Le racisme anti-Blanc aurait-il envahi les Arts et les Lettres ?

La pensée indigéniste aurait-elle envahi les Arts et les Lettres en France, et dans les médias, car depuis quelques jours, on peut s’apercevoir que la place occupée par des modèles noirs, sur des tableaux célèbres de peintres des XIXe et XXe siècles devient essentielle, quasi primordiale !

Alors nous avons droit à Olympia de Manet qui en fait soulignerait la beauté de la servante noire au côté de la « prostituée » blanche, jusqu’aux aux études de Chasseriau sur la beauté d’un modèle noir qui se serait appelé Joseph, et serait originaire d’Haïti.  Il a posé également pour Géricault et Ingres.

Nous l’avons échappé belle, La liberté sur les barricades de Delacroix n’est pas une superbe et plantureuse noire, sur les barricades, avec un Gavroche enamouré à ses côtés !

Le musée d’Orsay est à visiter d’urgence pour toutes ses œuvres et en particulier les impressionnistes. Une fois dit ça, il me semble tout de même qu’il se prête à un jeu devenu la règle dans les milieux de la bien-pensance, qui est de déconstruire notre roman historique, les faits (construction de la France depuis 1500 ans) les règnes (Royauté, Empires, Républiques), et l’histoire (Combats, acquis territoriaux, avancées sociales, technologiques, et scientifiques, etc) et désormais, les Arts et les Lettres !

Nous sommes appelés désormais à constater que nos peintres, nos génies, nos écrivains n’auraient pas été  ce qu’ils sont s’il n’y avait pas eu de Noirs à peindre ou à décrire dans les romans. Rassurons-nous, comme tous les excès ethniques, cela retombera comme un soufflé ! Les musées de France et du monde n’ont pas, et pour cause, et dans l’immense majorité des cas, de tableaux où la gente africaine est présente en masse !

Les six personnes qui furent des modèles de peintres, dont Madame Jeanne Duval, peut-être haïtienne, et qui fut la muse du grand poète Charles Baudelaire, n’ajoutent ni ne retirent rien au génie littéraire et pictural de nos peintres et écrivains français.

C’est tout de même curieux que des journalistes, des amateurs d’arts, fassent l’éloge de modèles, aussi beaux soient-ils, parce que noirs, et oublient de fait les centaines de modèles qui ont, depuis ces derniers temps le défaut d’être blancs !

Olympia par exemple : le tableau de Manet avec qui désormais, la bien-pensance cherche à mettre en valeur la servante noire. Comme dans un réflexe indigéniste de dénonciation raciste anti-Blanc, sans tenir compte des contextes !

Je ne voudrais pas être méchant pour cette servante, mais je suis quasiment certain, vu l’époque, que même si ce n’était pas le grand bonheur pour elle à Paris, qu’elle a été bien plus protégée, sinon plus heureuse qu’elle ne l’aurait été dans la savane Africaine à fuir les Arabo-musulmans à la recherche d’esclaves ! Si c’était une Haïtienne, on sait les désastres que vivent les Haïtiens depuis leur indépendance !

Joseph acteur, acrobate et modèle

Il y en même qui font des extrapolations comme sur le tableau du Naufrage de la Méduse de Théodore Géricault déclaré abolitionniste par nos modernes journalistes, et qui aurait présenté l’un de ses modèles, le fameux Joseph, en double exemplaire. De face, parmi les naufragés, et de dos, tenant une sorte de drapeau de l’espérance comme le dit Éric Biétry-Rivierre du Figaro, tandis que les fainéants de Blancs font la sieste ! Il est vrai qu’ils ont faim ! Sauf que sur le tableau, il y a un Blanc qui fait de même ! Ah le journaliste du Figaro n’a vu que ce qu’il voulait voir ! Pas étonnant aussi qu’au Sénégal, ce tableau soit magnifié ! 

Je ne suis pas le dernier à apprécier la beauté noire, car elle existe et j’ai eu la chance de la rencontrer dans ma jeunesse, et à plusieurs reprises, n’en déplaise aux racistes du CRAN et autres tarés qui considèrent que la couleur de la peau est plus importante que celle de son âme. La beauté noire existe et qui n’a pas apprécié cette beauté est à plaindre ! Pour autant, la beauté est multiple et dans nos régions, la beauté blanche est bien réelle, de même, mais là, je ne suis pas expert, la beauté asiatique !

Alors quoi, que l’on rappelle que quelques modèles, six dit-on, ont servi à des grands peintres, ne devrait pas nous faire croire que la peinture française leur doit tout ! Ils étaient des modèles, le génie était en face, les mettaient en valeur, sinon les sublimait !

Comment résister à vous montrer quelques portraits de ces beautés.

À gauche, Charles Baudelaire, « Portrait de Jeanne Duval », 1865. à droite, Frédéric Bazille, « Femme aux pivoines », 1870.

 

Portrait de Madeleine par Marie-Guillemine Benoist,

Plus près de nous, des artistes ont inversé le noir et le blanc, comme le montrent quelques œuvres venues de l’étranger, qui complètent l’exposition. Larry Rivers présente deux duos où la femme nue et la servante sont une fois blanches, une fois noires, même le chat noir du tableau de Manet devient blanc. Où va se nicher la connerie raciste !

Des artistes afro-américains comme Romare Bearden ou William Henry Johnson créent des nus allongés noirs, et, en 2013, l’artiste congolais Aimé Mpane inverse lui aussi les deux figures de Manet. (Source)

Et pour conclure sur mon coup de gueule ou d’éclairage, voici Aïcha Goblet, une métisse venue de Belgique, probablement du Congo belge ! Elle posera pour des artistes comme Henri Matisse, Kees Van Dongen, Moïse Kisling, Man Ray et Félix Vallotton ! (« Aïcha », 1922).

En clair, un sujet, un modèle aussi beau soit-il, ne sera jamais l’artiste de la mise en scène de sa beauté ! Il inspire peut-être, et sans doute, mais le talent, la main, le cerveau appartiennent à celui qui fait le tableau !

Gérard Brazon (Libre expression)

22 Commentaires

    • Nul! Même quand on montre le contraire, vous persistez dans votre bêtise!
      Avec vous, le monde est mal parti.

    • Soit vous êtes stupide, soit vous le faîtes exprès. A moins que vous n’ayez lu l’article en diagonal qui parle justement de la beauté des femmes y compris noire ! Bref, votre propos est nul !

      • Gerard, ne répondez pas à des personnes qui ne savent pas lire,car ils voient du raciste partout ou il n’y en à pas,des Macronistes surement.

    • Carrasco, il est donc vrai que les passagers noirs stockés en Libye profitent allègrement du paysage, on sait également qu’au Maghreb les touristes noirs sont très appréciés ! (humour noir)
      Tout cela ne vaut pas un bon disque de la sublime panthère noire TINA TURNER ! (je suis fan de R&B)

  1. Un article d’une mauvaise foi confondante.
    Pour une exposition (parmi des milliers qui ont eu lieu dans ce musée) qui parle des modèles noirs… c’est tout de suite du racisme anti-blanc. Brazon oublie peut-être toutes les expos (99%?) qui ne parlent justement pas spécifiquement des noirs. Mais à le lire, cette manière de voir a « envahi » le monde de l’art!

    Quant à la conclusion… il y bientôt au Louvre une expo sur les ateliers d’artistes: peut-on attendre un article de l’auteur pour dénoncer cette supercherie intellectuelle? Ce qui compte n’est-il pas l’oeuvre, et non l’atelier ?

    • Ce que voulais signaler c’est la démonstration qui fût faite sur toutes les télévisions et journaux en mettant en avant la part prise par des modèles noirs! J’eusse aimé un peu moins d’allégorismes sur en fait, quelques modèles, et que l’on mette en avant l’ensemble des modèles du coup pour équilibrer le propos comme y compris les noms des cadavres que Géricault a été voir à la morgue pour s’en inspirer pour son tableau « Le Radeau de la Méduse »! J’ai voulu signaler cette allégeance au politiquement correct de certains, qui me gavent en mettant tout sur le prisme du racisme qui finit par devenir du racisme anti blanc !

      • Et après tout pourquoi pas une expo sur les modèles noirs? Il y en a eu des miliers sur les blancs; vous a-t-on entendu vous plaindre de ce déséquilibre? Le principe de beaucoup d’expos est justement de mettre en avant un prisme de lecture particulier de certaines oeuvres d’art.
        C’est comme si on disait à propos de l’expo sur la Lune au Grand Palais: « c’est de la propagande, c’est malhonnête car ils ne vont pas parler du soleil »!

        Si certains vous « gavent avec le prisme du racisme », vous êtes vous dit que peut-être vous faites exactement la même chose, en sens inverse? Toujours tout voir au prisme du racisme antiblanc?

        • Je ne suis pas opposé à l’exposition de peintures faites par des artistes noirs et même, s’il y avait quelques blancs et blanches servant de modèles! Seulement voilà, cela va être difficile à trouver. Les Arts Africains dits primitifs par des types comme Jacques Chirac, ne sont pas légions en peinture! Toutes les sculptures représentent la gente Africaine, (masques, totems, etc.) Mon propos n’est pas de dire que les Arts africain n’existent pas, même si la littérature est très récente, voire très très moderne, de même que l’art pictural, la photo, la littérature, etc.
          Pourquoi voulez vous mettre en valeur des modèles et non pas les peintres, les sculpteurs, les artistes? Parce qu’ils sont noirs? Pourquoi pas asiatique ? En quoi Rodin serait inférieur à ses modèles y compris ceux de la porte de l’enfer dont on ignore tout par ailleurs ? Vous voyez bien que votre argumentaire ne tient pas sauf par le fil de l’anti racisme indigéniste et donc le racisme anti blanc.

          • Je n’ai jamais parlé des arts africains, donc je ne vois pas trop le sens de votre premier paragraphe.

            Pensez-vous sérieusment que les artistes ne sont jamais mis en valeur? Dans quel monde vivez-vous? Cette année à Paris: expos Doisneau, Rodin, Van Gogh, De Vinci, Picasso, Delacroix et tant d’autres… Tous bien blancs, ne vous inquiétez pas.
            Mais il y a aussi des expos par thème, dont l’objet n’est pas tant qui a peint qu’un élément de la peinture. Et alors? Qui a dit que les modèles étaient « supérieurs » aux peintres? Il n’y a que vous pour voir une hiérarchie ici!

            Donc votre pseudo-conclusion n’a aucun sens. Quelle mauvaise foi!

          • Ma conclusion est simple, vous faites semblant de ne pas comprendre ce que je veux dire! Aucune expo me dérange ! Je trouve simplement qu’en faire des tonnes sur la présence de 6 modèles « aussi beaux » soit-ils, me laisse dubitatif, voire suspect de la volonté sous-jacente qu’il y a derrière! J’attend de voir une exposition africaine, asiatique, amérindienne, aborigènes, arabo-musulmane, mettant en valeur des modèles blancs et se vantant de le faire dans ses journaux et télévisions !

          • Vous « attendez de voir »?

            Le problème, Gérard, c’est que ce genre d’expo a déjà eu lieu à Paris il y a trois ans.
            http://littleafrica.fr/homme-blanc-homme-noir-representations-de-loccidental-lart-africain-xxe-siecle/

            Avec des articles dans des magazines à grand tirage.
            https://www.lexpress.fr/culture/livre/l-homme-blanc-les-representations-de-l-occidental-dans-les-arts-non-europeens_944255.html

            Vous affirmiez que « toutes les sculptures africaines représentent la gent africaine »?
            Vous dites donc n’importe quoi.

  2. Tous les hommes du monde entier préfèrent les femmes blanches. Il suffit de voir dans les rues l’abondance de couples homme maghrébin / femme blanche, homme noir / femme blanche. Et bien sûr homme blanc/femme blanche. La beauté blanche est mondialement admirée et la plus recherchée. Résultat, dans 4 ou 5 générations, tout le monde ou presque sera métis, les quelques blanches restantes seront captées par les hommes les plus riches.

  3. « L’Art orientaliste » refait surface, en effet…
    Trop vieil habitué de tous les Musées, j’y vois, comme dans « l’Art contemporain », la recherche d’une opportunité de Fric ! Même s’ils ne sont pas tous à vendre.
    « La Peinture est Histoire ».
    La Repentance picturale est un crime contre ses auteurs !

  4. Nombreux hommages aux noirs par des blancs : Nino Ferrer, je voudrais être un noir. Patrick Abrial, Mister James Brown. France Gall, Ella Ella, Babacar. Nougaro, Armstrong. Henri Salvador : Count Basie.
    Et la réciproque, hommages aux Blancs par des Noirs ???

Répondre à "à la" poubelle ! Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*