La France profonde refuse les clandestins et les discours de la socia-lie !

Ri7policedelapensee jpegC’est une déferlante de clandestins qui inonde toute l’Europe. Certains pays qui n’ont pas perdu leur bon sens du commun exercent leurs droits à préserver leur territoire en y dressant des barrages, des « murs ». Ils ne le font pas de gaieté de cœur!

Ils se font vilipender par l’Allemagne, menacer par la dictature Bruxelloise, moquer par la bien pensance qui frise le point Godwin. Chacun est à sa place, les uns face à leurs responsabilités bien réelles qui est de préserver leur peuple, leur culture, et les autres, les technocrates, les planqués, les non élus, qui poursuivent leurs œuvres de destruction des Nations au nom du multiculturalisme, du mondialisme et des intérêts financiers. C’est peut-être simpliste, mais c’est la réalité.

En France, nous avons désormais l’expression « raisonnable » qui, excusez du peu, sonne comme une insulte. Ce ne serait donc pas « raisonnable » de mettre en place des gardes fous.

Raisonnable ! C’est l’expression de François Fillon qui fût un 1er Ministre fort silencieux et qui a l’indécence de nous faire la leçon en nous disant que l’enfant de clandestins a droit à la nationalité française de facto. Déjà, que la famille a droit à l’AME, à l’ATA et que les enfants ont droit à l’école et à la cantine gratuite. Raisonnable! Vous avez dit raisonnable? A propos, était-ce raisonnable Monsieur Fillon de fuir la Sarthe en 2012 pour être certain de se faire élire à Paris comme Député ? Hors sujet, me direz-vous…

C’est l’argutie imbécile d’un Juppé qui complexifie volontairement le mot « assimiler » en y ajoutant un soupçon sur ce que signifie l’assimilation qui ne devrait pas être selon lui, la négation de l’identité du postulant à la nationalité. On comprend mieux son opposition au débat sur l’identité française ! Les Français ne sont pas des idiots et savent parfaitement qu’être assimilé n’interdit pas de manger la pizza, la paëlla, le couscous, et de se souvenir de son pays et de sa culture d’origine. L’assimilation veut dire simplement qu’il faut, pour le postulant, abandonner une fidélité patriotique, accepter et intégrer pleinement la culture, l’histoire de notre peuple dans son ensemble, mettre les lois au dessus de tout, et se fondre dans l’identité du pays dont on demande la nationalité. Nul n’est contraint rappelons-le, à prendre une nationalité ! Ils peuvent garder le statut d’immigrés, d’étrangers.

Être Français n’est pas une question de couleur, d’origine, de religion mais bien l’acceptation pleine et entière que la France est votre patrie avec tout ce que cela comporte d’abandon de votre ancienne appartenance ! Aujourd’hui, les postulants  ne maîtrisent pas le français et ignorent qui est Charles Martel, Louis Philippe, voire Louis XIV et Napoléon 1er ! Quitte à paraître brutal et binaire, je reste convaincu que ces nouveaux Français, pour la plupart d’entre eux, sont bien plus incollable sur les différents moyens d’obtenir les prestations sociales et autres allocations. Il est vrai que des associations gauchistes se chargent de les former, et hélas bien plus que pour l’apprentissage de la langue et de la culture française.

Que penser du bonimenteur en chef qu’est Nicolas Sarkozy ? Celui qui donna l’ordre d’éliminer Kadhafi et détruisit de facto la Libye ! On peut constater les résultats de sa brillante prestation en compagnie de Juppé et de BHL, Fillon étant son 1er Ministre !

Qu’a-t-il fait en 5 ans de pouvoir ? Comment croire à un homme qui est capable de mentir en vous regardant dans les yeux ! Qu’est-ce que c’est que cette famille de « Républicains » ? Certains militants que je connais, ceux qui ne me font pas encore le coup du mépris, me parlent de fidélité et, ce faisant confondent les valeurs. Si la fidélité est une exigence, la première de toute est l’intégrité. Au nom de la fidélité, je ne trahirai jamais ce en quoi je crois. Au nom de la fidélité, ces « gaullistes » s’assoient sur cette certaine idée de la France chère au général de Gaulle !

Voilà leur patron qui aura prouvé depuis 2005 qu’il est capable de mentir (se souvenir du kärcher), de promettre (sortie de crise, baisse du chômage, etc.) et de trahir les Français (immigration, métissage obligatoire, traité de Lisbonne, négociation de l’entrée de la Turquie en Europe, vente du pays au Qatar, etc.), sans que ces militants ne s’interrogent sur la profondeur du personnage !

Aujourd’hui, il veut limiter les allocations aux clandestins, revoir l’AME, soumettre ces allocations à un délai de cinq ans de présence, revoir Schengen, etc., et dans quelque temps, il annoncera qu’il ira sur la lune à pied, qu’il boira de l’acide sans risque pour sa santé, envahira Moscou et la Sibérie en hiver, et que sais-je encore. Il le dit avec un tel talent de bonimenteur de foire, qu’il y aura hélas toujours des gogos-républicains pour acheter !

Les Sarkozy, Juppé, Fillon sont de la même engeance politique. Ils sont le côté pile d’une pièce avec comme côté face les hollandistes, les Valls et autres Cambadelis. Une pièce usée, une pièce qui n’est même plus capable de libérer un caddie pour aller faire des courses.

Il est temps pour tous les amoureux de la France de comprendre que la solution passe par un retour des frontières. Ce qui ne signifie pas des barbelés mais le contrôle des entrants et des sortants en toute indépendance. Une frontière économique aussi permettant de retrouver notre pleine et entière souveraineté qui est, rappelons-le, le retour à l’état, c’est-à-dire aux quatre prérogatives de base: battre la monnaie, voter nos lois, faire justice et avoir une armée !

Où sont ces quatre prérogatives ? Disparues grâce à ces bateleurs de foire de la politique, de gauche comme de droite ! Tous ont trahi la France et le pire est, que ce sont ceux qui prétendent être des gaullistes qui ont été le plus souvent à la manœuvre. Hier ils ont trahi la France, et demain ils nous promettent la lune. Assez  de ces saltimbanques, « Assez des médiocrités et des nonchalants de l’action. Assez des gestionnaires de la décadence. » disait Marie France Garaud !

Il est temps que les Français cessent de se réfugier dans l’abstention. Qu’ils comprennent qu’en ce faisant, ils font le jeu des traîtres à la Nation Française.

L’heure est grave et nous le sentons tous ! Le pouvoir agresse les sites de la résistance. Il agresse les partis politiques qui soutiennent l’idée de la souveraineté. Le pouvoir s’attaque à la libre expression, s’en prend à des journaux en ligne, et le fait, ignominie suprême, au nom de la liberté. Sans aucune honte et avec la complicité de la plupart des médias qui n’ont plus aucune liberté d’expression.

Nous sommes en plein 1984 de George Orwell. « Le vocabulaire est la clef de la victoire » disait-il et ce pouvoir utilise et abuse du vocabulaire. Clandestin, immigré, puis migrant, et désormais réfugié n’en sont qu’un petit exemple récent. Vous avez le terroriste qui était un loup solitaire, puis un déséquilibré ! Le voyou devenu « jeune » y compris s’il a 25 ans, l’islamiste radical pour refuser de parler de l’islam, aucun débat surtout pour expliquer le Coran source de cet islamisme radical, etc. C’est le même Orwell qui disait: L’action politique ne cadre pas avec les objectifs que disent poursuivre les partis politiques. C’est pourquoi le langage politique doit pour l’essentiel être constitué d’euphémismes, de pseudo-banalités et de vaporeuses ambiguïtés.

Les Français doivent se réveiller en urgence et se réapproprier leur identité, leur histoire et cesser de tomber dans la culpabilisation, la repentance. L’homme de l’avenir sera celui qui aura la plus longue mémoire disait Frédéric Nietzsche comme une sorte de réponse à Victor Hugo qui disait : Il n’y a pas d’arbres ni de plantes sans racines ! Il n’y a pas d’avenir sans passé.

Gardons cela en mémoire et à jamais, gardons notre mémoire collective et résistons au rouleau compresseur de la mondialisation et de l’effacement de notre civilisation, celui de notre pays de la scène mondiale.

Gérard Brazon (Le Blog)

13 Commentaires

  1. Toujours un réel plaisir de vous lire Mr Brazon.
    Rien à rajouter, si ce n’est que je souhaite de tout cœur que votre parole et vos écrits se répandent le plus possible.
    Merci encore.

  2. je m associe sans reserve aux paroles chaleureuses de Glazik ! 🙂 en m empressant d ajouter que j etais tres heureux pour vous, votre dignité, votre courage, en apprenant de nouvelles infos peu glorieuses quant au comportement execrable, meprisable, indigne, des mediocres politiciens que les troupeaux d electeurs lobotomisés de votre commune trouvent judicieux d elire et de reelire !! 🙂

    « curieusement », j ai trouvé peu de medias assez integres, qualifiés, pertinents et justes, pour vous rendre justice et denoncer la mediocrité, la malhonneteté, la duplicité de la sphere politico-bienpensante qui prospere impunement à Puteaux;…
    evidemment, si vous aviez une etiquette de representant « europe ecologie » « front de gauche » ou autre irresponsable fumiste ahuri pour lesquels nos medias ont les yeux de Chimene, vous seriez devenu une Icône depuis des mois ! 🙂 invité dans toutes les emissions où la propagande bienpensante et decerebrante impose son dogme unique, interdit la presence de tout contradicteur (cela meme sur le service PUBLIC, au mepris scandaleux des millions d honnetes respectables citoyens/contribuables en desaccord total; ruquier, en mediocre animateur aussi sectaire que stupide, est l incarnation meme de cette propagande du deni, de l imbecile vanité et de l irresponsabilité)

    • Je fus lors des dernières élections municipales partielles vomi par la bien pensance, attaqué par Thomas Guénolé sur l’Express, par Libération, l’Humanité, Rue 89 et j’en passe. Je fus accusé d’antisémitisme ce qui me changeait puisque la plupart du temps on me traître de sioniste, mis au pilori et placé parmi les 35 « salauds » antisémites, racistes, homophobes, islamophobes, etc.
      Cette bien pensance exigea que je sois traduit devant un tribunal et demanda à Marine Le Pen de nous exclure en urgence du FN. Ils ne manquent pas d’air. Ils oublient même ce maire UDI de Poitiers je crois qui trouvait qu’Hitler n’avait pas assez tué de gens du voyage. Pas un mot… il n’est pas au FN.
      Etre au FN et écrire à Riposte-Laïque n’est pas une sinécure. C’est un combat de chaque jour.
      Le Maire de Puteaux m’accusa de fraude ce qui est amusant compte tenu de l’actualité. J’ai perdu mon poste de conseiller à 12 voix prés. Elle fut élu avec 8870 voix sur 31005 électeurs inscrits soit avec 25% de ceux-ci, et ce malgré la présence de Sarkozy, Pécresse, Karoutchy, et j’en passe de ces pontes de l’ex UMP. Puteaux la juteuse valait le déplacement. Les socialiste eurent Bartolonne (Président de l’Assemblée Nationale), et nous, nous n’avions que nos forces locales, et celles de la Fédération du 92. Difficile de résister aux mensonges, à la puissance des médias, aux ordres de la bien pensance et aux pressions de toutes sortes.
      Nous avons eu un profond sentiment de solitude. Le FN seul contre tous. Les électeurs se sont défilés ! Ils n’ont pas jugé bon de rester et d’aller voter. Les 48% de votants ont fait leur devoir. Ils ont élu de nouveau un Maire, une Reine-Maire et son petit prince. Gageons qu’il sera bien placé pour de futurs émoulements. Que sait-il faire? Qui est-il? Quelles sont ses qualités? Quelle importance au fond pour ces électeurs lobotomisés et attentifs aux petits cadeaux de fin d’année. Ils oublient simplement qu’ils paient avec leurs impôts.

      • Gérard, ne sois pas desepéré : le FN seul contre tous dis-tu ? à ST GILLES DU GARD le FN a fait à lui seul 48%50 les autres ensemble ump, ps, vote musulman a fait le reste donc tu vois on peut s’en sortir encore un petit coup de pouce et nous y serons courage sursum corda paule bouvard

  3. « Il est temps que les Français cessent de se réfugier dans l’abstention. Qu’ils comprennent qu’en ce faisant, ils font le jeu des traîtres à la Nation Française. »
    C’est ce que je pense aussi. En ne s’opposant pas au système (dont les électeurs UMPS, ou RPS, vendus au clientélisme votent au 1er tour), ils permettent à toutes ces raclures de se maintenir au pouvoir.
    Ils pensent certainement : après moi, le déluge !
    Mais le déluge, c’est maintenant !

  4. « Etre Français : l’acceptation pleine et entière que la France est votre patrie(…) ». Évidement que cela va de soi pour quiconque aime son pays ( et donc pour un patriote!); par conséquent, bien-sûr que ceux qui nous gouvernent sont des traitres à la patrie, puisqu’ils ont l’audace abjecte de placer à des postes clé de l’Etat des bi- nationaux comme Belkacem – éducation nationale avec pour rôle de reprogrammer les esprits malléables des jeunes enfants , par le biais de ses reformes, dans le but de former un peuple islamo-compatible dans la génération suivante! – qui ose tenir les propos suivants ( au moins , cela a le mérite d’ etre clair!) lors d’ une interview sur Beur FMTV, le 12 septembre 2014:
    « Tout comme mon frère Zinedine Zidane , je ne considère la France QUE COMME UNE MÈRE NOURRICIÈRE ET NON PAS UNE MÈRE PATRIE et je ne me considère personnellement QU’ algéro-marocaine. La France n’a été pour moi QU’ UN MOYEN POUR M’ ÉLEVER , mais de cœur, je ne suis QUE marocaine (…) de culture musulmane ».
    Tout est dit là sur les sentiments que nourrissent ces étrangers – en général originaires du Maghreb et d’ Afrique- à qui on donne le privilège de recevoir la nationalité francaise!
    La question est : comment les dirigeants d’ un pays – La France- osent- ils placer des personnages aussi obscurs qui décident du destin d’ un peuple( Français d’ origine qui EUX aiment leur pays dans une relation charnelle!) alors même que ces individus obscurs n’ont dans leur CŒUR – et dans leur âme – QUE LEUR PAYS D’ ORIGINE???

  5. la france est deja bien effacé de la scene mondiale,mais finalement quelle importance de vouloir absolument jouer un role planetaire..
    regardez la suisse…replions nous sur nos racines ancéstrales ,ayons les moyens de defendre nos frontiéres,a la limite defaisons nous de tout ces residus d’empire colonial ,les Antilles,par exemple qui nous coutent les yeux de la tête et ne gardons que des territoires peuplés de blancs comme saint barth ou saint pierre et Miquelon…adoptons cette régle de fer des nations dont parlait de gaulle ..de toute maniére .la mondialisation est en panne et l’europe moribonde….vivre et laisser mourir….

  6. Je suis pour la fermeture des frontières et la sortie de l’Europe, mais je sais que cet argument du FN est celui qui empêche encore de nombreux français de franchir le pas, et qui l’empêche donc de prendre le pouvoir. Je me demande comment sortir de ce problème qui ressemble à une impasse.

  7. je suis d’accord…on devrait faire appel au patriotisme des français de souche pour penser a un avenir en symbiose avec ce siècle………Mais au fait..on est combien de vrais français de souche…????….Toni grilli…

    • La question n’est pas « de souche » ! C’est combien de français se sentent attachés à la France se ses parents et grand parents?

      • @Toni et Gérard Brazon

        De toute façon, pour éviter de tomber dans ce piège des sophistes qui nient le terme français de souche, je pense que nous devrions toujours sous-entendre dans cette expression le sens de souche européenne. Comme ça on nous emmerdera plus avec les sempiternels « les français sont le fruit de très nombreuses migrations »

  8. Tout à fait d’accord avec Vous, Gérard Brazon ! Il y a eu la période de Gaulle la meilleure. L’avant et l’après que des nuls au pouvoir car narcissiques ne pensant qu’à eux pas même à celles ou ceux qui les ont élus.

Répondre à Hervé Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*