Pourquoi j’aurais voté Bolsonaro sans la moindre hésitation…

Imaginez un pays où un homme de 43 ans est décédé suites à ses blessures sur la voie publique dans une banlieue. Il fut attiré en bas de chez lui dans ce qui s’apparente à un guet-apens. Une dizaine d’individus le frappent à la tête à coups de bâton et de barre de fer.

Pour qui, en tant que Brésiliens  voteriez-vous ?

Imaginez un pays où un texte circulerait sur les réseaux sociaux et qui appellerait à attaquer les forces de l’ordre « aux mortier, feux d’artifice, pétards, pierres » !  Un pays où un appel à « la purge » visant les policiers circule dans une ville de banlieue. Une incitation à s’attaquer aux forces de l’ordre.

Pour qui, en tant que Brésiliens, voteriez-vous ?

Imaginez un pays où des commerçants seraient régulièrement agressés, voire poignardés, voire assassinés pour quelques broutilles par des individus manifestement issus de pays étrangers !

Pour qui, en tant que Brésiliens, voteriez-vous ?

Imaginez un pays qui, par un beau dimanche, dans une ville de banlieue, fut le théâtre de violences urbaines. Des policiers attirés sur place dans un guet-apens et qui font l’objet de caillassage et d’attaques au cocktail Molotov ainsi que sur d’autres véhicules.

Pour qui, en tant que Brésiliens, voteriez-vous ?

Vous pensez que ce genre d’événements quasi quotidiens est exagéré, voire impossible et que sans doute, le Brésil serait bien malade ?

Vous ne pourriez pas imaginer qu’en France, la presse passe ces faits sous le tapis ! Même si ces faits étaient devenus habituels, classiques, au point d’ailleurs qu’aucun média de la radio-télévision d’État ou privée se pencherait dessus sérieusement !

Les favelas ne sont pas une réalité française, les gangs non plus, et puis pourquoi alarmer la population sur une situation devenue ingérable du fait d’un personnel politique mort de peur, tétanisé par des décisions qu’il refuse finalement de prendre, et tout occupé à donner des consignes de silence ?

Le Brésil c’est la violence, c’est la corruption, ce sont les assassinats, les gangs, les émeutes et la population a voté pour un homme qui leur promet de faire le ménage, de passer le karcher !

Le Brésil est loin et nos médias sont outrés que le peuple brésilien ait voté pour ce qu’ils appellent l’extrême droite, cette expression fourre-tout censée disqualifier toute personnalité pouvant émettre une protestation sur une situation ! Qu’elle soit brésilienne ou non.

Les quatre faits cités plus haut se sont passés en France ! Dans nos banlieues de France, chez nous. Ces faits se passent de manière quotidienne ! Pour qui, en tant que Français, allez-vous voter ?

À chaque élection se pose la même question. Durant quarante ans, nous avons le même personnel politique qui nous explique que :

1/ Notre insécurité n’est qu’un sentiment d’insécurité !

2/ L’immigration est une chance pour la France ! Voire une richesse, même si depuis le temps, nous n’avons pas encore vu l’ombre d’un début de cette richesse promise. Au contraire, notre dette est devenue abyssale et nécessite d’augmenter la CSG des retraités, la baisse des APL, le blocage des salaires et des pensions, les taxes de l’essence, les impôts, etc. Nous sommes devenus les champions des taxes et impôts malgré toute cette richesse accumulée sur notre territoire ! Cherchez l’erreur…

3/ Les migrants sont tous officiellement des ingénieurs, des médecins, des architectes, même s’il faut leur apprendre les rudiments de base du savoir-vivre, notre langue, nos us et coutumes !

4/ C’est un devoir de recevoir en France les misérables du monde entier persécutés dans leur pays d’origine, même si ceux-ci viennent en majorité d’Algérie, du Maroc, de la Tunisie, du Sénégal, de Côte-d’Ivoire, du Cameroun, du Mali, etc. Bref, des pays indépendants depuis 60 ans ! Nous devons les protéger, y compris les mineurs de 25 ans et plus !

Cela fait quarante ans que les Français remettent la même pièce dans le juke-box pour écouter le même vieux disque sur la fraternité, la solidarité, les méchants de l’extrême droite, tout en comptant nos déficits sociaux et le nombre de cadavres et de familles déchirées !

Combien de temps les électeurs français vont-ils accepter de subir cette dictature de la pensée qui consiste à traiter de fasciste, d’extrême droite toute personne qui ne valide pas l’action d’un personnel politique de droite comme de gauche à la ramasse.

Combien de temps les Français vont-ils accepter de subir l’opinion d’un expert politique, celles d’animateurs, de journalistes de radio-télévision carriéristes, trop lâches pour dire la réalité ou gauchisés ?

Combien de temps les Français vont-ils accepter de subir ces artistes larmoyants ou condescendants qui se répandent et s’étalent sur les écrans de télé et radios. Les mêmes qui ne vivent plus en France pour moins payer d’impôts.

Tous ces braves gens sont hors-sol, ne vivent pas les tourments de la vraie multiculturalité, de la bien-pensance islamisée et ceux de la violence anti-française, anti-Blancs parce que souchiens !

Aux prochaines élections, si toutefois vous en prenez conscience, si vous réalisez l’embrouille médiatique, si vous en avez assez que ces gens-là vous prennent pour le perdreau de l’année, le pigeon du coin, le petit canard noir, essayez donc de mieux comprendre qu’il serait temps de passer à autre chose ou, pour le moins, de comprendre les Brésiliens et leur vote !

Gérard Brazon (Libre expression)

1/Source http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/villeparisis-agresse-un-homme-succombe-a-ses-blessures-28-10-2018-7929774.php

2/ Source http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-policiers-menaces-sur-internet-un-syndicat-saisit-le-ministre-de-l-interieur-28-10-2018-7930287.php

3/ source https://actu17.fr/essonne-les-policiers-attires-dans-un-guet-apens-3-voitures-brulees/?fbclid=IwAR0W3q3WZ5pJpwliy0KuNtk8K-2EK5gyKFO1ZEq0Wp4Mj0PLrA9erV-9ijk

4/ source http://www.fdesouche.com/1096075-paris-un-commercant-juif-poignarde-par-des-africains

5/ Source https://www.lalsace.fr/haut-rhin/2018/10/26/rue-de-bale-je-jette-l-eponge?fbclid=IwAR12sYt7vVmLu6m5shL7jNk9djSXVhW9g07DBtdeS7AmNWFWnxH7OZmPi5o

 

24 Commentaires

  1. Gerard,
    Seulement voilà! A l’école on enseigne non pas le français, mais le socialisme à la française! Si bien que lorsque le prof montre du doigt la lune à un imbécile, l’imbécile regarde le doigt.
    Redécoupage, encore un! Que des magouilles chez les politiques, nos pseudo-représentants. Tous, ou presque, sont des incompétents, des incapables : voir le nombre de politiques qui ont viré de bord lors de la dernière élection.

    Les brésiliens vont peut être moins longtemps à l’école que nous mais leur cerveau fonctionne mieux que celui des français.

    Cordialement.

  2. Fidèle depuis longtemps de ce site et laicard convaincu ( même si je considère le chritianisme comme la moins pire de
    s autres religions) je vous mets au défi de voir un progrès dans les élections brésiliennes. Vrai raciste, vrai homophobe,vrai anti pauvres, il s attaque à ses propres concitoyens. Rien à voir avec les préoccupations de notre pays. Et puis de grâce, occupons nous de nos problèmes, nous en avons assez comme ça. (Et puis si je me bats contre une religion que nous nommons tous ici de secte… ce n est certainement pas pour soutenir des idées émanant de sectes protestantes)

      • Merci pour votre élégance et je vois que votre réponse est soutenue… pour perdre des combattants à notre cause , je vous trouve efficace. Vous vous plaindrez ensuite que nous soyons peu nombreux . Avoir des amis comme vous ( lecteur de ce site, on pourrait l imaginer) c est être mal accompagné. Et , comme on est , on croit que les autres sont.

    • Alain je veux bien vous croire mais le problème c’est pour mettre qui à la place, un gauchiste ? Un écolo?
      J’ai remarqué un truc dans notre pays mais c’est valable ailleurs, la gauche a toujours géré très mal, quand elle se rend compte qu’elle risque de se faire virer elle utilise la corruption et la distribution pour acheter les voix .
      Ce que comprennent très bien certains petits malins qui font de la surenchère
      Les dirigistes qui ne sont pas nécessairement de droite et de Gaulle en était , ils savent entendre la rue et les pires attaques contre les travailleurs l’ont été d’ailleurs par Hollande suivi de macron les ordonnances sur les lois travail les prix des carburants la CSG sur les retraits la sécurité sociale qui entérine une santé à double vitesse etc

  3. J. Bolsonaro est un danger? Gleisi Hoffmann, présidente du PT (parti de Haddad, Lula, Dilma Rousseff et d’autres communistes socialistes “humanistes”, “exemplaires”, donneurs de leçons, etc., comme ceux que vous avez en France) confesse que le PT a VOLÉ, 6 milliards de l’entreprise pétrolière nationale Pétrobras (un vol parmi tant d’autres) et que cette entreprise facture 500 milliards par an. Avec ces 500 milliards / an (sans parler des autres richesses naturelles brésiliennes), le Brésil devrait être très développé, la santé, l’éducation publiques, la sécurité, etc. parmi les premières au monde, etc. Or, la gauche et ses alliés volent le peuple brésilien depuis très longtemps et des gens meurent dans l’attente de soins hospitalier, par ex

    https://www.youtube.com/watch?v=RnFl76GfxwA

  4. La gauche brésilienne est haineuse, désespérée, elle sait que le président Bolsonaro va ordonner des enquêtes qui vont conduire à l’arrestation d’un nombre immense de gauchistes pour crimes contre le peuple brésilien (détournement de fonds publics et ses conséquences sur le peuple). Bolsonaro a survécu à l’attentat du 6 septembre commandité par qui vous savez. On sait tous que la gauche est pacifique, humaniste, exemplaire. Les services secrets israeliens ont alerté le président Bolsonaro au sujet d’un risque imminent d’attentat organisé par la gauche vénézuelienne, la pègre de Rio de Janeiro, le Hezbollah et l’Iran.
    Cela vous surprend que la gauche brésilienne, ses alliés et les musulmans agissent ensemble?
    https://www.youtube.com/watch?v=q2YHqp2wWb0

  5. Reuters, AFP, HuffPost, etc. racontent que Haddad est centre-gauche, ils disent n’importe quoi: il est PT, c’est-à-dire COMMUNISTE. Il a défendu une thèse de doctorat sur le communisme, il participe à des réunions où lui et ses camarades PT célèbrent le communisme (voir vidéo). Depuis 2003, lui et les autres chefs PT et leurs alliés ont volé des coffres publics plus de 100 milliards (scandale de la caixa 2 mensalão; du lava jato Pétrobras; du BNDS, etc.). Sans oublier qu’Haddad est actuellement attaqué en justice dans 32 procès (motif récurrent: détournement de fonds publics). La gauche humaniste, donneuse de leçons, exemplaire, irréprochable, on connaît. Les chefs gauchistes s’enrichissent toujours pendant que le peuple se serre la ceinture.

    https://www.youtube.com/watch?v=XLvvOafXlwUt

  6. moi j’aurai voter Bolsonaro,Trump,Poutine,Orban etc…pour tout ceux qui défende leur peuple de la racailles et invasions de toutes sortes.Le Bresil a vraiment besoin de faire le ménage niveau délinquance,et Bolsonaro aurai déclaré qu’il autoriserai tout policiers et gendarmes a descendre les voyous !! et ca choque nos journaleux ( entendu chez Cnews),il a raison.

    • et moi aussi,dans l’etat de la france,il nous faut un poutine,poutine a repris la russie communiste en faillite,il a repris a la finance mondialiste,le gaz,le petrole et les a chasser ou mis au goulag a repris les mediats et a chasser les journalistes gauchistes mais a laisser plusieurs mediats aux anti poutine,ce qui n’est pas le cas en france ou tout les mediats et la presse on ete rachetes par la finance mondialiste,un journaliste pas politiquement correcte,virer,demander a zemmour et a menard et au meteologuesur la 2qui a fait un livre sur le mensonge du changement de climat,virer

  7. Par contre, sur son aspect environnemental, on peut craindre le pire.
    Rien que pour l’Amazonie: autoroute pavée, permis d’extraction minière, déforestation pour l’élevage bovin, réduction des terres indiennes…

    • Vous savez que l’information circule, que l’état d’insécurité d’un pays est visible! Que la gauche s’en sert le plus souvent pour dénigrer l’un et l’autre que ce soit Trump, Poutine et aujoud’hui Bolsonaro. La gauche s’internationalise très vite et ce qui se passe au Brésil, en Russie, en Hongrie, en France est utilisé pour influencer les électeurs de tous pays. Il ne faut pas « s’en taper » car cela nous impacte de fait.

  8. Le Brésil: 40 000 meurtres annuels pour 120 millions d’habitants. Un enfer de violence. A comparer avec les USA, où il y a 12 000 meurtres annuels pour une population de 320 millions d’habitants. Les USA, censé être le pays de l’ultra-violence, fait piètre figure à côté du Brésil.

    Brésil: 40 974 meurtres pour un taux d’homicide de 21 pour 100 000 habitants
    USA: 12 996 pour un taux de 4.2 pour 100 000 habitants
    France : 665 pour un taux de 1 pour 100 000 habitants.
    Japon: 442 meurtres pour un taux de 0.3 pour 100 000

    Il faudrait peut-être que ceux qui nous gouvernent cessent de prendre ces sociétés multi-culturelles ultra-violentes comme modèle (lire à ce sujet les thèses de Xavier Raufer)

  9. Ca se passe aussi chez nous et pourtant, la majorité des FDS continuent de voter pour des pieds nickelés, une partie s’abstient mais continue d’accepter les alloc et aides diverses, une partie vote blanc, parce que comme lâcheté il n’y a pas mieux que de voter blanc, n’est-ce pas ? Et la dernière partie, la tête sur les épaules, essaie de faire renverser la vapeur par les urnes en gardant l’Espoir qu’un jour, on y arrivera…
    Sauf que les Brésiliens sont plus couillus…

  10. Maintenant vu la situation catastrophique dans
    laquelle nous nous trouvons, nous ne sommes plus dans la perspective du meilleur, mais du
    moins pire.

  11. « Wir sind alles, nicht mehr Berliner » (plus Berlinois)… Mais Trumpistes, Brésiliens, Orbanistes, Salvinistes, Kûrtzistes, etc…
    La Révolution Mondiale contre l’Ordre établi est « en Marche » ! Reste… la France !

  12. L’Europe a abandonné l’Italie avec l’afflux de migrant, il faut pas s’étonner d’avoir Salvini ensuite. De la même manière, les parties brésiliens corrompues recoltent ce qu’ils meritent. Dans les deux cas, c’est le peuple qui en souffrira à la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*