Guerre en Syrie : le parti-pris de Delphine Minoui contre Bachar !

La Syrie mène une guerre de libération de son territoire comme bien d’autres pays ont mené des guerres de reconquête. En France, bien mal placée pour critiquer cette action, on trouve des journalistes qui, sans aucune référence historique, affirment que le « régime de Damas s’obstine à reconquérir la province d’Idlib !

C’est ce qu’affirme Delphine Minoui, correspondante au Figaro, qui commence son reportage par une image littéraire censée frapper le lecteur, de pauvres enfants « aux mains gelées par le froid », en passant par les familles obligées de fuir dans des colonnes de voitures saturées et qui soulignerait la « crise humanitaire qui sévit dans cette province rebelle que le régime de Damas s’obstine à reconquérir » (Figaro 18 fév).

En France nous connaissons le parti pris des politiques et des journalistes anti- Bachar al Assad ! Tous, en 2011, au tout début de ce qui est devenu une guerre, personne ne donnait cher de Bachar ! C’était un autre tyran qui devait s’écrouler ! Les médias se prenaient pour des inquisiteurs, des Fouquier-Tinville ! Qu’importe si son régime était laïque, si les religions vivaient en bonne entente, si les femmes pouvaient circuler librement sans avoir à porter l’ignoble voile islamiste sexiste ! Il fallait, si on écoutait bien les médias et les politiciens bien-pensants, que la famille Assad tombe, que Bachar al Assad soit fusillé, ou pendu, ou étrillé sur la place publique. Il devait payer de sa vie, comme Saddam Hussein, ou Mouammar Kadhafi, les « horreurs commises », disaient-ils, par son régime !

On sait, depuis la chute d’Hussein, sa pendaison suite à un jugement inique, le massacre de Kadhafi téléguidé, dit-on, par les dirigeants français du moment, celle de Moubarak, de Ben Ali qui ont su se sauver à temps, que ces régimes politiques dictatoriaux certes, mais laïques, étaient en fait un barrage à l’intégrisme islamique bien plus meurtriers des Frères musulmans et des salafistes. Nous avons été les idiots utiles de l’Occident, et nous avons été manipulés par des intérêts autrement plus dangereux pour les peuples « libérés » d’un joug humain, pour tomber dans un autre joug religieux !

Ce n’est pas un NOUS collectif de citoyens de France, mais un nous des dirigeants français, toujours aussi corrompus, ou incapables de prendre des décisions dans l’intérêt général de la France ! La meilleure preuve étant la décision de détruire l’armée de Kadhafi avant qu’il ne règle par la force, la révolte des islamistes financés par le Qatar, à Benghazi !

On sait combien de milliers de morts depuis cette décision ! La réalité de l’esclavage des Africains depuis, combien de clandestins morts en mer, ou ceux qui ont envahi l’Europe et qui depuis, posent de vrais soucis de sécurité dans nos villes et villages et coûtent un « argent de dingue » ! Rassurez-vous, messieurs Sarkozy, Juppé, Hollande, Fabius, et autres BHL dorment sur leurs deux oreilles !  

Encore aujourd’hui, la presse fait de l’anti-Bachar, comme elle fait encore de l’anti-Poutine comme elle respire ! Les médias bien-pensants sont tellement aveugles ou idiots qu’ils ne peuvent pas comprendre que Bachar Al Assad veut absolument reconquérir la totalité de son territoire, et que la province d’Idlib en fait partie ! Ce n’est pas le dictateur Erdogan de la Turquie qui l’empêchera d’aller au bout de cette reconquête ! C’est un devoir impératif que peuvent comprendre de vrais chefs d’État comme Trump et Poutine, mais que ne semblent pas comprendre les dirigeants européens pour lesquels patrie et nation sont des notions inconnues de leur vocabulaire !

La réflexion de Delphine Minoui est stupide, car aucun pays ne peut accepter d’être amputé sans réaction ! La Turquie a soutenu les islamistes d’Al-Qaïda, elle soutient également des mercenaires syriens, opposants à la Syrie légale. Si je suis son raisonnement, il aurait fallu que Clemenceau abandonnât l’idée de reconquérir l’Alsace et la Lorraine ! Après 4 ans de guerre et des millions de morts. Avec en prime, la présence de divisions allemandes ! Bêtise de bobos déconnectés !  

Ce correspondant donne la parole à Abu Malek al Chami, ex-révolutionnaire, ennemi de Bachar Al Assad qui ose parler « du peuple syrien tué dans le plus grand silence et de la manière la plus horrible » ! Qui a commencé le massacre ? Qui a lancé la première pierre ? 

Ce correspondant parle de bombardements sur des zones civiles, des hôpitaux, mais ne dit mot sur le fait qu’en face, ce ne sont pas des anges ! La même technique consistant à appuyer sur l’émotionnel, la mise en place de la vaseline journalistique, afin de faciliter le passage en force. Mais les mouches françaises ne croient plus à ces tentatives d’enculage systématique !

Entre-temps, lesdites mouches, ou les caves, les bêlants, ont bien compris que les dirigeants au pouvoir, de droite comme de gauche, de Sarkozy à Macron en passant par Hollande, et les dirigeants de multinationales, voulaient surtout éviter d’afficher au grand jour leurs complicités. Éviter de dire pour qui ils travaillaient finalement. Pour quels intérêts pétroliers et gaziers ils couvraient ces guerres en se foutant complètement des « petits enfants aux mains gelées par le froid » !

Gérard Brazon

31 Commentaires

  1. Bravo pour cet article ! La guerre en Syrie se poursuit dans l’indifférence des médias du système. Il faut aller sur RT France ou Spoutnik pour avoir des nouvelles ….

      • Vov@, le monde a changé ! Il est désormais cul par dessus tête. Le rideau de fer est tombé. Les Russes votent massivement pour Poutine, qui défend les intérêts de son pays et de ses citoyens.
        Le fascisme d’aujourd’hui, c’est la finance mondialisée et ses sbires qu’elle nous fait élire, qui organisent l’invasion des pays européens par des troupes de mâles archaïques, pour en finir avec la démocratie.
        Mais tu le sais bien, sauf que tu t’en fous. Car comme tous les pleutres, les collabos, les vendus, ce qui te plaît, c’est de te placer du côté du manche.

        • Pauvre malheureux, prière avant de les poster, de relire deux fois tes commentaires archi- à côté de la plaque ,car tu viens de sous-entendre que c’est « N’importe quoi « …….. …
          ….. »Quand on décapite à la sortie de l’école avec un sac noir sur la tête , trois petites chrétiennes pour servir de trophées qui porteraient chance pendant le ramadan en Indonésie , « 

    • Tiens c’est drôle ,, mais cette phrase :  » se poursuit dans l’indifférence des médias du système.  » mais j’ai l’impression que de l’avoir déjà entendu des milliers de fois dans la bouche des fatigués de la tête qui n’ont rien compris au film…..
      Mais par contre quand on décapite à la sortie de l’école avec un sac noir sur la tête , trois petites chrétiennes pour servir de trophées qui porteraient chance pendant le ramadan en Indonésie , je suis archi-convaincu que ce H Poupon n’en saura jamais rien et s’il le savait ne verserait pas une larme ..!!

  2. Éviter de dire pour qui ils travaillaient finalement. Pour quels intérêts pétroliers et gaziers ils couvraient ces guerres en se foutant complètement des « petits enfants aux mains gelées par le froid » !/////////////////////////////
    Bachar n’est pas un modele d’humanité ….mais nos leches babouches ont voulu le massacrer pour le refus qu’il oppose au passage de pipe line sur son territoire . Cette région du globe mene une guerre des tuyaux avec des pays qui ne veulent rien céder . Il est triste et déplorable de voir des innocents déambuler sur les routes le ventre vide comme l’ont fait nos rapatriés des ardennes en 40 . Qui a eu pitié des notres ? quels riches pays du golfe a acceuilli les réfugiés Syriens (dans leurs palaces parisiens..vides)?

  3. Idem à la télé. Pour désigner l’état légitime on dit « le régime ». Et on entend les pleurnicheries d’un médecin français qui serait allé en Syrie soigner les « rebelles » parce que le méchant bachar bombarde les hôpitaux. Oh !!!!
    Ces idiots n’ont toujours pas compris que les djihadistes mettent systématiquement leur qg dans des hôpitaux. Des crétins.

    • +1000000000000000000000000000000000
      Les palestiniens du hamas leurs ont montré la voie …..on appelle ça le « bouclier humain » les médecins ont tort de prendre parti . Soigner la misere sans dénommer d’ennemi les auréolerait de gloire

    • Ca me toujours mal au cul quand je vois des crapules usurper le nom d’ un grand révolutionnaire pour débuter leurs saloperies. Prenez plutôt Hitler ou Mussolini.

  4. M. Le Président Bachar el Assad, votre peuple a bien de la chance de vous avoir comme Chef des Armées car vous, au moins, vous l’aimez ainsi que votre Patrie, ce qui n’est pas le cas de celui qui a les manettes du nucléaire en mains en France.

  5. Aux dernières nouvelles la Syrie est toujours un pays souverain doté d’un chef d’état et d’un parlement, ce qui lui donne le droit de défendre son territoire contre toute agression étrangère. What else ?

  6. Les Néoconservateurs US (90% Juifs) , Israël , l’Arabie Saoudite voulaient la destruction de la Syrie aidé par la Turquie,le MI6 Britanique,la France, l’Allemagne et le Qatar.
    MINOUI travaille pour la DGSE et le Quai d’Orsay, elle est pro « Muslim Brotherhood »,pro Erdogan ,anti Iran et anti Bashar al-Assad,tous ses reportages ne sont que ramassis de mensonges .

  7. Allez sur le site Russe « Avia Pro » et vous aurez toujours une longueur d’avance sur les infos diffusés en France……..Vous allez être surpris!!!

  8. ce « pauvre peuple syrien » aux mains du dictateur BAchar !
    j’ai vu une vidéo hallucinante récente: Mr Bachar al Assad en blue jean se promenant SEUL tranquillement dans la rue pour aller à l’épicerie du coin !!!
    des gens le reconnaissent , viennent vers lui le saluer, faire des selfies !!!
    Que le « bon président marcon républicain démocrate libertaire » essaye de faire pareil !!!!

    • Votre reflexion est idiote. Monsieur Al Assad est un dictateur. Mais sa dictature correspond à la mentalité des peuples arabes qui ne supportent pas la faiblesse de ses dirigeants et acceptent la poigne de fer.
      La démocratie occidentale est un leurre.
      Ces peuples prennent nos lois pour de la faiblesse et aussitôt, ils en abusent et nous méprisent en plus.
      Acceptons cette réalité. Laissons ces peuples évoluer à leur vitesse.
      Refusons les ingérences et surtout notre avidité au pétrole. Refusons les actions des Sarkozy et autre Hollande.
      Monsieur Assad est chiite, et pourtant il a protègé les autres religions bien plus que les ordures d’islamistes que vous semblez soutenir. Cessons d’imposer nos délires « droit de l’hommistes »

  9. « Qui a commencé le massacre ? » ….. Qui a torturé , et ensuite massacré ces jeunes adolescents qui ont eu l ‘ outrecuidance d ‘ avoir tagué des slogans anti-régime ?? La police de Bachar ne fait jamais dans la dentelles , que ce soit en Syrie ou au Liban ! Vous avez la mémoire bien courte Mr. Brazon !!!

  10. Mr Brazon, vous avez le dictateur à géométrie variable. Si Bachar se revendiquait du Communisme ou du Socialisme, bénéficierait-il de la même mansuétude de votre part? Il est évident cependant que ce sinistre individu n’ existe comme dictateur que parce que les grandes puissances comme la France s’ en servent, selon les besoins, pour leur domination impérialiste dans la région. Les pires barbares, au moyen Orient, sont les pays impérialistes, usa et France en tête. Tant que l’impérialisme capitaliste dominera, s’ est simple : c’ est sans issue pour les peuples de la région et c’ est la catastrophe qui nous attend. Delphine Minoui à raison. Je vous conseillé son très bon livre sur les passeurs de livres, en pleine guerre. Un excellent témoignage.

  11. Bravo pour cet article Mr Brazon. Vous rétablissez les faits, dans leur contexte de vérité. Les complices des assassins djihadistes sont à l’Elysée et au Medef, ça n’aura échappé à personne. Ceux qui ont armé et commandité Daesch pour « faire du bon boulot », pantouflent sereinement au conseil Constitutionnel, les mains pleines de sang, mais la morgue toujours hautaine et méprisante… Il nous en faudrait un en france de Bachar, on en aurait bien besoin pour la reconquista ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*