L’islamophobie est une saine réaction face à l’invasion musulmane

Christine Tasin à BelfortTous les islamophobes sont l’objet d’attaques permanentes par les islamistes certes, mais surtout par les agents de l’islamisation – qui le plus souvent s’ignorent- , nouveaux « idiots utiles » comme les appelait autrefois Lénine, les défenseurs du Communisme. 

D’ailleurs, lorsque l’on écoute cette bien pensance sur nos ondes si friandes de ces « révolutionnaires » de pacotille, on ne peut que constater les dérives intellectuelles de ces diffuseurs d’opinion frelatée.

Ouverture totale des médias à tous ces manifestants « humanistes », à tous les défenseurs du Hamas et du Hetzbollah, aux antisémites « pro-palestine » pour peu qu’ils se déclarent antisionistes.

Aucun, parmi les politiciens aux petits pieds de la gauche radicale, n’est choqué que le best-seller le plus vendu dans les pays musulmans s’appelle « Mein Kampf ».  Cette gauche de la pourriture n’a toujours pas tiré les leçons du vingtième siècle ou ses principaux héros (Lénine, Mussolini, Staline, Hitler, Mao, Pol Pot, etc.) tous socialistes, ont mené les plus épouvantables génocides, au nom de l’humanisme bien sûr, de l’homme nouveau surtout, et accessoirement de la liberté bien sûr ! Je songe aux trotskistes, aux maoïstes comme Dray, Désir, Cambadélis, et autres faux-culs et journalistes gauchistes de Libé à l’Obs qui dénoncent la montée de la « peste brune« , sans s’excuser de leur engagement passé auprès d’une idéologie qui fit des millions de morts en Russie, en Chine, au Cambodge, etc.

Ce sont les mêmes, qui propagent partout l’islamisation de notre pays en toute liberté tandis que l’on assassine la liberté d’expression sur les médias de la résistance.

Ce sont les mêmes qui s’affiche « Je suis Charlie » pour mieux agresser en justice une dessinatrice, Ri7 de Riposte-Laïque. Que penser de ces différents gouvernements de droite qatarisée et de gauche saoudisée qui depuis quarante ans favorisent l’islamisation et facilitent d’une manière ou d’une autre, le délit de blasphème.

Voir la vidéo de cette femme, Mona Walter, apostat (ex musulmane), chrétienne, femme noire qui se bat courageusement contre l’islam qu’elle connait bien et pour cause.

Au même titre que Wafa Sultan(Syrienne), Brigitte Gabriel,(Libanaise) Ayaan Hirsi Ali, (Somalienne) Necla Kelek, Karima Bennoune, Irsha Manji, Djamila Benhabib, etc.

https://www.youtube.com/watch?v=MCbDP_8DImA

Toutes ces femmes se battent pour révéler cette vérité sur ce qu’elles ont subi dans l’indifférence médiatique de nos pitoyables journalistes diffuseurs de la pensée unique pro islam et pro immigration. Car c’est bien de la même chose que l’on parle. Où sont ces interviews par nos donneurs de leçons des 20h, les Pujadas, les Delahousse et autres têtes d’affiches sur TF1, France 2, et 3 y compris ARTE qui adorent nous arroser sur « les heures les plus sombres » chaque semaine. Qu’attend BFMTV, Canal + pour faire une émission avec ces femmes de courage ?

Le message de ces femmes est accueilli par le mépris par la plupart des politiciens de droite comme de gauche, attachés à leurs sièges, à leurs postes, à leurs mairies.

Être islamophobe serait une honte, lit-on entre les lignes de ces braves gens. Bientôt un délit ?

Être taxé d’islamophobie est devenu pour tous les politiques, un état à fuir, une diabolisation à éviter sur quasiment l’ensemble de l’échiquier politique.

Pourtant, comme le dit Mona Walter, l’islam ne ment pas ! L’islam dit ce qu’il est !

Sa haine du chrétien, du juif, du mécréant suinte de ses sourates, (Sourate 9 verset 29) de ces arrêts (Charia et Hadhits). Tous n’ont rien de modéré, ni d’imagé, ni même d’obsolètes et d’interprétables. Le Coran est considéré comme la parole de dieu, et à ce titre, ce texte plus que millénaire n’est pas modifiable y compris si entre temps, tout a changé. Que penser de ce refus de considérer la terre ronde, du fait que ce n’est pas dans le Coran.

(« La terre est plate. Quiconque clame qu’elle est sphérique est un athée méritant un châtiment. » Cheikh ‘Abdul-‘Aziz Ibn Baaz, autorité religieuse suprême d’Arabie Saoudite, 1993

Tous les musulmans doivent savoir ce que signifie le message final de l’islam. C’est l’extermination de l’autre, de celui qui n’est pas musulman, de la différence culturelle, une sorte de solution finale que nos élites refusent de constater partout où l’islam a son emprise. La mort de la science, du progrès et de la diversité. Il suffit pour le comprendre de voir dans quel état se trouve l’ensemble de la science, celui de la santé, celui la technologie et de l’industrie sur l’ensemble des pays musulmans. Le vide sidéral a peut-être sa comparaison. Nous sommes en droit de nous demander avec quoi circuleraient les rois d’Arabie pour venir faire un tour au Lido de Paris s’ils n’avaient pas la technologie des « mécréants » et autres chrétiens et juifs.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

20 Commentaires

  1. « La terre est plate » … Quelle bande de dégénérés terminaux !

    Pendant que l’Occident Chrétien a conquis l’espace et marché sur la Lune les envavattés d’Arabie veulent nous donner des cours de Science et nous châtier de surcroît ? .. C’est quand même la preuve que Momo-le-pédo-marié ne peut être l’envoyé de Dieu !!! .. Nan ? ..
    Ah n’oublions pas ses référence en médecine … une sorte de cerise sur la babouche : Le remède de la pisse de chameau ! … Quelle classe Momo !!!!

      • En effet, j’ai vérifié sur un site islamo-dégénéré (quoique la précision « dégénéré » va de soi dans le cas particulier de cette religion de merde) …

        Extrait : …
        D’après ‘Anas ibn Malîk (qu’Allah soit satisfait de lui), des gens de `Urayna vinrent à Médine trouver l’Envoyé d’Allah صلى الله عليه وسلم et comme ils eurent très mal au ventre, l’Envoyé d’Allah صلى الله عليه وسلم leur dit:
        « Si cela vous convient, allez boire du lait et de l’urine des chamelles de l’aumône ».

  2. Dans son chef d’oeuvre 2084 Boualem Sansal disait qu’à défaut d’obliger à croire, l’Islam interdisait de mécroire. Je mécrois, je suis une kaffira de la pire espèce car je suis née dans une famille musulmane. J’ai rejeté l’idée même de l’existence de ce fou d’Allah dès que je fus en mesure de faire la distinction entre le bien et le mal. Bien que m’ayant apporté beaucoup de malheurs, cette « apostasie » m’a sauvée et m’a rendue libre. Vivre cette liberté , c’est mon pays de cœur qui me l’a permis. Aussi, lorsque j’assiste impuissante à l’islamisation de cette France que j’aime, j’ai envie de crier de rage, de secouer mes compatriotes et de leur dire réveillez-vous car ce sera bientôt trop tard.

    • Samie
      Je ne trouverai pas les mots pour vous dire combien votre intervention me touche et combien je vous suis reconnaissant de cette sincérité. Qu’il me suffise de vous dire MERCI … en espérant ne pas être le seul !

    • BRAVO SAMIE VOUS ËTES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX A VOUS « APOSTASIER » et même d’autres plus nombreux à recevoir le sacrement du BAPTEME …..signé paule di Malta

    • Vous êtes à vous seule en tant que femme et apostat la raison de mon combat contre l’islam. Tout comme vous, je me bat aussi pour que l’esprit de mes compatriotes réalise l’islam mortifére. Je suis atterré par ces médias « humanistes » qui passe là corde aux cous des français et assassinent notre Histoire. Merci madame. Profond respect.
      http://www.gerard-brazon.com

    • Va-t-on aller vers une guerre civile par pusillanimité généralisée peuple/politiciens, une guerre civile qui ne fera pas de quartier, ni chez les uns, ni chez les autres, comme partout où les peuples doivent lutter entre la vie et la mort contre ce fléau séculaire ? Les indiens l’ont payé de 80 millions de victimes, le monde entier de 270 millions. Il faut sans cesse répéter : « Allah n’existe pas », ceux qui y croient ne méritent que l’hôpital psychiatrique. Il faut leur dire, à ces croyants, à ces fous de dieu : « revenez parmi les vivants »… Bienvenue dans la société des hommes mais abandonnez ces chimères monstrueuses qui ne provoquent que haine et désolation, partout.

    • Comme le dit Gérard Brazon, votre témoignage est la raison principale pour laquelle nous sommes tous réunis ici, grâce à RL, malgré nos divergences politiques, malheureuses puisque le combat est commun contre une même cible. Comment arriver à convaincre les français d’aller plus loin jusqu’à l’interdiction de cette religion/idéologie mortifère, car seul le FN, repoussoir pour l’instant pour une majorité de français, ou ses militants ne cachent pas cette volonté, dans les mots et les principes tout du moins…

  3. Profitez bien de pouvoir être islamophobes maintenant … car bientôt tout le monde sera musulman … BESSIF !

  4. en fait musulman croyant = abruti(e) et criminel en puissance, par définition, même un nazi n’arrive pas à ce niveau d’abrutissement et de dévastation

  5. journalistes complices , il suffit d ‘écouter Bourdin et bien d’autres , pour se faire une idée !

  6. De toutes façons, les islamistes nous haïssent et le seul moyen de nous faire respecter, c’est de les haïr en retour. Toute autre attitude est vouée à l’échec.

  7. Ne pas être islamophobe, c’est exactement comme ne pas être antinazi, c’est comme être d’accord donc complice pour le plus grand crime – et de loin – contre l’humanité de toute l’Histoire, regarder indifférent les génocides et autres invasions démographiques avec un regard béat, c’est considérer qu’un totalitarisme planétaire de l’obscurantisme n’est pas un problème etc…

    Etre islamophobe, c’est vraiment la moindre des choses, le b-a-ba de la conscience.

  8. hé bien moi je le dis bien haut et bien fort je suis islamophobe avec une haine de tout ce qui a trait a l’islam le coran et la merde de mahomet, je ne rêve que de voir détruite cette pseudo religion criminelle et sanguinaire!
    et pour rester poli j’urine a la tronche de mahomet et d’alla et je conchie l’islam.

  9. Le courage de Ayaan Hirsi Ali, de Wafa Sultan, de Mona Walter fait tomber à l’eau l’argument éculé du « racisme » lorsque l’on critique l’islam, elles sont africaines ou arabes: ces femmes sont aux avant-postes soit comme victimes de ce culte , soit dans la résistance et elles nous montrent le chemin, Gorgo et Candace modernes face aux machisme et à la violence de ce culte qui à dépassé celui de ses deux prédécesseurs monothéistes.
    Nous en avons vu un exemple lors des taharush de Cologne et les femmes occidentales ne sont pas à l’abri, n’en déplaise aux minets et aux bobos!

  10. L’Ethiopie cernée par des états musulmans violents depuis des lustres et coupée de ses relations avec Byzance et l’Occident, et qui résiste encore comme elle peut, l’Inde où les conquérants musulmans ont génocidé 80M d’hindous, beau bilan!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*