Jacques Chirac est mort, et je ne le pleurerai pas

Jacques Chirac est mort et je dois dire que cela m’indiffère totalement contrairement aux médias qui en font des tonnes. De même que « ses amis politiques », qui sont tous des poissons qui suivaient le requin pour se rassasier des miettes !

Il y a des hommes pour lesquels j’ai de l’admiration. Ils sont morts et sont d’un autre siècle. D’un autre régime aussi, n’étant pas républicain ! Je rends la république responsable de la décadence française. Je n’ai jamais eu d’admiration pour Jacques Chirac, et je partage l’avis de Marie-France Garaud sur le fait qu’elle croyait que Chirac était du marbre dont on fait les statues. En réalité il est de la faïence dont on fait les bidets. 

Jacques Chirac était un opportuniste adhérent de l’UDR en 1962. Le parti dominant à l’époque ! Laurent Fabius, un grand bourgeois de l’Ena comme Chirac, a fait comme lui, en adhérent PS. La bonne filière pour s’assurer un emploi sans risque à vie !

Ancien de l’Ena donc, Chirac n’a jamais connu, comme tous les énarques, le travail mal payé, éreintant, épuisant, sous la domination patronale, la soumission aux « petits chefs », ni les licenciements, le chômage, ni les affronts, les insultes, etc. Personnel protégé par ses fonctions dès le début, il a su mener une belle vie, et à tous les échelons des pouvoirs qu’il a pu exercer par la suite !  « Un seigneur » dit de lui Denis Tillinac sur Sud Radio ! Nous n’avons pas la même perception de ce mot que j’associe à chevalier, et non à un rentier de la République ! 

Pourquoi serais-je flatteur avec ce monsieur qui a trahi Jacques Chaban-Delmas en 1974, un gaulliste historique, ancien résistant, pour un poste de Premier ministre sous Giscard. Il a trahi celui-ci en 1981, pour le socialiste François Mitterrand ! Ce qui fait qu’on lui doit le regroupement familial en 1975, signé conjointement avec Giscard, et qu’il a permis de fait, grâce à sa trahison pour Mitterrand, l’ouverture des frontières à l’immigration, favorisé la naissance de l’Union européenne, appelé à voter pour le traité de Maastricht, ce traité fondateur de l’Union européenne contre Charles Pasqua et Philippe Seguin. De ce fait, il fut l’un des porteurs de couteaux, un Brutus qui allait assassiner la France ! Pour couronner le tout et faire plaisir à la Turquie, il s’opposa à l’inscription, dans les textes officiels, des racines chrétiennes de l’Europe dans cette Union, etc.

Que dire de cette folie citoyenne que fut l’abandon du service militaire ? Au prétexte qu’il n’était pas fait par tous les jeunes Français ! Que certains petits bourgeois bien planqués du 16e ne le faisaient pas ! Il a trouvé plus facile de le supprimer que d’envoyer les planqués au garde-à-vous dans la cour à 6 heure du matin ! Maintenant, grâce à lui, on a des jeunes branleurs qui ne sont jamais sortis de leurs cités et ne connaissent pas la discipline, ni même la Marseillaise !

Comprenne qui voudra, mais l’image est claire sur ce que Chirac a fait aux Français

Qui ne souvient pas de l’appel de Cochin, de cet hymne à la Patrie, à la France, et contre les partis de l’étranger ! On sait ce qu’il en a fait par la suite, une trahison de plus !

Je me souviens d’une amie, décédée aujourd’hui, ancienne adjointe au maire de Puteaux, grande admiratrice de Jacques Chirac, qui m’avait gentiment engueulé lorsque je lui avais dit que son Chirac était un radical-socialiste !

Jacques Chirac a bien vécu aussi, mais toujours sur le dos des contribuables puisqu’il en avait les privilèges dûs à ses fonctions diverses ! Il n’a jamais habité chez lui, mais toujours dans les palais de la République ou dans les appartements de la mairie de Paris qui étaient somptueux.

Je me souviens aussi, lors d’un voyage à l’Île Maurice, du souvenir qu’il avait laissé à ceux  qu’il avait rencontrés : celui  d’un homme exigeant, et particulièrement sur les meubles de sa suite, dans l’un des plus beaux et des plus cher hôtels de l’île ! Je m’arrêterai là sur sa vie privée, qui finalement « ne me regarde pas » !

Que restera-t-il de lui, quelles traces laissera-t-il dans l’histoire ?

Une chose sûrement, son refus de participer à la guerre en Irak, son acceptation du discours de Villepin à l’Onu, et de fait, le rehaussement de l’image de la France. Mais rien d’autre de son parcours politique louvoyant et de ses prises de positions opportunistes ! Il faisait partie de ces hommes politiques qui ont dû changer plusieurs fois de pantalons, après avoir usé toutes leurs vestes !  Il ne sera qu’un courant d’air ! Il ne faut pas tenir compte des courants d’air dans le grand vent de l’Histoire. (Marie-France Garaud)

Ce qui m’agace le plus, c’est de devoir entendre, pendant quelques jours, les discours dithyrambiques sur ce grand homme ! Affligeante démonstration de la mémoire de poisson qu’ont les Français !

Gérard Brazon

58 Commentaires

  1. « Je rends la république responsable de la décadence française. » …
    +1000 Gérad Brazon !!!!!!!!!!!!!!!!
    Moi aussi.

  2. chirac faisait partie de cette mauvaise herbe qui ne crève jamais (autre exemple : giscard) et qui repousse tous les cinq ans (sarkozy, hollande et maintenant l’autre).

  3. Un opportuniste qui s’est appuyé sur les gaullistes,en particulier beaucoup d’anciens des FFL. Aussitôt élu il s’est empréssé de trahir tout ceux qui avaient cru en lui et,a pratiqué une politique radicale-socialiste.Sans oublier évidemment Maastricht,la dissolution du parlement ouvrant la voie aux socialistes,la négation des raciness chrétiennes de l’Europe.La liste est longue.
    Un « politichien » comme les autres.

  4. Bah… vous avez trop regardé Thierry la Fronde dans votre jeunesse ! On ne se bat pas à armes égales avec ces gens-là ! « un combat intéressant »… je rêve ! Le seul intérêt d’un combat, c’est de le gagner ! On n’est pas dans une épreuve sportive !

  5. Didier Labaune

    Au moins Gérard Brazon n’a pas le langage hypocrite de Monsieur le curé qui dit que l’on est gentil une fois qu’on est mort

  6. De Gaulle l’appelait ‘le grand con’, paraît-il. Et Mitterand l’a mis dans sa poche, après l’avoir convoqué avant une élection – ‘c’est un brave bougre’
    A ce moment là, pour avoir le pouvoir (…il a du attendre) Chirac a du changer d’idées (il n’en a pas) ou de programme; d’où la stupéfaction de MF Garaud, puis de Pasqua;

  7. Pour moi, Chirac était le Kim Philby de la droite Française.

    Il a fait toute sa carrière en détruisant la droite et en permettant à la gauche minoritaire d’imposer ses idées, voire de prendre le pouvoir en poignardant Giscard en 1981 au profit de Mitterrand, ou avec sa dissolution de l’Assemblée en 1996 qui a permis à l’ex trotskyste mal repenti Jospin d’accéder à Matignon.

  8. Bon débarras, cela en fait un de moins à qui ont doit payer une retraite exorbitante, tandis que des personnes âgées font les poubelles pour survivre!

  9. Lors d’une émission sur la mort de Robert boulin , la veuve de celui ci avait dit qu’un proche lui avait dit avoir des informations sur la mort de son mari mais que tout cela avait été envoyé aux usa chez des avocats et ne serait révélé qu’à la mort d’une certaine personne …. j’attends …

  10. Chirac pensait bien (parfois), mais agissait mal (souvent). Il aurait pu changer les choses mais il a choisi le confort de laisser faire. Paix à son âme quand’ meme…

  11. didier labaune, espèce de connard, quand ceux que le chie (&) raque a « aidé » à vivre sur notre sol, vous « trouveront », ils n’en auront rien à FOUTRE que vous ayez soutenu cette ORDURE-là !!

    Et j’espère bien que vous allez « rencontrer » BIENTÖT la si belle « diversité » mahomerdique !!! vous pourrez alors « remercier » cette ORDURE qui n’est plus, bon débarras !!!

  12. le budget de la république va faire de sérieuses économies, plus de bureau à paris, plus de voiture de fonction avec chauffeur, plus de bureau et de secrétaires, plus de gardes du corps etc.

    à ce propos, la retraite des excellences sera t-elle alignées sur celle universelle des gueux?

  13. La folie récupérationniste de l’ÉNArchie atteint des sommets avec la mort de Chirac!
    Hier soir, le duo Chirac-Macron était sur toutes les télés. Ce matin toutes les radios diffusent des émissions spéciales… la servilité « spontanée » des médias est sans limite.
    Que restera-t-il de Chirac, ce président élu avec un score de république bananière :82%
    de suffrages contre JM Lepen, et qui n’en a RIEN fait?
    Il restera son refus de participer aux côtés des milliardaires Bush à l’agression d’un pays souverain, l’Irak, pour des raisons hermétiques.
    Pour le reste, sa grandiloquence d’évêque profane, sa « repentance » calculée, ses postures démagogiques « bon-enfant » en direction du petit peuple des guignols de « Canal » et des auvergnats de Paris…
    rien que de l’inutile abracadabrantesques contre la Citoyenneté souveraine de la France.

  14. Chirac n’a jamais dit du mal des Français…à part cela pas grand chose de positif.
    Je salue le courage et le bon sens de Mme Chirac tout au long de cette vie conjugale et politique.

  15. « Je m’arrêterai là sur sa vie privée, qui finalement « ne me regarde pas » ! »
    Sauf qu’à partir du moment où c’est nous qui payons, cela nous regarde. Le scandale du château de Bity, cela vous dit ?
    Entièrement rénové par le contribuable après l’avoir fait classé monument historique et aussitôt retourné à l’état de ruine parce que mémé pièces jaunes refusait de le chauffer.
    Sans compter le coût du gardiennage.
    http://archive.francesoir.fr/actualite/justice/ce-que-coute-chirac-aux-contribuables-79471.html

  16. C’est écoeurant ce flot de dithyrambes sur toutes les ondes: pur ceux qui en ont assez de cette pensée unique débilitante :
    Noir Chirac
    François-Xavier Verschave
    les arènes, 2002
    Les “secrets du clan” Chirac
    Béatrice Gurrey, 2015

  17. Et moi itou, pas une larme.
    Se reporter au petit livre d’Emmanuel Ratier « Le vrai visage de Jacques Chirac » où tout est dit et bien dit.

  18. voilà ce que déclare ce traite en 1998
    Chirac, 1998 : « La France n’est pas gauloise, elle est plurielle » (VIDEO)

    ne pas oublier que ce minable a REFUSE la proposition que lui avait fait JM Le Pen de débattre avec lui avant le deuxième tours des Présidentielles de 2002 (bien évidemment que JMLP l’aurait écrasé à plate couture en le mettant face à ses très nombreuses contradictions)
    autre chose et pas des moindres Il était communiste à ses débuts, d’où le désastre de la suite. La gauche en rêvait, Chirac l’a fait.
    VIDEO : https://www.fdesouche.com/1267755-chirac-1998-la-france-nest-pas-gauloise-elle-est-plurielle

  19. Une chose est certaine. Les salauds vont en enfer (1) et y resteront pour l’éternité !
    Que les racines musulmanes de ch’irak puissent en entretenir les flammes !

    (1) Titre d’un roman policier de Frédéric Dard

  20. Chirac à Été le nauvrageur de la droite, et le grand responsable de la venue des socialistes au pouvoir.
    Son bilan est très négatif.

  21. Pour moi, Chirac c’est une image…il sévissait dans notre ville après une obscure visite politique : la main passée par la vitre ouverte en un V victorieux , sur un boulevard à demi désert. Son visage d’une pâleur surréaliste comme du carton pâte (il était sans doute maquillé) m’a sauté à la figure.
    la pensée qui m’a frappé et qui demeure…une poupée, cet homme est une poupée. Le reste…qu’il repose en paix.

  22. Bal national des faux-culs, matraquage médiatique qui n’attend que de nouveaux ‘os à ronger’, litanie des phrases creuses de tous nos politicards, ceux qui le détestaient en tête, «homme d’État que nous aimions autant qu’il nous aimait», dont beaucoup sont allés voter avec une pince à linge sur le pif, c’est encore pire que de ‘cracher sa haine’, car leur faux-culterie révèle les judas que sont tous ces professionnels du mensonge, de la forfaiture qui trient profit de la mort des autres par des commémorations sans fin et autres simagrées…

  23. Bien sûr que Chirac a des casseroles au cul, qu’il n’a pas été le meilleur, mais que dire de Miterrand, Sarko, Hollande et le pire de tous Macron. Est ce que Paris était une cour des miracles avec lui ! Notre agriculture avait autant de suicidés. Notre armées et notre police sans budgets. Il n’a pas été au top loin de là, mais il faut reconnaître qu’il a refusé de participer à cette mascarade en Irack et éviter la mort de bien des soldats. Est que lui aurait rabaisser continuellement la France, les français, les auraient insultés à tout propos comme Macron = NON parce qu’il était foncièrement patriote. Ses bains de foules n’avaient pas besoin qu’un dispositif de police écarte à 3 km les détracteurs. Aucun sifflement sur son passage, alors que Hollande et Macron sont la risée dans monde. Macron en 2 ans 1/2 est le pire président après Hollande par sa seule volonté de nous détruire. Chirac a fait des conneries, mais lui n’a jamais voulu détruire la France et son peuple !

    • Donc, il faut encenser un Président traître à la France parce qu’il ne fut pas le pire ? Curieux raisonnement… Toutes ses trahisons, son inutilité en 12 ans de pouvoir Présidentiel pour un non aux USA? Un peu simpliste tout de même, et guère exigeant compte tenu de ce qu’il nous a coûté.

  24. Je suis d’accord avec Une patriote.
    Chirac n’a pas été le pire et « n’a jamais voulu détruire la France et son peuple ! » contrairement à la clique socialiste qui n’oeuvre que dans ce sens ! Ce raisonnement n’est pas « curieux » cher Gérard Brazon il est lucide, le peuple avait-il un meilleur choix ? Lequel ? JMLP ? traité de nazi par ces « mêmes » socialistes dès qu’il ouvrait la bouche ! Entre le « système destructeur socialiste » et Chirac il n’y avait pas photo bien que le résultat ait été presque aussi nocif avec la gouvernance Jospinienne rien d’étonnant !

  25. Cher Monsieur Brazon, je vous remercie de la logique du raisonnement. Reconnaissez tout de même que vous placez la barre présidentielle très haut. Existe-t-il réellement ce président qui jouira de l’approbation de tous ou du moins que personne ne pressente qu’il aura trahi les intérêts de la France. Je continue de vous lire car on sent bien derrière vos propos la fibre patriotique et cela vous honore. Richard

  26. Et l’appel de Cochin qu’il a renié pour sa carrière personnelle a détriment de l’avenir du peuple français ! Cela ne compte pas ?
    Et ce soutien à Badinter pour interdire la peine de mort jusqu’à rendre cette disposition constitutionnelle ! Cela ne compte pas avec l’arrivée des terroristes sur notre territoire ? Et sa politique africaine personnalisée avec pots de vin, et ses détournements de fonds ! Tout cela ne compte pas ? Et… Et etc. !
    Au lieu de ces rappels de vérités, on a le droit à la soupe interminable des journalistes, nourris par la petite clique qui a profité et profite toujours de la situation…

  27. Chirac était détesté jusqu’au jour ou sa marionnette médiatique change totalement son image auprès du public .Depuis ,on mange des pommes par le trognon L’enfumage collectif d’affable personnage auquel on a droit aujourd’hui ne reflète pas la réalité.

  28. BELLE ANALYSE RIEN A REDIRE !
    Le Pen dans ses Mémoires : « Chirac était d’accord avec la gauche pour changer la France et remplacer son peuple. Il haïssait la droite et la nation »
    …Je voulus pourtant pousser Chirac à tenir le rôle que son étiquette politique commandait.
    https://www.fdesouche.com/miniatures/620×400/1267959.jpg
    … je crois tout simplement que Chirac ne voulait pas sauver cette France, qu’il était d’accord avec la gauche pour faire advenir ce qui est advenu.
    https://www.fdesouche.com/1267959-le-pen-dans-ses-memoires-chirac-etait-daccord-avec-la-gauche-pour-changer-la-france-et-remplacer-son-peuple-il-haissait-la-droite-et-la-nation

  29. Oui ! Chirac, que j’ai approché, fut un Janus à deux figures.
    Prendre la défense de l’une d’elle serait stérile, vu la nature des commentaires.
    Je relève que Brazon s’arroge encore le droit d’intervenir en réponse de façon brutale, comme avec P. VERRO il y a peu.
    Que le Sieur BobyFR94 puisse utiliser , par deux fois, le mot ORDURE, me choque…
    Quoi qu’on en pense, on ne parle pas ainsi d’un Mort !
    Et on parle de déontologie sur RL ?
    Le vrai courage serait de me publier. Merci !

    • Je suis d’accord avec vous sur le fait que l’on ne peut pas dire ordure et de toutes les façons, même si on le pense parfois d’un homme mort récemment! Si ce n’est pour les familles. Une fois dit ça, je ne m’arroge rien et ne fait que mettre en avant ce qui m’a le plus choqué sur la vie politique de Jacques Chirac! Cela m’agace que l’on montre le personnage comme « humain », « bon vivant », « sympathique » etc. Probablement que boire une Corona avec lui, devait être sympa et je n’en doute pas! Il n’en reste pas moins que son bilan depuis 1974, est celui d’un opportuniste ayant trahi la France et les Français! On trouvera plein de ses types sympathiques en privé, que se sont comporté comme des types ayant fait des choses très moches, voire épouvantables! Le démontrer est pour vous brutal… étonnant ! Réclamez votre commentaire de cette manière est-il brutal? Je pourrais le penser car vous sous entendez que RL censure. Vos propos sont polis, un peu rude, mais en aucun cas raciste, antisémite et injurieux! Vous êtes donc dans le type de commentaires que nous souhaitons promouvoir !

  30. Alors là Gérard, je suis pas d’accord avec vous !
    Les poissons ont une excellente mémoire, je suis aquariophile et je peux vous garantir que l’épuisette (moi c’est pour les soigner ou les mettre dans un autre bac que je les pêche hein !) ou les friandises, ben y s’en souviennent parfaitement !

    Les trahisons de Chirac, les Français les ont déjà bien oubliées et on va voir des rues et des places à son nom et tous ces pourris de gauche à « droite » qui vont faire semblant de chialer ! J’attends avec impatience sarko.

    J’ai adoré la vidéo de Pierre et je trouve honteux et scandalisifiant, à propos de celle sur la greta que Pierre nous fasse nous fendre la gueule comme ça, c’t’insupportable !

    Que restera t-il à 2 bouses hein Pierre ?!!

  31. Et cerise sur le patrimoine…l’IMA ce bâtiment qui aurait dû être celui du Monde Européen n’en n’est-t’il pas le précurseur ?

  32. Je me souviens du cinema que Chirac avait fait à Jérusalem aux soldats israéliens chargés de sa sécurité. J’ai compris ce jour là que Chirac était un grand acteur, pas un politique sérieux.

  33. Bravo Mr Brazon. Chirac était une imposture un traitre un faux patriote. Moi non plus je ne reconnais pas la raiepublique. Loupgaulois

  34. Très bon article, Gérard, cet évènement nous fait économiser plus un million et demi d’€ par an il y en a encore trois traîtres derrière.

  35. Réponse à la réponse de M. Gérard Brazon :
    J’apprécie et approuve votre réponse… Néanmoins si les propos injurieux doivent être considérés comme totalement insupportables, j’émets des réserves sur les deux autres qualificatifs au motif que souvent on « amalgame » (vie les dentistes !) sciemment et bêtement antisionisme et antisémitisme; quant à racisme, on ne devrait plus employer ce terme puisqu’il a été décrété, par les plus hautes instances, comme « sermo non grata » !
    Maintenant permettez-moi de vous dire que, d’ascendance allemande, italienne et belge, j’en ai entendu des vertes et des pas mûres à mon égard, et je n’en suis pas mort pour autant…

  36. Réponse à Polyeucte :

    Vous avez parfaitement le droit de défendre ce Janus-là.

    Il est dommage qu’il ne puisse pas y avoir de contact direct, pour éviter la polémique publique en cas de litige dans l’interprétation suscitée par tel ou tel commentaire, et ainsi trouver un éclaircissement aux zones d’ombre.

    Le mot ORDURE devrait être banni définitivement dans les échanges.

    Vous avez entièrement raison : quoi qu’on en pense, on ne parle pas ainsi d’un Mort !
    Toute déontologie contient une part d’arbitraire.

    La publication de la réponse efface tout nuage…

  37. Eh les mecs ! Vous voulez pas arrêter votre délire à vouloir bannir tel ou tel mot des commentaires ?
    ////////////
    Les commentaires ne sont pas un déversoir de haine, d’insanités, ou de propos racistes. Vous êtes priés d’affiner votre discours et de ne pas mélanger les individus avec les idéologies ! Vous le seriez si vous fréquentiez plus souvent les tribunaux ! Ah oui, c’es mieux de le dire sur le dos des autres derrière un pseudo. Alors soit vous vous conformez à notre règle, soit vous éviter d’écrire ! C’est valable pour tout le monde. Merci.
    La modération

  38. @Patrick VERRO, l’antisionisme n’est pas de l’antisemitisme dites vous? Refuser au juifs et à eux seuls le droit à un état national, si ça c’est pas de l’antisemitisme, c’est quoi alors?

  39. Chirac est passé, bon, çà c’est fait.
    Si on reparlait des 700 tonnes d’or de la mine française du Pérou ?
    Si on ressortait l’histoire des comptes off-shore ?
    Si on parlait des frasques au château de Bitty ?
    Hum …

  40. Pour ma part je n’ai jamais voté pour Jacques Chirac,ni pour Nicolas Sarkozy,ni pour François Hollande,ni pour Emmanuel Macron.

    Je ne participe plus aux élections présidentielles et puis c’est complètement inutiles!

  41. Aujourd’hui essayer de détruire l’image d’un mort est complètement stérile, C’est à croire que certains ont perdu de vue l’énorme danger que représente Macron. Nous avons une pourriture bien vivante au pouvoir qui depuis 2 ans 1/2, détruit l’image de la France auprès des étrangers, dénigre et insulte le peuple français en France et à l’étranger, donne une image dégradante de sa personne et donc de sa fonction lors de la parution de photos et réceptions à l’Elysée. Installe en toutes connaissances de causes aux postes clés les frères musulmans qui déstabilisent la France et implantent la charia. Qui ruine son peuple et le pays pour entretenir une invasion d’assassins. EH QUE FAIT LE PEUPLE = RIEN à part les GJ. IL EST LA LE VRAI COMBAT, descendre dans la rue avec les GJ pour exiger la DESTITUTION DE MACRON et non pas s’acharner sur un mort qui n’était pas l’un des pires. CHIRAC était à la bière de luxe ce que Macron est au gros rouge d’Algérie qui tache !

    • Le souci avec votre raisonnement est qu’il est comme celui des gauchistes, « il faut oublier le passé » ! Comment voulez vous avancer si personne ne critique ceux qui nous ont mis la tête dans l’eau sous prétexte qu’ils sont morts ! C’est dénoncer ces dirigeants qui interdira que l’histoire se répète

  42. Pèredeclaques
    « Vous ne participez plus au élections présidentielles car c est complètement inutiles ? »
    Ah Bravo, si tout le monde fait comme vous faut pas s étonner que bientôt la France deviendra le Kosovo.

  43. Absolument d’ACCORD avec toi Gérard !!

    Un membre de ma famille, trouvant choquant mes propos envers un mort, me disait qu’il fallait respecter ces derniers…

    Je lui ai répondu que puisque hitler est mort, il doit avoir au « respect » aussi celui-là !!!
    Le chie & raque (enfin surtout le ConTribuable) a piqué dans la caisse, et a accompagné EURABIA !!!

    Si l’enfer existe, qu’il aille y POURRIR pour un bout de temps !!!

  44. Je sais pas qui m’a répondu sur ce petit ton que j’aime pas beaucoup en signant « la modération » mais avant de donner des lecons de français on commence par apprendre que les verbes être et savoir ne sont pas tout-à fait les mêmes !

    Si Riposte Laïque devient par le délire de certains, après avoir laissé paraître des choses franchement hors tout, une petite école de vertu, alors ça sera sans moi, mais personne n’est irremplaçable et la différence avec vous, c’est que MOI je le sais !!!

  45. sans parler de son horrible rombière et de son attache cul douillet qui roulait en Porsche immatriculée PIECES JAUNES

  46. @ Une Patriote
    Oublier macron et ses sbires ? Pas de danger ! Ce n’est pas parce que l’on écrit sur chirac que l’on ne garde pas en mémoire le présent. Ainsi que Gérard Brazon vous a répondu, le passé influence sur le présent et c’est exactement ce qui se passe. Il faut trancher le nœud gordien et repartir à neuf. Quant aux moyens…
    macron se moque royalement du peuple qui souffre et essaie de nous noyer sur le climat avec l’aide de sa greta et autres balivernes, quand il ne tente pas de nous noyer sous son verbiage tout aussi creux que le personnage en chef.

Répondre à Patrick VERRO Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*