Émilie Fiorelli, compagne d’un Sénégalais, insultée par des Algériens

C’est l’histoire d’une bobo, Émilie Fiorelli, qui réalise que le multiculturalisme, le vivre-ensemble n’est pas tout à fait ce qu’on lui a dit !

Émilie Fiorelli a croisé la route de supporters algériens qui n’ont pas manqué de la reconnaître. Alors qu’elle se balade avec sa fille d’un an, la jeune mère est prise à partie. 

Son « mec » noir comme elle dit, et sa fille n’ont pas été un gage de bonne conduite suffisant ! Si elle avait lu Houria Bouteldja au lieu de faire sa star sur « Secret Story« , lire, et se cultiver, apprendre et comprendre, elle aurait su que sa romance d’amour n’était en rien protectrice.

En l’écoutant, nous sommes entre le rire et la tristesse, la moquerie et le soutien dû à une femme agressée ! Pour moi, ce sera toujours le soutien aux femmes et aux enfants d’abord, mais que pensez de ces Françaises de souche imbibées de discours humanistes, de la doxa « vivre ensemble », de l’anti-racisme à sens unique ?

Elle proteste, conteste et subit de fait la réalité d’un monde qui est loin des studios de télévision.

Elle est en couple avec M’Baye Niang, un joueur de l’équipe du Sénégal. Un Sénégal, rappelons-le, à majorité musulmane. Elle soutient donc l’équipe de son « mec » dit-elle, qui affrontera l’Algérie lors de la finale de Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Ce qui interpelle, c’est l’agression de ces sauvages algériens ! De culture musulmane, ils n’ont aucun respect pour la femme en général, pour la Française blanche en particulier, et surtout si elle est en couple avec un Noir qu’ils détestent souverainement depuis leur plus tendre enfance ! Nous savons ce que pensent les Arabo-musulmans des Noirs en général ! Point besoin d’aller plus loin !

Elle se rebelle, l’inconsciente, et utilise les armes des réseaux sociaux en lançant sur Snapchat, une réplique digne de « Secret Story », c’est tout dire ! Pas de risque puisque cela ne dure que 24h. Sachez que je suis un mouton dans le foot et que je supporterai toujours l’équipe de mon mec. Sait-elle ce que les musulmans font des moutons le jour de l’Aïd ?

Elle continue : Est-ce que cela vaut la peine d’insulter une famille ? D’insulter une femme ou même son mec parce qu’il joue au foot dans l’équipe adverse ? Est-elle sérieuse ? Est-ce naturel ou le fait-elle exprès ?

Elle poursuit : Est-ce que c’est normal ? Où est votre éducation et votre savoir-vivre ?

C’est à ce moment que je me marre franchement, car elle me confirme qu’effectivement, c’est soit une idiote ou vraiment une victime des discours ambiants qui font des filles d’aujourd’hui, des naïves à manger du foin ! Je vais opter, par égard pour elle, pour la seconde solution !  

Parler d’éducation et de savoir-vivre chez les racailles des banlieues relève tout de même d’une ignorance abyssale la plus profonde !

L’islam n’aime pas les autres, déteste l’égalité des hommes avec les femmes, ne supporte pas l’idée que la femme puisse être autre chose qu’un bien pour le mari, un champ de labour où il peut « la-bourrer » comme il veut, et quand il veut, (S2v223) et qu’en plus, leur éducation les autorise à la frapper si elle ramène trop sa fraise (S4v34) ! C’est là tout le savoir-vivre d’un jeune musulman des cités et d’ailleurs, bien loin de la galanterie, du respect de la femme née libre et égale en droits aux hommes dans nos pays de culture judéo-chrétienne aux racines gréco-latines !

Si Émilie avait eu un peu de connaissance historique, un peu d’information religieuse et politique sur les réalités islamiques, elle ne serait pas tombée de son nuage bien-pensant et n’aurait pas énoncée sur son Snapchat autant d’idioties ! (SOURCE)

Elle n’est pas la seule, et ne sera pas la dernière à vivre dans ce monde que construisent nos dirigeants politiques au pouvoir depuis 40 ans. Un monde que leurs propres enfants connaîtront un jour, car fatalement, ils en subiront les effets !  Gageons que s par hasard, elle devait lire cet article, elle y verra l’œuvre de sombres extrémistes de droite ! Ce qui confirmera ma thèse sur son niveau de conscience !

Gérard Brazon (Libre expression)

42 Commentaires

  1. Emilie Fiorelli est corse.Et les corses commencent à ce mettre enssemble avec cette merde.La corse va être envahie de cafards dans pas longtemp ça commence déjà.

    • Les Corses parlent beaucoup… Cependant ils ont toujours eu des musulmans chez eux et de très nombreuses mosquées. Il ne faut pas oublier que la Corse a subi des razzias, l’esclavagisme de la part des musulmans. Le syndrome de Stockholm est toujours présent.

    • One two three = anglais
      Viva = italien
      l’Algérie = français
      Pas foutus d’inventer un slogan du cru.
      Ceci dit,il sonne bien , international quoi.
      C’est comme l’hymne national,qui fait référence encore à la France.
      Mais lâchez-nous la grappe les gars,coupez le cordon à la fin !!!! On n’en peut plus ,sur vos sites, que vos neurones soient bloqués en …1830.

    • Je vous rejoins tout à fait Mike 732. Ils nous pourrissent la vie, nous critiquent, font des attentats… Mais qu’ils restent ou retournent chez eux au plus vite !

  2. Elle croyait connaître les musulmans et être immunisée contre eux, bien pensance obligeant,
    mais avec cette engeance diabolique, le pire est
    toujours à venir.

    • Elle voudrait que nous la plaignons si elle aime le Bangala c’est son choix certaines s’y sont essayées en sont revenues fort dépitées avec des petits crépus en prime

  3. Plus conne on peut pas. C’est triste mais pas nouveau: ces pécores croient tout savoir mieux que personne, n’écoutent surtout pas leurs aînés (sont « racistes »), et n’en font qu’à leur tête, se font baiser et engrosser en deux coups de cuillère à pot pour prouver leur largesse d’esprit, et puis vlan, les baffes et les coups suivent, et ces pauvres petites connasses découvrent un peu tard que leur « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » a toujours été de la fiction pure et simple. Mieux vaut tard que jamais, mais elles se seraient évitées bien des tristesses si elles avaient été moins arrogantes autant que stupides.

  4. Pour les maghrébins (et donc algériens)les sénégalais sont des » sous-hommes » , des » abid », des descendants d’esclaves, on sait ce qu’Ibn Khaldoun en disait.
    Que l’Algérie gagne ou perde vendredi, ce sont surtout les supporters algériens et leurs descendants français de papiers qui mettront le feu à nos rues.
    Les sénégalais sont majoritairement musulmans mais se montrent bien plus corrects et polis, grâce à l’aura des catholiques Senghor, Blaise Diagne, Alioune Diop et la modération et la lucidité de leurs intellectuels musulmans(Tidiane N’Diaye auteur du « Génocide voilé) et malgré l’entrisme wahabite et frériste.Alors souhaitons plutôt la victoire du Sénégal(s’il pouvait récupérer au passage la foldingue Sibeth qui nous fait office de porte-parole,mais, hélas, ils ne sont pas fous).

    • Et les sénégalais , même musulmans , n’appliquent pas à leurs compatriotes chrétiens le sort ignoble que des djihadistes algériens ont appliqué à nos moines martyrs de Tibéhirine, les moines du Keur Moussa, les chrétiens de Popenguine ne sont pas menacé d’égorgement, tant que leurs compatriotes musulmans qui portent les mêmes patronymes résistent aux infections wahabites, salafistes et fréristes.
      Même en bon chrétien, je prie pour que le Sénégale ne se maghrébinise jamais, on a vu cecque le Mali ou le Burkina Faso voisins ont subi d’un islam qui a détruit , saccagé même la bibliothèqye pourtant islamique de Tombouctou.
      L’Islam est un culte ou l’arabe qui se croit au dessus du panier soumet des peuples qu’il méprise, des noirs qu’ils soit chrétiens, animistes ou musulmans en tête.

  5. Plus conne on peut pas. C’est triste mais pas nouveau: ces pécores croient tout savoir mieux que personne, n’écoutent surtout pas leurs aînés (sont « racistes »), et n’en font qu’à leur tête, se font baiser et engrosser en deux coups de cuillère à pot pour prouver leur largesse d’esprit, et puis vlan, les baffes et les coups suivent, et ces pauvres petites connasses découvrent un peu tard que leur « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » a toujours été de la fiction pure et simple. Mieux vaut tard que jamais, mais elles se seraient évitées bien des tristesses si elles avaient été moins arrogantes autant que stupides.

  6. Connais pas cette femme à colored qui cherche l’exotisme jusque dans le plumard et le noir, lui, cherche la suprématie sur la Blanche pour en mettre plein la vue à ses copains !

  7. « jamais sans ma fille », « fatwa », « le monstre », des livres édifiants que je ferais lire à ma fille plus tard, de force s’il le faut.

  8. « En même temps », comme dit l’autre, elle s’attendait à quoi ?
    En choisissant un noir, elle a choisi les emmerdes qui vont avec. Elle n’est pas au courant que les maghrébins ne peuvent pas saquer les noirs bien qu’étant Africains aussi ?

  9. elle non plus ne savait pas…quoi il y a du racisme en France et ailleurs ? Malgré les pubs orientées, les séries bidonnées, l’insulte raciste condamnable…ben non je ne savais pas non plus le « haut niveau » des supporters de foot, et le « respect de la femme » de certains en particulier. Bon le côté positif c’est qu’on parle d’elle…la pauvre innocente (sourire)

  10. Cette fiorelli est sans intérêt, c’est une perte de temps que de plaindre une blondasse maraboutée qui se fait insulter par des crouilles algériens !
    Que les négroïdes footeux donc friqués aiment niquer les blondasses est une banalité, et oui les crouilles ont de la concurrence !

  11. Déjà pendant la guerre, des femmes collaboraient avec l’ennemi alors que c’était mortel. Donc aujourd’hui que c’est autorisé et encouragé, ne nous étonnons pas du nombre de ces chevaux de Troie !

  12. Elle doit l’aimer son footeux ; il a un gros porte feuille grâce à ses crampons et elle se cramponne au porte feuille …c’est beau l’amour ..leur fille doit s’appeler Corinne peut être…lol..

  13. De quoi se plaint elle ? Elle a choisi le continent des guerres tribales. Elle a du mal à assumer ?

  14. Cette pouffe n’a que ce qu’elle mérite !
    Quand on se maque avec un black footeux ou pas il reste un indigène !!
    Bon sang les hommes blancs ne manquent pas !
    Rien à foutre de ses problèmes .
    Le vivre ensemble c’est de l’enfumage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*