« La ligue on t’encule », plus grave que les homos pendus chez les muzz !

Il semble que la France devient de plus en plus folle et va jusqu’à interdire « les chants » ! On ne parle pas de chants communistes, fascistes, voire nazis. Pas de chants patriotes, nationalistes ou populistes !

Nos nains politiques, à commencer par la ministre des Sports, se félicitent que des chants « décrétés » homophobes soient interdits dans les stades ! Ridicule ? Je le pense en effet car interdire une expression qui est utilisée chaque jour dans les usines, les ateliers, les cuisines, boulangeries et dans les bureaux y compris directoriaux va demander une véritable organisation policière !

Vous imaginez cette police traquant le moindre « va te faire enc… », dans la rue, le moindre petit doigt, le moindre bras d’honneur sous prétexte que c’est décrété par la bien-pensance comme homophobe ? Quand je regarde certaines photos de la Gay Pride, « marche de la fierté« , je me dis qu’il y a vraiment des ministres et des arbitres qui devraient la fermer.

Quid d’ailleurs de l’homophobie et de son corollaire que serait la sodomie ? Un acte que la bien-pensance juge désormais insultant !

Si je dis à un pote « va te faire enc… », en lui tapant sur l’épaule, est-ce que je l’insulte ? Et s’il me répond « je voudrais bien voir ça », comment dois-je le prendre ?

Pas lui, car je m’en doute du comment, mais de sa réponse ? Est-ce de la rigolade, ou de la provocation ? À moins que de sa part ce soit une tentative « homophobe » de me circonvenir ? Insultant ou pas ?

Est-ce qu’une femme peut dire « va te faire enc… » à un homme sachant qu’il est homosexuel ? Est-ce qu’elle peut le dire à une autre femme ? Parce que les femmes comme vous le savez, peuvent l’être aussi !  

Quid du copain qui aimerait bien d’ailleurs, et qui serait ravi de dire oui à sa copine ? Déconnez pas, ça existe par définition !

Toute notre vie, nous avons souvent cette impression de nous faire enculer par quelqu’un ou quelque chose !  C’est en général après avoir été viré de sa  boîte, on sent comme une douleur au cul, le pied au cul sans doute, ou lorsque votre meilleur ami, celui qui vous voulait tant de bien, se tire avec votre femme ! Là aussi, ça peut faire mal au cul !

Plus physiquement, que ce soit pour un homme ou pour une femme, c’est quand un élément dur s’enfonce direct dans votre fondement ! Cela va du thermomètre à la coloscopie, de l’ami de passage (si j’ose dire) à la copine qui en rêvait depuis longtemps, mais ne voulait pas le dire ouvertement ! 

Tout est dans la préparation finalement ! Avec ou sans vaseline ? Pour les impôts, les radars, et les licenciements, c’est sans ! Le mal au cul est assuré ! Certains disent que c’est une question d’habitude, il paraît que ce n’est que la première fois que cela fait mal !

Bref, l’insulte banale d’hier devient un chant de la honte ! Madame Roxana Maracineanu, la dernière ministricule au nom imprononçable l’a dit : Un autre match arrêté pour des « chants » homophobes. Il faut continuer d’affirmer que l’homophobie et le racisme n’ont leur place ni dans la rue, ni dans les stades. Cela ne mange pas de pain et permet d’amalgamer l’homophobie avec le racisme ! 

Dans l’un des commentaires fait sur le tweet de ce ministricule des Sports, une réponse qui souligne bien la réalité des faux-culs gouvernementaux : S’attaquer à une fausse homophobie pour se donner bonne image tout en fermant les yeux sur une homophobie réelle quand il s’agit de faire des partenariats avec le Qatar, vous êtes à gerber. Ce n’est pas faux puisque dans le Coran, l’homosexualité est punie de mort, et que quantité d’homosexuels ont été massacrés par les tenants de l’islam ! Ce qui n’empêche pas nos délicats donneurs de leçons de vendre du matériel militaire pour sodomiser leurs adversaires !

Donc, nos dirigeants comme Macron, qui adore embrasser de jeunes éphèbes noirs et  regarder des travestis si fiers d’eux, ne devrait pas être choqué par le, « on t’encule » des supporters !

Au fond, pourquoi tant d’agitation pour cette simple phrase: « la Ligue on t’encule » ! De considérer cette expression comme « un chant » ? C’est idiot à moins de vouloir le rattacher à un imaginaire qui veut que tous les chants contestataires soient des horreurs dignes des heures sombres des communistes et des nazis !

La ligue n’est pas un individu que je sache, mais une association sportive !

Allons plus loin, au fond du sujet, (si j’ose dire) la pratique sexuelle qu’est la sodomie n’est en rien réservée aux homosexuels ! Il n’y a donc pas d’insulte homophobe par définition !

Les désirs et les envies sexuels de chacun sont multiples ! Cela va de la position du missionnaire en priant le bon Dieu pour les plus coincés, à toute la panoplie du kamasoutra ! La sodomie en fait donc partie ! Tout comme le fameux soixante-neuf d’ailleurs ! Certains adorent, d’autres détestent et liberté à tous, en fonction du consentement du ou des partenaires !

Certains pensent même que la bisexualité serait la norme, comme du temps des Grecs et des Romains, ce qui ferait des hétéros et des homos de pauvres victimes subissant des normes culturelles venues des religions !

Bref, la sodomie semble être très courante finalement, y compris dans le monde animal et elle existe dans les couples hétéros également !  Le terme d’enculer n’est donc en rien homophobe ! C’est possible que ce soit une insulte pour les culs-serrés, et les pisse-froid, mais en aucun cas une insulte homophobe !

Gérard Brazon

29 Commentaires

  1. Étymologiquement c’est l’action d’introduire dans le cul. Je ne vois pas ce qui est homophobe…là dedans, hum !
    Le sens des mots, des expressions est détourné, nous le savons, et c’est le propre de la novlangue de vipère.

    • Ciel, vous ne vous rappelez donc pas de ce pauvre garçon pour lequel le président précédent était accouru au chevet, bon, la racaille avait menti, la vidéo qu’on ne cessait de nous proposer était peu évidente, on ne voyait vraiment pas, et le fait qu’il avait menti n’avait étrangement pas été relayé par les journaleux, enfin, « étrangement » non, ce n’est pas le bon mot.

  2. Le ministère de la parole autorisée a décrété. Et les journalopes affidées ont fait le SAV à grands coups de titres racoleurs. Que tous ces ministres à l’indignation sélective et surjouée continuent. La Ligue on t’enc…n’est pas très finaud mais a-t-on seulement demandé aux chanteurs le pourquoi ? Ces couillons qui payent pour voir des millionnaires en short et qui se trouvent parqués comme des bestiaux, en ont peut-être de plus en plus mare. Que ces sous-politiciens continuent donc et les clubs perdront leurs supporters payants. Cela une économie de plus touchée par la politique politicienne. Peu m’importe ce sport et ce qu’il est devenu mais les interventions de ces politiciens pour s’accorder les grâces du lobby LGBT …

  3. Bien d’accord avec cette mise au point ! Bravo pour cette audace !

  4. @Gérard B. Je trouve votre article ambigü. De plus, vous exagérez vraiment en utilisant le terme « jeunes éphèbes noirs », à propos de ceux que le maqueron aime étreindre…Les éphèbes, en principe entre seize et vingt ans, sont jeunes, certes, mais étaient astreints au service militaire(supprimé depuis Chichi). Vous les voyez ceux-là crapahuter avec 20 kgs sur le dos, et pire encore avec un F.M sur l’épaule ces taf…les? De plus les éphèbes sont censés être « beaux », et même si cela reste une appréciation culturelle, ces freluquets n’ont ni stature ni beauté, ni présence, sinon par la pub d’un cliché avec le « président des enc****rs ». Même en « univers en couleurs », les exemples de la photo tous compris, montrent que nous sommes déjà dans les prémices de la pornographie
    d’état.

        • Oh, remarque de cour d’école  » y’en a des qui se croivent intelligents  » mais en fait, ils sont bêtes, vous m’amusez bien, M Brazon,

  5. « Niktamèr sale céfran fisdeputt ! » : ça passe.
    « La Ligue (du football professionnel) on t’enc…. ! » : ça ne passe pas.
    Ainsi va la vie en socialopie.

  6. la sodomie n’appartient à personne, vous avez raison de le rappeler…
    cette emphase à protéger des gens qui ne sont souvent guère plus à plaindre que bon nombres de petits vieux bousculés, de nos jeunes sans emploi, est étrange.
    j’irai jusqu’à dire que cette motivation est suspecte. Rien d’autre à faire dans un gouvernement, dans une ligue de foot fortement discriminée positive ?

  7. Vous lisez en diagonal et oubliez ce que je dis sur ce qu’a dit le ministricule… il ne peut y avoir de chants qui n’impliquent pas de paroles, voire des couplets.
    Ce n’est donc pas un chant… sauf à vouloir rattacher ce mot à d’autres manifestations des années d’avant guerre en rapport avec le racisme. C’est vrai que pour vous c’est un peu compliqué pour lecteurs à tendance gauchisante.

    • Il faut croire que cela vous gêne beaucoup que certains aient de la mémoire et ne se contentent pas de l’immédiat ! Il est que les socialo-communistes et fascistes détestent qu’il leur soit rappeler leurs historiques troublent, comme certains chants à la gloire du « petit père du peuple, du führer ou du duce !

  8. Est-ce qu’en 1920 on criait « La ligue on t’encule ! » ? On régresse à vitesse V.

    • Je trouve aussi @Paskal
      Toutes ces grossièretés et obscénités exprimées sans entrave montrent un déclin de notre langue.
      En parallèle, l’inculture augmente visiblement.
      Cette ministricule en est la preuve éclatante lorsqu’elle voit dans la phase « la ligue on t’enc.. »
      un signe d’homophobie.
      Nous sommes vraiment cernés.

      • Cela dit, il y avait des débats à l’Assemblée National qui ne manquaient pas de sel comme avec Clémenceau… Depuis, les Députés ne connaissent plus la chaleur verte de leur langue ! (sourire)

        • Oui Gérard, mais quand ce langage reste dans un cercle fermé, cela ne me gêne pas .
          Ce qui me gène, c’est que tout le monde, y compris les enfants, entend ces choses.
          On ne peut pas reprocher à un enfant de dire des gros mots, pour qu’il entende ensuite partout ces ignominies y compris de la bouche de ses parents.

    • Ha! on régresse oui je trouve par rapport à 1920, pas de footballeuses moustachues à l’époque !

  9. Dans la sodomie , on privilégie le fion plutôt que la forme !

  10. Gérard,
    Il y a une incohérence :  » dans le coran, l’homophobie est punie de mort » ne vouliez-vous pas dire l’homosexualité ?

    • J’ai modifié ! Merci bien. C’est bien l’homosexualité et non l’homophobie qui est punie de mort !

  11. Roxana MARACINEANU.Nom tyiquement roumain.La Roxana, trop influencée peut-être par l’esprrit du grand démocrate Ceaucescu?

    • Ceaucescu ? C’est haut ces culs ? On reste dans le… sujet ! Pardon !

  12. Pour rappel, à la base, enculer (chez les humains comme les animaux) n’a rien d’une pratique sexuelle, c’est un acte de soumission, de domination. A partir de là, je pense que tout s’éclaire… On sait pourquoi on dit qu’on se fait enculer quand on parle des taxes, pourquoi on dit « on va t’enculer » pour dire finalement qu’on va gagner et donc dominer, etc. Toutes les citations dans votre article prennent trivialement leur sens.
    Maintenant, on y peut rien si les pédés n’ont trouvé que ce trou à boucher pour leurs inepties, pour autant ça ne change pas la signification originelle !
    Il en est d’ailleurs de même pour bien d’autres mots comme racisme, migrants, et tous ces glissements de sens qui ont lieu dans la novlangue !

    • Au sens strict, comme les rapports bucco-génitaux, ce n’est effectivement pas une pratique sexuelle. Cela dit, il y a des gens qui aiment et qui, ni d’un côté, ni de l’autre ne le vivent comme un acte de soumission ou de domination.

  13. C’est avec les mêmes arguments fallacieux qu’on a interdit aux étudiants en médecine les chants carabins très crus grâce auxquels ils pouvaient exorciser un peu leurs angoisses face à la maladie et la mort.

  14. Tous ces sportifs et commentateurs ne disent-ils pas « on va prendre du plaisir », « on va vibrer »…Et les calendriers de footballeurs ou rugbymen à poil !
    Un spectacle de substitution pour frustrés sexuellement.

  15. D’un goût parfait !
    Avançant dans le texte, reculant devant les mots, comment voulez-vous que…je termine ?

  16. Voici un slogan pour les matches.féminins : « ALLEZ LES GOUINES !!! »

Les commentaires sont fermés.