Le SIEL et le FN ne retrouvent pas leurs Saints au paradis patriote

Comme si nous avions besoin de litiges, de ruptures, de coups de poing ou de force au sein de la Droite nationale. Comme si nous étions dans du gras, du confortable, du bien-être et de la tranquillité pour envisager l’avenir.

siel-fn-rupture

Pourquoi faut-il qu’il y ait dans des partis politiques si proches, partageant l’essentiel des préoccupations patriotes des divergences qui agacent, gênent les patriotes comme autant de nids-de-poule sur une route déjà si difficile.

Tous les Français ne sont pas hélas, des électeurs ayant la fibre patriote. La plupart s’imaginent que la France va bien, qu’il suffira de mettre un beau parleur pour que tout redevienne comme avant. Une grande majorité replongera dans les mêmes erreurs commises car n’ayant toujours pas réalisé que pendant quarante ans, ils furent gouvernés par Dupont et Dupond et que leur politique de base, leur soupe électorale qu’ils nous vendent est de la même composition. Même si c’est dans le désordre. Même volonté de nuire à la Nation en la diluant dans une Europe à la solde des États-Unis et des pétro-monarchie (Sarko pour le Qatar, Arabie pour Hollande). Même politique libérale et sociale où la pauvreté est une simple contingence. Même vision sur l’immigration. Même discours humanistes et compassionnelles pour nous faire avaler l’invasion migratoire. Mêmes méthodes anti-démocratiques qui consistent à imposer aux peuples les diktats d’une commission européenne de technocrates. Même appartenance au libéralisme. Mêmes familles politico-médiatiques qui s’offrent des statuts particuliers ouvrant droits à des exonérations fiscales, des carrières courtes et gratifiantes et des retraites dorées. Même vision des peuples vus comme des moutons, des bœufs, des sans-dent, des ignares. Des vaches à laits passant à la traite fiscale, à l’abattoir de Bercy, sous les fourches juridico-policières en cas de rébellion, etc.

Ces Français abêtis par la crainte de la trique judiciaire, le bâton du policier-berger sont légions et nous ne sommes pas encore assez nombreux pour démontrer que nous ne sommes plus dupes de ces politiciens parasites accrochés à nos mamelles, plantés dans nos veines. Élections pièges à cons est plus que jamais une réalité. Nous ne sommes pas encore assez nombreux pour prétendre renverser la vapeur. Démontrer que le peuple de France n’est pas encore mort, qu’il vit encore, même s’il agonise sous la morphine de France Télévision et autres TF1, BFMTV, et I-Télé…

Alors quoi, le Front National exige, fait sa crise, hausse le ton, crache sur des patriotes qui ne demandent qu’à voter pour lui pour peu qu’il accepte qu’il y ait un échange, une écoute, une attention, un effort de grand par rapport au petit. Goliath aurait pu sauver sa vie et David n’aurait pas eu peur de la perdre. En clair, pourquoi ce mépris du Front National appelant à l’union des patriotes, tout en refusant d’entendre l’appel d’un autre Parti patriote lui-même qu’est le SIEL ?

La « droite hors les murs » existe bel et bien. Cette droite qui se veut de droite nationale refuse le discours « ni droite, ni gauche » qui ne veut pas dire grand-chose au fond. Certes, en affirmant ce discours « ni droite, ni gauche » cela permet de ne pas prendre de position comme l’appartenance à une civilisation judéo-chrétienne, sur la famille, la filiation. D’avaliser la ligne historique qui va de Clovis à malheureusement Hollande, c’est-à-dire, les Rois de France, les Empires, les Républiques. Sans compter tous les Saints de France que nous soyons ou non croyants. Cela permet aussi de considérer que l’islam est compatible avec les lois de la République alors même qu’il suffirait de lire le Coran sur les femmes, le refus de l’apostat sous peine de mort pour réaliser que cela n’est pas possible tant que les musulmans n’auront pas fait le ménage dans leurs textes religieux. Cela évite de se poser la question sur le grand remplacement qui existe bel et bien. Les dirigeants du Front National le savent bien. Alors pourquoi refuser de le dire. Est-ce parce qu’ils auraient été frappés par la foudre électorale des voix musulmanes ?

  • Qu’est-ce qui empêche le Front National d’imaginer à sa droite des alliés patriotes acceptant de faire la route avec lui ? Certes, pas à n’importe quel prix. Au prix minimum du respect et de la bonne entende.
  • Les Légions Romaines ont eu, elle aussi pour gagner des batailles, des troupes qui n’étaient pas romaines pur jus.
  • Napoléon 1er eut lui aussi dans sa Grande Armée, des troupes venues défendre son Empire, la France et ses lois.
  • Et pour l’humour, que dire d’autres si ce n’est que même le collabo Mitterrand, décoré de la francisque, a su unir à lui les troupes communistes pour atteindre son objectif.

Alors quoi, qu’est-ce qui fait que le Front National serait dans l’incapacité à accepter que le SIEL, parti allié et resté fidèle, puisse être un jour respecté par lui ? Pourquoi ce mépris des patriotes du SIEL ?J’imagine d’ailleurs que le SIEL n’est pas le seul parti faisant l’objet de cette méfiance et de ce mépris. En cela, je trouve que cette volonté est contre-productive. Combien de patriotes sont en dehors du Front National aujourd’hui ? Pourquoi les nier ! Pourquoi ce mépris ?

Entre ceux qui furent virés, ceux qui sont partis d’eux-mêmes, ceux qui comme moi se trouvèrent obligés de choisir, de s’arracher la poitrine, de faire ce qu’ils n’auraient jamais imaginés faire un jour: choisir ! Choisir entre deux camps patriotes ayant le même amour de la France. C’est contre ce mépris que j’ai choisi. Contre cette obligation venue d’en haut et sans concertation. S’il y a un immense regret que j’ai encore, c’est bien celui d’avoir été obligé par Marine Le Pen, de choisir parmi ceux avec lesquels j’ai tant partagé lors de nos réunions et de nos batailles électorales sur le terrain. Avec lesquels j’ai milité, où j’ai eu froid, j’ai eu chaud suivant les saisons sur les marchés, dans les escaliers d’immeubles. Ils étaient au FN, mais ils étaient aussi au SIEL.

Alors je comprends Karim Ouchikh, son obsession à trouver une entente et du respect. Je ne comprends pas les réactions de Marine Le Pen qui balaie d’un revers de main ce qui lui semble n’être que des peccadilles. Il y a un certain nombre de fables De la Fontaine qui décrivent une multitude de fois, qu’il n’est jamais bon de mépriser plus petit que soi, et que souvent, celui-ci est en mesure de vous aider bien plus que l’on ne peut l’imaginer a priori.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

31 Commentaires

    • En Français, il n’y a pas de fautes dans les noms propres. De plus, si c’est tout ce que cet article vous inspire, croyez-le ou non, j’en suis désolé pour vous.

      • Gerard Brason,
        Tout le le monde n’a pas fait l’ENA, encore que cela ne soit pas une référence (notre pseudo président énarque).
        Cela dit, je pense comme vous. Mais la politique doit être intelligente et ce n’est pas simple : pour preuve le spectacle qu’on nous offre depuis plusieurs décennies.
        Cordialement.

        • Merci Andrej. Tous derrière Marine bien sûr. Le SIEL demande seulement de ne pas être traité comme de la bouse ! Est-ce trop demandé ? Non et j’en suis sûr. Il y a trop de patriotes « hors les murs » du FN. Pourquoi ne pas cherché à les regrouper et travailler à la victoire ensemble?

  1. Dommage qu’il n’y ait pas autour de marine 1 unité et 1 synthèse nationales et patriotes luipermettant d’être élue en 2017 car il n’est pas sur que se rapprocher de centristes souverainaistes soit 1 bon choix à mon humble avis .il eut été préférable que florian philippot trouve 1 consensus avec l’aile droite de dlf/dlr .marion avec le siel en paca et que marine reste au dessus de la mêlée sans parti pris .
    Le siel + les identitaires + les nationalistes +les chrétiens de civitas + le pdf + etc feront perdre les pourcentages nécessaires pour crever le plafond de verre et battre le repris de justice juppe opposé à marine .c’est F.P qui mène le jeu et espérons qu’il ne nous privé pas de L’

  2. Dommage qu’il n’y ait pas autour de marine 1 unité et 1 synthèse nationales et patriotes luipermettant d’être élue en 2017 car il n’est pas sur que se rapprocher de centristes souverainaistes soit 1 bon choix à mon humble avis .il eut été préférable que florian philippot trouve 1 consensus avec l’aile droite de dlf/dlr .marion avec le siel en paca et que marine reste au dessus de la mêlée sans parti pris .
    Le siel + les identitaires + les nationalistes +les chrétiens de civitas + le pdf + etc feront perdre les pourcentages nécessaires pour crever le plafond de verre et battre le repris de justice juppe opposé à marine .c’est F.P qui mène le jeu et espérons qu’il ne nous privé pas de L’

  3. Que s’est-il passé exactement ? Le Front National a fait des déclarations rejetant le SIEL ? Merci pour l’article qui donne une idée de « l’atmosphère », mais ça manque de précision.

    Si vous avez des liens vers les déclarations des deux partis, ils seraient les bienvenus.

  4. Papa Jean-Marie a offert le bel Airbus-FN à sa fifille,
    SAUF, qu’il n’a pas vérifié sa qualité de CDT de Bord,
    il faut un brevet de Pilote de Ligne pour le conduire à destination…

  5. Je suis écoeuré, profondément écoeuré…
    A vomir…
    La machine à déstabiliser se réactive. Les crabes se réveillent et agitent le panier. « Moi, moi, moi ! J’ai tout compris, j’ai raison ! Je divise, je morcelle, je casse mais veux être chef, nous voulons être chefs ».

    Désolé, je ne vois qu’individualités et idées disparates, contradictoires…
    Ne seriez-vous que vexés et susceptibles » ?…
    Marine monte et, par hasard,… L’europe (petit « e ») aboie et tente de mordre… Cela réveille les roquets qui se rêvent molosses.
    A la curée « braves gens » !
    Etes-vous réellement inconscients ? Si tel est le cas, je vous pardonne.
    A moins que… Et là ce serait plus grave.

    Ne vous retournez surtout pas !

  6. entièrement d’accord avec Gérard Brazon…moi même radiée du FN et réhabilitée ensuite, sans me ré encarter, j’ai toujours milité pour Marine en créant même une page pro mariniste officieuse , ce qui m’a valu beaucoup de désagréments « locaux » et d’invectives en tous genres……je ne comprends pas leurs décisions, plus que douteuses! l’heure est au rassemblement et non à la désunion de militants qui pensent la même chose !

  7. Marine adopte le système des autres politicards : essayer de prendre des voix partout où c’est possible.
    Il est vrai que Marine ne pourra être élue qu’en passant au premier tour; le second tour lui sera néfaste comme pour les régionales. Et donc, il faut gratter partout, y compris les voix des musulmans.
    Une fois élue, c’est son affaire de revenir rectifier. Mais il faut d’abord être élu.
    Cordialement.

  8. @l’auteur, encore des querelles de clochers?? Je suis frontiste depuis plus de quarante ans, je sui FN, je suis SIEL, je suis et je resterai un fidèle de Jean-Marie, je suis RBM, j’ai été un anti-Mégret et je ne sais pas si je suis un »vrai patriote »(?). Alors on fait quoi l’ami Brazon?????
    On se « paluche » en attendant la « résurrection » du Christ qui reprendra sa place à la droite de la « vierge Mari(n)e »?????
    Arrêtez vos « bondieuseries », virez toutes les fiottes et en rangs serrés têtes hautes!

    • Il fut un temps qui dura plus de Milles ans, et durant lequel ce que vous nommez avec mépris des « bondieuseries » permis d’unifier des tribus gallo-romaines au sein d’une même Nation qui devint la France, de repousser les arabes à Poitiers, de déclencher les Croisades pour porter secours aux Chrétiens d’orient persécutés, de batir des Cathédrales qui sont encore notre Fierté Civilisationnel et Nationale, etc..etc..

      Et c’est encore aujourd’hui les fruits resplendissants de ces « bondieuseries » que nous avons le DEVOIR de protéger et de préserver pour les transmettres aux futurs générations de Français dignes de ce nom !

    • Voir la réponse plus haut. Nous disons que l’islam n’est pas compatible avec les lois de la République. Nous affirmons que le grand remplacement existe. Ces deux points sont ignorés, voire niés par le FN. Le SIEL et d’autres disent: laissez-nous le dire tout en vous soutenant.

  9. J’aimerais comprendre.
    Que se passe-t-il ?
    J’entends parler d’union alors que s’organise, en marge, la désunion au prétexte que le FN serait méprisant…
    Marine ne méprise personne et surtout pas quiconque se déclare patriote. Elle sait que des patriotes se trouvent en dehors du FN, c’est pour cette raison que le RBM existe. Il a pour but de rassembler les bonnes volontés autour d’un seul axe : la France !
    C’est aussi pour cette même raison qu’elle s’affirme « hors partis ». L’urgence impose l’union de tous, autour d’elle !
    Alors oui, j’aimerais comprendre. De quel rassemblement parlez-vous ? A droite, seulement à droite ? Belle ouverture en effet, pour le coup méprisante et perdante !

    • L’Union autour de Marine existe. Ce sont les différences d’appréciation qui doivent-être respectées. Le Grand remplacement est une réalité que nie le FN pour éviter de se faire taxer « d’extrême droite ». Aucune chance que les médias, les artistes, les journalistes changent de discours. Laisser à d’autres partis le souligner tout en apportant leurs pierres au FN n’est pas idiot tout de même.

    • Allez compagnon Gaulois Ruthène, malheureusement il n’y a rien à comprendre, nous sommes dans le règne des « humains ». Monsieur K. Ouchikh en a assez d’avaler des couleuvres(voir lien 2 de Dany posey).
      Il me semble que ça remonte aussi aux journées de Béziers.
      Courage et laissons faire toutes ces personnes, nous compterons les points plus tard…après la prochaine défaite!

  10. Bon quoi qu’il en soit, si les patriotes ne sont pas trop cons, ils voteront FN à la présidentielle car il est le seul parti de poids dans cette course!! alors a quoi bon nous gaver avec le SIEL et Cie????
    Que ces gens se rallient au FN et la ferment!! Lh’eure n’est plus aux querelles d’égos mais bien de sortir la France de cette catastrophe qui la guette vous ne trouvez pas????
    A moins que vous ne vouliez encore 5 ans d’UMPS ????

    • Oui. C’est CE point de vue que je partage.

      Je conçois tout à fait qu’il puisse y avoir des différences dans les souhaits des uns et des autres en ce qui concerne les détails d’un programme présidentiel… mais nous nous battons avant tout pour l’essentiel ! Et l’essentiel c’est sauver ce qui peut encore être sauvé de la Nation française, de sa culture, de sa longue histoire… bref de son identité. Nous faisons face à deux ennemis qui collaborent pour détruire toute identité de chacun des pays européens (dont celui qui nous intéresse en premier lieu: le nôtre). Et ces deux ennemis sont : l’UE et l’Islam ! Le SIEL et le FN sont d’accord là-dessus. Alors maintenir 2 partis est un non-sens !

    • Je partage hormis le fait que tous les patriotes doivent se taire devant la toute puissance du FN. Ne serait-il pas plus intelligent de laisser tous les patriotes s’organiser pour soutenir Marine Le Pen. Pour ma part, je considére par exemple que l’islam n’est pas compatible avec les lois de la République. Dois-je la fermer comme vous le dites? Cela dit, le SIEL comme d’autres, voteront pour Marine.

  11. Où sont les déclarations de l’une et de l’autre ? Ca serait utile de fournir les liens vers les vidéos ou vers les textes (non pas de seconde main mais sur le site du FN, sur le site de RBM et sur le site du SIEL). Et les liens si possible dans l’ordre chronologique, commençant AU POINT DE DEPART (j’ai bien écrit LES liens et LES vidéos, pas DES liens et DES vidéos) de ce litige afin que chacun puisse faire son analyse de façon complète (et surtout pas partielle).

    Présenter un avis sur un sujet, Gérard, sans expliquer précisément aux lecteurs de quoi il est question PRÉCISÉMENT n’apporte aucune véritable information utile aux lecteurs et ne fait que les laisser dans l’ignorance du sujet.

    • Il semblerait que vous ne soyez pas bien informé sur ce sujet. Depuis l’interdiction de la double appartenance par le FN, les militants ont été obligés de choisir le parti dans lequel ils souhaitaient rester. Était-ce nécessaire de la la part du FN d’en faire une obligation? Avant Béziers, il y eu une réunion au siège qui devait permettre de trouver une entente. Depuis Béziers, c’est le grand froid, car pour le cas où vous ne l’auriez pas trouvé dans vos journaux du 20h, le SIEL était partie prenante à cette réunion. Tout cela pour dire que si vous aviez pris la peine de vous intéresser au RBM et à SIEL, vous ne le prendriez pas de haut et vous en sauriez plus.

  12. Je regrette, monsieur Brazon que vous ayez pris la peine de commenter un commentaire sur l’orthographe des noms propres ( dont on se tape le…) et que vous n’en ayez pas profité pour répondre à des questions plus sérieuses sur le fond : des liens, des articles pour comprendre votre article. Ce qui pour vous est fondamental parce que ravivant votre colère et votre chagrin (les luttes de pouvoir au FN) n’a peut être pas autant d’importance pour le pauvre lecteur. En tous cas, pas plus tant que vous ne l’informez pas. Marine aura besoin des petits y compris de ceux qui ne savent pas tout.

  13. http://www.bvoltaire.fr/francoisfalcon/le-siel-se-degage-en-vue-dun-rassemblement-bleu-horizon,
    http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2016/11/02/avec-le-siel-le-front-national-est-en-passe-de-perdre-son-seul-allie/
    La source est un interview à paraître ce jour dans Minute donné par K Ouchikh. Dont Alliot et Collard disent que c’est un journal sous-marin de Sarko.Par définition pas d’accès à Minute ce jour. Depuis longtemps le Siel est en conflit avec le FN, amertume justifiée sans doute.
    Mais la rupture serait explicitement le refus du FN de s’allier à la droite villiériste, Droite hors les murs de Ménard à Béziers.

  14. 2. Or, Ménard et ses complices avaient réservé un comité d’accueil à Marion et Collard, dont Tillinac, le toujours Sarkoziste, ouvrait les journées clairement contre le FN
    La manœuvre à foiré, plus de nouvelles…Même démarche  » amicale » d’Ouchik aujourd’hui : peser de tout son poids pour modifier le FN qui lui,veut des ralliés pas des alliés, aprés toutes les préventions contre lui que tous ont manifesté. MaisArrivent ils à s’unir entre eux tous ces petits mouvements ? Ils imploraient De Villiers ou Zemour d’être le Sauveur, qui ne bougent pas pour candidater.
    Tous ces mouvements ou partis ont leur mérite, leur place.Mais le FN était leur « marché pied », Marine ne leur convient pas.Zut.

Répondre à from Persia wiz love Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*