Le relativisme : syndrome de Stockholm des élites Françaises !

Le relativisme en France fait des ravages incommensurables ! Le relativisme est une forme de pensée qui égalise, met aux normes, lisse les actions, gomme les faits et transforme l’Histoire en une pâtée prédigérée.

Le relativisme est une maladie du siècle. Pour d’autres un moyen de faire passer les aspérités historiques, les reliefs gênants, les éclats d’obus, les actes de patriotisme, les décisions bonnes ou mauvaises, les lâchetés comme les actes de courage individuels, ou collectifs. Pour ce faire, il convient d’égaliser les cultures (Le griot  étant l’égal de Victor Hugo), d’amoindrir les raisons qui firent telle ou telle autre chose.

Par exemple, de passer sous silence que l’Algérie n’existait pas avant 1830, contrairement à la Tunisie et particulièrement le Maroc. Ceci expliquant pourquoi cette différence de traitement fait par la France de cette époque, à ces deux derniers pays.

De même en Afrique sur l’esclavage ! Point de commentaires sur les vendeurs d’esclaves noirs aux fameux négriers ! Pourtant, les ancêtres de Madame Taubira furent vendus pour quelques sous, quelques bibelots, par des noirs d’une tribu voisine à ces marchands. La honte devrait donc être partagée, elle ne porte que sur les négriers, les blancs, les transporteurs de la honte.

Le trafic arabo-musulman des noirs d’Afrique, et des blancs du Caucase, qui fit plusieurs millions de victimes est nié, effacé. Le relativisme ne supporte pas de se casser la tête à souligner, à noter, à différencier. Il assemble, mélange et s’arrange pour que la mauvaise soupe infernale et maudite, soit blanche et judéo-chrétienne. 

Ce ne serait rien si ce discours n’était que le fruit de quelques oublieux. C’est dramatique de constater que le relativisme a noyé l’esprit critique des Européens et des Français en particulier. Qu’il aveugle les politiques, et mêmes des historiens surtout gauchistes. Il faut, pour le réaliser, écouter des historiens africains pour s’apercevoir que nos peuples sont les victimes d’une sorte de syndrome de Stockholm !

Tidiane N’Diaye, Sénégalais et musulman, anthropologue et économiste, auteur de « Le génocide voilé » rappelle que « la colonisation a mis fin à l’esclavage des noirs par les arabo-musulmans », Parce que l’esclavagisme des musulmans est aussi vieux que l’islam lui-même et qu’il est en pleine expansion actuellement. La colonisation a commencé par mettre fin au trafic d’esclaves chrétiens qui sévissait partout mais notoirement en Méditerranée (SourceMonsieur Macron s’est donc trompé (volontairement ou par ignorance ? Ndlr) de crimes contre l’humanité, il a retourné le crime contre ceux qui l’ont aboliMonsieur Macron prend bien soin d’ignorer, comme son prédécesseur Hollande, l’esclavagisme de ses amis islamistes, dont la pratique millénaire est intrinsèque au Coran.

  • Le relativisme c’est cette action d’effacer ce qui gêne, ce qui empêche de comprendre que rien n’est simple, d’éviter de prendre en compte les contextes, les époques, les intérêts du moment et surtout les mentalités.
  • Le relativisme fait peser sur des paysans de la Sarthe, du Perche, de la Beauce et d’autres régions de la France profonde, une culpabilité esclavagiste qui ne peut pas, par définition, lui être imposée.
  • Le relativisme fait dire à un « chef de l’état français », que la France est coupable de « crime contre l’humanité » pour avoir libéré des esclaves chrétiens lors de la conquête d’Alger sur les barbaresques.
  • Le relativisme fait, qu’à partir de territoires quasi vierges, la France devient un pays de salauds exploiteurs de misère, alors qu’il a construit à bout de bras, un pays avec des routes, des voies de chemin de fer, des ports, immeubles, puits de pétrole et de gaz. Rappelons encore une fois, que l’Algérie n’existait pas ! Qu’aujourd’hui, des « pauvres Algériens » pleurent pour avoir des visas, ou traversent la mer pour venir chez le vilain criminel contre l’humanité.
  • Le relativisme, ce sont des Présidents de la République qui, à partir de Jacques Chirac – la honte soit sur lui – considèrent que la France est coupable dans son ensemble, de crime contre l’humanité en acceptant d’en faire la complice de la rafle du Vel-d’Hiv.
  • Le relativisme, ce sont ces Présidents qui mettent dans le même sac, les collabos et les résistants. Qui agglomèrent le général de Gaulle, Leclerc, et même le soldat Jean Gabin, ainsi que tous les morts pour la France. Qui mélange ceux ayant combattu dans la France libre, ceux des maquis, avec les collabos, les tenants de Vichy, les Laval, les Bousquet, son ami Mitterrand,  et la Milice. Pas de distinction entre les « compagnons de la Libération » et les décorés de la « Francisque » ! C’est aussi oublier la part prise par les Français pour sauver les juifs français comme affirmé par Simone Veil, devant l’ONU, le 29 janvier 2007:  « En France, 76.000 Juifs ont été déportés, mais les trois quarts des Juifs de France ont été sauvés. Ils le doivent à ces milliers de Français qui les ont aidés et qui ont incarné le courage, la générosité, la solidarité. » Responsables du Vel-d’Hiv aussi ces Français ?
  • Le relativisme, c’est encore ce « chef de l’état français », piètre historien Macron, qui souhaite lutter contre l’antisémitisme en accusant les patriotes de racisme, contre une « certaine » jeunesse, victime par définition, et passant outre le fait, que l’antisémitisme est essentiellement arabo-musulman. Un antisémitisme qui sévit dans les quartiers hors contrôle, hors République, et sous la domination des islamistes. (Sourate 5 verset 51)

Nous vivons une époque que jamais la France n’a connue. Une époque bien plus dramatique que celles des différentes occupations, car nous connaissions nos occupants issus de la guerre. Nous connaissions les collabos, et les complices. Aujourd’hui, ce sont ceux que les Français ont porté au pouvoir pendant plus de quarante ans qui sont à la manœuvre et qui trahissent depuis quarante ans leur pays au nom de la Communauté Européenne, puis de l’Union Européenne, et désormais au nom du Mondialisme.

En face, avec un système électoral qui n’accepte que le regroupement des partis au second tour, nous avons des partis patriotes disparates, aux  présidents jaloux de leurs prérogatives, de leurs intérêts divers, aux idées confuses, se détestant plus qu’ils n’aiment la patrie, au refus de s’allier, de former un bloc, de se constituer en un parti de la Résistance. (Hormis Dupont Aignan pour Debout la France, et Karim Ouchick pour SIEL).

Nous avons eu, lors des dernières élections, en face de cette trahison, un Front National qui s’est liquéfié dans la dernière ligne droite, et des électeurs qui ont voté avec les pieds. Pour faire simple, une résistance à deux sous, mal préparée, incapable d’accepter des alliés à ses côtés, et des Ponce Pilate !

Si les Français sont incapables de prendre conscience de ce qu’est le relativisme, et de ses conséquences, c’est surtout par faute de culture politique et historique. Les télévisions et autres médias, sont comme le serpent du livre de la jungle : « ai confiance, je te lobotomise pour ton bien« .

Il serait temps que les Français décrochent, se reprennent, sortent de leur léthargie et retrouvent leurs moyens de réflexion et d’analyse ! Qu’ils cessent d’être les acteurs de leur propre soumission, au nom des prétendus « Droit de l’Homme » distillés par les islamo-gauchistes et les internationalistes. Il serait temps que les patriotes s’unissent et forment un grand parti de la Résistance.

Gérard Brazon (Libre Expression)

29 Commentaires

  1. Complètement d’accord avec tout ce que vous venez de dire,MR BRAZON.
    Mais comment faire pour que les Français comprennent enfin qu’on leur a menti sur l’essentiel: leur histoire ! Car ils sont d’accord pour dire qu’on leur ment sur tout mais ils ne se rendent pas compte que le plus Important c’est qu’on leur a raconté des balivernes sur ce qui a constitué l’histoire de leur nation . Hélas , ils croient encore à ce qu’on leur dit sur cette histoire , ils en sont encore là et tant que ce sera le cas , ils seront dans l’incapacité de se révolter car ils se sentiront encore et toujours coupables de ce qui arrive aux autres . Tant qu’ils ne sauront pas qu’ils ne sont pas plus coupables que les arables ou les africains ou les mayas , ils ne pourront pas réagir face à ce qui leur arrive.

  2. C’ est en partie le relativisme qui est à l’ origine du célèbre PADAMALGAME , ce puissant tranquillisant dont usent et abusent nos médias de la bienpensance .
    Ce médicament a été mis au point par le Ministère de l’ Intérieur , associé au CSA et aux représentants de la presse et de l’ audiovisuel , le tout supervisé par le Conseil Français du Culte Musulman .
    La notice du tranquillisant stipule : prendre un comprimé dans un peu d’ eau après chaque attentat islamique .
    Ainsi , une annonce brute comme  » un musulman au volant d’ un camion assassine 85 personnes « , devient ( après un cachet de Padamalgame ) :  » un camion fou blesse plusieurs personnes  » . Et ainsi de suite ….

  3. Oui, tout cela est vrai mais n’ oublions pas l’ essentiel : LE GRAND REMPLACEMENT VOULU ET ORGANISÉ par nos dirigeants et la franc-maçonnerie, cette oligarchie qui entend bien détruire le christianisme (libérateur de l’ Homme, pour qui l’a bien compris) et les classes moyennes pour s’ arroger 100 % des biens matériels ( ils savent que la monnaie papier ne vaut rien). Pour détruire le christianisme et créer un peuple de soumis décérébrés et CONSOMMATEURS !, prêt à tout gober, rien de mieux que l’ islam. Alors face à ce projet d’ islamisation, le relativisme est relatif, à mon avis. « Ils » s’ en foutent du relativisme, les z’ élites , c’ est de la soupe pour les masses, pas pour eux qui savent que tout ce que Gérard Brazon écrit est vrai mais ne pèse rien dans leur esprit face à leur projet.

    • Le christianisme n’ est qu’ une religion comme une autre . Il consiste à faire croire aux pauvres qu’ ils seront heureux au paradis , contrairement au monde d’ en bas ; ça les dissuade de se révolter contre leurs maîtres . Tant que ces calembredaines religieuses fonctionnent , les nantis peuvent dormir tranquilles .
      Mais les pauvres ne sont pas idiots et finissent par comprendre . L’ avenir des rois et des curés est alors compromis . Qu’ à cela ne tienne ! Les nouvelles classes au pouvoir inventent de nouvelles religions , comme le socialisme ou la société de consommation , quitte à jeter aux orties les gourous de jadis , pourtant bien utiles .
      Aujourd’ hui , la nouvelle messe , c’ est la télé et les medias .

      • En attendant, c’ est le christianisme qui a forgé notre civilisation -foncièrement contraire à la musulmane- et non la révolution française pas plus que la Terreur et les colonnes infernales de Tureau en Vendée. C’est Jésus qui a prôné la laïcité. Gutierez n’ a, me semble-t-il, aucune connaissance des textes du christianisme, d’ exégèse, donc de leur caractère libérateur. Si elle avait étudié honnêtement, elle aurait fait le distinguo entre le Chistianisme authentique et les traitres à Jésus infiltrés, y compris aujourd’hui, au plus haut niveau dans son Église qui eux, sont responsables des saloperies attribuées au Fondateur. Jésus, lui, s’ est opposé violemment aux religieux sadducéens qui tenaient le peuple sous leur domination.etc…Facile de critiquer, surtout quand on ne sait rien

        • Il est évident que notre Pays possède de profondes racines chrétiennes , et gréco-latines .
          Mais allez raconter vos belles histoires aux victimes de l’ Inquisition …. Ah ! J’ oubliais , les textes sont  » libérateurs  » et je suis tellement bête que je n’ avais rien compris . Qu’ eût-ce été si lesdits textes avaient été contraignants !
          Il faut vous faire une raison : aujourd’ hui les classes dominantes n’ ont plus que faire du christianisme .

  4. Très bon article que je partage dans son intégralité
    Malheureusement il faudra un très long travail pour qu’enfin notre peuple décérébré par tant d’années de mensonges et de lavage de cerveau retrouvent le chemin de la raison !

  5. Le relativisme c’est la lâcheté des élites qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et qui se refusent à prendre les décisions courageuses qui s’imposent en demandant quelques minutes de sursis aux bourreaux !.Mais le couperet tombera ou la lame du cimeterre qu’elles n’en doutent pas !Peut-être qu’une peur salutaire les fera réagir mais on en doute de plus en plus !

  6. Ah là, vous vous êtes lâché complètement et vous avez totalement raison.Les Français sont lobotomisés. Si vous leur enlevez leur téléphone portable ils sont perdus, et il n’y a plus que ça qui compte pour eux.Comment voulez vous alors qu’ils se préoccupe du sort de leur pays? Il y a beaucoup à faire .Vous êtes parmi ceux qui réagissez le mieux comme Pierre et Christine et Josiane et tant d’autres sur RL .Mais arriverez vous un jour à dissiper la torpeur qui a envahi la quasi totalité de France j’ai bien peur que non .Défaitiste sans doute , mais depuis Giscard ( vous vous partes depuis Chirac) on a ramollit les gens qui s’en foutent tant qu’il ne leur arrive rien, sinon c’est le nounours et la bougie avec ça , il y a un sacré travail .Je suis trop vieux pour rentrer dans l’action , mais

    • Ma seule pretention est d’être un grain de sable dans la mécanique le petit gravier dans la chaussure et encore plus modestement, le jardinier qui place une craine dans la tête de nos contemporains et esperant que cette graine produise une pensée et qui sait, une action en devenir.
      J’ai conscience que seul, à 10, à 100, chacun dans notre coin,il n’y aura rien. Mais nous devons continuer avec les moyens du bord de poursuivre notre combat pour la liberté d’expression. Sinon, nous deviendrons de fait, les complices.
      Facebook, Twitter, Vkonracte, Google, nos blogs et nos articles et commentaires sur les sites doivent continuer à être diffuser et affirmer notre France, celle que nous aimons.
      Gerard Brazon

  7. je compte sur des gens comme vous et surtout des jeunes qui prennent conscience que le monde n’est pas le dernier apple ou samsung , et que la prise de conscience soit brutale et surtout rapide , car on s’enfonce de plus en plus avec des « zozo » comme Macrocon et sa cougar ( je ne peux les dissocier)A bientôt Mr Brazon sous d’autres cieux vous savez lesquels!!!!!!

  8. Actuellement les française auraient besoin de se recentrer, de retrouver l’amour de leur pays. Malheureusement l’éducation nationale n’offre qu’un savoir partiel, informel visant à lobotomiser les jeunes cerveaux en vue de les mondialiser, de leur donner la détestation de la France et de son passé, et bien sûr d’eux-mêmes. Les parents devraient être là pour compléter leur éducation : honneur, famille, patrie. Ils sont aux abonnés absents dirait-on et c’est très grave.

  9. Le problème, c’est qu’il y a eu depuis 1968 deux voire trois générations complètement lobotomisées par le système, en particulier pare une éducation qui n’a plus de nationale que le nom… Et ça n’est pas sous le règne de  » P’ticon I°  » qua ça risque de s’arranger !

  10. ANNULE ET REMPLACE
    Le problème, c’est qu’il y a eu depuis 1968 deux voire trois générations complètement lobotomisées par le système, en particulier par une éducation qui n’a plus de nationale que le nom… Et ça n’est pas sous le règne de « P’ticon I° » que ça risque de s’arranger !

  11. Boycottons les industries qui font du frics sur notre dos, balancons la Tv par les fenêtres, sabotons les meeting de tout ces connards de politicard. Piratons les sites internet! Prenons nos fourches, nos marteaux ! Où sont les sans culottes ?

    • A mon humble avis, sur les plages, et pour les plus nombreux en maillot de bain avec les boules pour jouer.

  12. J’ai vu ça hier… C’étant hallucinant. Le seul qui parlait avec lucidité et clarté était Alain Marsaud. C’est dingue qu’on en arrive à se poser des questions si des familles de terroristes islamiques comme cette famille-ci, devraient être accueillies en France. Bien sûr que non, il ne faut pas les accueillir, que ce soit les égorgeurs, leur femme et leurs enfants. La femme est partie en Irak parce qu’elle adhère à une idéologie terroriste islamique (pas pour passer des vacances) donc que cette famille de terroristes restent dans ce pays. Ils sont très bien là-bas. Il faut laisser les autorités irakiennes s’occuper d’eux, elles ont l’habitude. Il faut savoir que le père égorgeur est Irakien, donc les enfants sont irakiens. Quant à la femme, il faut qu’elle reste s’occuper de ses enfants.

  13. Le « Relativisme » est surtout Historique !
    On gomme des cours d’Histoire les années glorieuses, on magnifie, en la déformant, l’Histoire récente. (Colonisation, Vichy, etc…)
    L’Histoire est devenue politique et non plus… Historique !

  14. Il faudrait effectivement que les français se prennent en main, mais les politiques aussi doivent cesser de se morfondre de ce camouflet des élections pour rebondir car cela devient insoutenable, ce manque de propositions concrètes et d’alternatives qu’il faut construire dès maintenant .
    Les Français ont voté en plus grand nombre pour Marine que pour les députés FN car elle sortait du système partisan pour le dépasser autour d’un projet plus large.
    Le seul FN ne suffit plus pour créer les conditions d’un changement
    Il faut construire ce rassemblement des patriotes , c’est carrément vital, pour créer une vraie opposition à cette alliance des traitres à leurs partis respectifs qu’est « en marche », mouvement de soutien sans condition à l’UE et de liquidation de notre souveraineté.

  15. La difficulté est de cerner avec précision un ennemi multiformes et qui se cache sous l’absence de nom donné aux choses. On ne dit plus communistes ou rouges mais insoumis, frondeurs. On ne dit plus mondialiste ultra-libéral mais socialiste progressiste ou républicain constructif. On ne dit plus homosexuel libertaire mais gay LGBT, etc, on ne dit surtout pas gouvernement européiste fédéral supranational, mais « plus d’Europe », etc..

  16. Il y a un moyen simple de contrer la pensée unique : Il faut parler anglais et avoir le sens critique, recouper ses sources et écouter ou lire sur internet les médias étrangers largement ignorés du vulgus pecum en France.

  17. Le FN ne s’est pas liquéfié : Marine le Pen s’en est pas mal sortie mais elle a manqué de confiance en elle lors du débat.
    Je pense que l’ombre de son père ne lui est pas favorable.
    Cela doit la travailler inconsciemment.
    Je crains aussi qu’elle ne soit jamais élue présidente.
    J’aimerais qu’une personnalité plus neutre prenne la relève dans un autre parti, discrètement mais sûrement.
    Il passera mieux auprès de l’opinion publique.
    NDA aurait pu jouer ce rôle s’il avait anticipé davantage le durcissement de son discours sur l’islam et l’immigration (et été mieux soutenu de la patriosphère). Désormais, son alliance avec Marine le Pen le rend moins neutre auprès de l’opinion.
    Il nous faut un « homo novus », un digne représentant des intérêts patriotes pour redresser la France…

Répondre à JACOU Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*