Hommage à Patrick Jardin, et honte aux salauds qui osent l’agresser !

Je n’avais pas envie d’être en colère aujourd’hui, ni hier, et encore moins demain. Pas envie de cracher et encore moins de vomir. Je suis depuis peu grand-père et c’est ma fille qui a donné la vie.

Une ode à toutes ces femmes qui nous entourent à chaque moment, chaque époque de notre vie, et dans tous les sens du mot ! Ces femmes qui nous ont aimés hier, celles qui nous aiment aujourd’hui, et puis la première, celle qui nous a caressés enfants, nous a cajolés et nous a aidés dans nos premiers pas ! Leurs sourires et leurs inquiétudes de mères qui, chaque jour de notre enfance, nous ont couverts de leur mansuétude. Leur sévérité  était encore de l’amour, et chaque jour leur attention était présente alors même que nous l’ignorions la plupart du temps ! Devenus grands, nous avons tous oublié cet amour de la femme devenue maman !

J’aime la femme pour ce qu’elle est, le jardin de la vie ! Elle est cette rose que l’on respire d’abord, que l’on admire ensuite, et que l’on désire ouvertement ou secrètement. Elle est successivement une des danseuses de Degas, et par chance si vous lui conveniez, elle devenait l’une de ces femmes de Modigliani, comme un nu de Jeanne Hebuterne si lascive, et pour notre plus grand bonheur de mâles éperdus, elle nous donne à voir l’origine du monde de Courbet ! Ah, la femme, cette beauté sublime de chaque instant !

Ma fille vient de donner la vie à son tour, et tant pis si, souvent, le père passe au second rang après avoir été au premier pour quelques moments intimes ! Parce que l’enfant sera toujours au premier rang pour une maman !

À ce stade, je pense à la fille de Patrick Jardin que des salauds d’islamistes ont assassinée ! Je pense à cet homme qui ne verra pas sa fille donner à son tour la vie. Je pense à cette rose coupée si jeune. À sa vie de femme fauchée par des barbares.

Je pense à des salauds qui, comme si cela ne suffisait pas, insultent un homme, un père qui ne sera jamais le grand-père d’un enfant de l’amour, parce que sa fille n’a pas eu le temps, parce que plusieurs balles l’ont tuée, parce que pire peut-être ! Sa journée avait commencé dans la joie d’une belle soirée, et elle s’est finie dans le sang et l’horreur !Son père n’a rien choisi ! Son père n’a pas choisi d’aimer ou de haïr ! Son père, monsieur Patrick Jardin, voulait juste qu’on lui laisse sa fille !

Mais il se trouve que pour une certaine intelligentsia, lorsqu’un père souffre, quand il pleure, quand il est en colère, quand il voudrait désespérément que le temps s’arrête, ou mieux, qu’il revienne sur ses pas, juste un peu, juste à cette soirée maudite où : une Polo noire arrive devant le Bataclan. De nombreux coups de feu sont tirés. Dans la salle de spectacle, où se déroule un concert de rock, plusieurs hommes armés, à visage découvert, ouvrent le feu aux cris de «Allah akbar», et prennent les 1 500 spectateurs en otages. Ces derniers vivent une scène d’horreur pendant plus de deux heures, un témoin parle de l’un des assaillants comme d’une « machine à tuer » qui « abattait méthodiquement les gens à terre ».  Selon les propos glaçants d’un brigadier-chef de la BAC, « des corps n’ont pas été présentés aux familles parce qu’il y a eu des gens décapités, des gens égorgés, des gens qui ont été éviscérés. Il y a des femmes qui ont pris des coups de couteau au niveau de l’appareil génital ». Des propos consignés dans les 1 417 pages du rapport de la Commission d’enquête présidée par le député Les républicains Georges Fenech.

La fille de Patrick Jardin a été une des victimes de cette « machine à tuer » !  

Le Monde, ce journal immonde, a estimé au nom de je ne sais quel principe que la douleur ne pouvait, n’avait pas le droit de s’exprimer autrement qu’à travers l’indifférence, ou l’amour, mais surtout pas la haine, parce que la haine, c’est stigmatiser l’islam, la haine c’est faire le jeu de l’extrême droite, la haine d’un père, d’un mari, d’un fils, envers ceux qui ont assassiné la femme, la fille, la sœur n’a pas de légitimité pour ces journalistes indignes !

Comment ne pas s’indigner de cette malfaisance qui s’étale dans les pages d’un journal qui fut autrefois, il y a bien longtemps, une référence dans la presse et dont le sérieux était reconnu par tous !

Au nom du prétendu retour des heures sombres, de la lèpre noire populiste et des méchants par définition ! Dans Causeur, tout est dit de cette mentalité qui règne dans les rédactions de la bien-pensance : tout ceci plonge ces petits-bourgeois dans une panique idéologique qu’ils ont du mal à contrôler. Alors ils se mobilisent, il faut lutter contre ce nazisme qui revient, et chacun doit être à son poste. Chacun doit apporter sa pierre à la construction de ce barrage qui doit nous préserver de la bête immonde ! Quitte à se comporter et à agir comme des staliniens qui hurlaient à la paille pour faire oublier la poutre !

Haro sur le baudet, lui qui n’avait jamais rien demandé qu’à vivre tranquille et à accueillir, un jour, un nouveau membre dans sa famille, un petit nouveau venant de sa fille, une source de bonheur certainement, un enfant, le but de la vie ! Voici ce qu’il dit : Se faire traiter d’extrémiste de droite, donc de facho, de raciste, d’antisémite et de xénophobe quand on veut simplement défendre un lieu sacré contre les attaques des défenseurs de la barbarie islamique, dans son pays, cela me paraît insupportable. (Source)

Cette perspective d’être grand-père de l’enfant de sa fille lui fut arrachée brutalement, au nom d’un dieu, sous les cris d’Allah akbar ! Cette disparition brutale, cette monstruosité lui est contestée par Claude Askolovitch : « Sa fille Nathalie tuée au Bataclan, Patrick Jardin s’abandonne à la haine et devient un personnage de l’extrême droite. Le Monde raconte un homme émouvant de haine qu’on ne peut pas aider. »

Claude Askolovitch

Vous avez bien lu ! Que l’on ne peut pas aider ! Quelle vilenie ! Quel abaissement moral ! Quelle indignité ! Parce que pour ces journalistes, ces chroniqueurs, la haine est interdite pour les parents dont la fille, le fils ont été tués au nom de la haine que nous portent les islamistes, ces malades de dieu, ces tarés islamistes !

Seul,  et bien curieusement pour ces gauchistes qui haïssent le christianisme, l’amour évangélique serait la seule option possible ! Pour eux, il n’y a rien d’autre à faire que d’écrire un livre comme le journaliste Antoine Leiris, dont l’épouse fut tuée et qui a publié Vous n’aurez pas ma haine !  Quelle sorte d’amour avait-il pour sa femme, ce journaliste bien-pensant, pour ne pas ressentir de la haine envers ceux qui l’ont assassinée ! Je lui laisse la question, mais permettez-moi d’avoir quelques doutes sur cet amour car, pour moi, si on tuait ma femme ou l’un de mes enfants, je sais bien que j’aurais de la haine à revendre et qu’elle me tuerait si je ne pouvais pas, d’une manière ou d’une autre, arriver à l’exprimer !

Je rends hommage à monsieur Patrick Jardin pour son engagement contre le concert ignoble qui était prévu au Bataclan par Médine dont même le nom est une insulte !

Je dis à tous les parents, frères et sœurs, cousins et cousines qui ont perdu un des leurs, que la haine est naturelle. Elle est le signe d’une bonne santé mentale. Elle est la preuve que vous êtes humains et non dévoyés par des « journalistes » qui n’ont plus aucun sens moral ! Ils ont perdu leur humanité, ils ne sont plus que des « machines à formater » !

Gérard Brazon (Libre Expression

 

61 Commentaires

  1. Excellent article, M.Brazon ! Emouvant, et juste ! Rien d’autre à ajouter …Si …quelques mots ! Honneur et respect à Monsieur P. Jardin et tout notre soutien ! Si la même horreur m’était arrivée, j’aurais agi comme lui et j’aurais la haine ! Je l’ai déjà ! HONTE aux tas de fumiers qui crachent sur un pauvre père désespéré ! Mort aux cons, aux lâches et aux islamo collabos !

  2. Oui, la haine envers ceux qui nous haïssent, qui nous envahissent et qui nous tuent est un sentiment tout à fait normal et sain mais en ce qui me concerne cette haine est encore plus forte envers tous ces collabos qui accablent un père meurtri par l’assassinat sauvage de sa fille massacrée par des ordures dégénérées.

  3. Ce n’est pas leur rôle à ces journalistes de nous dicter nos sentiments, le seul devoir de ce Askolovitch est d’informer objectivement; quant à son aide, on s’en bat les c….
    Toute ma compassion à Monsieur P. JARDIN.
    Ils se sont rassemblés pour la pose d’une plaque commémorative et maintenant ils font fi de la gravité ressentie lors de la perte cruelle d’un proche. Ils m’écoeurent !

  4. Patrick Jardin reste un homme debout, c’est ce que lui reprochent des dhimmis comme ce Claude Askolovitch…

    • Exactement, nous devrions tous courber l’échine, non M;askolivitch…Il y a bien longtemps que l’on ne vous écoute plus….

  5. Ces 2 pseudo journalistes du Monde et askolovitch ont ils des enfants ???
    Surement pas, pour se permettre de publier de tels ignobles articles.
    Il n y a pas de pire souffrance que de perdre son enfant. Il/Elles me répugnent

  6. Monsieur Jardin, je suis entièrement de votre coté, et tous mes amis de même. Nous sommes écoeurés par la Macronie et ses collabo islamistes qui hélas tiennent le pouvoir. Mais la résistance, que vous incarnez si bien, finira par les vaincre. Tenez bon, nous vous aimons.

  7. Je n ai eu personne de ma famille ou de proches qui ont étaient tués par des musulmans islamistes ou pas mais j ai quand même la haine.
    Ce Claude Askolovitch si je le vois dans la rue je l envoie chier.

  8.  » Femmes je vous aime… » La très belle chanson de Julien Clerc aurait pu servir d’introduction à
    ce superbe article de Gérard Brazos. Tout est dit ;
    honte aux islamo collabos.

    • Bien dit, courage M.JARDIN , DIEU sait reconnaître les siens, mais pas ceux qui vous ont enlevé votre fille (pas en son nom} mais au nom de la bête immonde qui est satan.

  9. MERCI Mr Brazon et COURAGE Mr Jardin….

    je n’ai pas de mots, ils ne serviraient à rien mais si un jour il faut des « gestes » je serai là……!!!!

  10. Les politiciens qui ont laissé et laissent encore entrer tous ces malfaisants sont des assassins !!!!!!!! honte à ceux qui les soutiennent ou votent pour ces cloportes…………..

  11. Je ne comprends absolument pas le fait de dire « Vous n’aurez pas ma haine ». Bizarre, si on vous enlève celui ou celle que vous aimez, cela vous laisse indifférent ? Drôle d’attachement à cette personne qu’on vous a pris. Moi je ne suis pas empaqueté par ces meurtres, mais j’ai la HAINE pour tous es assassins fous (sic) Je ne supporte plus depuis longtemps tous ces cloportes rampants donneurs de leçon, qui ne trouvent pas normal d’avoir de la haine pour quelqu’un qui vous prend un être cher.

  12. Curieux ce te indignation sélective. Mr Patrick Jardin serait quelqu’un de très honorable. Et mr Antoine Le iris quelqu’un de très méprisable.

    • je suppose qu’en matière d’indignation sélective, vous avez exprimé le même étonnement auprès des journalistes du monde et d’Askolovitch

      • Absolument. Je n’ai pas compris que l’on critique Mr Jardin. Tout comme je n’ai pas compris que l’on critique Mr Le iris. Si l’on critique il faut accepter que l’on puisse critiquer l’autre.

        • pourtant en tant que « grand critiqueur » de ce site vous semblez peu apprécier … votre critique !
          mon pauvre sheldon, vous êtes comme macron vous dîtes tout et son contraire dans la même phrase !!!!
          allez retourne écouter la voix de ton maître et laisse les hommes libres s’exprimer ici…

          • Des hommes libres ? Ne changez rien surtout. Continuez à bien faire rire le système en place. Pour lui le danger ne vient pas de vous.

          • c’est pour cela que le système se démène pour censurer internet tous azimuts, des gens comme zemmour et fait la guerre aux populismes!!!
            vous racontez décidément n’importe quoi sheldon !
            plus ridicule dans les propos , tu meurs ! allez , encore un effort !

          • Si il voulait vraiment vous censurer ce serait fait depuis longtemps. Vous lui êtes bien trop utile comme ça

    • J’aurais une haine comme je n’ose pas y penser ci cela devais m’arriver et comme je soutien M.Patrick Jardin,par contre cela me laisserais totalement froid pour Cooper.

        • encore un propos de gauchiste qui ne veut rien dire, surtout pas la vérité !
          si vous deviez être en peine de tous les gens que vous ne connaissez pas et qui meurent vous mourriez instantanément de chagrin ! vous n’en avez rien à cirer des autres, d’ailleurs la preuve ? vous n’arrêtez pas de les attaquer sur ce site !

        • depuis quand les rapports officiels sont ils la vérité ? votre méconnaissance de tout m’étonne chaque jour davantage !

          • Depuis quand les versions non officielles sont t’elle la vérité ?
            Votre totale méconnaissance ne m’étonne pas

          • pauvre tâche, les versions officielles sont TOUJOURS mensongères ce qui n’est pas le cas des versions non officielles pour lesquels des gens sont envoyés en prison ou doivent payer de lourdes amendes. Décidément vous êtes vraiment en dessous de tout. Guignol vous irait mieux comme surnom que ce pauvre sheldon , qui ne mérite tout de même pas « cela » !
            votre essai de retournement de mes propos ne tient aucune …logique !

          • Et est-ce que le refus aux familles de montrer les corps, ça vous dit quelque chose ? Qu’est-ce qu’on a à cacher ? Les corps, on aurait dû les exposer en public ! Pour montrer ce dont sont capables de bons musulmans.

          • Si vous préférez les mensonges agréables aux véritésur dérangeantes….

        • Ceux qui ont vu et ramassé les suppliciés, mutilés au point que nombre d’entre eux n’ont
          pu être présentés à leur famille.

          • G.Fenech : À la suite des attentats de novembre, il a été évoqué la commission d’actes de barbarie.

            F. Molins. C’est une rumeur. Les médecins légistes ont été formels : il n’y a pas eu d’acte de barbarie, pas d’utilisation, notamment, d’armes blanches. Selon un témoignage, les testicules d’une personne auraient été coupés, mais aucune constatation n’a permis de le corroborer.

    • Sheldon Cooper, enfin vous mettez bas le masque. Les mutilations » ne sont pas p »rouvées; il n’y a donc que les égorgements, etc. Vous défendez l’ innomabable par ce commentaire et trouvez des excuses aux assassins islamistes du Bataclan. Vous etes abject.

    • http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-enq/r3922-t2.asp
      Ils se sont fait exploser. Il y a eu des personnes décapitées, égorgées, éviscérées. Il y a eu des mimiques d’actes sexuels sur des femmes et des coups de couteau au niveau des appareils génitaux. Si je ne me trompe pas, les yeux de certaines personnes ont été arrachés.
      A l’institut médico-légal de Paris, on m’a dit… qu’on avait coupé les testicules [de mon fils], qu’on les lui avait mis dans la bouche, et qu’il avait été éventré

  13. Je voudrais voir la réaction de cet escrolovitch si l’ on tuait un des siens !
    En ce qui me concerne , les muzz racailleux auront toute ma haine (j’ ai fois les moyens de les suriner si cela se présente) et les autres toutes mes pensées remigratrices
    Plein soutien à M. Jardin et bon courage !

  14. la haine est un sentiment mis dans l’homme par Dieu, tout comme la jalousie.
    seulement ces sentiments peuvent être mal utilisés.
    dans la bible Dieu dit : ayez la haine du mal. c’est ce que fait mr Jardin alors que les journaleux ont la haine du bien!
    la bible dit aussi que Dieu est un Dieu jaloux, qu’il ne partage pas sa gloire avec des idoles sans vie fait de bois ou de métal.
    On peut être jaloux de ce que l’on est et de ce que l’on possède pas de ce que sont les autres et de ce qu’ils ont!

    • Psaumes 143:12 Dans ta bonté, anéantis mes ennemis, Et fais périr tous les oppresseurs de mon âme ! Car je suis ton serviteur.

  15. Les gauchos poussent des cris d’ orfraie dès que l’ on défonce le politiquement correct et traitent leurs contradicteurs de haineux ; ils ont une peur bleue dès fois que l’ on s’ en prendrait à eux physiquement
    La haine ou plutôt mépris absolu bien raisonnée est donc une arme très utile et stimulante contre nos adversaires principaux : les gauchos de tous poils .
    Le jour où cela va tanguer pour de bon , ces raclures prendront un tsunami de haine et ne l’ auront pas volé .

  16. M. Gérard Brazon pour cet émouvant article qui rejoint quelques autres de vos confrères, je vous remercie.

    • Merci beaucoup. Parfois il faut laisser la plume aller, laisser les doigts coyrir sur le clavier, afin d’ouvrir la porte pour que s’échappe le trop plein d’amour pour le poète, et le trop plein de rancune si ce n’est de haine pour ceux qui couvrent l’ignominie et s’en rendent complices.

  17. Il est des partages que nous pouvons faire, et puis d’autres ,pas.
    je vais déjà commencer par une joie qui n’est pas mal placée, car je réalise que je suis oncle une fois de plus. Je félicite donc mon Frère Gérard qui est Grand-père.
    Joie comme il le dit, qui ne peut pas être celle d’un père qui a perdu sa fille, enlevée par des » êtres » sans valeur, sans âmes réelles, sans amour, sans ADN…pas même celui d’un moucheron, qui lui a une fonction.
    A suivre

    • Merci à toi mon grand frère. En effet, j’ai cette joie que n’aura Patrick Jardin. Je pense encore plus à lui aujourd’hui en plus de mon petit fils qui j’espère ne verra pas ce monde qui nous angoisse tant: un monde islamique.

  18. De la haine tout le monde est en droit d’en avoir, puisqu’il se cache toujours en soi le côté sombre…le rebelle qui dort. Et je comprend qu’il peut arriver qu’un jour le réveil soit là, et fasse payer une addition…pas forcément à ceux qui ont créées la mort, mais à ceux qui n’on pas su l’empêcher. Et de plus rester dans la continuité pour nous prouver qu’ils ont raison. Je ne parlerais pas de l’extrême droite, comme certains s’en servent pour diaboliser …a suivre

  19. Pour diaboliser l’état d’esprit de ses adhérents, mais juste pour dire que dans un pays, les gens sont tous des patriotes. Les traîtres sont en haut. La pluralité existe, donc pas de négociation avec l’ennemi et encore moins avec leur complice gouvernementaux.
    alors…es-ce que cela, c’est avoir de la haine ? Non juste que la justice fasse son travail.
    c’est la fin !!!

  20. La Haine est la meilleure conseillère quand… on en a !
    Le Silence, le Pardon, la lâcheté, de celui qui n’en a pas !

  21. très bel article et touchant…certains sont tombés dans l’ignominie au nom de la bien pensance et nous subissons leur fascisme intellectuel chaque jour dans les médias. Comment peux t-on s’en prendre ainsi à un homme qui a connu le prie des malheurs, tout cela à cause de barbares importés

  22. Le Monde, un journal qui ne survit que grâce aux subventions comme Libération et d’autre posez vous la question POURQUOI????????

    • le monde comme la totalité de la presse francaise aux ordres d’une machinerie pire que la nazisme je veut dire la gauche puante et les francs maçons et leur chef macron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*