Ils hurlent contre les Gilets jaunes : à la niche, la gauche collabobo !

Il y a des jours où vraiment les politiciens me dégoûtent ! Quand, en plus, un pseudo-philosophe s’y met, alors là, je reste terrassé par leurs propos inconséquents !

Que penser de ce type, de ce Bernard-Henri Lévy, millionnaire en euros, de ce « philosophe » de pacotille qui serait bien incapable de vivre dans un tonneau, de subir les réalités physiques d’un retraité ayant pour toute pension 700€, qui fouille les fins de marché à la recherche de quelques légumes et fruits, ou de recevoir, pour prix de sa peine, un salaire de smicard qui compte ses pièces le quinze du mois !

Certains répondront cyniquement qu’ils sont conformes à la doxa écologique qui consiste à manger cinq légumes et fruits par jour et à éviter de manger de la viande ! Alors, les pauvres, de quoi vous vous plaignez ?

Ce pitoyable type, ce BHL se vante d’avoir mis la Libye à feu et à sang avec son ami Sarkozy, il est assurément responsable de ses actes et de ses écrits incendiaires et cyniques ! Il serait sans nul doute jugé, dans un pays ayant encore un peu de bon sens et celui d’une vraie justice, pour ses actes et déclarations ! Que ce soit au sujet de la Serbie, de la Libye et de la Syrie ! Il est vrai que cette justice est incapable aujourd’hui de déceler, dans des livres vendus dans certaines librairies publiques, les appels au meurtre et de les condamner, comme par exemple le Coran ! C’est plus facile de dépouiller des sites de réinformation !

Aujourd’hui, BHL dénonce les « populismes » et le « poujadisme » et affirme son soutien à Emmanuel Macron. Ce « philosophe de la gamelle » estime que le mouvement des « gilets jaunes » a échoué.

Pourtant, ce mouvement a rassemblé au moins 283 000 manifestants aux quatre coins de la France. Il en fallu moins pour prendre la Bastille ! Lénine disait que l’on ne fait pas la révolution le ventre vide ! On sait les saloperies, les cent millions de morts qu’il advint de sa révolution ! Mais les porte-monnaie s’approchent dangereusement du vide.

Il devrait savoir, cette nullité gauchiste, ce philosophe des caniveaux, que le vide peut générer des colères bien plus violentes du fait de son mépris. Il en est conscient le bougre, et il s’en moque !

Citoyen riche d’un monde de nantis, ce nouvel aristocrate mondialiste méprise la plèbe, les sans-dents, et certains racontent avec humour qu’il quitterait la France si les gilets jaunes continuaient. Ah, si seulement c’était vrai ! Il serait assez prétentieux pour le faire croire et pour penser que cette menace pourrait produire son petit effet, que les « gilets jaunes », terrifiés à cette idée du départ de ce  « grand philosophe », rentreraient alors chez eux, la queue entre les jambes, comme de braves toutous !

À la niche, Mesdames et Messieurs, cessez d’aboyer, vous gênez la digestion de ces nobles gens qui nous dirigent, ils ne peuvent plus roter et péter comme ils le souhaitent, et craignez qu’ils ne veuillent plus vous balancer les restes de leurs ripailles ! Allez manants, rentrez chez vous au fond de la cour !

Que penser de ce minable Xavier Gorce qui, dans le journal de gauche Le Monde, affirme que les gilets jaunes sont « des beaufs, des troupeaux d’abrutis » ?  Qui affirme être sur la même « longueur d’onde » que Jean Quatremer de Libération, pour qui les gilets jaunes sont des « beaufs, poujadiste, largement d’extrême droite » ?

C’est la gauche libérale, la gauche qui trahit, la gauche qui collabore, la gauche qui a laissé tomber le peuple et a choisi finalement les immigrés, les pétroliers, les financiers, les banques, les associatifs divers tout en mettant le reste des sans-dents, des misérables qui comptent leurs sous dans la même valise ! Tous des « fascistes, des suppôts de l’extrême droite ».

 

La gauche qui compte, celle des colliers et de la soumission.

Peut-on rappeler ce qu’a dit ce sinistre journaliste de Libération : le référendum était l’exact contraire de la démocratie ! Le même qui a affirmé que les populistes sont xénophobes, nationalistes, autoritaires. Curieux, c’est le même discours qu’Emmanuel Macron !  En somme, Nicolas Sarkozy a été un bon démocrate, sauce gauchiste, en trahissant le référendum de 2005 ! Bravo à cette France de la Liberté, Égalité et Fraternité ?

Au passage, une petite réflexion sur Brigitte Macron qui donne des leçons de morale sur la fessée ! Elle est probablement la mieux désignée, assurément, pour pouvoir en parler, elle qui n’a pas hésité à quitter son mari et ses enfants pour s’occuper attentivement d’un enfant de sa classe !

Que dire aussi de ce personnage immonde qu’est l’ancien député européen Daniel Cohn-Bendit qui salue le virage écologique d’Emmanuel Macron et réaffirme sa conviction que les pollueurs doivent payer. Quels qu’ils soient.

Voici ce qu’il dit à l’hebdomadaire Le Point qui lui pose la question qui tue : le mouvement des Gilets jaunes est-il juste ?  Il répond : ce mouvement poujadiste mélange des tas de revendications et refuse de mener le débat de fond.

Ils sont tellement cons ces « gilets jaunes », n’est-ce pas ? Ils ne comprennent rien, ces bouseux, ils s’arrêtent à des détails comme le coût de leur essence, de leur diesel, à des mesquineries comme le prix des voitures propres, des chaudières au fioul, etc.

Il est vrai que lui est gavé aux subventions et indemnités de ses différents mandats, il ne connaît pas vraiment ces petites gênes de fin de mois ! Il n’a en tête que les grands projets, les grandes lignes, sa braguette, et tant pis pour ceux qui vont crever au bord de la route ! Pas de baguette ? Vous prendrez bien une petite brioche ?

Pas un mot sur les transporteurs de fret maritime où un seul bateau pollue autant que 50 millions de voitures diesel ! Rien sur les avions et leur kérosène, les centrales électriques allemandes qui fonctionnent au charbon ! Silence, les « gilets jaunes », vous êtes des beaufs, des abrutis, des veaux, des fascistes, vous êtes donc la lie de la terre pour les gauchistes qui nous gouvernent ! Heureusement vous ne pouvez plus mordre, diront certains comme Hollande en faisant allusion à votre bouche édentée ! Reste les fourches !

Gérard Brazon (Libre expression)

 

 

21 Commentaires

  1. Ça fait cinquante ans que je supporte ces gauchiasses de merde et ma patience est vraiment à bout… Je sens que je vais m’en faire une brochette avant de claquer !

  2. Des français qui se plaignent mais roulent en BMW, ont des I-phones à 800 euros partent en voyage, ceux sont ceux là qui nous emmerdent, on n’a pas le droit de bloquer les gens. J’allais oublier, ces gens là ont plusieurs i-phones, un pour papa maman et les enfants, plus Canal + et j’en passe et fument bien souvent. Alors qu’ils commencent à réduire tout ça avant de râler !

  3. BHL en photo en-tête de votre article…au petit dej…
    Non ,merci , j’ai été obligé de filer à la cabane au font du jardin en vitesse…
    Ce faux intellectuel , mais ce vrai con….
    Bon article mr Brazon

  4. Quand je vois le mot « philosophe » je traduis aussitôt par « improductif ».
    Ce type fout la merde partout où il passe puis laisse les autres se taper dessus en regardant ça sur son écran plat. C’est un charognard de la plus vile espèce.

  5. la gauche caviar avait abandonné le peuple (le populo doivent ils dire)
    il me semble qu’aujourd’hui la presse aux ordres commence à lacher le macron, après l’avoir léché, quand vont ils le lyncher?

  6. Le monde , liberation : des journaux de gauche , mais propriété de richissimes mondialistes qui choisissent et paient leurs journalistes pour leur faire dire la pensée unique , la leur ….

  7. Des révolutions fomentées sans cette bande de cons, çà fait désordre ;ils croyaient en avoir
    l’exclusivité. Qu’ils se méfient, car en 1789,cela
    commença par une pantalonnade. La Bastille,
    quasiment vide, fut prise par deux Pelés et trois
    tondus.

  8. Un jour, il faudrait faure un article sur l’émission d’information ? 28 minutes d’arte, la quintessence du nouveau monde, titubant entre bobocratie triomphante et soixanthuitardisme dégénéré. Quatremer y a son rond de serviette tout comme askolovitch, c est dire. Leur câble quotidienne : le populisme, l’extrême droite sur qui l’on vomit entre deux éclats de rire puisqu in est entre soi, et qu on tient les manettes. A voir, très instructif

    • J’ai essayé une fois pour voire … Que ce soit leur sale tronche ou leur langue de pute j’ai vite passé à autre chose.

  9. Le révolutionnaire soixante-huitard qui profite du système : « ce mouvement poujadiste mélange des tas de revendications et refuse de mener le débat de fond. »

    Le combat de fond, mon cher cohnpatriote, c’est la dissolution de l’AN et dans le même mouvement le dégagement de macron ! Ainsi que de vous autres plus nuisibles les uns que les autres, sans que l’on sache exactement lesquels d’entre vous sont les plus toxiques, mais ce ne sont là que des points de détails dont on s’en contrebalance sur le fond tellement vous vous valez, l’important est que vous dégagiez tous au poulailler car vous ne savez que caqueter et pondre des lois liberticides et des taxes tels des poules fécondes d’œufs stériles !

  10. Une France coupée en
    – Les Gouvernants parisiens, affamés par la dette à rembourser…
    – Les Lépreux, etc… qui paient…
    – Les Campagnes oubliées, banlieues islamiques vénérées….
    – Ceux qui paient et ceux qui encaissent….
    Merci Patron ! Pardon !!!
    Merci Macron !!!

  11. ils veulent du pain donnez leur de la brioche
    celle qui prononça ces mots finie sur la bascule à Charlot
    il devrait s’en souvenir à bon entendeur salut

  12. Oui bien dit. Et rien sur les transports aérien et maritime. Ils ont bonne mine tous ces commentateurs pour discréditer les français.

  13. Ok BHL en bon chien de garde du système gauchiste condamne pédantement ce mvt spontané et incontrôlé car il est persuadé qu’il émane de lesstreme droiiiite. Pour cet idiot utile du gauchisme progressiste l’ennemi tout désigné ne peut pas être l’islamisme ou l’invation Migratoire en France mais tout ce qui touche au patriotisme au nationalisme avec la même confusion que Macron pour le centenaire du 11 nov.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*