Le Grand remplacement est une réalité tangible dans les Préfectures

grandremplacement
Une France malade et des Français acceptant tranquillement le suicide collectif. Comment parler d’un temps que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître.

Un temps où les sujets d’engouements, de plaisirs simples et d’interrogations n’ont plus grand-chose à voir avec ce que nous vivons aujourd’hui dans nos villes et bientôt dans nos villages. Le grand remplacement est une réalité qui nous saute au visage.

Hier, j’ai été évacué du tribunal de Nanterre suite à une alerte à la bombe. Aujourd’hui, je reviens chercher ma voiture bloquée dans un parking. En ressortant, je vois une queue de ces représentants de la diversité composée d’hommes et de femmes voilées sur près de 700 mètres devant l’entrée de la Préfecture et s’étirant tout le long de l’avenue Joliot-Curie. Je me doute qu’ils ne viennent pas payer leurs impôts, mais déclarer leur présence et obtenir leurs papiers. Aucune caméra, aucun reportage, aucune information à attendre de nos médias. La préfecture du 92 est probablement, comme toutes les préfectures de l’Île de France, dans la même situation. Un flot de demandeurs d’asiles et de subsides divers et variés. Un flot journalier tranquille et continu dans l’ensemble des préfectures de France. Il est vrai qu’à environ 200 000 regroupements familiaux par an, cela fait beaucoup de monde (1 million sous Sarkozy, idem pour Hollande à ce jour). Si l’on y ajoute l’immigration illégale, ces clandestins qui viennent se déclarer pour toucher l’ATA (Allocation Temporaire d’Attente) en attendant que l’on se décide à leur dire s’ils peuvent ou non rester. Tout en sachant que de toutes les façons, en cas de refus, ils resteront en attendant la régularisation. Alors oui, on comprend mieux la charge de travail qui pèse sur les personnels des préfectures.

Il y a trente ans, aucune jeune fille n’aurait défié qui que ce soit en mangeant une malheureuse tranche de saucisson. Personne en réponse n’aurait démontré que le halal était important. Aucun garçon ayant un minimum d’intelligence, voire de culture générale n’aurait fait déferler un tel torrent de haine, d’injures et d’appel au meurtre sur cette jeune fille. Énorme et affligeante imbécillité ! Vous n’êtes pas obligé d’aller jusqu’au bout bien sûr !

https://youtu.be/_RWkPZkzozw

Le profond débile qui a posté cette vidéo n’aurait jamais pu le faire sans cette politique voulue du Grand Remplacement. Sans une Éducation Nationale déficiente à tous les niveaux, sans cette mansuétude judiciaire qui permet de monter crescendo dans la délinquance facile et gratuite qui va de l’insulte à la violence la plus extrême. Comment qualifier ce torrent d’immondices. Comment ne pas comprendre et considérer le courage d’une jeune fille refusant la dictature de ses origines, refusant d’accepter l’emprise d’une religion mortifère et surtout, réaliser ô combien, devant cette vidéo, la responsabilité de ceux qui nous gouvernent depuis ces quarante dernières années est écrasante. Responsabilité partagée par des journalistes incapables de comprendre ce qui se passe aujourd’hui, quand ils n’en sont pas les complices volontaires et dhimmisés.

journalistes-bobos

Comment ne pas être angoissé par ces dizaines de milliers d’enfants, de souche ou non, à la portée de ces barbares. Aux mains de directeurs d’école qui obligent, dans certaines écoles de France, des gamins en primaire à apprendre l’arabe, ainsi que des prières musulmanes, ou à visiter des mosquées, et tout cela au nom de la diversité et de l’égalité des cultures. Le grand remplacement, chers lecteurs, passe par la destruction de ce que l’on est intrinsèquement !

Chaque parent et grands-parent doit être conscient qu’en moins d’une génération, leurs histoires, leurs souvenirs, leurs expériences, leurs connaissances et jusque dans leurs contes et fêtes ponctuant les mois d’une année, seront devenus inaccessibles à la compréhension de leur progéniture. Celle-ci sera coupée de toutes références à ses origines et à sa famille. Exit les petits cochons et le méchant loup. Déjà que Cendrillon est interdite au Qatar car l’idée d’une gamine vivant avec sept nains est impure, trop sexuel !

Notre mort programmée se fait et continuera de se faire avec la complicité des politiques, des journalistes, des sociologues biens pensants, des créateurs d’émissions de variétés télévisuelles et de téléfilms. Il se fera avec la complicité de l’ensemble du système éducatif, bien plus prompte à manifester pour avoir plus de moyens, pour encore moins de résultats scolaires, plutôt que se battre pour construire des enfants responsables et bien formés. Cette vidéo est un exemple de ce qui attend nos enfants et petits-enfants. Le retour à la barbarie, à la femme soumise.

Que penser de cette Église de France, qui appelle à accueillir le clandestin dans sa maison, au nom des évangiles. Celui qui vous tuera à petit feu, ou au couteau. Comment ne pas penser à cette Église d’autrefois qui, devant Jérusalem envahie, devant les pillages que subissaient les pèlerins empêchés de se recueillir dans cette ville sainte, avait eu comme réponse aux envahisseurs, l’idée des Croisades.

Aujourd’hui, le Pape leur lave les pieds. Il les préfère aux chrétiens d’Orient en souffrance au nom de la charité. Ses cardinaux et autres prélats de France appellent à les accueillir au sein de la fille aînée de l’Église. Quand un Prêtre est égorgé dans son Église en hurlant « dehors Satan« , en réponse, ils invitent les dignitaires d’un dieu pour lequel les assassins l’ont égorgé. Toujours au nom des évangiles. Ils font preuve d’une ignorance profonde: Ignorantus, ignoranta, ignorantum disait Molière dans le « Malade imaginaire » à propos des médecins. Il semble bien que ces médecins de l’âme soient encore plus abrutis.

Ce sera donc et également au nom des évangiles, que notre France aura été vendue à l’islam. Avec hélas, la complicité de ces naïfs catholiques et protestants gauchisés. Nous pourrions sans peine, si on le voulait, au plus profond de nous même, entendre la colère des Croisés nous disant en larmes, par dessus les siècles, tout ces morts pour ça ?

Gérard Brazon  (Liberté d’expression)

13 Commentaires

  1. c’est nous le citoyens français qui sommes persécutés,stigmatisés,agressés chez nous en France , nous vivons un cauchemar dans notre propre pays,c’est insupportable !!

  2. QUAND UN SYSTÈME NE NOUS PROTÈGE PLUS ET DEVIENT PRISON, COUPONS LA TETE DE CES SALAUDS DE POLITICIENS QUI NOUS AFFAMENT ET NOUS TUENT,

  3. C’est dans toutes les grandes Préfectures de France que l’ont peut constater ces chaînes interminables de  » chances pour la France « . On a l’impression que ce sont les FDS qui sont étrangers.

  4. 10,000 migrants secourus en mer en 2 jours par les Italiens. Du temps de José Zapatero en Espagne 1 million d’illégaux avaient été régularisés. Et aussi 1 million en Italie du temps de Berlusconi. On ne parle plus de l’immigration debordante en Espagne , mais en Italie ca continue de plus belle. Ils sont completement irresponsables et personne ne leur dit rien.

  5. Et on continue d’être manipulé:
    Récemment un questionnaire IPSOS indiqué « anonyme » est arrivé par mail chez des chômeurs français: on leur demandait leur avis détaillé sur « Pôle Emploi ».
    Celà rappelle ceux dits « anonymes » adressés aux « bénéficiaires » d’un C.E.S. de 6 mois: la chargée de Contrats Emplois Solidarité savait qui n’avait pas répondu; On prend les gens pour des imbéciles.
    Les « invités » du régime européen s’installent dans nos villes aux frais des « heureux contribuables »: C’est de la provocation.
    Les autochtones n’acceptent plus les refus discriminatoires de logements, d’emplois, de formations, de soins dentaires..
    Assez de vivre chez soi dans l’exclusion et la précarité!

  6. « Comment parler d’un temps que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître………

    Ave, Gerard…oui comment en parler…et alors pour les moins de 80 balais…je ne te dis pas!

    une des plus charmantes traditions dans notre pays , et en Bourgogne, elle exista jusque dans les années 70, c’ était le « Mai »

    cette si mignone coutume villageoise qui voulait qu ‘on offre le « mai » a une jeune fille a marier…sous forme d’ un arbrisseau planté dans la cheminée de la maison de la demoiselle, ou de buissons fleuris déposés avec force chants et cris devant sa porte des gars du village…qui étaient reçus par la famille pour boire le ballon de vin vieux, avec la tranche de lard ….

  7. selon le folkloriste Arnold Van Gennep, dans son Histoire du folklore de France en 3 exquis volumes

    fini! mort! le prochain folklore sera d’ égorger un mouton en famille , ou encore de se mettre a incendier des bagnoles pour la St Jean, offrir une tournante aux filles au mois de Mai…

    il est temps d’ offrir une tournée de guillotine a tous ces portraits illustrant de billet…

  8. Et bien oui travailleur de seine saint denis y ayant aussi grandit je sui d’accord la france est malde prise entre un fascisme d abrutis se disant francais comme vous qui laisser ces commentaire de propagande et de division et le fascisme d intégristes et de branleurs.
    Pour moi un fasciste n a pas de couleur.

  9. Faites un tirage de ces photos où figurent tous les collabos et traîtres à la patrie actuels qui sévissent dans les médias, TV ou Presse. A ajouter sur « la » Liste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*