Allons-nous accepter longtemps les insultes de Macron depuis l’étranger ?

Que penser d’un président qui ne respecte pas son pays, son peuple, son histoire millénaire et pense, au fond, que sa culture n’existe pas ?

Nous avons ce type de président ! On peut tout dire, et même des choses ignobles, sur nos différents présidents de la Cinquième République !

Charles de Gaulle, notre libérateur de Londres, quoi qu’en disent ceux qui ne l’aiment pas. Il nous a enfermés, après la guerre, dans un tête-à-tête avec les communistes qui nous auront pourri la vie, falsifié notre Histoire en se donnant le beau rôle. Celui de résistants, du parti des fusillés, en évitant de souligner leur rôle de saboteurs de nos usines d’armements, celui de Maurice Thorez, déserteur en 1939, de collabos jusqu’en juin 1941, d’exécuteurs d’Allemands dans le dos (Pierre Georges, dit « le colonel Fabien ») pour, ont-ils dit, réveiller les Français par des exécutions d’otages par les nazis !

C’est aussi le traitement de la guerre d’Algérie, une sale affaire reprise aux socialistes Guy Mollet et François Mitterrand entre autres, avec, là aussi, des communistes qui ont grandement trahi la France ! Une fois de plus, comme lors de la guerre d’Indochine. Charles de Gaulle a bâclé la sortie de cette guerre d’une façon impardonnable, en laissant faire les assassinats de Pieds-noirs et de harkis ! Quelle douleur pour moi, lorsque j’ai découvert cette page de notre Histoire ! Il l’a fait, dit-il, pour « éviter à la France de devenir un pays arabe, vu la démographie de l’Algérie ! Pour se consacrer à la puissance nucléaire, pour sa grandeur et son indépendance » ! L’Histoire prononcera sa sentence !

Georges Pompidou a peu régné, mais il a tout de même permis à l’Angleterre d’entrer dans le marché commun et il a favorisé les débuts de l’immigration.

Valéry Giscard d’Estaing, lui, a porté le premier coup à cette France en acceptant le regroupement familial avec la complicité de Jacques Chirac.

François Mitterrand, que l’on ne présente plus tant il est bien connu pour avoir été le fossoyeur de notre France ! La négation de son Histoire ! Un homme qui commença à l’Action Française et termina socialiste, après avoir été un collabo décoré de la Francisque par le maréchal Pétain lui-même.

C’est lui qui a manipulé la « droite dite républicaine » en l’obligeant à se courber, en la culpabilisant, en lui refusant des ententes avec le Front national dans les années 90. Ce qui ne l’a pas empêché de la favoriser par la suite ! L’essentiel, en politique, n’est pas ce que pense l’autre mais ce qu’il dit. Il faut lui imposer l’application de la parole donnée. La droite la plus bête du monde ne s’en est pas encore sortie !

Jacques Chirac aura tout trahi ! Ses convictions, ses amis, à commencer par Jacques Chaban-Delmas, pour le poste de Premier ministre de Giscard. Giscard lui-même, par la suite, par son appel de Cochin, en le dénonçant comme étant le parti de l’étranger. Les patriotes français, en reniant ses convictions gaullistes d’une France indépendante et libre face à la Communauté européenne devenue l’Union européenne. Il a accepté de signer le traité de Barcelone sur l’invasion migratoire, la langue arabe dans les écoles pour quelques barils de plus ! Marie-France Garaud en disait : Je croyais que Chirac était du marbre dont on fait les statues. En réalité, il est de la faïence dont on fait les bidets !

Nicolas Sarkozy, l’homme qui aura tout promis et rien tenu ! L’homme qui parlait de la Patrie, de la France, du Drapeau et qui, en sous-main, facilitait l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne. Il a trahi le référendum de 2005, nous a plombés avec le traité de Lisbonne. Le traître dans toute sa splendeur !

François Hollande, qu’en dire, de cette nullité, à part qu’il avait un casque, un scooter, des nanas, une gaucherie affligeante et une diction pitoyable ! Que dire, si ce n’est qu’il a repris la pelle pour enterrer, lui aussi, la France.

 

Emmanuel Macron, l’homme de la finance, l’homme de la banque, des intérêts financiers de quelques-uns, comme Drahi, Bolloré, Attali, Minc, de Castries, etc. La France, il l’ignore, parce qu’il n’est pas français au fond, il est mondialiste ! Quelle souffrance quand certains le comparaient à Napoléon Bonaparte ! Quel niveau d’inculture de la part de ces journalistes, penseurs et experts en politique de vouloir comparer Emmanuel Macron au général Bonaparte ! C’est l’Empereur qui disait : Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement, qui contrôlent la situation puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit.

On est loin d’Emmanuel Macron, qui est le banquier et non l’Empereur. Mais il est vrai qu’en matière d’Histoire, ces journalistes ont quitté depuis longtemps les bancs de l’école. Aucun ne serait capable, comme le fait Éric Zemmour, de rappeler à Emmanuel Macron des choses toutes simples, comme ce qu’est la France millénaire, son passé qui n’est pas qu’une succession d’horreurs, de crimes et de lâchetés diverses et variées !

Emmanuel Macron vomit son pays car il ne le ressent pas ! Il est comme ces vagabonds de la scène, ces artistes hors-sol, un saltimbanque, mais sans honneur. Il l’a démontré en se pavanant sur les marches de l’Élysée avec des travestis. Avec Emmanuel Macron, nous sommes encore tombés d’un cran.

Aucun, avant lui, n’aurait dit que la France avait commis un crime contre l’humanité, aucun n’aurait osé, par simple dignité, valoriser un homme qui fut torturé par des militaires qui avaient reçu le pouvoir de le faire par le ministre de l’Intérieur de l’époque, François Mitterrand, alors que des bombes explosaient dans les cafés et dans des salles ouvertes au public. Cet homme, ce communiste, en était le complice, un porteur de valises. Il a choisi son camp, celui du FLN. C’était un traître !

Emmanuel Macron est l’enfant d’une époque qui n’a aucun sens de la chronologie de l’Histoire. Il ne réagit qu’à des séquences émotionnelles ou financières. Il est aux antipodes d’un Richelieu, d’un Napoléon 1er ou d’un Napoléon III. Il n’a pas la fibre nationale, celle qui vous dépasse et qui vous place comme un outil au service des Français et du pays. Il ne voit la France que comme un livre de comptes et les Français comme des alignements de chiffres, sans âme ni espoirs ! On peut sans doute faire changer des chiffres de colonne, en leur faisant traverser une ligne, mais pas les hommes en leur faisant traverser une rue !

La politique, ce sont des décisions à prendre, ce n’est pas se pisser dessus. Ce n’est pas taper sur un pupitre comme un gamin fâché ! Ce n’est pas non plus faire plaisir à des groupes d’amis financiers ou d’artistes qui vous veulent du bien, ni couvrir un « garde du corps », sans que l’on sache au juste qui garde l’autre !

C’est affirmer la France, la défendre, s’occuper de ses intérêts, prendre des décisions qui doivent faire abstraction des sentiments personnels. La France est bien plus grande que Macron, alors que lui s’imagine être la France ! C’est une tragédie que ce président de la République !

Gérard Brazon (Libre Expression)

76 Commentaires

    • Comme pour les Présidents ci-dessus décrits dans l’article, le « Pr » quand il est aux commandes de sa Cooper S, fait à chaque fois une sortie de route.

      • Les présidents ci dessus ont été élus par qui ? Si voulez voir les vrais responsables, regardez vous dans un miroir.

        • @Pr : Pas trop d’accord avec vous les élections sont du vent manipulées et dirigées, car les résultats sont connus à l’avance, on l’a bien vu pour l’Europe. Nous avons toujours été les dindons de la farce, et comme disait le grand Coluche , si voter servait à quelque chose, il y’a longtemps que ça serait interdit !

          • J’ai gardé de mes années passées outre atlantique le goût des paris. Et bien je n’ai pas vu venir Mr Macron. J’avais parié sur Mr Juppé. Mr Macron m’a couté 20 euros

        • @Pr Sheldon Cooper:

          Et pour toi Pr. du con; … ET QUAND ELLE BATTRA LA MERDE, TU SUCERAS LE BATON.

          Proverbe très usité des pieds-noirs en Algérie (pour répondre aux petits arabes quand ils cherchaient la merde comme vous, ce qui était rare car c’était une autre France et un autre temps).

          Alors n’utilise pas cette locution, si tu n’en connais pas la chute et si tu ne veux pas être mouché à nouveau, mon choupinet ! ? ?

          • Voyez-vous, Monsieur, votre bêtise a deux manières d’être : elle se tait ou elle parle. Votre bêtise muette est supportable.

          • Eh, non garçon !
            Arrête de sortir des phrases toutes faites, toutes plates, creuses qui pourraient être extraites d’un gâteau chinois ou d’une boule de billard divinatoire.
            Tu te dis Professeur et ton seul moyen (d’essayer) de nous contrer et de nous montrer ton intelligence, c’est ce type de phrases nullissimes, sans aucun fond (bon, c’est du classique chez toi et chez les gens de ton niveau intellectuel).
            Je plains tes étudiants !
            Quant à ma réponse, ce n’est que la suite de ta phrase…

          • ..ta phrase (digne d’un spectateur de Cyril Hanouna, dont il y a de fortes chances à parier que tu en sois un spectateur assidu, ce dernier aime bien utilisé ce dicton dans la même version tronquée que tu as utilisé).
            « Elle bat le beurre [mais quand elle battra la merde, tu suceras le bâton] ».
            Même quand c’est toi qui a le « trait » de la conversation, tu te fais mouché sur tes propre réponses.
            Allez va KIKOO, je te béni car tu en as bien besoin, espérant qu’il y en ai pas d’autres comme toi! ?

        • Et toi tu as autant d’intérêt que ce Pr de pacotille. Vous dites les mêmes platitudes tous les deux, si toute fois vous êtes bien deux.

        • Vous avez raison. Mais ils sont tellement drôle avec leurs insultes de cours de récréation. Si ce sont des « résistants patriotes » la « dictature » a encore de beaux jours devant elle.

    • Le professeur communo-islamo-je ne sais quoi d’autre, est un digne successeur de Mr de La Palisse. je pourrais lui dire : quand on est con, on est con.

    • Pr Sheldon,je ne suis meme pas sur que le merdeux macron arrive a finir son mandat ! a peine arrivé au pouvoir et au plus bas dans les sondages et les elections européennes vont etre le tombeau pour macron,ca va etre le tournant de cette UE,la saucisse merkel va sauter et macron va se retrouver seul,bien seul…..

      • Pour l’instant son parti reste en têtes dans les sondages. Et même si il perd les européennes ne sont pas les présidentielles

  1. je pense que les autres chefs d’etats ( les vrais) ce sont deja fait une idée de macron avec sa soirée tarlouzes et cuir a l’Elysée le 21 juin ! macron et son arrogance et son affaire benalla qui lui colle au cul,les hommes ( encore les vrais) comme Poutine et Trump savent que macron vaut pas un pet de lapin et la seul autorité qu’il exerce c’est sur le peuple francais,a l’exterieur il ne sera jamais pris au serieux comme président.

  2. je ne partage pas votre ire contre le macreux car
     » tout ce qui est excessif devient insignifiant  » n’aurait pas manqué de dire de lui Talleyrand .
    Imaginez un instant , Gérard , un homme comme Talleyrand face à macreux
    Quel carnage !

  3. Giscard d’Estaing avait mis en place une politique de démigration en offrant 300,000 francs (si je me souviens bien) aux algériens pour rentrer chez eux.
    Bon, c’est trop tard maintenant…

  4. Président théâtralisant ses cons-vixions à l’ONU et ridiculisant la France devant une assemblée mondiale. Il est sur tous les fronts et surtout incapable de comprendre les enjeux mondiaux. Il est l’echec Pédagogique d’Attali. Pôvre de nous avec une gloire pareille.

  5. J’ai entendu hier, aux infos, que plus de 60% des français approuvaient Laurent Ruquier
    dans l’annulation de l’invitation d’Eric Zemmour qu’il avait programmé sur  » on est pas couchés  » . On imagine facilement pour qui ces 60% de français ont voté et voterons encore…Quand je vous dis que nous, les patriotes, ne sommes pas encore sortis de l’auberge, avec un peuple français aussi nul, et des futurs présidents style « macron  » attendent à la porte de l »Elysée..tous pour nous anéantir.

      • Ce sondage a peut-être été demandé sous la demande de France télévisions qui a censuré totalement Eric Zemmour des chaînes publiques ?
        Je ne sais pas par quel groupe ce sondage a été demandé mais en tout cas, ce sondage a été demandé par des « anti-Zemmour » donc il ne peut aller que dans leur sens.

    • Il serait bon de préciser qu’il s’agit de 60% des français qui regardent religieusement ce détritus d’émission, soit peu de monde.
      Ainsi, 60% de peu de monde représentent quelques % de pas grand chose.

  6. Ce mec est une tare pour les patriotes et ceux qui aiment la france il est narcissique haineux dégoulinant de honte c’est une vermine de la pire espèce traitre à la Nation quand je vois un personnage de cet acabit parler au nom de la france je me sens apatride

  7. Ça continue et les moutons Francais ( parce que surendettés ) encaissent ! ! ! ! Incroyable , je ne reconnais plus ma nation …..

  8. Ce merdeux, ce morveux ne veut pas s’arrêter. Il a commencé avant d’être élu et bien sûr il continue. Beurk !

  9. Dire que De Gaulle nous a enfermés après la guerre dans un tête à tête avec les communistes est inexact;ce sont les Français qui firent par les
    élections du PCF le premier parti de France… pour notre grand malheur, çà c’est vrai.
    La resistance communiste fût parfois courageuse, mais aussi souvent lamentable, par
    l’incompétence de chefs auto-proclames comme
    les  » colonels » Fabien, Rol-Tanguy… entre autres.
    pendant 30 ans, la légende du parti des « 75 000
    Fusillés » a perduré.

  10. Giscard était le plus doué ;il a fait des réformes, mais reste le principal responsable du grand
    malheur qui nous accable avec le regroupement
    familial. Il a subi évidemment des pressions après le choc pétrolier et le début des déficits :
    les chameliers milliardaires assuraient nos fins de mois, et nous on les libèrait de la racaille musulmane tout en ouvrant notre pays à l’islam
    origine entre autres du grand désastre que nous
    constatons aujourd’hui…

  11. Elle était justifiée dès lors que la France etait en
    déficit. L’état ne peut pas se prêter de l’argent à
    lui-même, sous peine d’engendrer de la monnaie
    de singe.

    • C’est pour la banque centrale un jeu d’écriture. Ce n’est pas de la monnaie en billets. Aujourd’hui ce sont les banques qui enrichissent leurs bilans. La France s’endette car au lieu d’emprunter à la banque de France gratuitement, elle s’endette à des banques qui emprunte à la banque centrale à quasi 0% d’intérêt.

  12. La photo de Macron and c° : celle-là , je l’imprime et l’encadre , pour mémoire !!!
    Ensuite : c ‘est quoi cette main sur l’épaule de la  » première dame , et l’autre qui fait le V de la victoire ? Z’avez vu les gars ? j’ai gagné !
    Enfin , pour être dans la continuité de l’esprit progressiste , on pourrait lui suggérer
    de programmer nick konrad dans les jardins de l’Elysée pour Noël , non ????
    Je suis plus qu’écoeurée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  13. La « photo de famille » de l’Élysée est terrible pour la France et les français tant elle trahit les véritables intentions de ce président élu par défaut contre la représentante de nos valeurs traditionnelles…

  14. Normalement ce « TRISTE SIRE » devrait être traduit en haute cours de justice pour trahison en vers NOTRE pays la FRANCE.

    • Ce que « Jeanne achète »,le franchouillard de base l’a oublié depuis longtemps et il ne sait pas ce que macron vend: la France.
      Pour le traitre Macron, la France doit, avant, devenir une pétaudière communautariste.
      Seront judiciables et condamnés tout ceux qui ne se conforment pas au multilatéralisme, au multiculturalisme et autres foires d’empoignes tribales.
      Diviser pour régner, ce n’est pas nouveau!

  15. Il est indigne de la fonction qu’il a usurpée et ceux qui, comme moi, ont fait confiance en sa jeunesse pour un après-hollandisme triomphant, sont de vieux cons. Honteux et confus, je jure, bien qu’un peu tard, qu’on ne m’y prendra plus ! Mais quand le mal est fait, au diable la repentance…

  16. Oui., c’est une tragédie, mais il n’est pas venu au pouvoir par hasard:il a éé élu par les imbéciles habituels qui, ccette fis, vont le payer cher.

    • Ca, c’est certain qu’il a malheureusement été élu majoritairement par des Français et allogènes du type Français de papier qu’il a courtisés avec ces propos diverses anti-France pendant la campagne présidentielle…

      • Pour mémoire, il n’a jamais été élu par la majorité des Français mais par la magie du scrutin à deux tours et par une minorité d’électeurs au 2iem tour.
        Comme au municipales avec une fausse proportionnelle à deux tours, comme lesl égislatives, c’est le scrutin majoriraire à deux tour, et les électeurs sont arnaqués.
        Il ne faut pas s’abstenir, il faut voter massivement pour les nationaux, les patriotes. Les Français ont laissé faire.. se croyant plus futés que le système. Ils sont les dindons.

        • Exact mr Brazon
          24 % des inscrits
          Macron n’a réellement aucune légitimité,sauf celle de papier….
          Il semble l’oublier tellement il est l’incarnation de narcisse , un frustré qui se rend compte qu’il n’existe que dans le regard des autres ….

    • Ces c… de Français qui l’ont élu et qui sont les premiers à chialer parce que le maquereau qu’ils portaient aux nues leur fait les poches jusqu’au dernier sou… Je ne les plains pas, on a les politiiques que l’on mérite et dommage pour ceux qui avaient voté autrement, mais ils n’ont peut-être pas dit leur dernier mot…en tous les cas il faut l’espérer !

  17. « Emmanuel Macron, l’homme de la finance, l’homme de la banque »
    J’ai un doute sur ces qualificatifs. Dîtes plutôt : la pute de la phynance, la pute de la banque, le paillasson de bénalla.
    L’homme vrai fait preuve de Vedrtu (du latin Vir = homme).

    • Vous êtes trop bon, l’impéritie de macron est pire que celle de hollande. En qualité de pute, benalla le protège en mettant un préservatif!

  18. on croyait avoir atteint le fond de la lie!
    mais avec macron on risque d’aller dans les abysses:
    illettrées bretonnes (encore ministre)
    alcooliques nordistes
    fainéant,
    criminels contre l’humanité
    incapable de traverser une rue pour trouver du boulot
    maintenant des pelés, des galeux d’où nous vient tout le mal comme le disait La Fontaine!
    on attends la suivante! le bas peuple méprisé par ce président des riches et des autres, se réveillera t-il?

  19. Panégyrique révoltant depuis Pompidou.
    Trente Glorieuses ? Trente Piteuses, Trente Honteuses ! Bientôt islamiques ?
    « Ce cher et vieux Pays » de Charles, est devenu une poubelle !
    Et on paie cher pour ramasser les ordures !

  20. bah ! c est juste un traitre , collabos , psychopathe et comme tous les psychopathe il négative les autres , dans son cas c est son propre pays

  21. Pour moi, les pires traitres ont été Chie et Raque et Sarkome de Kaposy, les autres au moins on savait ce qu’ils feraient, c’est aussi pour cela que quelques soient les circonstances , et quitte à mettre pol pot au pouvoir, je ne voterai PLUS JAMAIS LR et bien sur je vomis Waut(que)dalle… et les hypocrites jupette, et la pétasse de lutèce valérie traitresse !

  22. Ce qui me chiffonne, et le mot est faible, c’est que rien n’est prévu apparemment dans la constitution ou au pénal pour destituer l’élu politique qui fait l’inverse de ce qu’il avait annoncé pour son élection ; c’est un contrat qu’il faut respecter sous peine de sanction(s) quelles soient financières (réductions sinon suppression des avantages liés à sa fonction le jour de sa retraite) ; civile ou politique (interdiction de la chose publique à temps ou a vie); et cela quelle que (à suivre)

    • L’article 68 pourrait s’appliquer en l’espèce, sauf que « la Haute Cour est présidée par le président de l’assemblée nationale »: en l’occurrence le sieur Richard FERRAND…

  23. (suite) soient les responsabilités, partant d’un Maire de Commune jusqu’au Président, fonction suprême, en passant par les ministres et Cie. Par contre y mettre des garanties sérieuses très motivées afin que cela ne tourne pas non plus à la foire de celui qui se targera d’avoir fait « tomber » la tête d’un élu populaire comme à la fête foraine. Allez donc dire à votre banquier que vous avez changé d’avis et que vous ne le rembourserez pas du prêt qu’il vous a accordé… et vous verrez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*