Français, Allemands, halte à la repentance !

L’idée que se fait Angéla Merkel de l’identité nationale est plutôt lugubre et castratrice. Chaque Allemand âgé d’une trentaine d’année est prié de se souvenir des crimes de ses arrière-grands-parents, de ses grands-parents, il y a plus de 75 ans.

Depuis plus de trois générations, les gouvernements successifs de l’Allemagne s’ingénient à écraser de culpabilité les descendants des Allemands ayant connu la guerre. Qu’a dit madame Merkel le 6 décembre : « Se souvenir des crimes, nommer leurs auteurs et rendre aux victimes un hommage digne, c’est une responsabilité qui ne cesse jamais. Ce n’est pas négociable. Et c’est inséparable de notre pays. Être conscient de cette responsabilité est une part de notre identité nationale ».

Pourquoi pas, diront ceux qui vécurent les crimes nazis ! On les comprend, d’ailleurs ! Mais c’est tout de même moins évident pour ceux qui n’ont pas été concernés parce que bien trop jeunes !

Une juste information historique devrait se faire, sans pour autant que des jeunes Allemands se sentent coupables d’un crime commis par leurs ancêtres !

Les crimes nazis sont spécifiques, disent les autorités de tous bords et les responsables juifs partout dans le monde ! Certes, cette horreur est une infamie à marquer au fer rouge, mais sur quelle peau ? Celle des nazis décédés depuis, ou celle des gamins nés il y a 30, ou 20 ans, voire ceux nés aujourd’hui ? Silence assourdissant là-dessus !

C’est ce que vivent les Allemands depuis plus de 75 ans à hauteur, diront les mêmes, des massacres commis par les nazis, et du crime horrible de l’extermination industrielle de masse ! 

Nous vivons en France, la culpabilité permanente pour des actes commis il y a 400 ans par des marchands d’esclaves, des négriers ultraminoritaires !

Pour ceux qui sous Charles X, firent cesser les agressions des Barbaresques d’Alger le long des côtes européennes en 1830.

Pour ceux sous les ordres des initiateurs radicaux-socialistes de la colonisation sous la IIIe République.

Pour ceux qui firent la conquête des territoires qui devinrent par la suite l’Algérie ! Qui soumirent le Maroc, la Tunisie, etc.

Notre histoire coloniale nous est renvoyée aujourd’hui, en pleine face, par des descendants vivant bien en France, et surtout nourris grassement sur cette culpabilité ! Ils ne disent mot sur les coûts, les avantages, et les déficits ! Rien sur les avancées de cette colonisation, sur l’éducation, les soins médicaux, sur les constructions de routes, les ports, les chemins de fer, les gares, etc. Pour eux, tout est négatif et les Français sont coupables à vie. Donc, nous connaissons ce qu’est la culpabilité permanente distillée dans les écoles gauchistes de la République, cette fabrique de crétins et d’incultes, et dans les médias !

Pour ma part, je ne me sens pas coupable de mes ancêtres qui étaient des paysans de la Sarthe et s’épuisaient dans les champs au temps de l’esclavage, de la colonisation, et de l’Algérie.

Mon grand-père était cheminot à Chartres. Il avait fait 14/18 et il avait donné pour la France. Sous l’Occupation, il partait, à son jour de repos, avec son vélo, faire des dizaines de kilomètres pour trouver des pommes de terre afin de nourrir sa nombreuse famille ! Rien d’exceptionnel, la vie de la plupart des Français de ces différentes époques !

De même, je considère que les Allemands d’aujourd’hui n’ont pas à se sentir coupables des horreurs commises par leurs ancêtres, nazis ou non ! Beaucoup en France, dans les familles de résistants de la dernière heure ou de la première, ou chez les descendants de miliciens ou de collabos, n’ont pas à se sentir fiers ou coupables de ce qu’ont fait leurs grands-parents ! Il y a un moment où la culpabilité par héritage, cela suffit ! Parce que certains de nos bien-pensants d’aujourd’hui feraient bien de se taire ! 

Nul n’est responsable des actes de parents ! Ou alors, il faudrait aussi se pencher sur les crimes des vainqueurs ! Sur la pratique de l’esclavage par les Africains eux-mêmes, sur les captifs esclaves destinés à la boucherie, comme relater par Clemenceau lors d’un de ses voyages ! Dire aussi que c’est la colonisation qui éradiqua l’esclavage et le cannibalisme ! Est-ce trop demander ?

Il faudrait sans doute dire les crimes commis par les communistes de Staline, les affamés d’Ukraine,(Holodomor) les alliances avec le nazisme,(Pacte Germano-Soviétique) l’occupation des pays de l’Est et les massacres qui allèrent avec ! Silence des communistes !

Il faudrait sans doute rappeler ou apprendre à certains les ravages de la remigration des Sudètes,  ceux que l’on a considérés comme allemands, et qui étaient depuis plusieurs siècles installés en Tchéquie, en Slovaquie, ou dans l’ex-Allemagne devenue polonaise.

Ce sont des milliers de morts, femmes, enfants, vieillards qui succombèrent dans l’indifférence des Anglais, des Américains, des Français et des Russes ! Sans compter le renvoi des soldats ukrainiens qui avaient fait la guerre contre Staline par les Anglais. Ils furent déportés dans les camps soviétiques ! 

Il faudrait rappeler les centaines de milliers de morts civils au Japon !

Il faudrait aussi rappeler les milliers de morts civils en Algérie, et particulièrement les familles de harkis, mais aussi les Pieds-noirs, tous assassinés par les sbires du FLN, aidés en cela par les porteurs de valises communistes. Rappeler que les soldats conscrits et les harkis sont tous morts pour la France !

En termes de culpabilisation, l’histoire de notre continent est riche en moyen d’être coupable de tout et de rien !

Mais si on voulait être juste, et sans tomber dans l’idéologie, il faudrait parler des USA d’hier avec le massacre des Indiens, ses guerres d’invasions contre le Canada et le Mexique, et ceux d’aujourd’hui, à commencer par le Vietnam en passant par l’Irak !

Il faudrait parler des crimes de l’islam commis depuis 14 siècles, ainsi que les ravages de celui-ci sur le continent noir africain, et sur les Blancs du Caucase.

Que dire de la Chine, de son passé impérial, et des crimes de guerres de Mao Tsé Tung (20 millions de morts) !

Si j’étais allemand, je cesserais d’être coupable ! Je protesterais contre cette chancelière qui pratique la confusion, et veut faire porter aux Allemands un chapeau hitlérien, alors que les coupables d’antisémitisme sont ceux qu’elle a fait entrer par milliers dans son pays.

Ce n’est pas une pseudo-jeunesse hitlérienne qui viole sur les places publiques, qui poignarde des innocents, et qui écrase avec des camions ou des voitures des piétons en promenade… qui hurle sa haine des Juifs !

C’est Angela Merkel qui est responsable des actes infâmes commis dans son pays ! C’est trop facile de jouer sur la culpabilisation, d’utiliser les autorités religieuses juives, de faire des déplacements à Auschwitz pour mieux faire avaler sa politique d’invasion migratoire aux Allemands ! Que des jeunes Allemands se rebellent à travers l’Afd, et affirment que trop, c’est trop, ne peut être qu’une juste réaction !

Que le devoir de mémoire soit préservé est une chose, que ce devoir soit utilisé à des fins politique en est une autre !

Si les Juifs de France et d’Allemagne partent en Israël, ce n’est pas du fait de la montée du nazisme en France et Allemagne, mais bien parce que l’invasion migratoire d’origine islamique est patente, et qu’elle amène des haines et des rancunes millénaires, issues d’un livre dont le contenu fourmille d’appels aux meurtres des infidèles, et dégage un racisme de fait, et une misogynie bien réelle !

Angela Merkel est responsable, ainsi que tous ceux qui ont une vision comptable d’entreprise, des tableaux de bords de multinationales, des prévisions de retraites, et se moque totalement des peuples, des cultures, des sentiments nationaux ! Les élites se sont découplées des peuples, et elles devront un jour ou l’autre en payer le prix ! En Allemagne comme en France !

Gérard Brazon  

54 Commentaires

  1. comparons l’attitude des Turcs vis avis du génocide arménien, et celle des Allemands et des Français vis à vis de celui des juifs. Quel peuple est fier de lui, parmi les trois cités? et lequel s’accroît et prend de l’influence dans sa région ?

    • Il a été fait en sorte que les Allemands oublient rapidement leur passé nazi l’horreur organisée alors que les cendres étaient encore chaudes Adenauer a déclaré que les SS étaient des soldats comme les autres pour pouvoir leur accorder une retraite et trouver des cadres de valeur à la jeune Bundeswehr à l’apogée du nazisme tous les Allemands étaient nazis femmes et enfants allez voir dans les stations services sur les autobahns qu’elle littérature est proposée c’est édifiant ils n’ont pas oublié et ne veulent pas oublier attention danger il aurait fallu appliquer le plan Morgenstern pour leur casser les dents mais la peur de tonton Joseph a été la plus forte Nous Français n’avons si peu à voir avec la colonisation et n’ avons nul besoin de repentance si à l’égard des Harkis

    • Moi je vois un gouvernement lâche qui n’est pas capable de regarder l’histoire en face, pour flatter un pseudo patriotisme de merde. Ils se sont comportés comme des bêtes avec les arméniens. Et contrairement aux jeunes allemands, les jeunes turcs ont ce poids du passé inavouable sur leur tete.
      Moi je suis fier d’être Français, et j’ai pas de souci à reconnaître la trahison du gouvernement de vichy.

      • Quelle trahison du gouvernement de Vichy ,Batigoal?Avez vous bien appris vos leçons!!!Savez vous que c’est un gouvernement et une assemblée à majorité socialiste qui ont voté les pleins pouvoirs au maréchal Pétain,après avoir lachement fui l’avancee Allemande?Le lendemain ,Hitler et ses troupes entraient dans Paris! Qu’auriez vous fait,Batigoal?Il n’y avait plus d’armee française,plus de parlement français,le pays a la renverse,qu »auriez vous fait,Batigoal ?Trop facile de juger et de condamner a posteriori…

  2. A l’issue de la Seconde Guerre mondiale, les Alsaciens et les Mosellans (entre autres) disaient en majorité : « je ne remettrait jamais plus les pieds en Allemagne ». On peut comprendre. Ces deux régions frontalières étaient sous le joug nazi pendant quatre ans. Des dizaines de milliers de leurs garçons avaient été incorporés de force dans la Wehrmacht et sont tombés sur le front russe. Dans ma famille, mon beau-frère épousa une allemande dans les années 1960, il fut quasiment exclu.
    Aujourd’hui, les choses ont bien changé. Il n’y a qu’a fréquenter les supermarchés allemands proches de la frontière où l’on dénombre souvent 80% de clients français.
    Rien a foutre du passé nazi de nos voisins quand le porte-monnaie se vide moins vite chez eux que chez nous !

  3. La culpabilisation mémorielle est un moyen de manipulation ! Les crimes de masse sont toujours commis au moyen de l’Etat, et initiés par des politiciens ! Les peuples ne sont pas coupables, pas mêmele peuple allemand ! Les Etats le sont absolument ! A commencer par le IIIe Reich, mais aussi la République de Weimar, qui réarmant en secret, a fabriqué Hitler. Sans compter le Reich wilhelmien qui a débuté les hostilités en 1914 en Belgique. Côté français, notre peuple n’est responsable ni de la défaite de 1940, ni de la collaboration, ni de la déportation comme veut nous incriminer BHL et le lobby mémoriel ! La IIIe République est coupable par son pacifisme d’avoir baissé la garde. Hélas, le sort des réfugiés juifs est scellé par les clauses de l’Armistice de 1940 : remise à l’Occupant.

  4. La repantance est entretenue dans un but lucratif …..soumettre par la pensée des jeunes innocents en trainant leurs ascendants dans la boue . Bien des allemands n’etaient pas des nazis et malgré ça l’amalgame est fait sur la générations actuelle . En se concentrant sur le passé de merkel il est facile de comprendre la haine qu’elle porte a ceux qui par erreur ont eu confiance en elle
    https://lesobservateurs.ch/2016/06/23/qui-est-vraiment-angela-merkel/

  5. les allemands d’aujourd’hui n’ont pas à se repentir des atrocités commises par les nazis.
    toutefois on peut constater que les gouvernements allemands d’aujourd’hui sont acharnés contre la serbie ou la grèce, deux territoires qui ont donné du fil à retordre aux armées d’hitler
    on peut aussi constater que les gouvernements allemands d’aujourd’hui soutiennent sans faille la croatie, la bosnie, l’ukraine qui ont fourni tant de kapos dans les camps !
    simple remarque!

  6. Dans Ezechiel ch 18 – 2 et suivants (un des 4 Grands prophètes de l’AT) la responsabilité collective est déclarée illégale par la loi juive deux fois :

    – il n’y a pas de responsabilité des descendants pour les fautes de leurs ascendants
    – Ni de responsabilité collective d’un même groupe pour la faute d’un des leurs.

    Il n’y a qu’une responsabilité personnelle pour la faute personnelle.

    Ce principe de la responsabilité personnelle a été repris par le Christianisme qui y a ajouté le repentir comme fait absolutoire de la faute.

    Les lois mémorielles sont donc des lois illégales car contraires à nos principes judeo chrétiens de la responsabilité.

    Et celui qui s’en prévaut commet une faute d’injustice envers nous.

    • Effectivement : Ezechiel 18, 20-28
      « Voici ce que dit le Seigneur Dieu : … le fils ne portera pas l’iniquité du père, et le père ne portera pas l’iniquité du fils… »

      • Ce qui est écrit dans la Torah ne s’adresse pas aux goyim,que je sache,et ne s’applique donc pas à eux.Devoir de mémoire,repentance,culpabilisation,acharnement judiciaire,tout est bon pour anéantir ce qu’il reste de fierté identitaire et de sentiment national dans nos esprits « shoatises ».

  7. Pour les globalistes marxistes, comme Merkel, les peuples de souche des pays européens n’ont aucun droit particulier sur leurs terres ancestrales, voire n’existent pas, sauf lorsqu’il s’agit de les culpabiliser et dans ce cas l’identité ethnique, pourtant toujours niée par les marxistes, est mise en avant jusqu’à culpabiliser les descendants de générations qui ont disparu.
    Ce qu’a dit Merkel est dégueulasse. Cette femme est dégueulasse.

  8. Poutine aussi n’a pas voulu faire le procès du communisme, pour que son pays ne soit pas bloqué dans son redressement. Plus généralement, le livre de Kathy o’Brian m’a fait comprendre une chose : on ne peut contrôler le cerveau d’une personne sans maintenir celle-ci dans un état de traumatisme aigü. Voilà pourquoi nos dirigeants, via les médias, entretiennent un climat de terreur. Cela a été expérimenté par tous les gouvernements psychopathes du XXème siècle, y compris les Etats-Unis !

    • Ce que vous dites est vrai car, souvenez-vous, qu’avant les élections présidentielles de 2017, beaucoup de chaînes TV nous diffusaient des documentaires historiques sur la montée du nazisme, Adolf ceci, Adolf celà, les camps de la mort, la propagande de cette époque qui, d’ailleurs, inspire toujours nos tortionnaires de la bien pensance et quî omettent soigneusement de parler du volet communiste de cette époque.
      Étonnant non ?

  9. Les Allemands n ont pas fini de se repentir Ils vont à nouveau en prendre pour 75 ans a cause des crimes de Sau merdkel commis a travers toute l Europe par soldats d allah interposes

  10. Sauf qu’en Allemagne, l’épisode seconde guerre mondiale est quasiment occultée des livres d’histoire. On se demande donc de quoi peuvent-ils bien se repentir.
    https://www.dreuz.info/2019/12/09/affligeant-les-allemands-ignorent-tout-des-crimes-de-leurs-grands-peres/
    Un commentaire :
    Bonjour,
    en tant qu’Allemande, je peux vous assurer qu’ils, en grande majorité, ignorent presque tout; tout simplement parce que la génération après guerre n’a pas eu de cours d’histoire « moderne »; à mon époque, j’ai fais mon bac en 1972, nos cours d’histoire s’arrêtaient à 1850 avec la révolution industrielle; je n’ai eu à aucun moment un cours sur la 2° guerre mondiale!

    • Bonjour,
      L’occultation de la Vérité est grave.Il faudrait lire les livres tels que celui de Gérard MENUHIN.En Italie ils en ont au même point.

  11. Oui çà suffit… pourquoi ceux qui n’ont rien fait devraient ils faire repentance vis à vis de ceux qui
    n’ont rien subi.
    Si on veut faire du zèle, il faudrait se pencher sur les crimes communistes, et ceux de l’islam ;series en cours et ininterrompues depuis 14 siècles.

    • Parfait ! Effectivement c’est odieux que ceux qui n’ont rien subi fassent un chantage continuel à ceux qui n’ont rien fait.

    • Ouaip,on pourrait remonter assez loin dans l’histoire,et,de ce petit jeu,personne ne sortirait gagnant.Sapiens trucide Cro Magnon,lequel avait lui meme éradique Neanderthal,etc…Une longue série qui ne plaide pas en faveur de notre espèce,n’est ce pas?Alors,soyons indulgents,et jouissons du miracle d’etre de ce monde pour en parler sereinement.De tant de crimes atroces,faisons litière…

  12. Rien de tel pour faire la promotion du nazisme ; vraiment, les crétin qui masquent l’Histoire jouent contre eux-même, et c’est bian ainsi.

    • Tout à fait d’accord avec vous,Eric,ils jouent contre leur camp et ne s’en rendent meme pas compte,tant ils sont obnubilés par leur « mission » justicière et rédemptrice. Seuls les idiots et les incultes se laissent prendre à leurs fadaises moralisatrices.

  13. MERKEL ….sa mère est une juive de POLOGNE, et son père un allemand de POLOGNE….changement de nom , de religion, et ils ont traversé le nazisme et le communisme avec aisance et dans un esprit très collaborationniste : en DDR , pour poursuivre des études universitaires comme angela, il fallait etre pistonné par le régime communiste …..Un parcours , somme toute peu « catholique « !

  14. L’attitude de la mère maquerelle est totalement opportuniste et inconvenante. Espérons que le peuple germanique ne va pas tomber dans ce piège d’une hypocrisie démoniaque. Surtout pour elle qui a travaillé pour la stasi et dénoncé sans vergogne des résistants.

    • Quand je pense au degré de lâcheté et de bassesse ou sont tombés les Allemands,j’ai honte pour eux,de même que j’ai honte de nos lois mémorielles qui polluent notre pensee et finissent par altérer notre intelligence.Sans évoquer le « retour du refoulé »qui nous guette…En tant que Français,je ne me repens de rien,j’essaie de comprendre,et je n’emmerde personne.

  15. Je commémorerai les 75 ans de la liberation d’auschwitz l’année prochaine Mr Brazon, ne vous en déplaise. Vous confondez culpabilité (et les jeunes allemands n’en ont aucune) et devoir de mémoire.

    • non je pense avoir compris, comme beaucoup, le sens du propos de Gérard: le devoir de mémoire continuel peut engendrer une culpabilité latente et honteuse, qui nie l’affection particulière qu’on a le droit d’avoir pour son peuple.
      en fait il pose la question simple en balayant du regard le passé: « à partir de combien de temps on doit laisser tranquilles les descendants ? »
      pour avoir des allemands dans mes amis et dans ma famille, je conteste votre affirmation entre parenthèses ;  » les jeunes allemands n’ont aucune culpabilité ».

      • En quoi apprendre l’histoire de son pays doit engendrer un sentiment de culpabilité? Là est la vraie question. La vraie raison de l’article de mr Brazon est la defense de l’AFD, c’est tout. Il y a rien de moral ou philosophique là dedans. Quand aux jeunes allemands et jeunes français, il y a aucune animosité ou rancœur entre eux. L’histoire reste l’histoire mais on vit dans le present. Chose que beaucoup ici ne font pas d’ailleurs.

        • Vous balancez une affirmation qui est fausse. Le devoir de mémoire ne soit pas être un outils de persécution contre les descendants. Nul n’est responsable des actes de ses parents. L’AfD en est une des réactions. Celle de peuples oubliés.

          • persecuté? vraiment? Vous n’avez pas un mot plus fort? Quand à l’AFD, cela semble vous gêner aux entournures ces commémorations et autres souvenirs. Pourquoi donc? Si l’AFD n’a rien à voir avec les nazis, s’ils ne sont pas suprématistes blancs, s’ils ne sont pas antisémites, en quoi cela les concerne?

      • Je l’ai lu. Les japonais et les americains entretiennent de bonnes relations et cela n’empeche pas de commemorer Hiroshima chaque année.

    • Vous nous insupportez avec votre sempiternel devoir de mémoire! Sachez que les victimes d’hier sont les bourreaux de demain.La férocité est une constante de l’humaine nature…

  16. De toute façon tous les peuples de cette Terre ont à une époque perpétré des massacres envers un autre peuple , les morts innocents se comptent par centaines de millions ;l’espèce humaine cherche toujours a anéantir celui qui ne correspond pas à ses idées son idéologie, le mea culpa est universel.

  17. Ces thèmes de la Repentance et de la Mémoire sont majeurs par les temps qui courent.
    La Mémoire est intrinsèquement Nationale. Celle des Aïeux et de la France.
    La Repentance est plus sournoise, car internationaliste.
    Le Temps doit faire son oeuvre, au seul bénéfice de la Mémoire.

  18. Gérard Brazon parle a des paroles de bon sens! comment expliquer aux crédules, imbéciles, malveillants, manipulateurs, falsificateurs de l’Histoire, qu’il y a un temps pour tout, dont un pour l’amnistie! Se souvenir, honorer ses morts, et en même temps (!) « en finir avec ces temps où les français ne s’aimaient pas » comme le disait brillamment Georges Pompidou. Et aujourd’hui, en finir avec nos guerres euro-européennes.

    • Oui,amnistie n’est pas amnésie.Manipulateurs de l’histoire et propagandistes font leurs choux gras de ce ressassement punitif où réside un fond de jouissance perverse.Serions nous maudits jusqu’a la septième génération en expiation des fautes commises par nos prédécesseurs’? La haine et les rancœurs sont l’aliment préfère de certaines officines talmudiques…

  19. Attendu qu’un génocide réussit ne laisse aucun survivant, ne faut-il pas plutôt parler de tentative de génocide plutôt que de génocide ? Par ailleurs, même si les chiffres brutes sont colossaux, ramenés en pourcentage de la population de l’époque, on est pas sur du massacre plus exceptionnel (en pourcentage) que ceux perpétrés à la hache sur des tribus normandes par des barbares du nord dans l’antiquité.

  20. C’est raconter une partie de l’histoire de l’humanité que de rappeler les crimes et les actes de barbarie commis par des hommes et des femmes contre leurs semblables.
    Je n’ais jamais agit de la sorte: je ne suis coupable de rien. J’éprouve un sentiment d’incompréhension vis à vis de ces individus qui ont généralement été mis dans des situations (guerres) ou conditionnés (massacres coco, nazis etc) à tuer pour des intérêts qui n’étaient pas les leurs. Ce sont les « ismes » qui peuvent poser problèmes tels le communisme ou le nazisme… où les prétendus prophètes où dictateurs « géniaux » et là ce sont les « au nom d. » qui sont utilisés: au nom de mohammet, du petit père du peuple (Staline) du fuhrer etc. les hommes perdent leur libre arbitre dès qu’ont leur impose des « valeurs supérieures ».

  21. mettre en exergue la période nazie est une technique favorite des bobo de gauche qui nous gouverne !! ainsi on occulte les 100 millions de morts du communisme, les 60 millions de morts de la seconde guerre sont relativisés !! oui il y a eu un genocide juifs , mais les , chinois 70 millions de morts , russes 20 millions, ceux là on les oublient vite !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*