L’européiste belge Guy Verhofstadt veut-il faire bombarder la Hongrie ?

L’appel à une réaction violente, à une agression contre la Hongrie en général, et Viktor Orban en particulier, est un signe que les soubassements de l’Union européenne tremblent. Ce n’est pas une histoire belge mais bien une volonté déclarée par l’ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt.

Son rêve serait de renouveler l’ignoble bombardement de la Serbie ? C’est donc cela la paix par l’Union européenne ? 

Guy Verhofstadt, actuel chef de file des libéraux au Parlement européen, appelle les États-Unis à se joindre à l’UE pour arrêter « immédiatement » Viktor Orban. « Nous ne pouvons pas laisser les gouvernements populistes d’extrême droite entraîner les États européens démocratiques dans l’orbite de Vladimir Poutine. »

Ce Torquemada belge aimerait sans doute, à défaut de bombarder un pays faisant partie de l’OTAN, un peuple indépendant qui a élu son dirigeant librement et qui le soutient dans la rue, aimerait, disais-je, une révolution orange à la sauce ukrainienne pour changer les têtes, voire les faire tomber dans le caniveau pour les remplacer par des hommes plus malléables et plus favorables à Bruxelles.

Des méthodes utilisées autrefois en Tchécoslovaquie en 1968 par les Soviétiques ! C’est le rideau qui tombe sur cette illusion que l’Union européenne, c’est la paix.

RT France résume clairement par ses mots : vous avez goûté l’Afghanistan ? Aimé l’Irak ? Adoré la Libye ? Réjouissez-vous : un nouveau bonheur se prépare : la Hongrie.

Ce faisant, au cas où il nous resterait des illusions sur la vision de la démocratie qu’ont Bruxelles, la Commission européenne et les chefs de parti au Parlement, il nous faut très vite réaliser, avant 2019, que l’Union européenne n’a des valeurs que pour elle-même seulement, dont une particulièrement forte : quand un pays est membre de l’UE, les règles de celle-ci doivent prévaloir sur le vote des électeurs. C’est ce que disait Cohn-Bendit à propos des référendums ! Si l’un dit NON en majorité, il faut recommencer jusqu’à ce qu’il dise OUI.

C’est ce qui se passe en Angleterre où certains demandent un nouveau référendum sur le Brexit ! C’est ce qu’a fait Sarkozy en 2008, en trahissant le référendum de 2005 avec son traité de Lisbonne voté en catimini en Congrès ! C’est ce qu’a fait la Hollande en supprimant les référendums concernant l’Union européenne !

Le plus choquant dans ces propos guerriers contre Viktor Orban, c’est l’appel aux États-Unis pour agir ! Pour une Union européenne qui se veut indépendante, puissante, et rayonnante, c’est la preuve que cette Union n’est que le ramassis d’intérêts économiques, financiers et commerciaux et, en aucun cas, l’espoir des peuples de former une Union des Nations souveraines !

On peut sans nul doute penser que Donald Trump va se marrer en lisant ces déclarations et que peut-être, par un tweet fracassant, il va remettre à sa place ce minable, ce Belge qui fait honte aux Européens et à la Belgique !

Les Européens seraient sans doute ravis que l’on cesse de dénigrer la Russie en général et Vladimir Poutine en particulier ! Nous voyons, en réalité, un petit moustique tentant de piquer les pattes d’un lion ! Jean de La Fontaine pourrait résumer cela par une fable du genre : Le géant et l’étron !

Gérard Brazon (Libre Expression)

42 Commentaires

  1. qu »est-ce que ca va etre aux résultats des européennes dans 8 mois !!! que vont-ils faire tout ces mafieux bien installer a Bruxelles quand ils vont voir que les peuples en europe ne veulent plus d’immigration ? car ils font descendre de trés haut ,pour moi 2019 sera un tournant de cette pietre europe.

  2. Ces pourris seraient capable de déclaré une guerre en Europe contre leur propres allies pour sauver leur cul et leur idéologie mortifère,j’espère que l’on va virer tout ces voyous aux prochaines élections,il faut remettre les pays européens dans le droit chemin !!

  3. Bel article. Merci. M. Verhofstadt nous conforte dans une attitude de rejet franc et massif de cette Union Européenne dont les maîtres veulent à toute force imposer les principes aux nations et aux peuples.

  4. Je crains que cette bande de mafieux menée par un psychopathe, une führerin et un alcoolique ne nous réservent encore quelques crapuleuses surprises puantes.Je ne serais pleinement rassuré que lorsque je les verrais traduits au banc des accusés.

  5. Regardez mm à droite en france on ne veut pas changer..la preuve le jeune LR qui veut un rapprochement avec RN on va l’empêcher de se présenter PÔVRE france les francais dans l’ensemble des CONNARS

    • Les Français des connards? Non, mais les jupéo-centristes certainement.
      Erik Tegner, des jeunes républicains, demande un rapprochement de TOUTES les droites. Wauqiez fait celui qui n’a rien entendu, au lieu de l’appuyer et ce sont les jupéistes Pécresse, de Calan, Bertrand…. qui hurlent à la scission si d’aventure les LR respectaient enfin les électeurs FN.

      La mondialisation écrase les intérêts nationaux, ce n’est pas une découverte.

      • les seules paroles sensées que je reconnaisse à JP Raffarin, c’ est d’ avoir dit aux socialistes ( mais qu’ on peut appliquer à tous les chefs de tous les partis), c’ est :  » Pour vous, les intérêts du parti passent avant ceux de la Patrie ».

      • L’issue de l’aventure républicaine de ce jeune Tegnér sera révélatrice du véritable LR, comme l’a été le vote LR du PPE au Parlement européen. Wait and see.

    • LR et Wauquiez sont sur la ligne du partage des eaux. Ils doivent choisir ! Soit la République et la Liberté, donc 1° l’Egalité en droits et l’égalité devant l’Administration, et 2° la Souveraineté nationale et la liberté identitaire. Dans ce cas ils doivent faire les alliances et les compromis nécessaires. Soit ils rallient le régime qui est progressiste, donc non-républicain, et européistes donc non souverain, non libéral. Alors nous devrons créer un parti des Libertés, pour les remplacer.

  6. « quand un pays est membre de l’UE, les règles de celle-ci doivent prévaloir sur le vote des électeurs. » C’est aussi à peu de mots près ce que disent juncker et sa bande. La Redding avait même déclaré avant le Brexit que les Anglais étaient trop ignorants pour voter. L’autre idiot de l’article devrait quand même savoir que la Hongrie a au moins 4 alliés sûrs (les 3 autres de Visegrad + l’Italie pour le moment). Il s’attaque à un morceau plus gros qu’il ne croit.

  7. La hongrie reconnait la Russie comme un allié européen.
    L’europe est élastique! C’était fort justement de l’atlantique à l’Oural pour de Gaulle. C’est le monde entier pour le NATO, ce sont les US pour Bruxelles.
    Le Pdt Polonais vient de demander à Trump d’installer une base américaine en Pologne, « pour assurer l’indépendance de son pays ». Il dit que la Pologne est prête à payer des milliards pour ça. La Pologne archi catho dans une europe « protégée » par les US, curieuse indépendance.

  8. Belle tête de vainqueur ! ! Avec l’argent qu’il gagne dans sa planque à ne rien faire ,il pourrait ,au moins ,se faire soigner les dents ! ! ! !

  9. Rien à craindre de ce misérable ou de son pote pédéraste Con Bandit , une fiotte démocratique , un costaud des épinettes , un bateleur de foire doublé d’ un poltron .
    Un déchet humain ex personnalité soi-disant préférée des Belges selo la propagande goebbelsomondialiste .
    Puisse – t-on un jour lui passer une belle cravate en chanvre autour du cou !

  10. Ce c….rd appelle les USA contre la Hongrie ? Il sait QUI est à la tête des USA ? Il sait QUI en est le président ?
    S’il avait le pouvoir d’appuyer sur le bouton rouge pour éradiquer la Hongrie, ce taré n’hésiterait pas une seule seconde !

    • Perso j’en ferais autant pour éradiquer l’uerSS avec tous ses psychopathes allant de merdkeloued à macrouille en passant par l’alcolo druncker et cet enragé de connard belge aux chicots pourris

  11. L.R parti d’hypocrites ! ! ! Ce n’est pas l’Europe qui les intéressé c’est leur PLANQUE ! ! ! ! Pour eux ,pourvu que ça dure peu importe si nous courrons au désastre ,ce sera toujours ça de pris . . . . Honte à ce parti de vendus au plus offrant et fausse droite  » c….. « .molles ………

  12. Bis repetita placent :
    L’ ex soi-disant personnalité préférée des Belges selon les journaputes goebbelsomondialistes est juste un bateleur de foire , un fort des halles en paroles .
    Il est le grand ami du rouquin ricanant Con Bandit dont les penchants sordides sont connus de tous : qui se rassemble , s’ assemble !

  13. Ce qui est réjouissant dans la connerie de ce funeste étron Belge, c’est qu’il démontre aux yeux de l’Europe que le véritable fasciste gangrène cette UE de détritus. Non seulement ils montrent leur vrai visage mais en plus il se ridiculisent en demandant aux USA de les aider. Trump doit se fendre la poire à se pisser dessus. Comment peut on traiter de cette sorte M.Orban, lui qui écoute son peuple, aime ses racines et à évidement plus d’humanisme que ses fumiers, ses salopards de l’UE.

    • L’ADLE dont fait partie ce 1er ministre belge, c’est à peu près l’équivalent du modem de bayrou. Ce qui suppose que ce politicien belge centriste pourrait être allié d’un macron Belge. Par bonheur, nos amis Belges, pas si « c… »que vous l’écrivez, n’ont pas encore leur LREM, « La Royauté En Marche….arrière!

  14. La Pologne soutient Orban Nouveau « Pacte » de Varsovie ??? Sanction impossible !
    La « Lèpre » macroniste s’étend sur le Continent ? N’est pas Raoul Follereau qui veut !

  15. Que c’est triste d’entendre un homme qui a été 1ier Ministre se tourner ainsi sur un pays ou le PRÉSIDENT ORBAN A TOUTES LES RAISONS VALABLES de le faire. Je me suis toujours demandé : tous ces gens qui hurlent en disant venez a nous les immigrés SI IL EN PRENDRAIS UN SEUL AVEC SA FAMILLE 1 AN………….Je crois avoir assez parler.

  16. Ce type a le cerveau aussi déquilibré que son faciès. Lequel aurait fait dire à Coluche, souris pas à un agent, il y a outrage.

  17. Magnifique article cher Gérard ! ! ! ?
    Tout simplement une claque magistrale à cet emmerdeur imbécile ! ! !
    La déclaration qui est nécessairement très médiatisée et même au niveau international de ce pauvre type m’ amène à dire enfin ce que j’ai toujours pensé en le voyant:
    Son visage et l’état d’esprit qu’ il exprime est l’image même à mes yeux d’un esprit . . . – bor né – ! ! ! ! ! ! !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*