L’attentat de Manchester qualifié « d’incident terroriste »

La presse est et restera un mystère pour moi dans la mesure où l’information est la cinquième roue du char de Macron comme autrefois, celle d’Hollande et Sarkozy.

Un attentat, autrefois, était un acte gravissime qui sidérait tout le monde,  les journalistes inclus. Chaque journaliste, méritant ce titre, avait à cœur d’informer, de faire une enquête, d’approfondir, d’émettre des hypothèses, des contre-hypothèses et parfois, des synthèses multiples et variées. Un terroriste était la lie du monde, un acte de terrorisme était une atteinte « à nos valeurs, à nos droits » comme ils disent maintenant. Avant, on le savait sans avoir à le dire ! Aujourd’hui, on le dit sans arrêt, devant l’absence d’une once de réalité !

Aujourd’hui, un attentat est traité sous la lorgnette du pas d’amalgame, du doute, de la volonté de ne pas dramatiser. Un mort ou vingt morts qu’importe en fait, puisque l’important est de ne pas stigmatiser, de ne pas faire le jeu de l’extrême droite et donc du pétainisme, du fascisme, des heures les plus sombres, des nazis, etc.

Aujourd’hui, on ne dénonce plus les auteurs puisqu’ils sont systématiquement déclarés irresponsables, déséquilibrés, et les morts déchirés par les explosions ne sont plus que les victimes d’incidents terroristes comme l’annonce la police britannique lors du dernier « incident » qui n’aurait finalement coûté que 22 morts et plusieurs dizaines de blessés. Presque une broutille, n’est-ce pas !

Je ne sais pas ce qui anime les cœurs et les âmes de ces policiers, de ces journalistes pour lesquels ces faits ne sont QUE des incidents, des banalités.

Je ne sais pas quel cœur de pierre bat sous les poitrines de ces femmes et ces hommes face à l’ignominie des attentats.

Je ne sais pas quelles pensées habitent ces femmes et ces hommes qui, le soir venu, vont embrasser leurs enfants bien en vie, leur épouse ou mari en bonne santé !

Je ne sais pas comment peuvent vivre l’esprit tranquille, ces femmes et ces hommes qui relatent ces informations sans la moindre trace d’humanité, sans la moindre réaction de colère, au moins froide, et qui ne semblent plus savoir s’émouvoir devant le tragique d’une explosion destructrice, devant l’irrémédiable mort, devant les hurlements de souffrance, devant les corps déchirés, les brûlures, la mort lente !

Je ne comprends pas comment ces femmes et ces hommes peuvent s’exprimer aux micros des Radios-Télévisions, ou écrire dans les journaux, comme s’ils relataient un embouteillage, une déviation, une gêne momentanée !

Je reste sidéré devant ces journalistes au sang froid, qui analysent tout comme des serpents à l’aune de leur idéologie politique, à la manière de ce journaliste qui voulait tant que ce soit un Blanc, un chrétien, un « fasciste » qui ait tué une gamine juive dans son école, plutôt que cette ordure de Merah. Qu’importe la victime, qu’importent les morts, qu’importent les souffrances et les vies brisées n’est-ce pas Messieurs et Dames de la Presse ! J’espère pour vous que vous ne perdrez pas un être cher dans un attentat, car alors, vous serez condamnés à dire la même et effrayante bêtise, si inhumaine, que celle d’un lobotomisé: « Vous n’aurez pas ma haine » !  Et pourquoi pas, aller embrasser les tueurs en prison, entre deux prières !

Dormez bien braves téléspectateurs, chers auditeurs, tout est tranquille, sous contrôle, nous nous occupons de tout et demain, la météo sera bonne et les traces de sang lavées.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

21 Commentaires

  1. Réaction des services de sécurité européens à l’attentat de Manchester :
    1 – Constat : 22 morts et beaucoup de blessés
    2 – Analyse : Pas besoin de chercher plus loin, il s’agit encore d’un musulman.
    3 – Action immédiate : augmenter la production de bougies, de fleurs coupées, de papier Bristol pour les messages de condoléances, de couronnes tressées à déposer sur les lieux du crime, devant les églises et les mairies, d’autocollants « Vous n’aurez pas ma haine », et de « Pas d’amalgame », et de « C’est pas ça, l’islam », etc.

    Suis-je loin de la vérité ?

      • Le temps est venu pour notre armée de donner un coup d’arrêt à l’invasion migratoire. Pour la simple raison que la France est en danger de mort. Le chef des armées incarné successivement par les présidents Chirac, Sarkozy et Hollande n’ayant pas assumé le rôle majeur qui lui incombe à savoir de protéger et défendre le peuple français, pourquoi notre nouveau chef des armées, en la personne de Macron viendrait il à changer, d’autant qu’il préconise toujours plus d’immigration ? Face à ce manquement criminel qui est une véritable trahison, il est du devoir pour l’Armée de sauver la Nation et pour ce faire de s’arroger transitoirement le pouvoir. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Le temps est compté avant que le démantèlement en cours de s’armée soit accompli.

      • lilou, si cela vous intéresse , j ai un livre pour vous; le titre , les illuminés de baviére et la franc maconnerie allemande, de rené le forestier.un ouvrage référence , mais tellement d actualité.700 pages un peut cher 60 euros, et assez fastidieux; allez voir les commentaires sur amazon.amicalement.

    • incidents térroristes mais pas pour tout le monde, la caste au pouvoir est bien dérriére tout ses horribles attentats.crée le chaos pour apporté une solution.cela ne vous rappéle t il pas un certain ordre diabolique.orb ab chaos, de ses sataniques illuminés;le monde leurs appartients,faisant des lois a leurs seuls ainsu, et toujours plus de taxes et d impots.nous laissant en esclavage a leurs seuls profits.pour ces vampires nous ne sommes que du bétail,et la béte a besoin de sang, de souffance pour contraindre se que nous les humains sommes, des victimes.nous devons impérativement nous révéillé de se cauchemar, et bouter ses raclures de nos vies.LE NOMBRE FAIT LA FORCE.

      • Précisément ! Le nombre fait la force et « ils » sont plus nombreux que nous : 5 enfants par femme et des enfants endoctrinés à la mammelle….alors ? ….nos propres avortons « touche pas à mon pote et journée de la jupe » ne sont bons qu’à faire barrage au fn. Nous crèverons comme les lâches que nous sommes d’avoir dilapidé notre fabuleux héritage.

    • Helas, totalement dans la verité…. Meme les victimaires juifs, ceux qui pleurent depuis 2000 ans les consequences de leurs actes se font traiter moins bien que les malades qu’ils ont toujours employé contre les non semites… C’est dire… La roue tourne….

  2. Et oui
    Comme toujours
    La même rengaine,bougies,chansons,cortèges et défilés des soumis des lâches et autre islamo-collabos…PFF A pleurer de colère.
    RIP pour les familles touchées dans leurs chaires..
    RIP AUX ENFANTS
    MORTS AUX TERRORISTES JE LES MAUDITS .
    Vous avez ma haine bande d’enculer

    • il ne sert a rien d avoir la haine ,elle égare tout ce qu elle touche.et fait de nous des bétes atrophiés, et non des guerriers lucides.un guerrier n a pas la haine, car celle ci serai trop vicelarde.il a le courage et l intelligence d échappé a cela. la haine va vous détruire,et le guerrier doit avoir la conscience claire, afin de se débarrassées de ses scories.un guerrier ne vie pas dans la haine , mais dans la victoire ou dans la défaite.

  3. Si le drame de MANCHESTER avait eu lieu dans le gratin de cannes, les journaleux en parleraient comment?

  4. Un acte est sous evalué et declassé quand il s’agit d’un acte contre le peuple francais et europeen, ET surtout quand il s’agit de terroristes musulmans…

    Par contre, si un muzz est blessé, ou tué par un national de tout pays europeen, il s’agit d’un crime odieux…

    Il n’y a pas un probleme dans le bordel??? Le monde tourne a l’envers… Prenons les armes pour nettoyer notre monde de cette putride religion, si cela n’est pas deja trop tard !!!!!

  5. Un mort en France sur la route : un drame tragique ! 2 000 victimes en Inde après un déraillement de train : un fait divers ! A chacun son échelle de valeurs.

  6. J ‘ ai même entendue qu il s ‘ était  » converti  » alors que chez les muzz ils sont muzz dés que leur mère les a pondu !

  7. Définition d’incident
    Fait, événement de caractère secondaire, généralement fâcheux, qui survient au cours d’une action et peut en perturber le déroulement normal : Incident technique qui interrompt une émission.
    Événement sans importance excessive, mais qui peut entraîner des complications, des difficultés dans les relations internationales ou dans le domaine social ou politique : Incident de frontière.
    Ce mot a été délibérément employé pour la première fois dans les médias pour minimiser cet attentat. Ce sera probablement le mot qu’ils utiliseront pour les prochains attentats islamiques. On est déjà habitué que les médias minimisent quand ils parlent quasi systématiquement de « déséquilibrés » quand il s’agit de musulmans radicaux qui tuent ou blessent au nom de leur religion.

  8. Entre autres : Décembre 2014 Marché de Noël à Nantes: Cazeneuve évoque l’oeuvre « d’un déséquilibré » http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/marche-de-noel-a-nantes-cazeneuve-evoque-l-oeuvre-d-un-desequilibre-23-12-2014-4395747.php

    Düsseldorf : l’auteur de l’attaque à la hache « souffrait de troubles mentaux »http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/03/09/allemagne-plusieurs-blesses-dans-une-attaque-a-la-hache-a-dusseldorf_5092267_3214.html

  9. ceux qui se sont permis de qualifier cet attentat comme incident , j’espère qu’un jour ils serons touchés dans leurs chair au sens propre et figuré .BANDE DE SALOPARDS

  10. Bravo, Gérard, de mettre l’accent sur ces pourritures qui font de la désinformation en continue leur credo. Rira bien qui rira le dernier quand la guerre civile, qu’ils auront provoquée, éclatera et qu’ils devront se planquer de peur d’être lapidés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*