Perrotin balance Pernaut, coupable d’avoir relayé Riposte Laïque !

La délation est devenue une chose commune. Nous pouvons dénoncer notre voisin sans rougir, dénoncer ses faits et gestes qui ne seraient pas dans la droite ligne de la pensée dominante, du règlement, chercher à lui nuire en toute occasion auprès de ses voisins, ses amis, pour un balcon, un volet roulant, une fenêtre, un chien qui aboie, et que sais-je encore.

Mais on oublie la grand-mère qui crève toute seule dans son appartement, on ne dit rien aux branleurs des cités qui interdisent le passage pour rentrer chez soi. Qu’est-ce qui arrête ces « on » ? L’égoïsme et la peur.  

Les Français sont des gens curieux : grandes gueules en public, veules dans l’action, silencieux en général, mais « ils n’en pensent pas moins« , etc. La Liberté d’accord, mais pas pour tous. Plus de sécurité, mais pas pour tous. Alors, je dénonce le déviant, j’appelle le syndicat de copropriété, la police, et je dépose le bébé à d’autres pour mieux m’affaler sur le canapé et regarder un match de foot ou l’on peut voir des millionnaires jouer au ballon, et qui iront se faire soigner leurs petits bobos, dans de riches hôpitaux parisiens hors sécurité sociale ! 

David Perrotin

 Le journal en ligne l’Internaute n’échappe pas à la règle ! Le journaliste David Perrotin du site Buzzfeed, fait dans la délation tranquille. Né en novembre 1989,  David Perrotin a réussi en quelques années à se forger une réputation de militant de gauche doté d’une carte de presse. Un petit Jean Paul Marat en herbe ! Un bon résumé. C’est tellement normal de faire des recherches pour nuire à l’un de ceux trop rares, qui soulignent la réalité rurale de la vie en France et tentent de la redonner au JT du 13h sur TF1 ! Qu’elle soit bonne ou mauvaise ! 

Les auteurs de Buzzfeed me rappellent cette démarche des collabos, la lettre anonyme à la Kommandantur, le discours des miliciens, la dénonciation à l’ennemi. Jean Pierre Pernaut est dans un des collimateurs d’une certaine milice dont la France a le secret. Buzzfeed dénonce Jean-Pierre Pernaut : des likes d’extrême droite sur son Facebook. C’est grave docteur Himmler ?

Que nous dit le journal l’Internaute : Voilà une information qui pourrait causer du tort au présentateur de JT de 13h de TF1. Le site Buzzfeed a découvert que le journaliste possède un compte Facebook sur lequel apparaîtraient des publications de la fachosphère.

Vous aurez noté la précaution élémentaire d’une mise au conditionnel du propos ! Qui pourrait causer du tort à Jean-Pierre Pernaut ! Coluche n’est pas loin ! Ce journal en ligne sait bien que sa « délation » peut nuire, mais il a décidé de faire comme s’il n’y était pour rien dans les éventuels dégâts. Un peu comme ce voisin qui dénonçait à la Kommandantur, la famille juive planqué au cinquième étage ! « Cette délation « pourrait » nuire à cette famille » On connait la suite !

Plus le temps passe, plus je deviens misanthrope ! Ces salauds qui s’ignorent me dégoûtent peu à peu de cette population française qui, par son action au quotidien, dans les journaux, les assemblées diverses et variées, les discours, me laissent ébahi et stupéfait, et pour le moins écœuré !  

David Perrotin du site Buzzfeed, nous dit que « le Facebook  personnel de Monsieur  Pernaut serait rempli de publications politiques, dont certaines, véhiculeraient « des idées proches de l’extrême droite et parfois complotistes ». Mon dieu, quelle horreur ! La confrérie des journalistes ne serait pas uniquement de gauche, bien formatée ? Jean-Pierre Pernaut ne lirait pas que la presse gauchiste : Le Monde, Libération, Rue 89, Le Figaro, et d’autres, tous dans la ligne de leurs directions financières et tous formatés pour dénoncer la fachosphère !

Monsieur David Perrotin se fait donc un devoir d’exercer son devoir de concierge en dénonçant le mal-pensant à la nouvelle dictature. Il a même alerté TF1, l’employeur de Jean Pierre Pernaut ! « Le site Buzzfeed précise que le groupe TF1 lui a confirmé que le Facebook personnel de Jean-Pierre Pernaut est bel et bien authentique et que les publications et likes présents dessus sont réels » Comme quoi, soixante-quinze  ans après l’occupation, la délation ne s’hérite pas, elle se mérite et David Perrotin du sinistre Buzzfeed  veut la médaille du mérite !

Mais Jean-Pierre Pernaut a fait pire ! Dans la longue enquête publiée par Buzzfeed, il est dit que Jean-Pierre Pernaut évoquerait très souvent les problématiques d’immigration sur son Facebook, ainsi que des propos complotistes ou encore proche des idées d’extrême droite. Donc, évoquer les problèmes de l’immigration sur sa page personnelle est suspect ! A quand une nouvelle « loi des suspects » ? 

Quelle est donc cette naïveté navrante, cette bêtise affolante, cette complicité objective d’une trahison suprême d’un site, qui veut dénoncer tous les patriotes, les amoureux de la France, les défenseurs des libertés à commencer par celle de vouloir continuer à vivre en France sans avoir à subir une invasion, et qui souhaite que des politiques de tous bords puissent dire non au grand remplacement dénoncé par Renaud Camus Buzzfeed note aussi que certains likes présents sur le Facebook de Jean-Pierre Pernaut seraient adressés à des publications de la page « Riposte laïque« , considéré comme un site islamophobe. Ce dernier utilise régulièrement l’expression « Padamalgam« , qui est courante sur les pages de la fachosphère. 

Donc, lire Riposte-Laïque, être d’accord avec certains de ses auteurs, et utiliser l’expression padamalgam, et autres cépalislam est aux yeux de Buzzfeed une attitude scandaleuse qui devait être « forbidden » ! Dont acte, messieurs les héritiers de Je sais tout, de la censure et autres délateurs journalistiques.

Gérard Brazon ( Libre Expression)

27 Commentaires

  1. Bah, pour enrayer l’épidémie de Malpensance, de fachosphérite aïgue et de Padamalgamisation des esprits , la Kommandantur préconise une prescription de Citrate de Colaboraïne1000®, de Perotinex500mg® matin, midi et soir, de buzzfedazole® en intraveineuse.

  2. Mister Brazon, n’auriez vous pas confondu « Je sais tout », magazine illustré, avec « je suis partout », torchon délateur et collabo sous l’occupation ?

      • Ah OK !
        A signaler: Les « gentils », si prompts à dénoncer l’attitude douteuse des Charles Trenet ou Edith Piaf sous l’occupation, se gardent en général de relever que « je suis partout » a servi de support publicitaire pour la pièce « huis clos » de Sartre, dont la première a été donnée devant un parterre exclusivement vert-de-gris.

  3. Jean-pierre PERNAULT…un des derniers authentique honnete journaliste et presentateur FRANCAIS.Un grand homme,jamais d histoires,discret,se soucient des ruraux,des artisans,de la nature,des jeunes createurs d entreprises.JPP essaye d amener un peu de chaleur dans le coeur des gens avec ce 13h…
    Qu’est qui qui anime cette immonde pourriture,au point de toucher a une icone televisuel francaise.Faut en avoir des couilles pour aller enmerder un gars comme ca.On dirait la meme facon de faire qu avec les zadistes.On baisse les yeux devant l’ennemi puis on se defoule sur des gens qui ne demande rien.On s’admire dans le mirroir apres???
    Cela s’appelle de la pervertion narcissique!!!

  4. Invitons l’islamo-gaucho Perroteur à aller vivre dans la faune islamo-racaille.

  5. JP Pernault est indépendant intellectuellement, donc il dérange et est de ce fait la cible de critiques.

  6. Un Perrotin, c’est un pauvre minable dont le seul « talent » – si on peut appeler ça talent – consiste à baver sur ceux qui en ont plus que lui, de talent. Pauvre type ! Mais les « langues de putes » étant effectivement dans l’air du temps grâce à ces réseaux dits sociaux, il en profite, essayant d’en tirer à bon compte un maximum de notoriété. Le journal en ligne l’Internaute est tombé bien bas pour accueillir de telles recrues. l

      • Oui,l’islamophobie est non seulement un droit,mais un devoir .C’est normal d’avoir peur de cette secte infernale,et tout aussi normal de la dénoncer et de la combattre .

  7. Allez Pernaut,continues de leur en mettre plein la gueule sans en avoir l’air à ces collabos …Le succès quand on est soupçonné d’être orienté à droite est à la limite du délit .Attention Jean-Pierre,la milice pourrait débarquer chez toi aux aurores .

  8. Je ne comprends pas où est le problème. Vous faites de la politique, Perottin aussi. Il dénonce l’extrême-droite comme vous dénoncez à longueurs d’articles tout ce qui n’est pas d’extrême-droite. Je ne vois vraiment pas le rapport avec la kommandantur et les juifs déportés pendant la guerre. Partager des articles de RL n’a aucune conséquence juridique. Par contre, les millions de téléspectateurs qui suivent le journal de TF1 ont le droit de savoir que JJ Pernault est d’extrême-droite (pour ceux qui ne le savaient pas déjà). Vous dénoncez les journalistes qui seraient « de gauche »…. pour une fois que vous en avez un qui est de votre bord, on devrait le cacher?

  9. La gauche mal à droite n’en peut mais. Tant pis pour elle, tant pis pour eux. Plus le temps passe, plus je me sens dans mon DROIT d »être à droite, extrêmement s’il le faut.

  10. Les propos « off record » privés, voir plus haut, sont poursuivis…
    Les sources d’info d’un journaliste aussi ?
    Faut-il qu’ils s’abreuvent toujours aux meilleures sources Korrectes ?
    Qui est le « consommateur final » de l’info ? Vous et Moi.
    … C’est vrai, la drogue sera bientôt légalisée !!!

  11. David Perrotin du sinistre Buzzfeed, on t’emmerde !

    Chacun a le droit d’avoir des opinions politiques et de les partager avec ses amis, qu’ils soient facebookeux ou twitteux, ou même, du café du Commerce.

    Donc, Perrotin le sale délateur, n’oublies jamais : on t’emmerde !

  12. J’assume entièrement être islamophobe et anti-gauchiste n’en déplaise au détestable lèche babouches Perrotin
    très bon article de M. Brazon

  13. quant à pascal praud, de c-news, il va bientot avoir son compte: répliques acerbes à une revendication d’une étudiante qui se plaignait de n’avoir pas été formée à la prise de notes, commentaire virulent contre un politique qui manifestement disait des bobards etc.

  14. Pérotin la petite pute d’un système collabo. Des spécimens qu’il faudra juger à la libération de la France: ces gauchistes demeurés, ces mondialistes fossoyeurs et ces islamistes arriérés.

  15. Il n’y a pas à mettre d’étiquette politique sur JPP. Ses admirateurs sont tout comme lui ceux qui avant tout aiment leur pays, ses régions, ses coutumes. Mais dans la bouche de cette petite merde délatrice cela sonne comme une condamnation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*