Il y a des Patrick Jardin, des Del Valle, et des Nicolas Hénin…

Nous connaissons tous cette inversion des valeurs qui consiste à faire des coupables de vraies victimes de par leurs origines, leurs religions, leurs inclinaisons politiques et je ne sais quoi d’autre !

Nous avons tous en mémoire ces jugements de juges manifestement gauchistes qui consistent à excuser des viols du fait d’une méconnaissance des « codes de nos sociétés » occidentales ! Comme si violer pouvait-être excusé de la part d’un homme venant du Pakistan, d’Afghanistan, ou de pays où la femme n’est qu’un objet sexuel !

Nous voyons en ce moment des révoltes de citoyens indiens qui appellent à exécuter les violeurs ! Pour ma part, j’avoue que j’ai bien évolué sur l’idée de la peine de mort aujourd’hui ! 

Des femmes sur le continent d’Amérique du Sud protestent dans des manifestations monstres contre les machos du monde entier, les pouvoirs politiques, les mentalités archaïques de certains mâles en rut incapables de résister à leurs pulsions sexuelles, et justifiant leurs faiblesses mentales par le fait que la femme serait coupable de par sa liberté, celle de s’habiller comme elle le veut, de sortir le soir, de s’amuser dans des soirées conviviales. (Source)

«Ce n’était pas ma faute/ Ni de celle du lieu/ Ni celle de mes vêtements/ Le violeur c’est toi…»

Voici ce que dit cet homme : « les enfants de ces personnes (les terroristes français) sont avant tout « des victimes, qui n’ont pas choisi de rejoindre le terrorisme. »

Il va plus loin : « il faut en prendre soin« . « Ces enfants seront certes des défis en terme de réintégration et de prise en charge, mais il serait immonde de les laisser sur place ».

De plus en plus loin encore, sur les adultes : « les rapatrier représente un risque sécuritaire et un coût. Mais on risque plus de choses si on ne les rapatrie pas« .

Que faut-il en penser ? D’après lui, rien, car toutes critiques de ses prises de positions relèveraient de l’injure, voire de l’islamophobie.

On sait que l’islamophobie est le cheval de bataille des « Frères musulmans », des salafistes, de ces religieux qui sont à l’opposé de la bataille des femmes vu plus haut, et il y a de quoi être surpris de voir un homme qui fut une vraie victime aller dans leur sens ! 

Syndrome de Stockholm diront certains ! Complexe du « vous n’aurez pas ma haine » diront d’autres, intoxications à « la bougie et aux fleurs » qui surgit à chaque attentat, et les morts qui vont avec !

Il s’en prend au père d’une des victimes Patrick Jardin, et va même jusqu’à s’en prendre à Alexandre Del Valle auteur d’un livre « Le Projet » en affirmant qu’il serait un auteur, un acteur de fait, de notre journal en ligne Riposte-Laïque ! Ce n’est hélas, pas le cas ! S’il le souhaite, il sera le bienvenu dans nos colonnes !  (Source)

Nicolas Henin   et    Patrick Jardin 

Qu’a donc dit monsieur Del Valle : les « travailleurs sociaux », ONG humanitaires et autres avocats et militants progressistes toujours prompts à défendre par principe les droits inaliénables des pires prédateurs face à l’État toujours « trop répressif », ne cessent de dénoncer les jugements et incarcérations de « nos islamo-terroristes » en Irak au nom du fait qu’ils y risquent la peine de mort, des tortures et autres mauvais traitement (Source). Une horreur pour l’ancien otage des islamistes, et donc manifestement une inversion des valeurs puisqu’il soutient de fait, ses anciens bourreaux !

Dénonciations, interdictions, accusations, volonté de nuire sciemment ou non, deviennent un véritable système ! Un système qui considère comme « ennemis » tous ceux qui s’opposent à l’islamisation de notre société et aux droits des peuples irakien, syrien à juger comme ils le souhaitent des terroristes qui ont fait des massacres chez eux !

Un mot sur ces juges rouge, en première ligne dans ce combat idéologique, bien planqués dans leurs bureaux puisque nous avons pu entendre une juge rouge, Madame Sarah Massoud  affirme avoir peur de manifester à cause « de la violence policière » ! Que dirait-elle si elle allait en Iran, vivait en Arabie saoudite, au Pakistan, en Inde, etc.

La juge Sarah Massoud secrétaire nationale du Syndicat de la magistrature.

L’idéologie gauchiste est malsaine ! Elle utilise des expressions terrifiantes et accuse violemment des femmes et des hommes qui ne partagent pas son opinion !

Qu’est-ce que veut dire cette utilisation de « crimes contre l’humanité » au sujet de la police lors des manifestations ? De comparer « l’islamophobie à l’antisémitisme »? D’associer l’étoile juive des années d’occupation et d’extermination des Juifs avec le croissant islamique alors même que des manifestants  peuvent défiler dans la rue aux cris d’Allahu akbar avec l’aval des féministes gauchistes comme Caroline de Hass qui en profite pour faire son beurre en passant, et des Insoumis dhimmisés de Jean Luc Mélenchon, Danielle Obono, Clémentine Autain, etc ! Cette société devient folle et ses élites marchent sur la tête !

J’ai écrit souvent l’admiration que j’ai pour ces femmes, issues du Maghreb le plus souvent, parfois nées en France, et qui se battent pour la liberté des femmes comme Zineb El Razoui, Nadia Remadna, Jeannette Bougrab, et des Françaises de souche comme Céline Pina et bien d’autres, et pardon de ne pas toutes les citer, qui sont bien les seules à hurler contre de vrais crimes contre l’humanité comme la pendaison en Iran d’une femme qui a tué son violeur dans le silence assourdissant des féministes gauchistes et des femens à la solde !

Qu’en pense ce Nicolas Henin ? Il faut croire qu’il trouverait probablement des excuses à ceux qui violentent au nom de je ne sais quelles raisons victimaires !

Gérard Brazon

10 Commentaires

  1. lorsque tous ces gens seront sous la domination d’un régime musulman, ils seront les premiers à subir le chatiment prévu par le coran !
    car l’islam abhorre les traitres, ils devraient se souvenir des pieds rouges en algérie, des moudjaidines du peuple sous khomeiny,

  2. L’excuse culturelle n’est pas une circonstance atténuante de la responsabilité de l’étranger mais une circonstance aggravante de sa responsabilité, puisque dans son pays, l’infraction qu’il a commise y est plus sévèrement punie qu’en France et que c’est donc à raison du danger moindre de la punition qu’il a osé commettre son crime ici alors qu’il s’est bien gardé de le risquer dans on pays d’origine.

    Nous devrions appliquer à l’étranger en situation irrégulière les peines de son pays pour les infractions commises en France, car nous n’avons pas à cautionner le tourisme criminel.

  3. société folle , élites sur la tête = François Bousquet explique « L’Occident est en train de vivre sa révolution culturelle chinoise »

  4. Est-ce que ce connard d’ HENIN n’a pas pensé que si on les raccourcissait d’environ 25cm (là ou ils sont censés avoir un cerveau) cela coûterait encore moins cher, sans parler de la sécurité.

  5. Henin où le Syndrome de Stocholm.
    Comment cet homme qui fût prisonnier de ces barbares peut il tenir ce genre de langage.
    ROSA

  6. Que penser de Héni ? RIEN !
    C’est une nullité accomplie. C’est le néant. Le vide sidéral. On n’a pas besoin de ce genre de personnage.

  7. Le concours de la magistrature doit être pipé complètement car il y a vraiment un nid de gauchistes au sein de cette administration. Et ils ou elles ont tous la même tronche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*