Dans les années 1970, on nous vendait le refroidissement climatique…

Avec des amis, nous échangions sur l’air du temps, parlions de la pluie et du beau temps, la météo qui se déglingue paraît-il, etc. C’est fou ce que la météo est pratique lorsque l’on n’a pas grand-chose à se dire.

C’est fou qu’en ces temps de violences dans les rues, dans les écoles, avec des agressions multiples au couteau, les pompiers et les policiers agressés, les juges laxistes, l’inondation invasive des clandestins, les taxes qui font de la France la championne du monde des prélèvements obligatoires, que la météo soit devenu un refuge, un lieu de repli, une tactique pour se barricader et surtout éviter le propos qui fâche !

À Toulouse dernièrement, j’ai rencontré une protectrice de SDF ! Moins d’une minute plus tard, elle nous disait son soutien aux « migrants » de Toulouse que la vilaine mairie socialiste souhaitait expulser rapidement d’un gymnase ! Cette dame, ancienne infirmière en retraite, était outrée et sortait les arguments habituels de la France pays riche, de la France qui avait les moyens, sans compter les arguments droits-de-l’hommistes, et qu’il ne fallait pas laisser les gens dans la misère, surtout quand ils venaient de pays pauvres où ils étaient misérables !

N’en pouvant plus, je lui ai cloué le bec en lui parlant de souverainisme, des six millions de pauvres en France, des SDF qui vivaient dans sa rue, d’Aristote qui estimait que l’important est de venir au secours de ses enfants, puis de sa famille, puis de ses voisins, etc., avant de penser à l’étranger d’au-delà des mers qui avait assez d’argent pour venir, quand ce n’était pas Georges Soros et les ONG qui les aidaient !

Pour revenir à la météo, depuis quelque temps, la présentatrice nous explique à force de dessins, ce qu’est un orage, une tornade, un cyclone, et pourquoi la pluie, et bientôt, elle nous dira ce qu’est le soleil et pourquoi il chauffe.

 À chaque présentation, elle en profite pour nous glisser une petite remarque sur le « réchauffement climatique ». D’ailleurs, depuis quelques années, il est impossible d’échapper à ce discours sur le fameux « réchauffement climatique ». Nous sommes d’horribles égoïstes qui roulons en diesel ou à l’essence, rien que pour détruire la planète ! Nous poussons même le bouchon jusqu’à vouloir utiliser nos cheminées, voire à consommer de la viande, à manger ces pauvres bovins qui polluent la planète avec leurs déjections (les bouses) produisant du méthane ! Salopes de vaches ! Jean de la Fontaine aurait vraiment de quoi se marrer !

Ce réchauffement nous est servi à toutes les sauces ! Dans les émissions politiques bien sûr, économiques évidemment, et même dans les films et téléfilms ! Au même titre d’ailleurs que le discours contre l’islamophobie, l’homophobie, le racisme en général. Mais pas celui du racisme anti-Blancs ou anti-Vieux !  Faut pas trop charrier tout de même ! Pas question de dénoncer ce qui n’existe pas ! Parole d’Obono et de Diallo !

Toute la journée, à la radio, vous prenez votre dose de « padamalgame », « trop de voitures », « trop de viande », et même les sorties de cette pauvre Rokhaya Diallo satisfaite qu’il y ait des ballerines qui soient de la bonne couleur pour les danseuses noires ! Après les pansements, on se demande où elle va aller pour se démarquer !

Mais en même temps si vous lisez les sites de réinformation, vous apprenez qu’il y a à peine 50 ans, c’était le refroidissement climatique qui était diffusé sur toutes les chaînes de radio-télévision de France !  Il est vrai qu’il n’y en avait pas autant qu’aujourd’hui. Trois chaînes nationales, trois ou quatre chaînes de radios type France Inter, Europe 1, RTL, peut-être Sud Radio à Monaco, et c’était le bout du monde !

Voici ce que l’on pouvait lire ou entendre en 1975 :

De la National Academy of Sciences (américaine). Le climat présente actuellement des symptômes alarmants. Il y a tout lieu de craindre que la Terre subira un refroidissement dramatique de ses températures au cours des cent prochaines années. 

Un expert comme Lowell Ponte en 1976 : « C’est une évidence brute : le refroidissement global de la planète représente pour l’humanité le défi le plus important qu’elle ait dû relever depuis dix mille ans, sur les plans sociaux, politiques et adaptatifs. Votre engagement en faveur des décisions que nous allons prendre concernant ce problème est d’une importance vitale. Il s’agit de notre survie, et de la survie de nos enfants comme de toute l’espèce humaine. »

Cela ne vous rappelle pas les discours d’aujourd’hui sur le « réchauffement climatique » ? En fait, il suffit de changer le mot refroidissement par celui de réchauffement !

Ce qu’en disait Michael Oppenheimer, de Environmental Defense Fund,dans les années 70. « Le refroidissement rapide que la Terre connaît depuis la Deuxième Guerre mondiale est cohérent avec la pollution de l’air associée avec l’industrialisation, la mécanisation, l’urbanisation et l’explosion démographique. »

Les mêmes propos de Paul Ehrlich en 1969 dans « Le Malthus du XXe siècle » Dans dix ans, toute vie animale importante dans la mer aura disparu. De grandes zones côtières devront être évacuées à cause de la puanteur du poisson mort ! Du même auteur en 1976, après 9 ans de réflexion : cette tendance au refroidissement va réduire la productivité agricole pour le reste du siècle ! Ou encore, je serais prêt à parier de l’argent que l’Angleterre n’existera plus en 2000. Cela aurait évité le Brexit à Bruxelles !

Paul Ehrlich fait désormais des prédictions sur les conséquences du « réchauffement climatique ». Comme d’ailleurs Al Gore et James Hansen aux USA, Jean Jouzel, le représentant de la France au GIEC, et Hervé Le Treut, climatologue français, spécialiste de la simulation numérique du climat, avec Greenpeace en France et Rahmstorf en Allemagne.

En 50 ans à peine, on peut retourner sa couverture chauffante pour une veste plus légère ?

Voici ce que l’on pouvait lire à cette époque !  Aucun journaliste français n’y fait allusion, sinon c’est la porte, le placard doré au minimum ! Le GIEC sème la terreur !

L’hypothèse d’un refroidissement climatique connut un certain succès dans les années 1970. Ainsi, le journal américain Newsweek, dans son édition du 28 avril 1975 publia dans sa rubrique science un article à retentissement intitulé « The cooling world » (Le monde du froid).

Le 24 juin 1974, le Time avait également couvert ce sujet. Cette question nourrit les écrits de nombreux auteurs, dont les écrits du physicien Carl Sagan ou le livre The Weather Conspiracy : The Coming of the New Ice Age. (La venue du nouvel âge glaciaire).

Le Los Angeles Times titrait pour sa part en 1978 « No End in Sight to 30-Year Cooling Trend in Northern Hemisphere » (La tendance au refroidissement sur 30 ans dans l’hémisphère nord n’a pas de fin). De même, Lowell Ponte consacrait à la question un ouvrage en 1976 intitulé The Cooling (Le refroidissement).

En 1972, 42 climatologues écrivaient au président américain afin de l’alerter sur la gravité du refroidissement climatique en cours à l’époque. Ce qui permet de comprendre pourquoi Donald Trump se moque du réchauffement climatique comme l’ancien président Richard Nixon se moqua du refroidissement !

On peut donc se demander si aujourd’hui, comme ce fut le cas hier, les experts ne se plantent pas encore ! D’autant plus que ce sont souvent les mêmes ! Il n’en reste pas moins que c’est dans notre poche que ces délires climatiques provoquent un gel de notre porte-monnaie, voire un refroidissement certain dans les croyances du réchauffement ! Dans tous les cas, cela renforce avec raison, les doutes sur le pseudo-réchauffement climatique.

Gérard Brazon (Libre Expression)

https://www.wikiberal.org/wiki/Refroidissement_climatique

83 Commentaires

      • @Florence Labbé : les travaux de Nicolas Copernic ont mis longtemps avant d ‘ être acceptés par ses pairs et l ‘ Église . Aujourd ‘ hui encore les musulmans croient que la Terre est plate !!

        • L’Eglise n’a jamais contesté la théorie de Copernic. Je répondais à la remarque sur la date de la connaissance du système solaire.

          • Sans doute pour cela que Copernic a demandé que « De Revolutionibus orbium coelestium » ne soit publié qu’après sa mort. Il ne connaissait que trop bien la barbarie des gens de l’Inquisition.

          • Sa théorie n’a jamais été contredite par l’Eglise. Et il me semble également que Luther n’était pas franchement convaincu par l’héliocentrisme .

          • Elle a pourtant frappé d’hérésie la doctrine de l’héliocentrisme. Pour Luther vous avez sans doute raison

          • Elle a demandé à Galilée de ne pas se mêler de l’interprétation des textes à parti de sa théorie scientifique, en gros, de s’occuper des sciences et laisser à l’Eglise s’occuper des textes.

          • Elle a surtout condamnée une réalité scientifique : « Ce verdict applique formellement la censure d’hérésie à la doctrine héliocentrique »

          • Merci beaucoup. Mais selon ce que je croyais en savoir, l’Inquisition lui avait demandé de retirer sont interprétation des textes et non sa théorie même si le Tribunal estimait que c’était une hérésie.

          • C’était bien sa théorie qui étai visée
            Je vous recommande la lecture de l’étude de la lecture de l’article de Francesco Beretta :
            « Le procès de Galilée et les Archives du Saint-Office: Aspects judiciaires et théologiques d’une condamnation célèbre »

      • Pourquoi ? l’auteur de l’article remonte aux années 70. J’ai simplement déplacé la limite.

  1. attribuer les variations climatiques à l’activité humaine est une arnaque internationale aux subventions des « experts » et aux taxes

  2. Je vais sans doute raconter des betises mais apres l’ere glaciaire la terre s’est bien rechauffee toute seule sans voitures avions et Tankers!

        • @Boadicea : il y eu plusieurs glaciations sur notre planète , il m ‘ intéressait de savoir de quoi Nicolas cause ! Quelles en étaient les causes ? Trop long à expliquer . mais les activités telluriques et volcaniques y eurent un rôle .

          • @Peg : ne confondez pas « glaciation » et « réchauffement » , les cause ne sont pas les mêmes !! Les glaciations sont dues à un manque d ‘ ensoleillement , provoqué par des activités volcaniques dégageant beaucoup de fumée . L ‘ inverse pour les réchauffements , peu de couverture nuageuse . Mais aujourd ‘ hui un nouvel élément entre en ligne de compte , le CO2 . Mais ça , les ignares ne comprennent pas !!

          • Le CO2 n’a aucun effet sur le réchauffement puisque ses variations suivent celles de la température et pas l’inverse. De plus la modélisation de l’effet de serre qui sert de base à tout l’édifice est fausse. Enfin, en tout logique les prédictions faites sur ces bases depuis plus de 35 ans ne se réalisent pas. Ça les « ignares » le constatent.

  3. Le réchauffement climatique n’est que le dernier prétexte en date trouvé par les « zélites » pour tondre un peu plus les français…

  4. Durant les années ’70 le sujet favori était plutôt la fameuse « dérive des continents » qui nous annonçait l’apocalypse à court terme, soutenu par de nombreux scientifiques experts en « dérivisme », assistés de terrifiantes animations nous montrant le continent se disloquer en petits fragments épars, le tout agrémenté de raz-de -marées (on ne disait pas encore tsunami) et autres joyeusetés cataclysmiques. Rien de tout cela ne s’est (encore) produit et le sujet est passé de mode, remplacé par d’autres » théories » qui n’ont d’autre but que d’entretenir une peur séculaire. La climatologie n’est pas une science exacte et encore moins une religion (quoique…): la nature ne connaît pas la morale et la culture de l’expiation du péché n’aura aucun effet sur elle.

    • @Nikitaratata :la  » tectonique des plaques » , ça vous dit ?? La « dérive des continents » est mesurable , elle explique la création des montagnes , les dorsales océaniques , les tremblements de terre , etc …

  5. on va vous mettre une nouvelle taxe, a ben non alors ! mais si c’est bon pour la planète ! a bon alors ça va ! c’est bien connu plus le carburant est cher, moins il pollue

  6. Le refroidissement ? plus à la mode. Le « réchauffisme » nouveau est arrivé. Excellent cru, produit sur les terres vierges de toute matière grise, même Bio, par les escrocs du Giec, mis en bouteille par les mêmes. Il a de la « robe », de la brillance, de l’intensité, de l’éclat. il déchire les cuir les mieux tannés des meilleurs portefeuilles et, même ceux en peau de hérisson. Le consommateur ne s’y trompe pas car, lui, devient rouge vif, même un peu violacé de colère. Foutez-moi tout ça au trou…

  7. Oui c est vrai je ne vois pas en quoi l augmentation du carburant va changer le réchauffement climatique.
    Ou alors il faudrait arrêter tout.
    Voitures ,bateaux,Avions,trains,usines etc etc
    Mais s il n’y a que la France qu il le fait a quoi ça sert .
    Mais quel cons nos dirigeants Français.
    Quoi que les écolos sont pas mal non plus.

  8. L’escroquerie au CO2 :

    Le CO2 n’est pas à l’origine du réchauffement puisque ses variations suivent celles de la température, pas l’inverse. Exemples :
    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0921818112001658
    https://tinyurl.com/ybag9sr2
    http://www.climate4you.com/Text/Climate4you_June_2018.pdf
    page 41

    De plus la théorie de l’effet de serre, fer de lance du réchauffement, décrit au 19°siècle par Fourier, Tyndall et Arrhenius est totalement fausse
    Exemples ici :
    https://www.climato-realistes.fr/effet-de-serre-fourier-tyndall-arrhenius/
    http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html

    Le CO2 représente 0,04% de la composition de l’air.
    Le CO2 d’origine humaine ne représente que 6 % de ces 0,04 % soit 0,0024%
    Et c’est cela qui ferait changer le climat ?

      • Moi je me contente de noter que les variations du CO2 suivent celles de la température et pas l’inverse, et que donc toute la théorie réchauffiste tombe. Pourquoi ? difficile à dire, le cycle du CO2 est très complexe. Mais on peut dire sans trop de risque de se tromper que le dégazage des océans doit y participer .

        • @Philo : d ‘ où vient cette « température » qui fabrique de CO2 ? Vous êtes équipé pour mesurer cette température et cette concentration de CO2 ? Le « dégazage des océans » , v’là aut chose ? Vous avez une imagination très fertile ! Le CO2 est ABSORBÉ par les Océans , ce qui a pour effet de les « acidifier » , par conséquent de tuer les carapaces des mollusques et les coraux !!

          • Encore une fois, je m’en tiens aux faits, à ce qu’on peut constater, à savoir que le CO2 ne peut pas être à l’origine du réchauffement. Pour les explications, je vous invite à fouiller sur internet sur le sujet du cycle du CO2, de l’influence du soleil, des variations de l’orbite de la terre et de son axe de rotation.

  9. Dire que Paul Ehrlich a écrit la bombe P , récit de l’ explosion démographique qui ravage la terre : comment a – t-il pu se fourvoyer en adoptant les thèses de cet abruti d’ Al Gore Carbone ?

    • orldiabolo, ils se sont peut être rendu compte qu’ils avaient l’air con quand ils nous disaient il y a quelques années que le trou de la couche d’ozone était situé au-dessus du pole nord, la ou l’air est le plus pur de la planète

    • @orldiabolo : ce trou existe toujours , quoique plus petit . Il se situe à hauteur de la pointe septentrionale de l ‘ Amérique du Sud — Chili , Argentine — ! Les populations locales sont toujours sur le qui – vive , dès qu ‘ une éruption solaire est détectée , une alarme enjoint celles – ci à se mettre à l ‘ abri !! Documentez – vous !!

    • On a des scientifiques de mes deux. Les vrais scientifiques sont écartés.
      Ha la couche d ozone, on en aura parle.
      Le climat a toujours varie depuis bien avant les socialos.
      Sous Charlemagne le climat était bien plus chaud.
      Le Groenland était vert d ou son nom.Sous Louis 14 petit age glaciaire.
      Il y a 750 millions d années la terre était une boule de glace. Ca n a pas empêche la vie d éclore: Bon en ces temps il n y avait toujours pas de socialos pour débiter des sottises.
      On peut continuer longtemps …

  10. Ce refroidissement n ‘ a jamais été étayé ni prouvé . Par contre aujourd ‘ hui la fonte de la calotte glacière du Pôle Nord , la disparition des glaciers en montagne et la montée des mers trouvent bien leur origine dans un réchauffement global . On pourrait ajouter les migrations animales et végétales … demandez – le aux forestiers et aux pêcheurs !!

    • Les pêcheurs accuseront le climat quand ils auront achevé de vider les océans. Cela prouve t-il quoi que ce soit ?

      • @Parlervrai : les MIGRATIONS animales concernent essentiellement les poissons et les crustacés : comme les océans se réchauffent , des poissons de mers chaudes se trouvent au large de nos côtes , les autres migrent vers le Nord .Les premiers à s ‘ en rendre compte sont les pêcheurs ! Apparemment vous n ‘ avez rien compris à mon post !!

    • C est vrai Vova , dan s l hémisphère nord , mais pas dans celui du sud ou la banquise la , s étend de plus en plus , alors!?..

      • @Favre : très simple : la calotte « terrestre » — 4 KM. d ‘ épaisseur — fond de plus en plus vite , les eaux de ruissellement se retrouvent dans la mer environnante , et comme l ‘ eau douce se transforme en glace plus vite que l ‘ eau salée , la mer autour du continent se couvre de glace d plus en plus !!

        • Ouarf ! On nous dit aussi que la calotte terrestre du Groenland fond, donc envoie de l’eau dans la mer, donc la banquise devrait se renforcer comme en Arctique … ben non on nous dit le contraire !
          Comme quoi toutes les arguties sont bonnes !
          Il y a aussi une chose dont on ne parle jamais : les activités volcaniques sous la glace qui pourraient bien expliquer certaines fontes locales …

    • Groenland veut dire  » pays vert  » sans doute parce qu’il a été couvert de verts pâturages. On y a d’ailleurs trouvé des fossiles d’herbivores. Les hommes préhistoriques avaient sans doute déjà abusé de leur véhicules diesel et les dinosaures pété abusivement ; s’en était suivi un réchauffement climatique qui avait entraîné la fonte des glaciers, de la banquise et de la neige de Witland (pays blanc en ours blanc préhistorique). À cette époque déjà on ignorait les paramètres de Milankovic, les variations périodique de l’activité solaire, l’importance vitale du CO2 pour la vie sur terre et l’effet de serre dû exclusivement à la vapeur d’eau qui permet la vie sur terre à la T° moyenne de +16°C. Sans vapeur d’eau la T° moyenne serait de – 30°C. Et l’Homme n’y peut rien.

    • Les glaciers, les banquises vont et viennent au fil des ans, le phénomène est tout à fait naturel. Cela n’a rien à voir avec un réchauffement global ! Les évolutions des espèces animales et végétales aussi !
      Pour suivre l’évolution des banquises, allez voir ici :
      http://nsidc.org/arcticseaicenews/charctic-interactive-sea-ice-graph/
      Pour l’arctique sélectionnez les courbes 2018 et 2007 11 ans en arrière. Expliquez pourquoi on nous dit que la fonte de la banquise s’accélère …

    • à Vova. : Vous savez que New York est à la latitude de Lisbonne . En hiver, le froid est beaucoup plus intense à New York. La différence vient du gulf stream. Mais si ça se réchauffe au Nord de la Norvège, les eaux chaudes du Golfe du Méxique n’auront plus aucune raison de couler vers l’Est et de réchauffer les côtes Ouest de l’Europe.
      Donc, un réchauffement global au niveau mondial peut trés bien se traduire par un refroidissement local au niveau local.

      • @clercophage : EXACT !! Le changement de température va désorganiser l ‘ équilibre , RELATIF , du climat , jusqu ‘ à la naissance
        d ‘ un autre équilibre , mais au prix de quels bouleversements !! On le voit déjà aujourd ‘ hui avec les migrations animales et végétales !!

  11. Le Giec a été créé par Margaret Tatcher et Reagan avec la complicité de Mitterand et de Jacques Delors, président de la commission européenne. Le but idéologico-économique était la promotion du nucléaire et dans une moindre mesure des énergies renouvelables.
    L’imposture climatique pseudo-écologique profite largement aux lobby du nucléaire (énergie prétendument « propre ») aux lobbies de l’industrie automobile pour renouveler le parc automobile et profite aussi maintenant aux lobbies immigrationistes pour valider les « réfugiés climatiques ». Les enjeux financiers et idéologiques sont immenses et on mélange allègrement écologie, politique, économie, tout cela au service du mondialisme.
    De nombreux savants honnêtes ont démissionné du Giec.

  12. La nouvelle religion du climat est très pratique pour occulter les véritables enjeux écologiques : destruction des paysages traditionnels, de la biodiversité, prolifération du nucléaire, urbanisation galopante, érosion des sols… tout cela au nom de la « mondialisation heureuse » Les mêmes qui versent leur petite larme sur le climat encouragent le libre-échange, l’augmentation des trafics maritimes et aériens, infiniment plus polluants que les automobiles. Il nous prennent vraiment pour des cons…

    • Gérard Brazon , j’ai lu plein d’articles pour et contre le GIEC et je me suis aperçu que le sujet étaient au dessus de mes compétences pour être en mesure de trancher la question.
      Par contre je fais confiance aux grandes revues scientifiques reconnues pour leur impartialité qui toutes sans exceptions appuient la méthode et les conclusions du GIEC.
      IL ME SEMBLE QUE CET ARGUMENT DEVRAIT FAIRE FOI DE TOUT.
      VOUS L’IGNORER MANIFESTEMENT, PAS LA MAJORITÉ DES CITOYENS DONT JE FAIS PARTIE.

      • Dans d’autres circonstances, d’autres imminents scientifiques s’accordaient pour dire des vérités sur d’autres sujets comme les races au 19iém et 20 iém siécles. Ils écrivaient dans des revues sérieuses! Ils se trouvent que ces scientifiques avaient tort souvent par ignorance, par suivisme et surtout pour les risques encourus à l’époque! Pour un Darwin qui fût la risée de ses confrères, combien de scientifiques prêts à les heurter de front! Sans compter la manne financière qui alimente les labo de recherches. Il y a longtemps que j’ai compris que l’âme humaine ne peut être mise en éprouvette, pas plus que les éprouvettes soient d’une grande honnêteté scientifique manipulées par des hommes !
        Pourquoi dire que ce qui était « scientifique et sérieux » hier avec le refroidissement le serait plus avec le réchauffement aujourd’hui? Avoir des doutes me semble un minimum à avoir ne croyez-vous pas! D’autant plus lorsqu’il s’agit de subventions et de pouvoirs! Bien à vous.

      • Et le fait que le météorologue Philippe Verdier ait été viré de France 2 pour avoir critiqué (à titre personnel) les effets du réchauffement climatique, ça ne vous fait pas soupçonner que d’autres préfèrent se plier pour ne pas se faire virer et continuer à profiter de la situation ?
        Il y a quantité de scientifiques indépendants qui sont contre ce que raconte le GIEC. On les trouve sur internet.

          • Bien sûr ! quand on constate que les variations du CO2 suivent les variations de température et pas l’inverse, quand on constate que la modélisation de l’effet de serre qui sert de base à toute l’argumentation est fausse, ce qui démolit toute la théorie réchauffiste dont en plus les prévisions depuis plus de 35 ans ne se réalisent pas, alors on « ne vaut pas grand chose » ! Piètre argumentation.

  13. Il vaut mieux être prévoyant .On ne sait pas bien si la terre ,se réchauffera ,se refroidira ou restera pareille mais donnez-nous l’argent tout de suite ,on verra plus tard dans quelle poche il aura abouti .

  14. Gérard Brazon , voici les objections à votre article que je considère les plus crédible qui font que je suis pour le GIEC
    1.- Spécifique sur votre supposé consensus des années 70 du refroidissement
    https://www.lemonde.fr/cop21/article/2015/10/22/hoax-climatique-3-dans-les-annees-1970-les-scientifiques-prevoyaient-un-refroidissement_4794858_4527432.html
    2.- Génèral sur la cause anthropique ( activité humaine )
    http://23dd.fr/climat/histoire-rechauffement-climatique/99-histoire-de-la-decouverte-du-rechauffement-climatique-i

  15. Citation de cet article
    « …..si vous lisez les sites de réinformation, vous apprenez ….. »
    Mon commentaire :
    L’étiquette « réinformation » n’est pas une preuve que son information est bonne mais seulement que se site se considère plus crédible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*