Aymeric Chauprade a raison, Français, il va vraiment falloir se réveiller

ChaupradeMarine2Devons-nous croire aux cycles ! Le destin comme un recommencement permanent? Nous nous posons tous un jour ce genre de questions. La réponse apportée était l’éducation, l’instruction du savoir et ne jamais oublier l’histoire. C’est mal barré pour la suite.

À notre époque où la barbarie frappe à nos portes, on peut dire que c’est grâce à la perte de notre mémoire collective, à l’oubli de notre histoire, au mépris des discours des anciens, au fait qu’il faudrait, nous dit la bien pensance, »rationaliser » les connaissances, rendre plus simple voire simpliste ce qui a mis des siècles à se mettre en place, balayer d’un revers de main méprisant les appels des philosophes et pire encore, oublier l’instruction des langues premières, véhicules de compréhension essentiels de notre langue, le français, qui est reconnu pour être une langue précise en plus d’être belle. Moi qui suis un autodidacte, je sais les efforts immenses qu’il me faut encore pour tenter de la maîtriser ne serait-ce  qu’un peu. Mais quel plaisir aussi…

Voici ce qu’en quarante années de démagogie « libertaire », de démesure « droit de l’hommisme », de folie « multiculturaliste », de mondialisation imposée au nom d’un village que serait devenue notre planète Terre où, il serait culturellement naturel que les chats papotent avec les souris, les lions avec les gazelles, les loups avec les moutons, et que des hommes issus du désert mahométan, vrais monstres tueurs d’enfants, échangent des recettes de choucroute avec des mécréants.

Nous avons participé à la descente en enfer du bon vieux sens paysan, celui plus classique du bon peuple à qui l’on ne fait pas passer une vessie pour une lanterne, celui plus élaboré de l’instruit connaissant le sens de la critique constructive. Nous avons rendu fou le doute, coupable la réflexion et condamné la raison qui sont désormais considérés comme des réminiscences d’un état putride de bourgeoisie L'école-1avancé sinon rance.

L’homme moderne vu par notre Socia-lie est l’homme allégé de toutes ces connaissances inutiles, de son passé de citoyen averti et conscient. Vive l’abstentionniste qui est forcément intelligent puisque désabusé et vaincu.

L’homme moderne, c’est l’homme ayant fait « table rase de son passé » et qui vainqueur, peut se consacrer à ses émissions de télé-réalités préférées comme « l’Amour est dans le Pré« , « Elle veut marier son fils« , « Kho Lanta« , « Fort Boyard » et autres liquidateurs d’esprits critiques allant au-delà de la réflexion basique qui ne nécessite pas plus de 300 mots pour s’exprimer. Ne jamais oublier que le vocabulaire est la clef de la victoire. Pourquoi la donner (laisser?) au peuple?

L’homme moderne a tout son temps désormais pour penser son caddie, l’imaginer et consommer ! Tout son temps pour « réfléchir » aux applications nouvelles de son nouveau smartphone sous surveillance par ceux qui ne nous veulent que du bien, de se plonger dans les recettes pour maigrir ou grossir, donner son avis sur les amours d’été des gastéropodes d’Asie et faire chier les voisins au cinéma en faisant des commentaires débiles en pleine séance tout en « bouffant » des « Pop-Corn » tout le long du film.

L’homme moderne est donc chez lui partout. Il est sans gêne, comme dans son canapé, il est mal éduqué, connait bien ses insultes de base, se croit malin, tente de nous expliquer laborieusement et en compagnie de tics verbaux de type « voilà » tous les quatre mots, qu’il est passionnant. Vraiment flippant…

Je le dis d’autant plus facilement que j’aime bien Kho Lanta et particulièrement des « joueurs » du type de Chantal, Marc et Bruno qui devraient nous rappeler, ô public scotché devant l’écran, que l’on n’est pas obligé de jouer comme des abrutis de service. Comme on n’est pas obligé d’être des beaufs débiles comme mes voisins de cinéma à la Défense dans le 92 où j’ai failli péter un plomb.

Fem-Pol BurqaBref, nous voilà bien comme aurait pu dire n’importe quelle grand-mère entre deux gaufres servies à la marmaille.

Les temps ont changés, les us et coutumes changent également puisque de nos jours, une femme se faisant bronzer, se fait tabasser par des débiles islamisées au nom de la pudeur. De mon temps comme dirait l’autre, elles auraient été les premières à se faire bronzer seins nus, voire à poil et à baffer le premier mec faisant une réflexion sur leur anatomie.

Que s’est-il passé ? (Et non il s’est passé quoi?)

D’abandon, en composition et imposition, une police des mœurs s’installe. D’abord dans les têtes, puis dans les cités et désormais, cette gangrène envahit les villes.

Nous qui avions pensé  que le progrès était irréversible, nous découvrons que le progrès était monté sur un balancier et que le retour de celui-ci va faire mal.

Nous qui pensions que la femme avait obtenu la liberté de son corps, son indépendance, son droit de dire et qu’elle pouvait enfin vivre l’égalité en droit avec les hommes, nous découvrons que des femmes agissent pour faire de la femme une soumise à dieu, un objet de sexe réservé et battu en fonction de la sourate 4 verset 34. La plus claire est la sourate 2 verset 222 et 223 qui la traite de « Champs de labour » !

D’où vient cette aberration ? (Et non, cette aberration c’est quoi ?)

IslamGayIl est devenu clair que l’immigration-invasion  du fait du regroupement familial de Giscard-Chirac, alliées avec la démission de politiciens corrompus de droite comme de gauche, des compromis avec les pays du Golfe du type Eurabia, du refus du minimum d’instruction par l’éducation nationale gauchisée qui refuse la sélection par le mérite, l’abandon du service militaire, la transformation de la victime en coupable, l’obligation aberrante d’accueil rendant impossible si ce n’est qu’une intégration, font que nous sommes sur le Titanic.

Les politiques ont déjà, n’en doutons pas, préparé les embarcations de sauvetage, nous autres, le petit peuple d’en bas (Raffarin), les sans dent (Hollande), on va devoir se débrouiller, nager et sans doute mourir !

Comment ne pas être en phase avec un Aymeric Chauprade sur ces politiciens qui nous trahissent:

 (…) la collaboration avec un ennemi, c’est comme pendant la Seconde Guerre mondiale, cela admet toujours deux composantes : la collaboration passive, lâche et/ou intéressée (comme ces maires français qui se prostituent au vote communautaire ou ces élus corrompus qui prennent leur enveloppe au Qatar) (…)  

il faut avoir une volonté politique sans faille et un grand sens du Bien commun. Rejeter les logiques communautaristes et clientélistes qui commandent le souci électif aujourd’hui. (…) (Lire l’ensemble-Aymeric Chauprade)

Aujourd’hui, on loge dans des hôtels réquisitionnés des clandestins appelés pompeusement « migrants » et on laisse crever les SDF. Les premiers protestent parce qu’ils n’ont pas le George V , la gratuité des transports, les plats halal, etc. En fait, ils veulent tout ou presque grâce et avec l’aide surtout d’associations fascistes rouges et des politiciens trop lâches. Les seconds, les SDF ne font pas encore la une, (faudra attendre l’hiver pour ça; mais patience, vous y aurez droit). Eux sont quasi comateux par les méfaits de la bibine et de la misère au quotidien.

L’Histoire nous enseigne que ce n’est pas la première fois que des civilisations se perdent et se noient sous l’invasion. Nous pensons à l’Empire de Rome bien sûr, dont la chute marqua le début du Moyen-Âge ! Mais il ne fut pas le seul, il y eut plus tard Byzance qui fût détruite par l’invasion islamique dans l’indifférence des peuples européens. L’Empire de Byzance fut islamisé en un peu plus de cinquante ans. Cela va très vite chers lecteurs quand c’est accompagné du cimeterre. Cet épisode marqua la fin du Moyen-Âge. En fait, nous pourrions remonter plus loin… à la Perse par exemple, devenue l’Iran.

Posez la question à cette jeunesse sortant du BAC socialiste, et peut-être aurez-vous un début de réponse. Mais évitez de la poser à la jeunesse dans sa globalité, encore moins celle des cités qui pourrait confondre avec la station de métro Rome, et même pas aux jeunes femmes et hommes qui accepteraient éventuellement de lever leur nez de leur smartphone dans la rue, je ne suis pas sûr qu’ils sachent ce qu’était Byzance, hormis une possible application !

Dans quelques années, c’est notre mémoire qui aura disparu, la jeunesse ne saura même plus qui est Napoléon 1er, l’homme le plus connu sur la planète terre, ce fameux village sacré des bobos. Pauvre France.

Il va quand même être temps, chers patriotes, de se réveiller de ce cauchemar.

Gérard Brazon (Le Blog)

 

14 Commentaires

  1. il faut de la patience, commencer par chasser les salafistes, déchoir de la nationalité française les délinquants bi nationaux, abolir le droit du sol DURCIR les conditions de naturalisation interdire la burqua, je m’ arrête la, la liste est longue, il faut d’abord l’ union de tous les PATRIOTES, pour SAUVER,
    la France celle que nous aimons pas celle dénaturée par ces barbares, et leurs complices les lavettes socialistes et les sous merdes d’ antifas;.

  2. Tout esprit libre ne peut qu’être d’accord avec G.BRAZON, le problème est que A.CHAUPRADE a été sanctionné par le FN « modernisé » pour ses propos
    rafraîchissants, car ils appellent un chat un chat sans tortiller du cul pour chier droit, et que les militants qui se déclarent ouvertement pour le FN identitaire de CHAUPRADE sont pour le moins stigmatisés par la hiérarchie philipotiste (car les esprits staliniens ne tolèrent aucune critique), après faut pas s’étonner du résultat des partielles !

    • Chauprade n’a pas était sanctionné par le FN, il a simplement était désavoué pour les propos qu’il avait eu à la suite des attentats car le discours n’avait pas été validé par les instances du FN.

      • Llucien
        toujours l’hypocrisie gauchiste
        Réalité:
        Il a adhéré au FN contre l’engagement de MLP de lui laisser l’autonomie de ses réflexions géopolitiques
        Dans les faits Il a été éjecté de sa fonction de conseiller et de son rôle de chef de groupe au parlement européen
        Mais c’est vrai qu’il n’a pas encore été envoyé au goulag ni fusillé

        A sa place j’aurais montré à Philippot comment cela se passe quand on a des couilles et j’aurais rejoins la ligue du sud, le PDF ou le mouvement de Henry de LESQUEN

  3. A Yves. Je crains fort que cette état d’esprit consistant à taper sur le FN ne serve finalement qu’à faire plaisir à la Socia-Lie. Certes tout n’est pas extraordinaire au FN mais cherchez un autre parti ou ce le soutien. Le FN quoi que vous en disiez est le seul outil politique avant une chance de permettre aux patriotes de prendre le pouvoir. A Puteaux, il n’y a plus d’élu FN du fait de l’abstention et je pense souvent a ces prises de paroles patriotes et de tribune ou sa voix n’est plus. La Socia-Lie règne en maitre dans le silence. Seul le FN peut detourner notre France d’un parcours qui la detruit. Sinon c’est mort et tous les « déçu » les abstentionnistes, les forts en gueule sur canapé seront les vrais responsables de cette mort annoncée. Allons au delà des émotions et soyons concret. http://www.gerard-brazon

    • Ainsi, Selon vous, dénoncer ce qui ne va pas dans l’orientation gauchiste du FN qui plait beaucoup à la bien pensance , serait lui taper dessus ?
      Désolé d’être encore en désaccord complet avec votre vision car j’ai la plus grande sympathie pour vous, mais je n’ai jamais été stalinien et dans mon rôle de patron de grands travaux sous différentes latitudes j’encourage toujours la critique que je considère indispensable à un dirigeant digne de sa fonction

      • Cher Yves. Vous déformez mes propos. Critiquons si vous le voulez mais ne perdons pas de vue que le FN est la cible permanente et que nous avons besoin de tous les patriotes. Soyons constructif ! C’est tout ce que je voulais dire. Bien à vous
        Gérard Brazon

  4. Mr BRAZON,
    Expliquez moi comment l’on peut se prétendre GAULLISTE et adhérer auFN,parti antigaulliste de la premiére heure?
    Expliquer moi ,de même,ce que signifie être »Bonapartiste ».
    Laissez donc de GAULLE reposez en paix:combien de fossoyeurs depuis 1970 ont l’indécente prétention de s’approprier sa »certaine idée de la FRANCE » tout en oeuvrant dans les faits à ensevelir un peu plus son cercueil.
    Quant à votre cheftaine ,ne voyez vous pas quelle ne posséde en rien les qualités requises d’un chef d’état ,que sa lamentable reculade devant l’islam en mouvement, par un clientélisme stupide et suicidaire ,est la preuve que rien ne la distingue des autres candidats à la gamelle;(de plus vouloir tuer le pére,si détestable soit-il par certaines de ses postures, lui rapportera le mépris des islamiques et non leur vote ).

    Pauvre France.

    • Bonsoir Jim.
      Etre Gaulliste ce n’est pas adhérer forcément au général De Gaulle dans sa totalité mais à l’idée qu’il se faisait de la France. Un pays souverain, indépendant et puissant par sa force militaire et surtout respecté sur la scène internationale.
      Alors en effet, je n’adhère pas à sa façon d’avoir traiter le problème de l’Algérie Française. Sans doute aurait-il dû écouter Peyreffitte et accepter l’idée d’un pays comme l’Oranie indépendante ou associé à la France et laissé l’Algérie au FLN amputée du Sahara pétrolier. Bourguiba était légitime sur sa revendication de cette partie de territoire, de même que le Maroc si l’on se réfère à l’Histoire de ce pays. Si l’on peut faire un reproche à De Gaulle c’est bien d’avoir bâclé cette affaire pour se débarrasser d’un fardeau devenu coûteux pour la métropole. Il n’en reste pas moins que la France sous De Gaulle était respectée ce qu’elle n’est plus aujourd’hui.
      Bonapartiste pour les mêmes raisons, la France était une grande puissance, un pays souverain et là aussi respectée par les autres pays. Personne n’aurait essayé de s’essuyer les pieds sur la France ce que font aujourd’hui des pays comme les Etats-Unis ou ‘Allemagne si ce n’est l’Angleterre. Bien à vous
      Gérard Brazon

  5. A Yves… Après vos simplistes discours, qu’avez-vous de plus à dire?
    Qu’a dit M. Brazon? Tout simplement une CERTAINE vérité, pourquoi certaine, parce qu’il ne les a pas toutes dites, ce ne sont que des extraits de ce qu’il se passe aujourd’hui dans notre pays. Et malgré l’ETAT calamiteux dans lequel se trouve la France, personne (ou presque) ne dit mot, et vous encore moins… Sinon que, il faut respecter la ou les critiques des autres et que M. Brazon n’a pas toujours raison dans ses propos… That’s all Mister Yves… What did you expect?… Alors au lieu de faire de longs discours pour ne rien dire, ou presque, genre discours de nos gouvernants actuels, qui ne sont qu’enfumage et dont nous en connaissons les tenants et aboutissants depuis mathusalem, vous ne dites rien, absolument rien, et vous ne proposez rien, ne serait-ce qu’une petite idée, fusse-t-elle tout à fait subjective, donc, sans pour cela que tout le monde y adhère… Par contre, j’adhère sur le point précis que vous évoquez quant à être Gaulliste ou Jupéiste ou Miterradiste ou Sarkoïste ou Bonapartiste… And so on… Tout cela est dépassé, chacun vivant son époque et tout ce qui va avec… Personnellement je n’ai jamais aimé De Gaulle, ni les autres… De Gaulle aurait mieux fait de s’engager dans la résistance près de ses hommes… Mais cela reste subjectif et ne regarde que moi… Mais pour ce qui est de M. Brazon J’y adhère totalement… Et ce ne sont que des vérités dont je ne sais si au final, vous y adhérez ou pas?
    Et si vous n’y adhérez pas donnez-nous au moins votre vision des choses, parce qu’en définitive vos deux commentaires sont vides de toute argumentation ou de proposition(s)… Si vous pensez que tout va bien en France et que tout ce que nos Elyséens font pour la France est juste et fondé, alors faites nous le savoir, nous sommes impatients de vous lire. Si vous les approuvez, nous serons alors de quel bord vous êtes ou faites partie, si au contraire vous n’approuvez pas, alors… On pourra s’entendre sur de nombreux points… Au plaisir de vous lire…
    PS: porque no pasaran! Personnellement je suis en éveil permanent…

    • JEV
      Vous devez confondre mes commentaires avec ceux de Jim car je laisse de Gaulle reposer en paix
      pour exposer une réalité, peu de mots sont nécessaires et je regrette de vous dire que votre logorrhée épistolaire n’a pas un contenu à la hauteur de son importance
      Selon moi Il y a deux options:pour les deux groupes de patriotes, les marinistes forcenés et les identitaires

      Soit on considère, comme G BRAZON semble-t-il, que le FN Gauchiste est toujours mieux que le PS ou LR auquel cas un soutien par défaut est utile

      Soit, et c’est mon cas, on considère qu’un clone du PS ou de LR est la pire des désillusions à éviter par tous les moyens.

      Mes souhaits actuels sont simples mais peut -être inaccessibles:

      1° un FN identitaire selon doctrine Chauprade
      sinon la guerre sera inévitable

      2° une réconciliation au sein de la famille le Pen car j’ai de l’affection pour JMLP malgré ses défauts et beaucoup de vieux militants qui ont fait le FN

      • Peut-être qu’il faudrait tendre au 1er souhait mais je ne suis pas sûr qu’Aymeric vous suive la dessus.
        JMLP n’a jamais voulu le pouvoir, il se voulait un témoin. Marine le veut et pour moi c’est l’essentiel. Tendre à faire de la France un pays souverain, respecté et indépendant.

  6. JEV,je vous confirme que vous n’en êtes toujours pas sorti.
    Vous pouvez me lire ailleurs sur ce blog..,si ça vous dit,sachez seulement que je ne suis pas né de la derniére rosée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*