Les « droits de l’hommistes » s’inquiètent du sort des Ouïghours, mais se foutent des Chrétiens massacrés dans le monde.

Comment ne pas se poser des questions sur cette volonté des médias français et internationaux de se pencher sur ces pauvres Ouïghours islamistes, persécutés disent-ils, par le régime communiste chinois.

Chaque jour des petits Omar Sy de tous les bords, noirs ou blancs, viennent nous expliquer que la Birmanie est méchante, que la Chine aussi est méchante avec ses musulmans, qui  sont pourtant tous gentils, bien braves, si pacifiques, si aimables, etc.

En ce moment, tous sonnent chaque jour la charge contre les Chinois pour la défense des Ouïghours, cette minorité chinoise islamiste, tout en passant sous silence les actions de ces islamistes afin d’obtenir au minimum l’autonomie, voire l’indépendance pour un État musulman avec ses prérogatives judiciaires propres, son sens de l’égalité des sexes à travers l’application de la charia dont on sait les conséquences pour les libertés. (Source).

Des attaques ont été perpétrées par des militants islamistes ouïghours ces dernières années. Certaines d’entre elles ont été revendiquées par le Parti islamique du Turkestan (PIT), organisation séparatiste islamiste luttant pour l’indépendance du Xinjiang.

  • En 2013-2014 la Chine a fait face à une vague d’attentats sans précédent sur son territoire. Parmi les plus importantes attaques, on retient un attentat suicide à la voiture piégée sur la place Tiananmen à Pékin le 28 octobre 2013 qui a fait deux morts et 40 blessés,
  • Une attaque au couteau à la gare de Kunming (capitale du Yunnan) le 1er mars 2014 qui a fait 31 morts et plus de 140 blessés, une valise piégée à la gare d’Urumqi (capitale du Xinjiang) le 30 avril 2014 qui a fait trois morts et 79 blessés, 
  • Un double attentat suicide à la voiture piégée sur un marché à ciel ouvert d’Urumqi le 22 mai de la même année qui a fait 31 morts et 94 blessés. (Source)

Jeunes filles Ouïghours en Turquie

La gauche est toujours dans ses combats iniques comme elle le fut quand elle était pour une Allemagne hitlérienne (Radicaux et Communistes), puis stalinienne (PCF), puis maoïste (extrême gauche), pro-vietnamienne, pro-FLN porteuse de valise, puis pro- pédophile, (Le Monde, Libé) et j’en passe, de tous ces combats où elle a pu démontrer les valeurs de son humanisme à deux balles.

Là, elle brandit l’étendard des Ouïghours en Chine. Cette gauche de cloportes et de sauterelles qui grouillent et sautent sur le premier prétexte venu pour tenter de tout détruire et d’éliminer des sociétés encore saines d’esprit.

Ce combat pour la défense des musulmans vient de loin. Il agite les sauterelles des USA et de l’Union européenne, celles de l’ONU, etc. Aucune de ces instances ne se pose des questions sur les origines des acteurs qui manipulent tout ce beau monde de pseudo-« humanistes » ! À qui profite cette débauche d’infos-intox ? À l’Arabie saoudite, au Qatar ?

France Info « L’article à lire sur la répression des Ouïghours en Chine »

L’Obs « un rapport chinois (qui) confirme la volonté de détruire les structures sociales Ouïghoures ».

Sud-Ouest informe que « Griezmann rompt son partenariat avec Huawei » en signe de protestation contre les autorités chinoises.

L’Alsace « des jeunes mobilisés pour la cause Ouïghoure ».

Le Télégramme informe que « 14 000 personnes signent une pétition en soutien aux Ouïghours ».

Le Midi Libre nous dit qu’à Lodève, des citoyens battent le rappel pour les Ouïghours.

LCI informe que « Bruxelles sanctionne Pékin, qui riposte ».

La Tribune  « le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a exprimé en termes frappants la position du gouvernement, estimant ce jeudi que ce qui se passe avec les Ouïghours est totalement inacceptable et même choquant, bouleversant ».

20 Minutes  « Les États-Unis et le Canada ont rejoint l’Union européenne ce lundi pour prendre des sanctions diplomatiques contre la Chine ».

Tout le reste de ces médias sont de la même veine.

Haro sur la Chine. Pourtant, l’Union européenne passe des accords économiques avec les Chinois. La main droite ne sait pas ce que fait la main gauche. L’hypocrisie, la réalpolitique, l’économie, les intérêts d’abord. Les Ouïghours, tout le monde s’en fout, et ma foi, ils ont bien raison.

Assez de ces soutiens à des islamistes qui n’ont aucune sympathie pour les chrétiens qui sont, eux, la communauté la plus persécutée dans le monde y compris en Chine. Je ne vous parle pas du Pakistan, et de tout le monde islamique qui interdit la moindre chapelle sur leur territoire, voire détruisent des églises comme en Algérie.

Femme Ouïgoure

Nous aimerions que ces journalistes si condescendants avec les Ouïghours nous expliquent pourquoi les femmes ouïghoures n’ont pas les mêmes droits que les hommes ?

Pourquoi ces femmes sont toujours considérées comme inférieures, comme des mineures, mariées de force, soumises à leurs pères, frères et maris, et n’ayant pas les mêmes droits à l’héritage que les hommes ? Silence, pas de vague car il faudrait parler de l’inégalité intrinsèque au Coran. Sujet qui fâche en France.

C’est Marianne qui, à travers Jacques Julliard, affirme que « Certes, les Ouïghours musulmans du Xinjiang, en Chine, au nombre de 12 millions, sont l’objet d’une répression, mais la persécution des chrétiens à travers le monde, par son extension géographique et par sa permanence à travers le temps, est sans aucun doute la plus systématique ».

Cette volonté des gauchistes d’aller défendre des causes extérieures, bien loin de la France, et de se foutre des citoyens de notre pays, surtout des chrétiens la plupart du temps, est symptomatique d’un pourrissement du cerveau de ces élites gauchistes. Il serait temps de passer le jet et de virer tous ces gens-là.

Gérard Brazon

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*