicaux qui se préparent dans leur quotidien ? Que pensent les jeunes filles des regards libidineux de ces braves gens assoiffés de sexe et dégoulinant du désir de s’envoyer des femelles infidèles.

Pour ceux qui regardent encore ces journaux, c’est le plus souvent 40 mn de noyade assurée dans l’infinie absurdité de la socia-lie.

La résistance malgré le frein médiatique s’organise, car au fond, c’est la pesanteur des propos journalistiques, les discours politiques des uns et des autres qui crédibilisent notre discours de lutte contre l’islam. Nous avons dénoncé depuis plus de dix ans cette réalité dont beaucoup d’entre nous auraient préféré ne pas voir. Il est dur de sentir le soubresaut d’un séisme, de craindre les conséquences en hurlant, d’alerter en vain et de voir venir cette vague immense qui va bientôt nous submerger si un barrage soudain, ne l’arrête pas immédiatement.

Les Français ne sont pas des idiots et même si parfois, nous pouvons remarquer qu’ils ont été choisis par des radios pour leur angélisme, apparent ou non, et malgré leur choix poli de ne pas pousser leurs cris d’angoisse aux micros, ils sentent bien au fond, la manipulation de l’instant, celle de l’auditeur à qui l’on donne la parole pour peu qu’il ne « dérape » pas ! Les Français savent que si l’islamisme génère le terrorisme, ils savent aussi que l’islam n’est pas innocent. Ils savent bien que si tous les musulmans ne sont pas des terroristes, tous les terroristes se réclament de l’islam, de son prophète Mahomet et et hurlent « Allah u Akbar » en se faisant exploser…. d’amour, de paix et de tolérance bien sûr !

Il devient de plus en plus difficile pour ces pitoyables journalistes et experts, de faire croire que l’islam n’est qu’amour, paix et tolérance. Pourquoi d’ailleurs, ne le serait-il qu’en France, voire qu’en Europe ? Pourquoi et par quelle opportunité, l’islam ne porterait-il pas le même message coranique, les mêmes appels aux meurtres que partout dans les 57 pays musulmans ?

D’ailleurs, aucune de ces jolies brunes, blondes, blanches ou noires, paradant sur les plateaux de télévisions, ne donne son opinion réelle, sincère sur la responsabilité de l’islam concernant l’inégalité des sexes, validée par le Coran lui-même dans les sourates,  2 verset 223 et 4 verset 24 sur les femmes esclaves, et la sourate 4 verset 34 qui autorise de battre ses femmes en cas de désobéissance. Sans compter le hadit de Bukari 3/2235 (vie de Mahomet) parmi d’autres, qui fait de la femme une propriété en cas de capture. (Source).  L’Etat islamique n’a rien inventé. Il est même le plus fidèle pratiquant avec les Etats Arabes pétroliers, des préceptes coraniques cherchant à détruire les mécréants et envahir les pays non-musulmans pour qu’ils rejoignent le chemin de l’islam. Les Boubekeur et autres Toubrou le savent bien.

Concernant la femme voilée, ce n’est pas faire le procès des femmes voilées de dire que celle-ci,  en portant le hidjab, le niqab ou la burqa, portent par son attitude, et par son manque de réflexion sur la pudeur et sa liberté, la responsabilité de sa servitude qu’elle dit offrir  à un minable dieu et à son ex dictateur de prophète. Qu’en dire? Au mieux c’est de la faiblesse, une faille psychologique, le plaisir d’être soumise sans avoir à le justifier. Dans le dernier cas, elle ferait mieux de fréquenter un club Sado-Maso ! Ce serait plus efficace pour elle, et ainsi, elle pourrait porter le collier de son Maître ou de sa Maîtresse et vivre quotidiennement ou non, son désir d’une soumission choisie qui n’empiéterait pas au moins, sur sa vie publique et celle des autres femmes.

Pour moi, ces voilées sont d’une manière ou d’une autre, les complices des meurtres d’hier et de ceux de demain. Elles sont coupables de fait, par leurs implications, leurs revendications, leurs guerres d’usure dans les entreprises et dans l’espace public, des crimes des assassins d’Allah. Pourquoi ? Aucun homme ne peut faire quoi que ce soit sans qu’une femme (mère, soeurs, femmes) ne le sache et singulièrement en islam ou la femme regarde, sent, comprend et approuve finalement, ou en laissant faire au minimum.

Je n’ai jamais eu confiance dans des voilées. Je refuse d’admettre qu’une femme puisse se considérer comme inférieure aux hommes par naissance, de par son sexe. Je n’aurais jamais aucune certitude de leur innocence. J’ajoute, que j’ai un profond mépris pour ces gamines voilées se pavanant dans les rues, les hypermarchés et autres magasins, seule ou en groupe, IPhone à la main, se faisant remarquer par des rires imbéciles. Convertie d’hier, filles musulmanes de naissance, idiotes de toujours. Au secours Olympe, Charlotte et même la gauchiste Simone de Beauvoir ! Vous toutes, les les féministes qui trahissez vos illustres compagnes comme l’a fait Elisabeth Guigou avec 153 députés en refusant de voter la fermeture des mosquées salafistes. Que dire de l’éducation nationale qui continue de  produire de l’acculture et fabrique désormais, des monstres sans état d’âme et sans idéaux.

En conclusion, une femme voilée qui émet une opinion, ne fait que de la taqqya.

Le plus souvent, elles se lamentent et jouent les pleureuses sur les méchants islamophobes. Elles refusent un vrai travail d’introspection sur le message coranique. Au mieux, elles sont ignorantes du Coran. Au pire, elle exprime la haine de l’islam envers les non-musulmans: ce qu’ils sont, leurs vies, leurs croyances, et leurs idéaux de liberté. Elles sont comme enfermées dans une prison mentale, et elles finissent par s’y complaire, car la Liberté, c’est bien connu, c’est surtout la responsabilité de soi. C’est impossible d’assumer pour elles !

La femme voilée ne peut pas comprendre que la femme est l’avenir de l’homme, elle ne comprend pas le sens de cette évidence, cette réalité, puisqu’elle se vit comme une esclave, celui d’un dieu fou et assoiffé de sang.

En clair, les voilées ne sont pas des femmes, elles sont justes des outils aux services des islamistes. Elles sont par leur présence de voilées dans l’espace public, un message qu’elles diffusent. Elles sont aussi cette folie qu’explique cette Koweitienne, issue d’un pays pour lequel une coalition a fait la guerre pour le libérer de l’Irak en 1991, avec tous les dégâts que l’on connaît depuis. Quelle folie, que de morts pour ça !

https://youtu.be/YUDkkjC7rzY

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

20 Commentaires

  1. Vous voyez c’est toujours pareil ; dès qu’on met la discussion en aval, ici sur la complicité nécessaire du voile au terrorisme, on s’en lise.

    Mais si on restait en amont de la discussion, il n’y aurait aucun risque d’enlisement.

    Et l’amont c’est ceci : l’islam est antifrançais. La France est donc anti islam.

    Et même si l’islam était RATP, elle resterait antifrançaise et donc la France anti islam.

    Parce que la France est chrétienne, et que selon St jean celui qui ne reconnait pas que le Christ est Dieu est de l’Antéchrist, donc antifrançais.

    La République n’a jamais osé dire ce que le Coran prétend : que le Christ qui n’est pas Dieu n’est pas mort sur sa Croix ni ressuscité

    La République, prudente, est restée sur son quant à elle, ce qui lui a permis de se faire tolérer de la France.

    Mais pour la France et a contrario, l’islam est proprement INTOLERABLE à cause de la négation de la divinité et de la supériorité inégalable du Verbe incarné.

  2. S’est-on déjà posé la question de savoir si un esquimau se promènerait sur une plage de la Méditerranée habillé en Ours avec des raquettes aux pieds ?
    Alors ? Pourquoi la burka si ce n’est pour faire chier le peuple en imposant sa loi ?

    • cet après-mide en faisant mes courses j’ai croisé une voilée j’ai fais mon signe de croix habituel, elle m’a interpelée en me demandant pourquoi je faisais toujours « çà » elle me croise donc assez souvent, je lui ai répondu : pourquoi tu portes le voile ? parce que c’est ma religion et moi de lui envoyer et moi parce que c’est la mienne avec la différence que moi je suis chez moi ici….elle a filé en maugréant ben ma foi …..paule di Malta.

  3. Voilée ou non, une musulmane reste notre ennemi !
    Voilée ou non , elle défend que son islam ( fasciste )
    Et elle enseigne cet islam ( fasciste ) à sa portée !…

  4. Merci Monsieur, On sent quand même que les Médias rament méchamment , regardez « les grandes questions » avec l’excellente et si nécessaire Malika Saurel, et Boualem Sensal. C’est jouissif. Les « agrégés de philo » rament, n’écoutent pas les réponses, la fille mitterant se lance dans un plaidoyer ridicule. Rama yade fidèle à elle -même méprise du regard. Malika Saurel est sublime. Boualem Sensal fin. J’attends le pétage de plomb en direct d’un jeune journaliste intègre qui n’en peut plus de raconter n’importe quoi aux gens à qui il s’adresse.

  5. Tu peux te voiler l’islam nous optons pour te dévoiler, tu verras ça fait du bien ce n’est pas un mal de connaître l’origine de vos livres qui vous servent à rendre servile une bonne partie du monde

  6. Rien ne nous empéche lorsqu’on voit une voilée de l’insulter …sans paroles …mais simplement avec des gestes , un signe de croix , si elle est assise jeter un papier sale vers elle et quelqu’un fait une réflexion lui répondre .
    ..excusez moi j’y vois mal j’ai cru que c’était la poubelle !

  7. Le terme «islamophobie» est à mon sens employé à faux.

    Vu le nombre de phobies et de haines que l’islam inculque à ses adeptes par le conditionnement lavage de cerveau que constitue l’éducation musulmane, il devrait bien en effet plutôt désigner celles-ci ; qu’on en juge :

    haine du mécréant, de l’infidèle, du kafir, des juifs (les pires des humains ennemis selon l’islam), des chrétiens ;
    phobie du porc, des chiens et autres animaux «impurs» ;
    phobie des contacts qui rendent «impur» ;
    obsession des pets et des besoins naturels (authentique ; voir le nombre de versets et de hadiths consacrés aux pets, à l’urine et aux selles)
    phobie de l’amour et de ses manifestations ;
    haine des femmes et de leur corps, de leurs cheveux qu’il faut cacher ;
    haine de la liberté de penser ;
    haine de la musique, de la danse et des divertissements…
    (liste non exhaustive des «islamophobies»)

    bref haine des autres, haine de la vie, haine de l’humanité…

  8. A mon humble avis, au vu de toutes ses phobies, «l’envoyé de dieu» était sérieusement atteint de tocs multiples…

    Un signe de plus de sa mauvaise santé mentale.

    • Un cinglé pervers et criminel. Que croient des millions d’autres cin et bas du front, potentiellement criminels.

  9. , Que disent les gens, dans nos campagnes et nos villages ? Pfff ! ça dépend d’où ils sont ! Dans mon village, beaucoup s’en foutent, ils sont tranquilles, n’ont pas de problèmes et, en majorité, votent à gauche ! De plus, pour se renseigner, ils ont l’outil miraculeux : la tévé ! Et ils gobent, cher monsieur ! Ils gobent ! Faut voir…et entendre ! Mais il y a quand même une résistance qui monte et qui dérange les gauchos ! Mais tant que la tévé sera aux mains des traîtres, ces gens ne changeront pas !

    • Malgré cet excellent article, je suis entièrement d’accord avec ayhoriti. Les gens sont geignards, versatiles complètement anesthésiés j en veux pour preuve leur acquiescement à larmoyer sur les arabes qui invitent d autres arabes à aller à. La messe.
      Incroyable mais vrai. Cheval ? de Troie!

  10. Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes; le voile est bien un moyen d’affirmation de sa soumission à l’islam et non pas, comme on voudrait nous le faire croire, uniquement « culturel ».
    Ce n’est qu’hypocrisie et mensonges de se voiler la face !

  11. non le gouvernement socialaud arabo musulman sunnite terroriste du gugusse hollande ne craint pas grand chose pour les élections de 2017 , ils seront réélus vraisemblablement avec cette population abrutie par les  » victoires de match  » de leur équipe de  » France appelée les  » Bleus  » pendant le dernier Euro ou l’ on pouvait voir des scènes de liesse et des millions  » d’ idiots utiles  » supporter une équipe à 80% africaine !!! et de plus si dechamp avait sélectionné les maghrébins , ça aurait pu meme etre une équipe entièrement africaine !!!!
    avec ces idiots utiles élevés et éduqués dans le moule socialiste depuis 40 ans , ce gouvernement d’ ordures sera réélu !!!!!!!!!!

  12. Merci d’enfin le dire: « les voilées ne sont pas des femmes, elles sont justes des outils aux services des islamistes. Elles sont par leur présence de voilées dans l’espace public, un message qu’elles diffusent. »

    Elles sont des esclaves avant tout mais bien sur que le voile est un outil de propagande.

    AFP, aussi connu sous le nom: Agence France Propagande

    Boycottons les médias qui mentent

  13. pas le courage d’écouter cette vidéo ; cette gorgone agressive et ses propos me font peur autant par leur imbécilité que par leur anachronisme ; ces gens sont congénitalement inadaptables dans des sociétés telles que la nôtre ; pourquoi les laisse-t-on envahir notre pays et nous pourrir la vie par leur culture et par leur affichage prosélyte dans tous les lieux publics que nous fréquentons ? politicards de merde qui nous soumettent ainsi que nos enfants à ce chaos infernal, à cette décrépitude mortifère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*