L’UE est une plaie pour les Nations européennes : libérons-nous !

Le socialiste allemand Martin Schulz annonce que Orban, Salvini, Strache, Kurz veulent défaire l’Union européenne. Ce pauvre Martin est un de ces ânes politiques qui ne comprennent pas que les peuples en ont assez.

Que dit-il pour la défense de cette UE. Un certain nombre d’inepties, une haine farouche de la démocratie quand celle-ci se refuse à cette pâle copie de la démocratie version UE, à la sauce Bruxelloise !(Figaro vendredi 6 juillet 2018)

Pour lui, l’arrivée au pouvoir en Hongrie, en Italie, en Autriche ne sont que des propagandistes, limite des fascistes comme en Italie !  Il n’en faudrait pas beaucoup pour rappeler qu’Hitler est né en Autriche ! Cet âne Martin dit (l’UE) c’est le respect mutuel qui permet à chacun d’êtres traité dans la dignité. De quelle dignité parle-t-il ? Celui des peuples ? Celui de la démocratie qui a porté au pouvoir des hommes et des femmes ayant à cœur de les écouter ? Bien sûr que non ! Quand il parle de démocratie, c’est de celle qui nie les peuples et permet à une oligarchie de régner sans partage ! Une oligarchie bien payée, avec des retraites dorées, qui ne rend de comptes à personne, sauf à elle-même et avec souplesse !

Que dit-il d’autre : « ce que nous vivons c’est une brutalisation du langage politique dans laquelle toutes formes de solidarité, de respect, et de dignité est démolie » ! On croirait entendre Marie Antoinette « Ils n’ont pas de pain, donnez-leur de la brioche » ! Certes, cette citation est apocryphe, mais elle résume le sentiment de cette aristocratie coupée des réalités et qui se pense légitime !

Cette aristocratie qui, à travers ce pitoyable socialiste Martin Schulz, dénonce les « droites radicales c’est-à-dire autoritaires, antidémocratiques, et populistes (qui) se sont organisées » ! Parce que pour cette aristocratie de l’Union européenne, la démocratie ne peut pas permettre l’élection des droites nationales !  Des droites nationales qui contesteraient à Bruxelles et à ces dirigeants non élus, le droit de décider pour les peuples, et en leurs noms.

Pour cet homme, il est indécent (que des pouvoirs élus démocratiquement) s’interposent face à une démocratie transnationale européenne, et le plus grand projet de paix du monde ! Quand je lis cette aberration, ce déni des peuples et des Nations que l’on a pu constater avec le référendum de 2005, entendu les propos des dirigeants de Bruxelles affirmant qu’il fallait recommencer à voter jusqu’à ce qu’ils disent oui, je me dis que cette Union européenne est malade de l’intérieur, qu’elle est devenue folle, qu’elle ne comprend plus rien au monde dans laquelle elle vit et qu’il est temps que cesse ce théâtre d’ombres !

Bien entendu, nous avons le discours classique de l’Europe c’est la paix, le nationalisme c’est la guerre, et même le fatal cela nous ramènera au début du 20ème siècle, sous-entendu, aux guerres, aux partis fascistes, aux nazis, etc. Façon moderne de nous donner un point Goldwin supplémentaire !

Bruxelles c’est la paix, Rome, Vienne, Budapest, Prague, Varsovie, Bratislava c’est la guerre, auxquelles on rajoutera Moscou ! Qui peut croire à cela ? L’oligarchie de Bruxelles, Emmanuel Macron, sa complice Angela Merkel et à qui on rajoutera le socialiste espagnol Petro Sanchez.

L’Europe bouge, l’Union européenne ne réalise pas qu’elle est en train de vivre quelques années encore et qu’il est vain de vouloir s’élargir encore alors que des peuples refusent sa main-mise. Qu’il est temps si elle veut sauver ce qui reste, de changer ses règles démocratiques et rendre aux Nations ce qui leur appartient, comme la souveraineté, l’indépendance et qu’elle se transforme profondément en Union des Nations d’Europe et ne s’occupe plus de la taille des courgettes, de la couleur des tomates, et surtout, ne s’ingère plus dans les tribunaux nationaux, à travers cette inique cours européenne des droits de l’homme (CDEH) qui comporte plus de quarante juges dont la plupart ne font pas partie de l’Union européenne !

 Je ne suis pas juriste, mais on pourrait imaginer une Europe des Nations au service des Nations, qui aurait un Président, sans pouvoir de contraintes sur les élus des Nations, et qui pourrait être élu par une assemblée européenne issue des parlements nationaux !

Il faut en finir avec cette caste coûteuse de fonctionnaires européens non élus, de ces dirigeants qui imposent sans l’aval des peuples ses décisions et  l’immigration !

Les décisions politiques, judiciaires, policières doivent êtres nationales et prises dans les pays eux-mêmes. Quant à tout ce qui touche l’Union des Nations Européennes (Commerce et échanges inter-Nations européennes), ce sera la subsidiarité analysée, validée par le Parlement européen, et soumis sans droit de veto au Président. Nous ferions des économies, y gagnerons en budget, et en rapidité de décisions !

Il faut en finir avec les Schulz, Merkel et autres Macron et toute cette clique à la solde des finances, avec ces suceurs de salaires, d’indemnités, de subventions et de destructeurs de démocratie !

Gérard Brazon (Libre expression)

25 Commentaires

  1. Il devrait se reférer a la fondation de l’union europeenne et se demander qui en etaient les fondateurs ? Nos jeunes n’ont pas connu cette époque là et les pro bruxelles se gardent bien de leur en parler….Pour monter au cocotier il faut avoir le slip propre monsieur schulz et surtout ne pas traiter les patriotes de « nazis » meme en sous entendu
    https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/07/12/les-fondateurs-de-lunion-europeenne-des-nazis-et-des-collabos/

  2. ils sentent le sol se dérober sous leurs pieds et bientot la chute,j’attend ces elections européennes en 2019,et avec l’arrivée de Salvini ce bloc ne fait que grossir,ah si il pouvait y avoir un enorme groupe anti-UE aprés le resultat de ces elections européennes se serai tres bien et plus pareil.

  3. Et pendant ce temps-là l’U.E. édicte des lois encore plus restrictives sur les armes pour restreindre encore les possibilités de révolte des honnêtes citoyens. Les chasseurs et tireurs sportifs apprécieront, les malfrats et les envahisseurs, eux, s’en moquent comme d’une guigne !

    • oui je sais je suis en plein dedans ! nouveau tour de vis pour le 01/08,nous qui sommes controlés,carnet de tir,tampons tout les 3 mois,visite medicale mais c’est nous que l’ont viens faire chier,ces branleurs de cités peuvent sortir les ak tranquille ils ne seront jamais emmerdés.

    • Il faudra bien que les FO se résignent a ouvrire les yeux : soit se laisser flinguer par la vérolerie ,soit fermer les yeux sur l’armement des FDS

  4. Dans les projets de l’UE qui ne va pas se laisser faire, il est question de dépenser plusieurs dizaines de millions d’€ pour faire leur pub et un petit lavage de cerveau pour les antis-UE, je n’ai pas encore les détails de cette affaire, mais il est certain qu’on sera submergé à la TV des bienfaits de l’UE présentés évidemment sous un « bon angle »… l’UE sait qu’elle joue son va-tout (Tapis on dirait au poker)… ne nous laissons pas piéger…

  5. Quand comprendrez vous, qu’il faut se sortir de cette entité manoeuvrant contre les démocraties, l’UE . Les Patriotes ne cessent de le claironner. Cette perspective ,abandonnée par Marine sur l’autel du clientélisme, est la seule viable pour la France, qui n’en peut plus d’être siphonnée . Ses acquis sociaux ,sont petit à petit rognés par les directives européennes. L’harmonisation sociale européenne prônée par Macron : nous sommes en plein dedans . Dernière en date ,la SNCF .

  6. Pour en finir on fait comment et avec qui ?, au plus je réfléchis au plus je retombe sur la méthode OAS, pas vous ?

    • J’etai gosse a l’indépendance de l’algérie mais je pense que des similitudes se profilent . Les communeautés se séparent et les FDS commencent a se regrouper pour faire front face a un gouvernement anti patriote . Le mouvement de révolte sera mitigé façon FLN et OAS réuni avec des groupuscules évoluant en milieu rural car peu controlé par les FO

  7. bien sur revenons à l’Europe des nations qui se font la guerre pour le plus grand bonheur des industriels. Dans ce cas ce sera sans moi.

  8. Tout ce que dit Gerard est pertinent et réaliste. Quelles solutions adoptées pour faire de cette Europe totalitaire et immigrationistes une Europe des Nations ? Comment faire ? Voter RN aux prochaines européennes y suffira t-il?

  9. pour s’affranchir de la commission européenne (non élue) une seule solution est pertinente, c’est de sortir purement et proprement de de l’union européenne par l’Art 50 et de redevenir un Pays indépendant (comme avant), époque ou on vivait nettement mieux qu’aujourd’hui.

  10. Deux millions d’Euros d’aide accordés aux partis politiques supprimés pour le RN (affaires des assistants ) = mort de l’opposition .Suppressions des comptes Facebook patriotes ( Génération identitaire …) fermetures de comptes Twitter en masse , TV libertés exclue de YouTube , la dictature UE macronite a encore frappé . Patriotes ,réveillez -vous car un jour ce sera VOUS .

  11. La fin de l’Union Européenne précipitera les nations européennes soit sous la coupe des USA, soit sous celle de la Russie, en attendant la Chine. Les personnes qui la prônent sont soit des rêveurs, soit des corrompus à la solde de puissances étrangères. Il n’y a plus la place pour les petits pays européens (à part peut-être l’Allemagne) dans le concert des puissances mondiales.

    • Commentaire navrant et pitoyable ,mais peut être préférez vous être sous la coupe des pays africains du nord ou subsaharien? Moi pas et comme une majorité de français de moins en moins décidés à se laisser faire !!

  12. Il faut plus d’Europe et pas moins. Pour combattre le manque de démocratie de la situation actuelle, il faut l’élection au suffrage universel d’un gouvernement européen. Je vous concède, cela ne se fera pas en quelques mois.

  13. j’ai lu que Mr Wauquiez voulait que l’Europe soit une Europe des projets et non pas des règles ! ben moi au départ je croyais que l’Europe c’était ça, en effet ! par la suite il semble qu’il se soit arrogé d’autres droits !!! (Schulz et les autres ) , ce que je ne comprend pas c’est que le PPR , plus nombreux , n’ai pas stoppé cette supercherie !

  14. il faudrait détruire l UE avant quelle ne nous détruisent …c est d ailleurs sont but Avoir tous les pouvoirs

  15. S’il est une chose qui m’a toujours « amusée » c’est d’entendre qu’avec ‘union européenne ,il n’y aura plus de guerre ,la belle blague ,cette monstrueuse europe qu’on nous a imposée est entrain avec ses dirigeants pervers ,de nous en préparer une ,de guerre ,et une bien sanglante ,l’europe ne nous a jamais protégé ,pire ,elle a bouffée peu à peu par ses dictats et nous anéantira ,nous ,nos coutumes ,notre pensée et tout ce qui a fait la France et ses voisins de misère !!

  16. Comme vous avez raison M. Brazon, je pense à 2000 % comme vous. Cette Union européenne est un ramassis de nazis et de dictature qu’il est temps de faire exploser. Quand à ce Schulz lui même un voyoucrate de première, un enfoiré de première il est lui temps lui aussi qu’il explose en plein vol comme le Merkel, Macron, junker et toutes ces crasses puantes et répugnante.

  17. On va vers des petites communautes autonomes communiquant entre elles par des accords prompts et flexibles. High tech autarcie. L etat nation ne au XVIIeme siecle a perdu son role.

Répondre à Dupond Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*