Hommage à deux candidats : Henri Guaino et Emmanuelle Duverger

J’entends le mot pragmatisme dans la bouche de certains nouveaux ministres. Comment être contre le pragmatisme qui est l’examen d’une situation et la résolution par la raison d’une solution.

C’est-à-dire, loin de l’idéologie. Celle de la gauche « table rase », celle de la droite gauchisée, sans compter les habituelles girouettes, si nuisibles et autres parasites sentant la bête blessée, ou la bonne place à prendre.

Pragmatisme : une personne pragmatique qui s’adapte à la réalité et qui préfère la pratique. Du grec « pragmatkos » qui est dans l’action. On comprend mieux sous cet angle, que la Belkacem, ancienne Ministre de l’Éducation Nationale, a voulu supprimer le latin et le grec. Trop gênantes ces langues, ces racines de la langue française, quand on est Marocaine, musulmane avant d’être Française, et de plus, au service du Roi du Maroc. Il parait qu’elle se présente aux législatives et que s’annonce pour elle, une gamelle de première.

Pragmatisme encore, des personnalités politiques qui se retrouvent hors partis pour avoir été cohérents avec eux-mêmes comme Henri Guaino, même si, à titre personnel, je regrette qu’il ne soit pas allé jusqu’à appeler, comme Christian Vanneste, à voter Marine Le Pen au deuxième tour. Avait-il pressenti que celle-ci allait se vautrer, se prendre les pieds dans le tapis du débat contre Macron ?

Il va se présenter contre la socialo-compatible Nathalie Kosciusko-Morizet dit NKM. L’homme est méritant, gaulliste et affirmant ses idées sur un gaullisme de tradition, et non sur un gaullisme revisité à la façon Chirac, Sarkozy et autres « jean-foutre » dit de droite.

Cette circonscription laissée vacante par François Fillon avait été cédée à NKM par le candidat des Républicains à la présidentielle. Les gaullistes d’aujourd’hui à l’œuvre et se moquant bien de l’avis des électeurs ! Une décision qui avait provoqué la colère d’élus LR de Paris, (…) déploraient que l’ex-candidate à la mairie de Paris quitte la 11e circonscription voisine, où elle avait été élue aux municipales de 2014, pour ce bastion de la droite. (Source) La bougresse veut se faire élire et craint de se retrouver sans mandat et donc en fin de carrière politique ! 

Revisiter est un mot à la mode qui consiste à vous faire avaler un produit ayant disent-ils, les valeurs, les modes, les actions, et qui ne ressemble pas au produit d’origine. Pour ma part, j’ai toujours préféré un bourguignon avec une sauce au vin, des lardons et des carottes, plutôt qu’une assiette minimaliste ou apparaissent, deux bouts de carotte croisés, une traînée de jus, et une noix de viande enlardée. Le RPR de Chirac, l’UMP de Juppé-Sarko, puis le LR de Sarkozy, ont fini par retirer le lard, puis les carottes, puis la traînée de jus, pour la rendre compatible aux goûts des minets centristes de l’UDI. Et en plus, nous sommes priés de nous extasier devant le talent des chefs !

J’aime le goût et la quantité et là, comme le pense Henri Guaino, le compte n’y est pas. Il a quitté la table en jetant la serviette. Il a eu raison. J’espère donc, que la revisitée socialo-compatible NKM, va se prendre une déculottée, et qu’enfin, elle retourne à ces chères études des Eaux et Forêt !

Je voudrais aussi souligner une candidate pour qui j’ai de l’amitié. Emmanuelle Duverger sera la candidate, soutenue par le Front National et Robert Ménard son époux, sur la 6e circonscription de l’Hérault pour les élections législatives. Elle est appelée à donner une leçon, je l’espère, à ceux qui viendront se frotter à elle. Femme de conviction, directrice de Boulevard Voltaire, et amie de la résistance à l’islamisation et contre le grand remplacement, les électeurs enverront à l’Assemblée, une femme de talent, qui saura défendre nos valeurs patriotes.

Dans trois semaines, nous allons assister à une véritable explosion d’un ancien monde.

Jamais les faux-culs islamophiles Républicains, dits de droite, n’ont été aussi proche de l’implosion. Plus d’une centaine d’élus vont aller à la soupe, ou bêler leur satisfaction dans les prés macronistes.

Les Socialistes, ont leur Parti Politique au bord du gouffre. Il est accroché à ce qui reste des testicules de leurs chefs. L’émasculation ne devrait plus trop tarder ! Cambadelis, Dray et les autres vont pouvoir chanter Alors à quoi ça sert la frite si t’as pas les moules, Ça sert à quoi l’cochonnet si t’as pas les boules ! Oh Gaby !

On peut penser que les deux partis qui devraient faire un beau score, seront le Front National et le Parti des « insoumis ». À noter que porter un tel nom lorsque son patron a fait toute sa carrière comme soumis à la gamelle du Parti Socialiste, c’est parfaitement risible pour tous citoyens ayant un peu de jugeote ! Mais on sait que c’est une matière rare chez les « insoumis » !

Espérons que la victoire aille au-devant des patriotes sincères. Que le « chef de l’état français » actuel, n’ait pas cette majorité nécessaire, lui donnant les pleins pouvoirs d’un Vice-Chancelier du 4 iéme Reich.

Des pouvoirs pour lui permettre de gouverner un pays, dont 66% d’électeurs inscrits, ne voulaient pas de lui comme Président. Il gouverne légalement, mais sans véritable légitimité. Ces élections législatives devraient lui signifier clairement, et invalider de fait, ce Président de Bruxelles, de la Finance et des banques.

Je termine par une citation de l’historien Tacite, lu dans Valeurs Actuelles : Macron continuait, mais avec plus de mystère, les pratiques de son prédécesseur ! Macron étant un ancien Préfet Romain du temps de Tibère ! Il y a des faits et des citations qui ne s’inventent pas !

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

3 Commentaires

  1. J’espère que la NKM de service prendra une bonne gamelle tellement elle est avide du pouvoir ! Elle a osé mener une cabale dans son parti pour se mettre en entraînant d’autres, au service du Macron; a-t-elle vraiment des convictions ?

  2. Avec Hidalgo , NKM est la pire fanatique socialo-bobo de l’anti France dont la haine froide , idéologique , inhumaine contre les patriotes francais est le sommet de son Art .. Parfois nous nous demandons si elle a une once d’humanité et d’ empathie envers le peuple dont elle veut obtenir l’investiture au suffrage universel .. NKM ,c’est le modèle parfait de la créature du satanisme politique .. c’est un monstre que seuls les régimes totalitaires les plus féroces sont capables de produire pour torturer les peuples

    • NKM, une terroriste intellectuelle, haineuse, perfide, contre le peuple français, du Pol pot, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*