Les minables ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît, n’est-ce pas, Caroline Fourest ?

Madame Caroline Fourest a traité de minable mon ami Sébastien Jallamion.

Elle traite de minable un homme qui fut victime d’une dénonciation. Victime d’une administration policière et d’une administration judiciaire qui ont ruiné sa vie sociale et l’ont obligé à s’exiler.

Madame Fourest fait partie de ces gens qui s’acharnent sur les victimes faciles et se taisent sur les harceleurs, les « présumés » violeurs et se comportent finalement en vautours médiatiques. Il est donc plus facile pour elle de traiter Sébastien Jallamion de minable et de se taire sur un Tariq Ramadan dont elle savait les coupables activités envers des femmes.

Caroline Fourest est dans ce relativisme gauchiste qui sélectionne ses combats et refuse de se pencher sur les outrances, les insultes, le racisme, les viols, les atteintes aux libertés, la ségrégation en fonction de la couleur de la peau et les a priori politiques et religieux.

Caroline Fourest est cette femme blanche, homosexuelle, qui soutient l’islam, et mord pourtant à pleines dents sur ceux qui défendent les libertés, l’égalité des femmes, celle des homosexuels tout en sachant que c’est l’islam qui contient dans son livre de base, son Mein Kampf, le Coran, la haine des mécréants(sourate 4 verset 89), des libertés démocratiques, la mise au pas des femmes (Sourate 4 verset 34 : « Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens (…) », et la volonté de lapider tous les homosexuels.

Caroline Fourest est dans cette hypocrisie minable pour le coup, où les valeurs qu’elle dit défendre sont à géométrie variable. Nous sommes en tant qu’islamophobes, des suppôts de l’extrême droite, des racistes, des enfants de la bête immonde dont le ventre serait encore fécond ! Mais nous savons d’où nous venons, qui nous sommes et pourquoi nous luttons contre cette doxa qui « fait cons » les militants de cette bien-pensance destructrice.

Riposte Laïque n’est pas un site d’extrême droite compte tenu de la variété politique des rédacteurs et contributeurs. Je ne suis pas d’extrême droite. Certains sont issus des socialistes et de l’extrême gauche. D’autres sont des militants de droite nationale à laquelle je me rattache. Aucun n’est admirateur de Mussolini, d’Hitler, pas plus que de Lénine et de Staline. Nous sommes pour la Liberté d’expression. Cette liberté tant détestée par les gauchistes insoumis, les destructeurs de la libre pensée qui se déguisent en bergers. Nous tentons de réveiller les brebis de France, de montrer que, sous leurs habits, ce sont des loups féroces (saint Mathieu).

Cette engeance, comme le collectif «Libre Pensée»  , n’a qu’une idée en tête, c’est de taire la nocivité de l’islam, la construction des mosquées, tout en cherchant à nuire aux origines de notre histoire judéo-chrétienne au nom de la laïcité.

Nous subissons régulièrement la vindicte policière et judiciaire aux ordres des politiques sous l’emprise d’un discours humaniste, destructeur de notre Nation France.

Chaque jour, nous pouvons entendre ce discours vantant le multiculturalisme, qui permet de fait la construction de mosquées salafistes dont on sait bien que les buts ne sont pas de s’insérer dans la vie sociale française, mais bien de la dominer de la naissance à la mort en y installant une république islamique. Pour s’en convaincre, il suffit de savoir que même l’Égypte musulmane a interdit les salafistes Frères musulmans. Ouvertement, ceux de France, à travers l’UOIF, disent clairement leurs ambitions de prendre le pouvoir en s’infiltrant à tous les niveaux de la hiérarchie administrative.

Cette volonté est facilitée par les gauchistes, les socialo-communistes, les partis politiques de cette Droite molle, sans colonne vertébrale, qui aura menti durant 40 ans sur ses actions politiques et ses complicités avec l’Arabie saoudite et le Qatar. Sans compter ses lâchetés impardonnables.

Caroline Fourest et ses amis médiatiques font partie de cette engeance minable qui ose faire de notre résistance à l’islamisation, des militants d’ extrême droite. Cette minable accusation, est une technique pour faire oublier aux Français patriotes, les délits et les crimes des antifas, nouvelle Section d’Assaut (SA), qui sévissait en Allemagne, dans les années 30.

Caroline Fourest donne des leçons de maintien et se bouche le nez sur les actes commis par un Tariq Ramadan en ne dénonçant pas les « supposés » viols, si ce n’est en alertant les autorités policières. De fait, elle a commis une forme de complicité au nom du fait qu’elle ne souhaitait pas engager des femmes en souffrance, dit-elle. Elle a donc permis la continuité d’actes répréhensibles.

Vous avez dit minable ? Comme c’est minable ! Elle traite donc de minable Sébastien Jallamion, qui fut la victime d’une dénonciation par une policière maghrébine (source), mais laisse d’autres victimes se faire violer. 

Elle fait quasi jeu égal avec un Patrick Cohen. Ce journaliste qui sévit sur nos écrans de télévision et exprime son mépris dégoulinant de haine, en estimant, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, que la responsabilité d’un journaliste est de censurer tout ce qui n’est pas dans la doxa socialo-collabo-liberticide, et qui se résume par un : « Non on ne peut pas tout dire, et la liberté d’expression doit être contrôlée.« 

https://youtu.be/vyJGHVSxpak

Qui sont les plus minables ?

Gérard Brazon (Libre expression)

64 Commentaires

    • Merci pour ce lien @Reuri.
      On ne sait pas s’il faut rire ou pleurer devant tant de naïveté, pour ne pas dire de bêtise .
      Ces gens qui croient qu’ils vont convertir des êtres déjà formatés et incapables de concevoir autre chose que ce qu’ils connaissent, sont affligeants

  1. Fourest ,Moix bien que physiquement adultes n’ont jamais pu sortir de l’age de l’adolescence car toujours en quete d’attention!

  2. « …notre histoire judéo-chrétienne au nom de la laïcité… »
    Définitivement, à RL, vous n’avez toujours rien compris. Un juif ne peut être chrétien. S’il se convertit au christianisme, il cesse d’être juif, puisque juif désigne une religion et non un peuple (ce sont les juifs eux-mêmes qui l’affirment…). S’il n’en tenait qu’aux Juifs, l’Europe n’aurait jamais été chrétienne. C’est à la conversion de l’empereur Romain Constantin en 313 je crois que nous avons hérité du christianisme. J’en ai la nausée de cet oxymore crétin de « judéo-christianisme ». L’Europe est helléno-romaine et nous avons hérité de la religion d’un nazaréen outsider qui était tellement apprécié des siens qu’il a fini crucifié.

    • Faut-il vous rappeler la presenxe des juifs en Gaule-Romaine bien l’arrivée des premiers chretiens? Avez-vous ntendu un juif revendiquer la Gaule romaine au nom de son antériorité ? Les juifs ont été persécutés et tous les métiers dit nobles leur ont été interdits.(terre,menuiserie,arts et lettres, etc) Ils furent cantonnés à l’argent (dit maudit).

    • VRAI:.un israélien peut devenir chrétien et rester israélien mais un juif cesse de l’être en devenant chrétien…
      la raison en est qu’en 70 de notre ère , quand les romains ont détruit Jérusalem ils ont détruit aussi et surtout son temple où était conservé toutes les généalogies des juifs prouvant leur descendance israélite (des 12 tribus d’israel) .
      aujourd’hui il n’ya plus d’israélites , descendants d’israel, mais uniquement des israéliens , des gens ayant la nationalité du pays…
      FAUX. notre histoire est bien judéo-chrétienne. Jésus est venu accomplir la loi de Moïse. il était juif et ses apôtres aussi. l’évangile a d’abord été annoncé aux seuls juifs puis les convertis JUIFS sont allés par le monde porter l’évangile…
      Sans les juifs pas de Jésus pas de christianisme !

      • A ce compte là la civilisation indienne est indo-albanaise (Mère Térésa était Albanaise), et la civilisation américaine anglo-amérindienne à cause de Géronimo et de Sitting Bull

      • Historiquement le peuple juif n’existe plus car aucun juif ne peut désormais prouver sa descendance . il n’existe plus que des israéliens et non des israélites ou juifs par descendance….
        Bien entendu certains affirmeront qu’ils ont « la preuve » de leur descendance juive. jusqu’à un certain point….
        dans la Bible il est dit que la prêtrise était réservée à la tribu de Lévi mais que celui qui ne pouvait prouver sa descendance ne serait pas accepter comme prêtre.
        le juif qui ne peut aujourd’hui prouver sa descendance jusqu’au père fondateur qui a pour nom israel ou un de ses 12 fils ne peut pas faire parti d’un peuple juif par descendance et c’est le cas pour tous les juifs depuis la destruction des généalogies par les romains en 70….

      • Justement, on arrive pas à comprendre si les juifs c’est un peuple où une religion… Ils sont continuellement en train de jouer sur cette ambiguité. Moi, je le tiens de la bouche même d’un juif qui m’avait affirmé que juif c’était une religion et non un peuple, selon ses dires un juif c’est quelqu’un qui pratique le judaïsme, sinon un habitant d’Israël ce n’est pas un juif mais un Israélien.

    • Judéo-Chrétien veut surtout dire que la Chrétienté est issue du Judaïsme.
      Décidément il y en a que ça défrise.

      • Le christianisme n’est pas issu du judaïsme. Le judaïsme c’est la torah et le talmud, rien à voir avec l’ancien testament et les évangiles… Ce n’est pas parce que Jésus, un nazaréen outsider a créé une religion que nous devons aux juifs le christianisme… nous le devons à UN juif, qui d’ailleurs n’était même plus juif (sauf au sens ethnique du terme…) parce qu’il avait renié le judaïsme… le judaïsme c’est OEIL POUR OEIL, DENT POUR DENT, entre autres, Jésus lui a dit qu’il fallait pardonner, quelle ressemblance…

        • Et la torah c’est la bible, l’ancien testament. La Chrétienté à plus à voir avec le Judaïsme qu’avec ces pourritures de musulmans qui auraient contribués aux lumières !

    • Si c’était le cas, ils ne passeraient pas leur temps à nous traiter d’extrémistes. Ils se battraient contre l’islamisation de notre pays. Ils ne nieraient pas que l’islam contient dans le Coran les germes de la mort et le refus des libertés.
      Ils ne soutiendraient pas des Melenchon et autres antifas.
      Buen à vous

      • Parce que Fourest défend l’intégrisme musulman quand on lui reproche de banaliser « l’islamophobie et d’attiser les peurs »?
        Quand elle dénonce des associations qui financeraient le Hamas ou des familles musulmanes qui ne veulent pas qu’on enseigne la Shoah à leurs enfants, elle est islamophile??
        Mais dans quel monde vivez-vous, Gérard?

        Vous avez une vision manichéenne de l’engagement politique: tout ce qui n’est pas exactement comme vous est détestable.
        Au risque de vous retrouver dans une situation contradictoire: Fourest veut défendre la laïcité et n’est pas réputée pour se tendresse avec l’islam, mais vous ne pouvez pas l’admettre sur RL car cela remet en question votre représentation du monde.

        • Elle refuse de confondre islam et islamisme. Elle refuse de faire l’amalgame entre islam, délinquance et terrorisme. Pour cette erreur de la nature il existerait de gentils musulmans. Voilà pourquoi un véritable islamophobe doit combattre cette furie en même temps que les islamo collabo.

          • Oui il existe de gentils musulmans et non il ne faut pas utiliser le mot islamophobe. Il faut dénoncer la négation des droits humains et de quasiment tous les principes moraux par les textes de l’islam , qui font de la haine un devoir religieux.

          • Je travaille avec ces racailles et je n’en n’ai jamais rencontré de sincèrement gentil !

          • Vous « travaillez avec ces racailles »? Mais vous êtes donc un islamo-collabo!

          • Travailler « avec » ne veut pas dire travailler « pour » !

            Je suis encadrant dans une structure de réinsertion et les Conseils Généraux nous imposent un quota ( non officiel bien sûr ) d’arabo-mus. S’il pouvaient vous lire, étant donnée la façon dont je les traite, ils vous certifieraient que je suis le contraire d’un islamo-collabo…

            Après, ce n’est que ma parole…

          • Tous les musulmans sont méchants. Bientôt vous allez dire que tous les chrétiens sont gentils, tous les noirs sont feignants, tous les asiatiques sont cruels et tous les juifs aiment l’argent.

            Finesse d’analyse, cohérence du raisonnement, aptitude au débat… Vous faites honneur à ce site, katastrov.

          • Eh bien on n’a pas gagné cette guerre que vos gentils musulmans nous ont déclarée !

          • Pour vous c’est une guerre? Une guerre se définit comme un conflit entre 2 Etats: quel est donc l’Etat contre qui se bat la France? L’Etat islamique? C’est exactement le genre de reconnaissance qu’il attend. Katastrov, vous jouez parfaitement leur jeu.
            C’est à se demander si vous n’êtes pas un troll.

          • C’est l’islam radical avec le djihadisme qui nous fait la guerre qui est maintenant implanté en France par trop de laxisme et par l’immigration, ce n’est pas un Etat qui nous fait la guerre mais des musulmans radicaux qui vivent en France…
            Cet article sur le débat de la déchéance de nationalité pour les terroristes (alors que ce n’était rien du tout, et qu’il faut le faire avant qu’ils tuent) qui n’a jamais abouti par pure idéologie/lâcheté de gauche est intéressant :
            http://www.huffingtonpost.fr/renee-fregosi/islamisme-gauche-_b_9467084.html Le débat sur la déchéance de nationalité recouvre par conséquent les questions de la reconnaissance ou non de l’état de guerre, de la désignation de l’ennemi islamiste, et de la continuité logique qui existe entre islam, islamisme et djihadisme.

          • @ Essef (suite) les populations les plus touchées par la contagion islamiste sont au demeurant des populations émigrées et descendantes d’émigrés du Maghreb et d’Afrique, parce que soumises en premier lieu à l’entrisme et à la pression islamistes.
            Car un élément essentiel de la stratégie islamiste consiste à fédérer les populations d’origine musulmane de culture ou de religion, avec les musulmans radicalisés c’est-à-dire réalisant le but djihadiste de l’islam. Par conséquent, la déchéance des seuls bi-nationaux pointait bien, et à juste titre, la relation complexe entre origine ethnique et adhésion au terrorisme djihadiste. On touche alors là à l’inconfort voire à l’incapacité pour une partie de la gauche à aborder d’une part la question de l’islamisme,…

          • (suite 3)… d’autre part celle de l’appartenance nationale, enfin celle de la guerre en général. De même en effet que les pacifistes de 1938-39-40 refusaient de voir la dangerosité du nazisme au prisme de la réconciliation franco-allemande, aujourd’hui certains considèrent que si le djihadisme nous désigne comme son ennemi, il ne devient pas ispo facto notre ennemi pour autant, car cela remettrait en cause la solidarité nationale entre Français par droit du sol et Français par droit du sang (les deux droits coexistent en France). Même cécité face à une réalité totalitaire inédite, même confusion entre un groupe humain et l’idéologie qui le manipule, même réticence à se défendre militairement contre une attaque guerrière résolue…

          • Comment se défendre « militairement » contre le terrorisme? Qui on attaque? où est-ce qu’on bombarde? Où est-ce qu’on construit les tranchées?

          • Comment se défendre ? Ne pas accueillir de gens venant de pays musulmans, expulsions massives des clandestins en France, expulsions massives avec déchéance de la nationalité de musulmans radicaux dont déjà des plus de 18000 fichés S dans cette mouvance islamiste radical dont beaucoup doivent avoir la double nationalité http://www.bienpublic.com/actualite/2017/11/03/etat-d-urgence-voici-les-chiffres-definitifs , expulsions des nouveaux musulmans radicaux qu’on trouvera (et ce sera d’autant plus simple de trouver des nouveaux que les anciens auront été expulsés), expulsions des délinquants étrangers, donc frontières fermées, sanction pénale plus sévère en matière de délinquance, ne pas favoriser l’islam donc aucune construction de mosquées etc.
            En somme, il faudrait un gros ménage en France

          • On sait également entre autres, où se trouvent les délinquants de droits commun (dont beaucoup sont des multirécidivistes) et la grosse partie de la radicalisation islamique : dans les cités sensibles alors qu’aucun politique n’a osé nettoyer ces cités. Les cités sont des endroits assez précis où devrait se faire aussi cette guerre, dans le sens, d’une lutte féroce contre la délinquance avec aussi des expulsions sur ceux dont c’est possible.

          • Il y a exactement au jour d’aujourd’hui, 18.550 fichés S pour radicalisation islamique et on se doute bien qu’il y a nettement plus de musulmans radicalisés : combien de jeunes dans les cités voient Mohammed Merah comme un héros?
            https://www.dreuz.info/2017/08/17/france-lextremisme-islamique-en-hausse-de-60-depuis-lattentat-du-bataclan/
            La collaboratrice Sonia Nour qui nommait le terroriste qui avait égorgé et poignardé deux jeunes femmes à Marseille dernièrement : martyr », représente bien tous ces jeunes musulmans radicalisés (ce qui correspond à 50 % des jeunes musulmans et 29% dans l’ensemble) https://www.youtube.com/watch?v=y2fDGjHNm4M
            http://www.leparisien.fr/la-courneuve-93120/la-courneuve-la-collaboratrice-suspendue-pour-un-tweet-devra-etre-reintegree-04-11-2017-7372479.php

        • Essef, vous confondez tout parce que vous mettez les mêmes mots pour les textes et pour les mouvements militants et les personnes.

          • J’aimerais répondre à votre message mais je ne le comprends pas bien. Pourriez-vous clarifier?

          • Essef : l’islam cela peut désigner le sens des textes sacrés de l’islam. soit, tres grosso modo, une conception barbare. L’islam cela peut désigner des mouvements militants se nommant islamiques. il y en a toute une variété. L’islam cela peut désigner « une civilisation », soit la vie dans les pays islamiques à une date et en un lieu donné, ou en tout lieu à cette époque. L’islam cela peut désigner l’oumma, la communauté des croyants. L’islam cela peut désigner les gens nommés musulmans y compris à l’insu de leur plein gré. qui ont chacun une connaissance ou conception et un rapport personnel avec l’islam. Vous parlez de quoi ? Moi je parle des textes et je dis Barbarie. Quand aux gens, lieux, époques, tout est variable, d’un individu à l’autre, et en plus, durant l’evolution de la vie

          • C’est étrange ce contraste entre la rigueur apparente de vos définitions et la formule « tout est variable » qui vient contredire votre démonstration.
            Comment être aussi radical (textes de l’islam= barbarie) et relativiste (mais en fait, du point de vue « des gens », ça dépend du contexte)?

    • bla bla bla!! si si caroline fourest est pour l islam elle est aussi pour les femen , les lgbt (dont elle fait partie. elle n a jamais fait la relation entre l islam anti gay et les gays dont elle fait partie

  3. Comment ne pas adhérer à 100% avec cette analyse objective de Gérard. Oui Patrick COHEN joue de rôle de Big Brother ds 1984 de G.Orwell. Son formatage idéologique en censeur antifasciste issu de la ligne éditoriale marxiste de France Inter le perdra. Du haut de son piédestal il n’en est pas conscient mais il déshonore toute sa profession et Zemmour le lui dit très bien. Gardez votre charia Mr Cohen vous ne serez jamais le gardien du temple des laïques qui ripostent.

  4. Caroline Fourest a un discours à géométrie variable….On pourrait croire qu’elle critique l’islam, mais elle a participé à la » manif » ratée d’ailleurs , contre les assises de 2010 sur l’islamisation.De nos jours, seule la goôôôôôôche (?????) a le droit de s’exprimer c’est ce que l’on appelle le totalitarisme!!!!!Etre homo et ne pas être révulsé par l’islam c’est la plus belle connerie de tous les temps.En tant qu’homo je ne me sens pas du tout solidaire de toutes ces sinistres andouilles . Ce sont des collabos rien de plus.

    • Très bien vu pour les collabos c’est exactement ce qu’ils sont des collabos pour enfumer avec leurs mensonges . Bravo à Gérard Brazon d’avoir dit la vérité sur la nocivité de l’islam à travers les ambitions des musulmans sur la société française . Cela doit être dit et redit car beaucoup de gens l’ignorent et pensent que les musulmans c’est juste le halal , les femmes voilées et les mosquées .

  5. Même si je n’ai aucune sympathie pour Caroline Fourest, je trouve complètement ridicule de dire qu’elle est pro-islam. Durant les printemps arabes, tous les médias rampaient littéralement devant Tariq Ramadan. A l’époque, Caroline Fourest a été la seule à dénoncer ce pervers narcissique.

  6. et encore un article contre Caroline Fourest. Et quasiment rien sur T. Ramadan. RL préfère attaquer une vraie laique que islamiste. Choisis ton camp camarade…

    • @Batifola, quasiment rien sur Ramadan sur RL ?? Tu ne sais pas lire ou bien as-tu les paupières ensablées ?

      • ho on part sur des vannes gay? c’est bizarre ca me surprend même pas 🙂 Ce matin je vois enfin des articles sur ramadan. Mais ca fait 3 jours que la cible est fourest. Simplement on aime pas se prendre la vérité en face sur votre extremisme.

      • Perso je parle pas de poubelle mais j’avoue ne pas choisir non plus entre l’islam moyennageux et extremiste, et l’extremisme de RL. Qu’il soit de droite, de gauche, national ou autres. Mr Brazon est vexé de se faire traiter d’exteme droite, mais vous restez globalement dans l’outrance.

  7. Sébastien Jallamion est un type bien. Il est victime de cet ignoble Walls. Fourest finira dans les poubelles de l’histoire

  8. Notre Monde « moderne » est soumis à deux totalitarismes
    – L’islamisme, bien sûr, qui cherche à nous détruite en tant que Civilisation….
    – Le Féminisme, (qui le dit ?) qui cherche à nous détruire en tant que Société ! (Langue, haine de l’Homme, islam, etc…).
    Les deux font la Paire !

  9. Les propos de madame fourest confirment la réalité : la langue fourest est pleine de merde. (Les stances à Sophie)

  10. Ben mon vieux, je suis pas toujours d’accord avec ce que je lis sur RR ou RL mais là ça tape juste et fort. Madame Fourest faite un peu de journalisme au sens noble du terme si vous en êtes capable, soyez un tant soit peu propre avant de ramener votre gueule bien bien moche

  11. S’agissant du livre « Soumission » de Houellebecq, Forest avait indiqué qu’il s’opposait à la laïcité et aux « Lumières »
    Elle voulait dire l’islam sans doute et non pas « Soumission ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*