COUP DE GUEULE

Ne pas confondre méchants identitaires gaulois et gentils identitaires de la diversité

Pendant que l’on emprisonne des identitaires de France, forcément coupables d’avance, qu’on les conspue, les insulte, les traite « d’extrémistes de droite » et qu’ils deviennent la risée de la caste médiatique aux ordres ou dhimmisés, d’autres « identitaires de banlieues », des « identitaires autorisés » par la bien pensance, des identitaires d’Afrique, d’Algérie, du Maroc, de Tunisie et j’en passe, innocents […]