C’est plus facile de s’appeler Hapsatou ou Jihad que Marie !

Chacun se souvient de cette minable polémique sur les prénoms déclenchée par une Sénégalaise en mal de reconnaissance qui contestait l’opinion d’Éric Zemmour. Celui-ci milite pour l’assimilation et non pour l’intégration, encore moins pour l’empilement des cultures qui amènent au communautarisme !

Chacun se souvient de cette dame qui, se doutant que sa fausse ulcération serait coupée à l’antenne, avait fait enregistrer par avance, par sa maquilleuse, son altercation préméditée avec Éric Zemmour sur Terriens du dimanche sur C8.

Depuis on sait qu’elle a quelques dettes comme des loyers impayés qui se montent à 60 000 euros, comme l’indique l’ordonnance de référé du tribunal de grande instance de Paris datée du 16 septembre 2016. (Source)

De plus, elle a une dette fiscale de 350 000 € supplémentaires ! C’est Thierry Ardisson qui lui a avancé 6 émissions d’avance ! On ne peut pas dire qu’elle a la reconnaissance du ventre ! Son objectif serait-il de faire la une des journaux, d’obtenir des compensations financières et, pourquoi pas, de se payer sur la bête en justice ? Bref, cette Hapsatou Sy n’est pas une blanche colombe ! (Source)

Mais revenons sur la polémique des prénoms et la responsabilité de l’État et de l’enregistrement des naissances et des prénoms !

Il est plus difficile de faire enregistrer un prénom breton qu’un prénom arabe ou sénégalais ! On notera au passage, que les Asiatiques ne posent pas de souci particulier sur ce sujet, et pas même à l’école !

Je suis tout à fait d’accord que, si le patronyme est important, porter un prénom français est tout aussi  primordial ! Il démontre en effet, de la part des parents, l’acceptation des us et coutumes et de l’Histoire du pays dans lequel on souhaite s’inscrire. Cela ne veut pas dire que les liens sont entièrement coupés, voire interdits, avec sa famille et sa culture d’origine.

Que dire de cette responsabilité de l’État qui interdit à une femme immigrée, d’origine polonaise, qui a toute sa vie utilisé un prénom français, de vouloir l’afficher officiellement sur les registres de l’état civil ? L’officier d’état civil de sa mairie a refusé cette demande sous prétexte qu’elle ne revêtait pas « un intérêt légitime » !

Une femme comme Maria Salomea Skłodowska ne pourrait donc pas demander à franciser son prénom ! Nous ne pourrions pas l’appeler sous le prénom de Marie aujourd’hui si elle devait se présenter devant un officier d’état civil ! Pas même devant un procureur qui lui ferait la même réflexion ! Aucun « intérêt légitime » ! Dans nos livres d’Histoire, ce seraient donc Pierre et Maria Salomea Curie qui seraient inscrits ! Vous me direz que cela ne changerait pas grand-chose à leurs découvertes, à leur sacrifice pour la science française, mais la volonté d’être une Française comme toutes les autres, de porter un prénom français n’est pas à rejeter comme le font les gouvernements depuis Mitterrand !

C’est Anne-Sophie Beauvais qui raconte l’histoire de sa grand-mère polonaise à qui l’État français avait refusé qu’elle porte un prénom français ! Elle conclut son article dans le Figaro  (lundi 15 oct. page 20) par une note humoristique, je pense, qui consiste à se demander si, du fait de ses origines italienne et polonaise, la République française dans sa générosité et son souci de ne pas la couper de ses racines, n’accepterait pas de modifier son nom, son prénom français dans son « intérêt légitime » ! Éric Zemmour pose une vraie question à laquelle l’État Français est devenu incapable de répondre sans se ridiculiser ! 

Le plus affligeant, c’est la réflexion de cet officier d’état civil qui répondit à sa grand-mère : « Il est des prénoms étrangers difficiles à porter, beaucoup plus stigmatisants que le vôtre. Les pays de l’Est ne sont pas le Maghreb » ! Ce serait Éric Zemmour le raciste ?

Tant pis si cette grand-mère d’origine polonaise voulait sincèrement être française par l’officialisation de son prénom qu’elle avait francisé ! Tant pis si elle le voulait sur sa pièce d’identité !  L’État a dit non ! Sans doute parce ce serait trop stigmatisant dans notre futur islamisé ! 

Gérard Brazon (Libre expression)

Quand la dhimmitude devient visible
Signification du prénom : En arabe, jihâd signifie « effort personnel ou lutte sainte que le croyant accomplit quotidiennement pour mener sa vie selon la volonté d’Allah dans un esprit d’amour, de tolérance et de paix, valeurs immuables de l’islam originel. » https://www.enfant.com/prenoms/garcons/jihad/

30 Commentaires

  1. Quand j’ai vu que des prénoms bretons étaient refusés, j’ai pensé de même.
    Il y a un deux poids deux mesures évident.

    Pour le prénom djihad, aujourd’hui, il est refusé depuis qu’il y a eu tous ces attentats islamiques en France, mais c’est tellement évident car il est le synonyme du terrorisme islamique.

    Quant à la définition du « djihad » de ce site, c’est fort : « En arabe, jihâd signifie « effort personnel ou lutte sainte que le croyant accomplit quotidiennement pour mener sa vie selon la volonté d’Allah dans un esprit d’amour, de tolérance et de paix, valeurs immuables de l’islam. »

    « Le djihadisme ou jihadisme est une idéologie politique et religieuse islamiste qui prône l’utilisation de la violence afin d’instaurer un État islamique ou de rétablir un califat. » https://fr.wikipedia.org/wiki/Djihadisme
    Je ne crois pas qu’il est parlé d’un quelconque « effort personnel dans un esprit d’amour, de tolérance et de paix ». Je ne sais pas qui a inventé ça pour le mot « djihad », mais à mon avis, c’est de la taqîya.

  2. Si les fonctionnaires d’Etat-Civil avaient le sens de la nuance à défaut d’avoir l’intelligence du coeur, ça se saurait depuis longtemps… 😀

  3. Le slogan français prend tout sont importances liberté égalité fraternité par de liberté de subir les augmentations fraternité oui tu peut mourir devant ton voisin sans qu’il bouge égalité ça ce confirme quand une femme n’a toujours pas le même salaire qu’un homme au même grade donc polémiquer sur des prénoms pas français c’est tellement plus intéressant que ce révolté contre ce gouvernement qui nous prend pour des vache a lait

  4. Anecdote: je suis allée refaire ma carte d’identité et je devais amener un justificatif de domicile, ma facture edf, malheureusement, il n’y avait que l’initiale de mon prénom Isabelle. La fonctionnaire de la mairie m’a sorti que cela pouvait être n’importe quel prénom et m’a cité en exemple ibrahim !!!!
    Mon fils et moi avons éclaté de rire , j’ai une tête à m’appeler comme ça ??? Les agents sont vraiment formatés, ils voient tellement de divers qu’ils ne pensent même plus à un prenom bien de chez nous !
    Finalement, j’ai dû revenir avec ma feuille d’imposition car Isabelle paie des impôts, elle mais pas ibrahim !

    • Rien à voir. C’est normal d’avoir un justificatif de domicile portant votre identité. C’est la règle. Après pour ce qui est d’Isabelle paie des impôts et pas Ibrahim, admettons. Mais pas besoin de payer des impôts pour avoir un avis d’imposition et donc un justificatif de domicile. On peut avoir un avis d’imposition marqué « zero ».

    • Moi aussi, j’ai demandé le renouvellement de ma carte d’identité. Il est inimaginable de voir les preuves qui nous sont demandées, quand on vit en France depuis des générations voire des siècles. Alors que les chances pour la France islamique, les « droit à tout », ont quasiment accès au distributeur automatique de papiers d’identité. J’exagère à peine. Chaque jour, on nous fait comprendre que nous ne sommes plus chez nous

    • Je porte un nom a consonnence étrangère et cela ne m empêche pas de payer mes impôts car j’ ai 2 travail et mon épouse également un 35h et je fait des extras mon épouse est infirmière a la dass et le weekend et le mercredi quand elle Bose pas elle fait du libéral pour un cabinet d infirmiers je ne pense pas que suis différents de vous donc au niveau fiscal car a ce niveau quand il s’agit de payer les impôts on n aborde pas la question de race de religion ou d assimilation la règle est la même pour tout le monde j’ habite dans le nord de la France et les cas sociaux et les profiteurs ne sont pas ceux que l’ on croit ils portent des prénoms du calendrier comme vous dîtes et on travaille pour eux comme pour les autres (les étrangers) comme vous dîtes donc arrette de généraliser et de stigmatiser telle ou telles catégorie de français de plus a l’ étranger car les français sont implantés partout dans le monde je ne pense pas que aucun pays d Afrique ou du Maghreb demande aux ressortissants français de porter un prenons africain ou maghrébin mais j’ oubliais c est vrai comme disais Éric Zemmour vous êtes là bas ( en Afrique ) pour apporter la civilisation et la democratie et pas pour vous en mettre plein les poches avez vous déjà entendu parler de la franceafrique ? Je vous conseille de vous cultivez incultes que vous êtes vous êtes partout où il y a du pétrole des minerais de l uranium du gaz etc tous les richesses des pays étranger en plus vos prenons reste les mêmes la où vous allez vous ne changez pas de prenons donc ça suffit maintenant

    • Et bein si !!! Ibrahim et mohamed paient des impôts bandes de racistes et sûrement plus que vous ! Car les « français » sont des féneant préférent rester au chômage que de faire des métiers de merde….

  5. Pour ma part, je ne suis pas d’accord avec Zemmour, je ne veux pas qu’il y ait trop d’assimilation forcée des immigrés extra-européens. Car la démographie commande, et il ne suffirait pas que des millions de Maghrébins ou d’Africains soient assimilés plus ou moins contre leur gré pour que notre identité et notre histoire soient préservées. L’histoire est ce qu’elle est et la filiation du sang commande quand ce sont des millions d’individus appartenant à des continents différents qui sont en cause. Comme disait de Gaulle si l’Algérie restait française, Colombey les deux églises deviendrait Colombey les deux mosquées. Un exemple de cela ? La Turquie qui succéda à Byzance en détruisant toute référence de cette brillante civilisation de sa mémoire et la transforma en civilisation morte y compris pour ses descendants turcs majoritaires. Comme ce fut le cas pour tous les peuples chrétiens ou de toute autre religion conquis par les musulmans. Je crois que Zemmour a tort sur ce sujet. Ce qui ne veut pas dire que sa contradictrice soit de bonne foi et ne veuille que le bien de la France historique.

    • Je suis tout à fait d’accord avec zemmour. Nous sommes en France, ( enfin pour le moment ) cette jeune femme n’est qu’une calomnieuse, arrogante,et mon Dieu si bête, mai si bête…

      • Mais arrêter !!!! Qui est 100% français de jours bandes de raciste faite donc votre arbre généalogique et vive la mixité le mélange des peuples !!

  6. Le souci d’intégration par le prénom et le patronyme ne date pas d’hier et ne pose de problème qu’à l’islam, encore et toujours !

    « Jean Bologne (né Jehan Boulongne, anciennement Jean de Bologne, Jean Boulogne, italianisé en Giovanni Bologna plus tard contracté en Giambologna), est un sculpteur maniériste d’origine flamande né à Douai Flandre romane en 1529 et mort à Florence le 14 août 1608 (source : Wikipédia). »

  7. Je connais pourtant le cas d’un Piotr naturalisé entre les deux guerres, et dont le prénom a alors été automatiquement francisé.

  8. petite remarque : il y a des petits futés qui s’amusent, en commando probablement, à mettre des pouces baissés contre les avis « mal pensants ». Sans doute qu’ils comptent ainsi « lutter » contre le fascisme, mais ils faussent le système sans donner eux-mêmes leur avis.

  9. Il faut relativiser ;Youri Djorkaeff,fils de Jean, çà
    n’a jamais choqué. Une famille peut revenir à ses
    racines, à condition que ce ne soit pas ostentatoire et représentatif d’une culture dont les préceptes sont en parfaite discordance avec nos valeurs. Boris, Gwenael, Linda sont parfaitement acceptables et ne sont pas le signe
    d’un refus d’assimilation.

  10. SY CONNE ALORS DEHORS DEHORS AVANT ALLOCS ET TOUT ET TOUT … ET SY LES FRANCAIS COMMENCENT A SE REVEILLER …SY SY SY SY …ISLAM OUT

  11. Un peu d histoire. Jusqu’ il n y a pas si longtemps , chez les chrétiens, le nom de baptême était sacré et devenait par ce fait secret.il restait à l intérieur de la famille pour être protégé. Était proposé pour l extérieur de la famille le deuxième ou troisième prénom, voire un autre ne figurant sur aucun document.Beaucoup chez nos anciens début XX ème ont encore utilisé cette pratique.
    À ce point que au moins jusque dans les années 60, dans les écoles collèges et lycées filles ou garçons ( les établissements n étaient pas mixtes), les enseignants appelaient les élèves par le nom de famille et pas nécessairement précédé de Mr ou Melle.
    Durant cette même période dans l entreprise et les services publics, le personnel se devait de se faire identifié en nommant d abord son nom de famille suivi du prénom , c est l inverse maintenant. On ne dit pas Zemmour Éric…
    Et pour finir avec Mr Zemmour, simplement il n aurait pas pu dire à un homme que son prénom est une injure pour la France et surtout il n aurait pas pu lui dire:  » Corentin ça vous irait bien ».Il s en serait pris une!!!!!!!
    C est la forme qui ne va pas Mr Zemmour, sur le fond je peux vous comprendre.
    Mais surtout les prénoms chrétiens ont mis près d un siècle sinon plus à s imposer face aux Cunégonde et autres …. onde, il y a eu de vraies résistances et j ajouté que tous les saints du calendrier ne sont pas français. Ils sont d abord chrétiens…. après être nés juifs.
    T.Ravul

  12. Tous ces francais haineux qui font honte à ce pays, ça ne vous dérange pas d avoir été des esclavagistes, colonisateurs et maintenant des néo-colonisateurs sans assumer les conséquences??
    – Vos mémoires sont si courtes et ingrates… Documentez vous un peu sur la vraie histoire, et non sur celle qui vous arrange! La France ne serait pas devenue ce qu elle est sans ces étrangers aux noms qui vous derangent , sans les richesses volées aux colonies, sans le sang versé par tous ces africains lors de vos guerres. Vous êtes comme frappés d amnésie quand il s agit de se rappeler comment ces 1ers étrangers sont arrivés en France!
    – Vous ne voulez pas d immigrés en France ?Alors que tous les expats qui se sentent comme les rois du monde en Afrique quittent ce continent, que toutes les entreprises françaises arrêtent de piller les richesses de ces pays! Ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu on vous fasse… aujourd hui vous récoltez uniquement ce que vous avez semé pendant des siècles.
    – J ai le « regret » de vous annoncer que vous, qui pensez que la France doit rester blanche, êtes en voie d extinction. La sélection naturelle se chargera de vous éliminer, le métissage ne s arrêtera pas. C est l avenir, donc oui vos propres descendants auront un jour une Hapsatou, une Farida, un Xo dans leur arbre généalogique.
    Donc occupez vous plutôt de rendre ce monde habitable pour vos enfants au lieu d instaurer la haine.

  13. Zemmour c’est pas français non plus c’est une nom arabe, nord africain, Zemmouri Benzemour, et Eric, c’est pas français non plus c’est norvégien, de Erik, Erika, Urklica, alors lui qui est d’origine algérienne avec des noms empruntés il demande aux autres de porter des noms français, c’est un comble…. la censure sur ripostelaique qui ne publique que des commentaires qui lui plaisent…dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*