Le crime profite-t-il à Macron ?

Emmanuel Macron, head of the political movement « En Marche » and candidate for the 2017 French presidential election attends a political rally at the Porte de Versailles in Paris, FRANCE-10/12/16//PDN_0010NIV/Credit:PDN/SIPA/1612111416

François Fillon est en grande difficulté. Il serait devenu le canard à abattre. Les médias sont à l’affût. Chaque jour un plomb vient se loger dans sa peau qu’il dit épaisse !

Déjà les ex prétendants s’annoncent. Les Baroin, les Wauquiez, les Bertrand, et même Ali Juppé, attendent tous que le canard devenu noir en quelques jours, finisse sa course dans la mare boueuse des dits « Républicains ». La place est bonne se disent les Français…

Nous sommes peu de choses. Il y a un mois, il était le Phénix, aujourd’hui il n’est plus qu’un gibier dont ses amis rêvent d’en faire du pâté. C’est à qui va fournir le sel, le poivre et pour d’autres le couteau, et le hachoir. J’en arrive presque à avoir de la compassion pour l’homme devenu gibier de potence pour certains.

Je déteste la peine de mort, je suis mal à l’aise avec les règlements de compte pour en avoir vécu moi-même, dans ma ville, lors des élections municipales, de ces faux amis, ces faux-culs, ces salauds de délateurs, ces ordures qui vous dénoncent, et vont même vous faire porter des chapeaux que ne sont pas les vôtres. Je n’ai même pas eu 900 000€ au minimum pour me consoler, ni vécu dans les Palais de la République pendant 40 ans, pas plus que je n’ai voyagé en avion en première classe aux frais des contribuables, ni dormi et déjeuné dans des palaces, encore moins, pris un  hélicoptère pour rentrer chez moi, dans mon village de la Sarthe ! En fait, je devrais me dire que finalement, il paie la note ! Qu’elle soit salée ou non, qu’importe ! Cela ne remboursera  jamais les frasques des élus et autres Ministres de notre République quasi bananière.

La mare aux crocodiles politiques a tout pour faire vomir l’honnête citoyen qui se lève tôt pour aller à l’usine, ouvrir son magasin, gérer des équipes, faire des bilans, souffrir l’angoisse des fins de mois, sans parler de celui qui dort dans sa voiture et trouve sa nourriture dans les poubelles des supermarchés.

Je n’ai aucune sympathie pour ces politiques qui sont accrochés comme des parasites sur le dos de la bête. J’ai vu de ces politiques payer tout en liquide, sortir des liasses de billets pour régler tels restaurants, acheter tels bibelots, en plus du silence des affidés et des courtisans. Il est vrai que ceux-ci  ignoraient le plus souvent les véritables émoluments d’un député lambda ! Ils pensaient que c’était de la simple générosité et en plus, remerciaient pour un repas que finalement leurs impôts avaient financé. Alors imaginer le train de vie d’un Ministre, voire du premier de ceux-ci ?

Ce qui devrait interpeller,  c’est le point de départ de cette querelle de chasseurs. Et surtout, qui a armé les fusils ?

En clair, à qui profite le crime ? L’assassinat du canard noir profite obligatoirement à quelqu’un. Pour ma part, je pense à Emmanuel Macron aidé en cela par François Hollande, l’homme des coups fourrés du temps où il était le secrétaire du PS, celui qui a profité de la mort politique de DSK. Faut-il en déduire que l’ancien secrétaire du PS renaît des cendres du futur ancien Président de la République?

Les questions sont, qui avait les moyens de plomber François Fillon si ce n’est ceux qui sont très proches des dossiers fiscaux et des mœurs de nos chers députés et sénateurs ? Pourquoi les médias ont-ils attendu la fin de partie du deuxième tour des Primaires Présidentielles pour sortir les fusils ?

Ces braves journalistes regardent le doigt montrant la lune. Ils s’acharnent comme des bêtes affamées. Ils hurlent tout en se drapant d’un linge blanc et se prennent pour des vierges. Effarant.

En deux semaines, François Fillon s’effondre dans les sondages. C’est Emmanuel Macron qui est désormais le deuxième aux côtés de Marine Le Pen. La bonne place si l’on sait que Marine Le Pen a peu de chance d’être élue au deuxième tour. Qui sera le Premier ministre de Macron ? Non, ce n’est pas possible, pas François Hollande !

Comment ne pas s’étonner qu’aucun journaliste ne parle du trésor de guerre de Macron ramassé à travers ses voyages auprès des Français expatriés, auprès de ses amis de la finance. Qui se pose la question dans les médias de ce formidable « appétit » des citoyens envers Macron ? Qui finance ses réunions ? En clair, qui donne à Emmanuel Macron les moyens de ses locations d’immenses salles alors même que les « adhérents » de Macron ne sont que des adhérents de conviction qui ne paient aucune cotisation ? Qui paie les affiches, les tracts, le papier, les matériels divers comme la location des photocopies, les locaux, etc. ?

Les journalistes savent bien que tout a un coût et je sais bien combien m’ont coûté deux campagnes électorales. Bien au-dessus de mes moyens et c’est heureusement le Front National qui a financé mes campagnes. Mais qui finance Emmanuel Macron ?

La question n’est même pas posée. Il semble que ce soit sa belle gueule de gendre idéal, son sourire, ses bras tendus vers le ciel, etc. Vous y croyez ?

Je vais conclure sur un aspect que je trouve particulièrement  écœurant. C’est d’impliquer dans tous les débats, dans cette affaire Fillon, une autre affaire qui n’a rien de scandaleuse en soi, à savoir, l’accusation par les représentants de l’Union Européenne (juge et parti) sur un pseudo financement  de certains membres du FN.

Non seulement ces médias se foutent de la présomption d’innocence, mais font des parallèles entre ces accusations qui sont étayées par des adversaires politiques et surtout pas par la justice. De plus ces accusations n’ont pas le caractère d’un enrichissement personnel, contrairement à d’autres politiciens. Faut-il produire la liste de tous les socialistes condamnés par la justice ces dernières années ?

Quel est le rapport si ce n’est la volonté de placer Marine Le Pen sur la même branche que François Fillon en espérant que les chasseurs tirent dans le tas ?

Encore une fois, à qui profitent ces crimes , N’attendons pas de la presse, des réponses. Ils ont le goût du sang dans la bouche. Ils ne lâcheront pas leurs proies quand bien même, si ce n’est que des chiffons de plumes.

À quand une enquête sur Emmanuel Macron. Ses ressources, ses relations, sa vie personnelle puisque désormais, pour les rapaces, plus rien n’est sacré. Un document circule sur internet venant d’un Pierre Charron qui raconte une histoire bien loin du conte de fée que l’on nous sert du petit déjeuner jusqu’au au souper. Lire ici : linternaute.com

Décidément la vie politique en France est en déliquescence totale. Même Marine Le Pen qui devrait prendre exemple sur Donald Trump, va finir pas passer aux yeux des patriotes, pour une centriste ! C’est tout dire.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

14 Commentaires

  1. Le crime profite en fait a un seul homme: Sarkozy qui travaille dur afin de deboulonner Fillon pour arriver en sauveur, lui qui reste elligible malgré son eviction de la primaire. Eh oui, il reste elligible, et il se presentera le moment venu en sauveur de la droite, pardon, des droites. Macron qui est le suivant sera eliminé par le complotiste Valls.

    Second tour annoncé: Valls contre Sarko. Sarko sera élu haut la main. Marine restera embourbée avec sa compatibilité. Et mairde!!!

    • Prenez vos rêves pour des réalités. Les 25% de Marine sont acquis. Un socle d’inconditionnels. Elle sera bien au second tour.

    • La mère et le fils. Même idéologie sauce pognon. La vieille ne fait pas de bruit mais elle sait négocier de bons contrats pour l’Allemagne. Sous leur dehors affable, ce sont des gens qui peuvent être très violents et n’ont aucune pitié. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont choisis. Macron président, soyons sérieux.Il a deux ans et sort de nulle part à part de chez LE banquier. Et Macron c’est loin d’être Pompidou ! Si la France élit cette truffe c que nous sommes finis.

  2. Moi, ça me rappelle une certaine affaire DSK…sauf que Nafisatou elle a un hotel-restaurant, maintenant.

    • ici on croit que l’affaire DSK est un complot monté contre lui ! Vous croyez qu’il aurait lâché son sperme sur la moquette de la suite 2806, les vêtements et cheveux de Nafissatou, et ses millions de $ à Nafissatou, si c’était un complot ?

  3. Monsieur Brazon, vous ne lisez donc pas le Canard, L’origine de l’affaire Pénélopegate est annoncée dans le tirage du 18 janvier, p.2, titre « Exit Dati ». « J’ai des munitions, je vais lui pourrir sa campagne ». D’où vient la consigne donnée aux médias français de chercher ailleurs ? Concernant Macron, je préfère m’intéresser à la charmante femme en jaune visible en tête de votre article qui retenait son rire lors de la scène d’hystérie de notre banquier de la révolution. La connaissez-vous ?

  4. Il est gonflé à bloc le merdaillon, il se prend pour un leader price politique, quelle baudruche! ces gesticulations pour singer les grands orateurs sont pathétiques, son apparition tient du miracle, que notre saint père si accommodant s’empresse de canoniser ce boulet et quand à son électorat, entre les islamo-collabos, les affairistes,les irréfléchi(e)s,les candides jetables à l’envie et toutes ces vioques qui s’énamourent pour le paltoquet arrêtent de prendre la France pour couguarland!

  5. C’est le boxon tout simplement. Si les français ne sentent pas ça et ne réagissent pas aux élections et bien c’est la merde. Ils ne méritent même pas d’être sauvés puisqu’ils n’en auront pas le désir. On aura plus qu’à manger notre pain noir et à se laisser piller en fermant nos gueules. Ou en foutant le camp de France si on en a encore les moyens….

  6. Einstein aurait dit
     » il n’y a que deux choses qui donnent une idée de l’infini; l’univers et la bêtise des électeurs français ….. encore que pour l’univers je ne sois pas certain »

Répondre à Themis Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*